10 choses à faire à Dusseldorf

 
Il y a quelques jours, nous avons décidé de partir à la découverte de Dusseldorf, une ville allemande très tendance.  Moins connue que ses grandes soeurs Berlin ou Frankfort, elle a pourtant tout d’une destination touristique de choix.  Mode, culture, activités insolites et lieux urbains en font une ville dynamique pleine d’attraits.  Nous avons eu la chance d’être invités par le superbe hôtel 25 hours das tour pour vous faire une petite visite guidée.  Vous cherchez un citytrip à deux heures de route de Bruxelles, Dusseldorf vous attend ! 


25 hours das tour

Que feriez vous si vous aviez une heure de plus par jour ? “25 hours”, c’est le nom d’un tout nouveau concept hôtelier qui s’installe peu à peu dans les grandes villes européennes.  Des endroits tendances, des décorations audacieuses et décalées, toujours déclinés autour d’un thème unique.  Des hôtels pour les jeunes branchés qui n’ont pas pour autant envie de se ruiner.  Un lieu accueillant, décontracté et confortable où vous vous sentirez “comme chez vous”. 



The french connection

Le 25 hours das tour, c’est l’incroyable hôtel où nous avons eu la chance de séjourner lors de notre citytrip à Dusseldorf.  Le onzième hôtel de la chaîne qui met à l’honneur le charme parisien et l’ingénierie allemande, se décline sur le thème du tour de France.  Des banquettes cosy, des vélos et outils, un morceau de tour Eiffel, un kiosque et même un magasin de fleurs.  Je n’ai jamais vu un hôtel avec une telle ambiance dès le pas de la porte.  



Le Paris Club

L’endroit est inspiré et inspirant.  Tout est choisi avec soin et donne une vraie harmonie au lieu.  Chaque espace est une invitation avec des touches d’humour donnant bonne humeur du réveil au coucher.  Au 14e étage de la tour se trouve un sauna ainsi qu’une salle de sport avec une vue imprenable sur la ville.  Quelques étages plus haut, vous pourrez retrouver le Paris Club (un bar à cocktail aux traits d’un loft d’artistes).  Des cocktails incroyables, une ambiance arty et une vue panoramique sur les rues de la ville.  J’y ai goûté un cocktail au basilic, ça mérite le détour !



The place to be

En haut de la tour se trouve également un restaurant frenchy d’une grande élégance.  Très prisé, il vous faudra vous y prendre très à l’avance pour espérer avoir une table.  C’est à ce même endroit que nous avons pris le petit déjeuner.  Copieux, très variés et savoureux, nous nous sommes régalés tout en admirant la vue incroyable.



Almost home

L’hôtel propose deux types de chambres.  Certaines sont d’inspiration françaises avec un superbe lit à baldaquin, des affiches sur les murs, un tourne disque et une décoration cosy boho romantique.  Tandis que d’autres sont dans l’esprit allemand, plus moderne avec des petites touches originales par ci par là.  Il y a même des chambres qui sont équipées d’un balcon … avec baignoire !  Chaque détail est parfait, du mug personnalisé aux produits de toilettes proposés.  C’est bien plus qu’une chambre c’est un espace cosy et chaleureux.  Je rêve de reproduire la même atmosphère dans notre chambre. 


Let’s spend the night together

Et malgré toutes ses qualités, l’hôtel propose des prix plus que raisonnables avec un service impeccable.  C’est pour moi une adresse à retenir et je rêve de découvrir les autres hôtels 25 hours. N’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil sur leur site pour avoir un aperçu de leurs univers.

Hotel 25 Hours Das Tour 



Le paradis du shopping

La première chose qui nous a frappé en arrivant à Dusseldorf, c’est l’espace.  Il y a de nombreux parcs, allées de promenade et les rues sont aérées.  Avec les couleurs de l’automne, la ville est vraiment très agréable pour se balader.  Mais cela n’en fait pas moins une vraie destination de choix pour les accros au shopping (de luxe).  Les plus grandes enseignes se côtoient le long de la Koningsallee (appelée “Ko” par les habitués).  Ce boulevard traversé par un canal bordé d’arbres est considéré comme le “Petit Paris” allemand.  

Poursuivez votre chemin dans le quartier de Altstadt (qui est la veille ville) pour y découvrir de nombreux autres rues et centres commerciaux.  Amateurs et amatrices de shopping, vous y serez au Paradis ! 



Promenade le long du Rhin

L’une des choses que toute personne ayant visité Dussledorf vous recommandera, c’est d’aller vous promener le long du Rhin.  Une balade qui peut faire quelques kilomètres et qui croise les trois grands ponts de la ville.  Cette promenade vous permettra de relier la vielle ville à la partie moderne de Medien-hafen en ayant une vue imprenable sur l’autre partie de la ville.


K21 – Orbit 

Ce que j’aime le plus lorsqu’on visite une nouvelle ville, ce sont ses particularités.  Les petites choses qui la rendent vraiment unique et qu’on ne peut trouver nulle part ailleurs.  Au plus c’est décalé, audacieux et original, au plus j’aime ça.  Du coup, quand je suis tombée sur l’oeuvre “In Orbit” exposée au musée d’art moderne du K21, j’étais comblée !

“In Orbit”, c’est une immense structure aérienne suspendue de 2500 m².  Une sorte de toile d’araignée géante (sans les araignées heureusement) construite avec des grands filets d’acier qui se superposent autour d’immenses sphères d’air.  Suspendue à 25 mètres au dessus du hall du musée, il ne faudra pas avoir froid aux yeux pour l’explorer.  Car oui, c’est une oeuvre qu’il faut “vivre”. 

Equipés d’une combinaison et de chaussures spécialisées, vous aurez 10 minutes pour vivre l’expérience de cette oeuvre de Tomas Saraceno.  En plus de la véritable sensation d’être dans le vide, vous ressentirez les mouvements et les vibrations provoquées par les personnes autour de vous.  Cette structure vivante a été créée en collaboration avec des architectes, des ingénieurs et même des biologistes.  L’expérience vaut vraiment la peine (même si je dois avouer que 10 minutes m’ont suffit amplement). 



EKO – Haus, la culture japonaise

Impossible d’aller à Dusseldorf sans parler de sa communauté japonaise.  Saviez vous que, en dehors du Japon, c’est la ville avec la plus importe population de japonais au monde ?  Il y a d’ailleurs une partie de la ville réputée pour ses restaurants et magasins asiatiques.  Mais il y a également un parc japonais ainsi qu’un centre culturel.  C’est de ce dernier dont je vais vous parler. 

L’EKO-Haus, c’est un centre culturel japonais mais également un jardin traditionnel, un temple bouddhiste, une maison japonaise traditionnelle et un salon de thé.  Par manque de temps, nous nous n’avons pas pu visiter l’endroit de l’intérieur mais on compte bien y retourner une prochaine fois pour en profiter.  L’endroit est très reposant et très dépaysant.  Il doit être encore plus beau au printemps lorsque les arbres sont en fleurs.  Un endroit incontournable pour tous les amateurs de culture asiatique.


Kiefernstrasse, le street art

Si vous êtes fidèles à mes chroniques voyages, vous savez que je suis une grande amatrice d’art urbain.  Bien plus que des toiles exposées dans les musées en fait.  Il faut souvent traverser la ville pour découvrir par ci par là un mur tagué, pour autant qu’on arrive à le trouver.  A Dusseldorf, ce n’est vraiment pas un soucis.  Il existe une rue réputée pour ça : la Kiefernstrasse.  Bien plus que quelques grafs, ici, ce sont toutes les façades de la rue qui ont été mises en couleurs (et ce du sol à la cheminée !). 

La Kiefernstrasse c’est également une rue anarchiste où le mode de vie alternatif est roi. Située dans un ancien quartier d’usines, ces logements ont été au centre d’une vraie lutte entre les résidents illégaux et la ville. Aujourd’hui, la rue compte près de 800 habitants de plus de 40 nationalités !  Ne pensez pas que ce soit un endroit dangereux où l’insécurité règne.  On s’y promène sans peur et on tombe totalement sous le charme de cette exposition vivante de street art. 



Medien hafen (le port des médias)

Les bâtiments les plus célèbres de Dusseldorf se trouvent au Medien Hafen (le port des médias).  Le vieux port a en effet été totalement métamorphosé en un endroit tendance avec des bâtiments designs et endroits huppés.  C’est un endroit idéal pour admirer le coucher du soleil où simplement se balader en admirant les façades. 

Parmi les bâtiments remarquables se trouvent la Tour du Rhin.  Cette ancienne tour de télécommunication a également été réaménagée pour devenir un restaurant avec vue panoramique en 360° ainsi qu’un point d’observation sur la ville.  Culminant à 170 mètres, c’est la plus haute construction de la ville ainsi que la plus grande horloge numérique du monde.

A ses pieds, on retrouve le Neuer Zollhof, un ensemble de trois bâtiments aux lignes et aux inclinaisons dansantes.  Chacun d’eux est décliné en un matériaux différents (ciment, métal et briques).  Étrangement, cela me fait un peu penser à l’histoire des trois petits cochons…   Et si cette architecture ne vous est pas inconnue, c’est certainement parce que vous avez déjà admiré une autre de ses oeuvres : la maison dansante de Prague. 




Le plus long bar du monde 

Au delà d’être une ville tendance et réputée pour la mode et l’art, c’est aussi une ville animée avec le surnom d’être le plus long bar du monde.  Les allemands ont le sens de la fête et ce n’est pas à la Bolkerstrasse que vous verrez le contraire.  On compte en effet plus de 300 bars sur 500 m² !  Autant vous dire que vous aurez l’embarra du choix !  


Le marché de Noël

Nous n’avons pas pu admirer des arbres en fleurs ni d’un ciel bleu mais c’était le prix à payer pour profiter du marché de Noël.  Une immense patinoire éclairée par un toit de lumière, des chalets gourmands et des souvenirs à rapporter.  Tous les ingrédients d’un bon marché de noël. 


 Vue sur la skyline

Et après une telle journée, il n’y a rien de mieux que de traverser le pont pour admirer la skyline de Dusseldorf.  Vous l’aurez compris : cette ville a toutes les qualités d’un bon city trip. On y retrouve un beau mariage d’histoire et de modernité, des espaces culturels, de l’art et de l’insolite.  Il ne vous reste donc plus qu’à vivre, vous aussi, l’expérience ! 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *