3 nouveautés ludiques pour des parties de 20 minutes !

Le nombre de fois où on se dit “chouette ce soir on se fait une tite soirée ludique” et qu’une fois le repas englouti, les enfants lavés et couchés et le salon remis à l’endroit on conclue que finalement “on a plus le courage”. Jouer à un jeu demande un certain investissement de temps et d’énergie. Le temps de lire les règles, d’installer le matériel de jeu, de se familiariser et de jouer enfin à une partie (qui dure souvent une heure) et on se retrouve à des heures bien trop tardives. C’est pourquoi aujourd’hui j’ai eu envie de vous présenter trois nouveautés ludiques qui s’installent en 2 minutes, s’expliquent en 5 et se jouent en 20 minutes ! Trois jeux qui conviennent à toute la famille (accessibles même aux néophytes), qui s’emportent partout (idéal en vacances) et qui malgré leur format plus réduit sont de vrais pépites ludiques. Aménagement d’un zoo de dinos, construction d’un réseaux de transport ou gestion de marchandises dans la Grèce antique… Trois jeux incontournables à jouer sans limite tout l’été !



Draftosaurus

Après l’échec cuisant et dramatique de Jurassic Park, il a fallut un peu de temps pour que la science se remettre à travailler sur le clonage de dinosaures. Mais à l’issue de longues années de recherches et d’expérimentations les spécimens sont désormais prêts à conquérir… les zoos (qui se les arrachent d’ailleurs). La folie des T-rex et Triceratops a replacée le noir et blanc des mignons petits pandas. Et en tant que gérant d’un prestigieux zoo vous ne comptez pas décevoir vos visiteurs !

Draftosaurus est un joli petit jeu familial (à partir de 6 ans) pour des parties de 2 à 5 joueurs d’environs 15 minutes. La mécanique de jeu repose sur un système de placement et de draft (après avoir joué son tour, chaque joueur passe sa main de pions à son voisin). Les joueurs joueront ainsi simultanément et devront choisir intelligemment le dino qu’ils placeront et surtout dans quel enclos de leur parc, ils l’installeront. Les petits dinos sont de jolis meeples en bois colorés (déclinés en 6 espèces différentes) rangés dans un sac en toile.

Chaque enclos du parc permet de maximiser des points selon certaines spécificités (la forêt des similaires, la plaine des différents, le trio des bois, la prairie des amoureux, l’pile du solitaire et le roi de la jungle). A vous de choisir une bonne stratégie et d’espérer obtenir les dinosaures adéquats. Lors du placement de vos spécimens vous devrez tenir compte du résultat du dé de contraintes. A chaque tour, le dé change de main et annoncera une condition à respecter pour tous les joueurs à l’exception de celui qui l’aura lancé. Cela vous limitera à certaines zones de votre parc ou à devoir choisir un enclos vide ou n’accueillant pas de T-Rex. La partie prend fin quand les parcs accueillent leurs douze dinos.

Le thème du jeu est vraiment très sympa, le matériel très réussi et la partie fluide et rapide. On peut y jouer en attendant la cuisson du repas, dans une salle d’attente, sur la plage et en réalité n’importe où et n’importe quand. Le jeu permet deux niveaux de difficulté (version été / hiver du parc). Bref c’est un très joli coup de coeur à faire découvrir à toute la famille !

Zoorassiquement ludique, RawR !


Railroad Ink

Voila un jeu qui avait éveillé ma curiosité lors de notre passage à Essen cet automne. Un pur roll and write (tu lance des dés et tu écris/dessine le résultat) sous forme d’un puzzle urbain compétitif. Il se joue de 1 à 6 joueurs pour des parties d’environs 20 minutes. Votre but est simple : dessiner le meilleur réseau en traçant des routes et des voies ferrées en connectant le tout au plus de sorties possibles.

Chaque joueur lancera à son tour des dés représentant différentes configurations de voies, tous les joueurs devront alors reproduire celles-ci sur leur grille personnelle. Chaque joueur dispose une fiche personnelle plastifiée ainsi qu’un feutre effaçable (pas besoin de fouiller après un bic ou du papier, le tout est compris dans la boîte !). Le matériel est vraiment de bonne qualité et son format parfait pour les voyages ! Les règles sont expliquées en 5 minutes et après une partie (d’environs 20 minutes) on aura qu’une envie : y rejouer !

Comme dans “Welcome to”, tous les joueurs joueront avec les mêmes cartes dés, la victoire ne tiendra donc qu’à vous (et au hasard que vous partagerez). Au fil des tours, vous devrez tenter d’élargir votre réseau en construisant et planifiant vos routes intelligemment. Durant la partie vous pourrez également utiliser des voies spéciales (maximum 3 durant la partie a mesure d’une par tour). A la fin, il vous suffira de comptabiliser vos points (la route la plus longue, le chemin de fer le plus long, les cases centrales complétées, les voies sans issues et les itinéraires connectant le plus de sorties).

Un vrai petit casse tête qui plaira aux grands enfants qui ont toujours adoré jouer aux circuits de train ! C’est rapide, fluide, malin et tellement plaisant de dessiner ses petites routes et rails sur son plateau. Le jeu existe en deux versions proposant chacune une extension différente : le grand bleu (le calme des lacs et des rivières) ou le rouge ardent (avec le chaos des volcans et des météorites). A vous de choisir !

Restez sur la bonne route !


Corinth

Tout le monde l’attendait avec impatience, voici le premier roll & write signé Days of Wonder. Ce joli petit jeu de placement de dés et de gestion des ressources se passe au IVe siècle avant JC, dans le célèbre port de la Grèce antique. Des marchands venus de tous les coins de la Méditerranée se donnent rendez-vous à Corinth pour livrer des marchandises et réapprovisionner leurs échoppes. Vous êtes l’un d’entre eux et vous devrez optimiser vos ressources pour développer l’activité et approvisionner vos échoppes plus rapidement que les autres.

Chaque joueur dispose d’une feuille de notes individuelle reprenant les 4 échoppes de marchandises, le labyrinthe de l’intendant, un espace de comptage pour l’or et les chèvres et les bâtiments pouvant être construits. Il y a également un plateau central représentant le port de Corinth (divisé en 6 zones – les 4 marchandises, l’or et les chèvres).

En début de tour, un joueur lance tous les dés blancs et les positionne sur le port (la valeur la plus haute tout en haut et la plus petite en bas). Les autres dés sont ensuite répartis par ordre croissant du bas vers le haut. Les joueurs choisissent l’un après l’autre une des lignes et tous les dés qui s’y rapportent et l’indiquent leur choix sur leur fiche personnelle.

Si votre choix se porte sur l’une des quatre marchandises (tapis de Perse, huile de Crète, raisins de Rome ou épices d’Egypte) vous pourrez entourer dans les échoppes le nombre de symboles d’autant de dés récupérés. Les échoppes ne vous rapporteront des points qu’une fois complétées et vous pourrez également comptabiliser un bonus lorsque toutes les échoppes d’une même ressources ont été remplies.

Si vous optez pour l’or ou les chèvres, il vous suffira d’entourer celles-ci sur votre compteur (d’autant de dés récupérés). Ces ressources vous seront utile pour construire des bâtiments (entrepôt, temple, étable ou magasin). Les bâtiments vous permettent d’améliorer votre jeu (gagner plus d’or, ajouter une ressource en plus etc) et scorer des points en fin de partie.

Vous pourrez aussi faire appel à l’intendant qui se déplacera sur le labyrinthe du nombre de case correspondant à la valeur des dés récupérés. Cela vous permettra de remporter des dés jaunes, des chèvres, de l’or, des points ou des marchandises. Mais attention car l’intendant ne peut repasser deux fois par la même case ou croiser son itinéraire. A vous d’optimiser son déplacement !

Corinth est donc un super roll & write familial aux stratégies multiples pour des parties de 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans. Les parties sont très courtes, l’intérêt est donc de ne pas trop se disperser et se focaliser sur une même tactique. J’avoue que quelques rounds supplémentaires ne seraient pas pour me déplaire. Parfait pour découvrir le fonctionnement des roll & write.

Ne devenez pas chèvre !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *