6 mois

Ce matin je me suis réveillée avec deux gazouillements, des petits sons maladroits qui semblaient se faire écho et démarrer une étrange conversation.  J’ai ouvert les yeux, et attrapé mon téléphone un peu machinalement pour voir l’heure « atteinte ».  9 heures passé !  Et juste en dessous s’affichait la date : le 13 octobre 2016.  6 mois.  Il y a 6 mois je vivais le jour le plus douloureux de ma vie.  Il y a 6 mois je souffrais tel un animal agonisant priant qu’on l’achève. Si si je n’exagère pas du tout ! Il aura fallut 12 heures de contractions intenses pour que la rencontre se fasse. On dit que les choses les plus belles sont souvent les plus difficiles, je le confirme. Quelle rencontre.  L. est né les yeux ouverts, il a de suite capturé mon regard (et mon coeur) avec la même intensité qu’il le fait toujours aujourd’hui. A est née en boudant, c’était pas son jour. Elle n’aime pas être dérangée ni réveillée.  Une petite marmotte qui nous aura d’abord présenté sa mine boudeuse pour ensuite nous combler de sourires sans arrêt.  Mes deux Pixels étaient là.  Je ne me souviens plus de la peur, de l’attente, de la douleur.  Je ne me souviens plus de tous ces yeux (deux fois 13 paires d’yeux) qui m’entouraient pendant la naissance ni même l’heure qu’il était ou si ça a été rapide.  Je me souviens juste de ce tsunami d’émotions qui m’a envahie quand je les ai sentis naître.  Aujourd’hui encore je ressens toujours cette immense fierté d’y être arrivée (avec la chance qu’ils soient nés naturellement).  Sans aucun doute la chose la plus difficile que j’ai eu à faire : donner la vie à des jumeaux.  La naissance de T était beaucoup plus peace (péridurale au top) mais moins intense.  Il y a désormais celle que j’étais avant, et celle que je suis devenue.  6 mois que j’ai découvert qui j’étais et ce dont j’étais capable. 6 mois que je suis devenue maman d’une famille nombreuse.

Et puis il y a eu le quotidien.  Gérer trois enfants dont deux nouveaux nés.  Les UV de L à l’hopital ainsi que son soucis de santé.  S’inquiéter pour eux, qu’ils n’aient pas froid, ni chaud, ni faim une fois à la maison.  Apprendre à s’adapter et à les comprendre.  Installer une logistique au poil et développer une capacité à tout faire en même temps.  Relativiser quand il y a des soucis, et surtout se sentir heureux d’être leurs parents.  Ces 6 mois ont été intenses.  Je ne vois pas d’autres mots.  J’ai failli perdre l’homme que j’aime le plus au monde.  Il a fallu porter la famille le temps qu’il puisse reprendre des forces, découvrir en même temps que je pouvais faire plus que je ne le pensais.  Reprendre le travail avec une saison assez chargée raccourcie sur une demie année.  Relancer les travaux.  Trouver du temps pour le grand et montrer à chacun qu’il y a de la place pour tout le monde. Profiter de chaque instant.  Réapprendre à vivre « seule » dans son corps.  Et en parlant de son corps, le redécouvrir et l’accepter.  Ces 6 mois ont été vraiment intenses.  J’ai aimé chaque mois, chaque évolution, chaque aventure.  J’aime les voir grandir et apprendre de nouvelles choses en développant leurs capacités.  Je suis toujours aussi émue de voir le lien si particulier entre eux, et encore plus quand je les vois tous les trois.  Bref je suis une maman de trois enfants heureuse et épanouie.

Tout ça pour dire qu’aujourd’hui mes littles pixels ont eu 6 mois. <3

01

02

04

14672808_10154067055867149_1777910768_o

14725238_10154067056392149_97105655_o

14678099_10154067051862149_1962600616_o

14689123_10154067056522149_1680810056_o

with love

signature

3 thoughts on “6 mois

  • Reply Au bout du voyage 13 octobre 2016 at 17 h 25 min

    Qu’ils sont mignons ! Ils sont nés le même jour que mon petit bout ! Joyeux mois-niversaire :-)

  • Reply Marie / Madeleines plumes 17 octobre 2016 at 13 h 21 min

    Adorables ! Parents de trois enfant, dont des jumeaux, vous avez toute mon admiration !!

  • Reply Marthe-Camille 4 novembre 2016 at 12 h 44 min

    Les têtes d’ange!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *