Azul, à consommer sans modération

Les ludistes aguerris vont dire qu’il était temps.  Azul ce n’est en effet pas n’importe quel jeu, c’est celui qui a remporté le prix du “jeu de l’année” à Cannes cet été.  Cette année tout le monde en a parlé, à tel point que j’avais décidé de le boycotter, juste par principe.  Grave erreur ! Car quand une communauté entière de joueurs clame l’intérêt d’un nouveau jeu, il faut toujours les croire.  Et pour ne pas mourir idiote, lors de ma visite à la caverne d’Asmodée j’ai eu l’occasion de le tester.  A la seule vue du matériel, je dois avouer que j’étais déjà à moitié charmée.  Et dès la partie lancée et les mécanismes compris j’ai de suite regretté de l’avoir injustement snobé.  Oui, Azul c’est véritablement une petite pépite ludique et c’est à mon tour de vous le présenter.


azul jeu société Asmodée

Qui a déjà visité la magnifique ville portugaise de Lisbonne, n’aura manqué la beauté de ses azulejos (des carreaux muraux en faïence de toutes les couleurs utilisés notamment pour orner les façades).  C’est superbe à voir (et je vous invite d’ailleurs à parcourir mon petit guide sur Lisbonne si ce n’est déjà fait).  Cette fois c’est à vous de manier la truelle et de vous atteler à la tâche.  Le Roi vous a demandé de réaliser une incroyable fresque pour son Palais Royal.


azul jeu société Asmodée
azul jeu société Asmodée

Rassurez vous, aucune compétence de bricoleur n’est requise.  Mais il vous faudra néanmoins une grosse dose d’anticipation, de stratégie et d’optimisation.  Car oui, Azul propose non seulement un magnifique matériel de jeu mais c’est avant tout un excellent jeu de placement et de collection de tuiles.  Le jeu peut sembler abstrait à première vue mais en réalité c’est une sorte de version plus poétique et colorée du célèbre sudoku.  Tout cela vous intrigue n’est ce pas ?  Passons donc en revue son fonctionnement malin et original.

azul jeu société Asmodée
azul jeu société Asmodée

Comme dans tous les jeux de placement et d’optimisation, votre but sera d’obtenir le plus de points de victoire.  La partie se dispute de 2 à 4 joueurs et dure entre 30 et 45 minutes. Chaque joueur dispose d’un plateau personnel reprenant sa piste de points de victoire, l’atelier de préparation, l’espace de construction de la mosaïque et une ligne de plancher où se calculent les points négatifs.  Au centre de la table on dispose les ronds de fabrique sur lesquelles on place 4 tuiles au hasard.


azul jeu société Asmodée
azul jeu société Asmodée
azul jeu société Asmodée
azul jeu société Asmodée

On fait son shopping dans les fabriques

Chacun à son tour, les joueurs choisiront une des fabriques et s’empareront de toutes les tuiles d’une même couleur. Il les placeront ensuite sur la partie gauche de leur plateau.  Les autres tuiles sont regroupées au centre de la table avec le pion du premier joueur.  Si un des joueurs décide de piocher au centre de la table (parmi les tuiles non acquises) il peut prendre toutes les tuiles d’une même couleur mais il devra également s’emparer de la tuile du premier joueur (si elle n’a pas déjà été prise).  Il placera alors celle-ci sur la dernière ligne de son plateau.  Elle sera comptabilisée en point négatif à la fin du tour.  Une fois que toutes les fabriques sont vidées, les joueurs devront choisir parmi celles restantes au centre de la table jusqu’à ce que toutes les tuiles soient attribuées.

azul jeu société Asmodée
azul jeu société Asmodée

On prépare ses tuiles

Oui mais que fait on des tuiles choisies ? Sur les plateaux individuels se trouvent une partie de stockage qui sera remplie ou non au cours du tour.  Votre but sera de remplir les lignes de production (toujours avec des tuiles de couleurs identiques).  Si vous disposez de plus de tuiles que de place disponible, celles ci seront placées dans l’espace des pénalités, car on ne gaspille pas les azulejos impunément.  

azul jeu société Asmodée
azul jeu société Asmodée
azul jeu société Asmodée

La mosaïque se construit

Il est désormais temps de faire progresser votre oeuvre.  Les lignes de production remplies permettront au joueur de placer une tuile de la même couleur sur la ligne voisine (la ligne est ensuite vidée).  Un peu comme dans un sudoku, il ne peut y avoir deux fois la même tuile sur un axe vertical ou horizontal. 

C’est là que Azul devient un vrai petit casse tête de placement et d’optimisation.  Selon le nombre de tuiles adjacentes ou les lignes de tuiles complètes vous pourrez marquer plus ou moins de points.  Il faudra donc être astucieux en remplissant au mieux les lignes de production et éviter le gaspillage.  La partie s’achève dès qu’un joueur a compléter une ligne horizontale.

azul jeu société Asmodée
azul jeu société Asmodée

Si tout cela vous semble un peu abstrait, rassurez vous c’est extrêmement fluide et facile à comprendre en jouant.  Alors, est ce que Azul nous a séduit ? Oui très clairement ! C’est un jeu sans faille-nces à consommer sans modération !

azul jeu société Asmodée

Et Azul vous y avez déjà joué ? 

2 thoughts on “Azul, à consommer sans modération

  • Reply Fabi 11 octobre 2018 at 10 h 50 min

    Mais c est juste magnifique, c est un objet de décoration 🤩😍🤗

  • Reply Petite G 14 octobre 2018 at 12 h 50 min

    il me tente beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *