Big Monster, le draft monstrueusement malin

Hello tout le monde ! Aujourd’hui on va parler de Big Monster, un jeu familial de draft monstrueusement malin. Alors, dites au revoir à votre chat et préparez votre baluchon, vous voilà parti pour une mission spatiale peu ordinaire.  Ici, pas de colonisation de nouvelles planètes ou de soucis extraterrestres.  Vous allez explorer la galaxie à la recherche de spécimens pour votre collection de monstres.  Et comme pour toutes bonnes collections, ce qui compte n’est pas la quantité mais bien la qualité.  A vous de faire les bons choix et de placer astucieusement toutes ces bestioles pour tenter de gagner la partie.  Prêt ?  Décollage immédiat !



Un monstrueux bestiaire

Big Monster est donc un jeu de choix de tuiles et de placement.  Votre but est de posséder le plus de points en combinant les cartes. Il existe énormément de monstres différents dans la galaxie. Colorés, loufoques, effrayants ou étranges… Chacun d’eux appartient à une famille et dispose de différents pouvoirs. Certains monstres évoluent, d’autres se combinent et certains encore se réunissent pour former des cristaux.  A vous de valoriser leurs spécificités pour scorer des points.  Il y a donc autant de stratégies possibles que de monstres existants. 



Qui sont ces monstres ?

La véritable difficulté pour moi avec Big Monster a vraiment été de survivre aux règles du jeu qui sont quelque peu brouillon.  Comme il existe deux manières différents de jouer (en individuel ou en équipe), cela donne deux fois les mêmes informations mais avec quelques différences et ajustements.  

Mais le plus important au final, c’est de bien connaître les différentes familles de monstres existantes.  Comment devenir un bon collectionneur quand on ne connaît pas ce qu’on cherche.  Je vais donc vous faire un petit tour de présentation rapide des différentes bestioles que vous pourrez rencontrer au cours d’une partie. Mais rassurez vous, les tuiles sont très bien faites et on comprends très rapidement à quoi elles correspondent.



Et voici…

Le Big Monster : Autant commencer par celui qui a donné son nom au jeu, le Big Monster.  Ce gros animal marin est totalement anodin lorsqu’on n’en possède qu’une moitié.  Mais une fois les deux parties réunies, c’est 11 points qu’il vous fait gagner !

Les Monstres de glaces & les monstres mutagènes :  Il existe différentes espèces de monstres de glace.  Lorsqu’une tuile mutagène est placée au dessus ou en dessous (selon le sens de la tuile) elle permet à ces derniers d’évoluer.  Au plus les monstres de glace évoluent, au plus ils représentent un score élevé.  Une fois la mutation opérée, il vous suffira de rajouter la tuile d’évolution correspondante par dessus. 

Les Monstres de lave et les cristaux : Ceux-ci ont un double intérêt.  Non seulement, ils permettent de gagner des points, mais si leurs tuiles sont bien placées elles peuvent également créer des combos de points grâce aux cristaux qui entourent la tuile.  Une tuile d’aide de score vous permet de voir les points correspondant. 



Les Monstres des prairies : Ces monstres sont tous uniques et possèdent des pouvoirs particuliers.  Certains devront être associés, d’autres rapporteront des points par type de tuiles ou encore par cristaux.  Ce sont un peu des amplificateurs de score très utiles si ils sont bien utilisés. 

Les Monstres des marais : En collectionnant les crapauds des marais, vous pouvez réaliser un très beau score.  En réunissant la famille, le nombre de points augmente considérablement.  Ainsi en possédant 5 tuiles crapauds, vous pourriez scorer 50 points, pas mal hein !

Les Monstres du désert et les Monstres des Runes : Ceux-ci ne rapportent aucun point.  Mais attention à en posséder quelques uns durant la partie car le joueur qui en détient le moins récolte des points malus.



Atteins tes objectifs !

En début de partie, chaque joueur reçoit une tuile d’explorateur.  Celle-ci lui donne un objectif personnel à remplir lui permettant de remporter des points. Il est également possible de remporter des médailles (disposées sur la planète au centre de la table).  Celles-ci seront remportées par le premier joueur ayant complété les conditions requises (comme 2 Big Monsters, 6 monstres de glaces etc). 



Alors Big Monster, c’est bien ?

Big Monster, c’est donc avant tout un jeu de collection et de placement de tuiles.  Mais pour complexifier un peu tout ça, lors du choix de tuiles, vous aurez l’occasion d’embêter l’adversaire et de le prendre de vitesse.  C’est donc un jeu à fort potentiel d’interaction (et encore plus quand il se joue en équipe).  Nous n’y avons joué qu’à deux, donc je ne pourrai pas vous parler du mode en équipe, mais ca a l’air très captivant également.  Big Monster, c’est donc un très chouette jeu de draft à jouer à deux ou en équipes (jusque 6 joueurs) pour des parties de 30 minutes. 



Alors prêt à te lancer dans l’élevage de monstres ? 

One thought on “Big Monster, le draft monstrueusement malin

  • Reply Violetta Lacoste 30 novembre 2018 at 22 h 37 min

    Bonsoir, sympa ce jeu mais je le trouve un peu compliqué quand même. Il faut vraiment prendre le temps d appréhender correctement la règle du jeu. Le graphisme est top ça c est sûr.
    Merci pour cette présentation.
    Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *