BREF : Devenir Youtubeuse ?

ℋℯℓℓℴ tout le monde ! Comme je vous en parlais dans mon article de début septembre (par ICI), l’idée de vous proposer des articles vidéo me trotte dans la tête depuis un petit moment. Quand je me suis lancée dans la blogosphère beauté, il y a un an, j’ai découvert l’univers youtube. Tout de suite j’ai accroché, et après m’être abonnée à plusieurs chaines j’ai vite eu l’envie de moi aussi tenter l’aventure. Et puis par manque de temps, par peur, et pour plein de bonnes et mauvaises raisons j’ai laissé l’idée au placard. Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous ma réflexion sur ce nouveau projet (et oui un de plus). Je précise qu’en vous écrivant cet article je ne suis toujours pas décidée sur le passage à l’acte ou non, peut-être que je me déciderai enfin en le terminant. 

# Youtubeuse kezako ?

Tout le monde connait Youtube (a moins de vivre dans une grotte et de chasser les mammouths). Mais la plupart des gens utilise youtube pour écouter le dernier morceau à la mode ou faire une liste de lecture. Jusqu’à l’année passée moi aussi je me limitais à ça (et parfois à des vidéos débiles avec un chat qui parle…). En réalité Youtube c’est bien plus que ça. Il existe une véritable communauté youtube (avec plusieurs mondes qui y coexistent : la beauté, le gaming, etc). Un lieu pour partager ses passions, parler avec d’autres passionnés, apprendre de nouvelles choses, se former, découvrir, communiquer … bref : échanger. Parce que le principe même des vidéos youtube c’est avant tout de partager quelque chose (des bons plans, des astuces, son vécu etc). Les Youtubeurs c’est tout le monde : vous, moi, le voisin, la cousine etc. Tout le monde peut devenir youtubeur et se lancer dans l’aventure des vidéos (il ne faut pas pour autant être beau comme un acteur ou avoir le savoir absolu), le plus important est avant tout d’être vous même et d’avoir envie de partager ce que vous faites de mieux. C’est ainsi que certains sont devenus plus que connus (et qui ont leur portrait sur des affiches géantes dans tout Paris, comme Enjoy Phoenix), et qui en ont fait leur métier. Parce que oui ça peut rapporter de l’argent d’être youtubeur. Mais attention tout le monde peut faire des vidéos mais ce n’est pas rien de s’y tenir, d’être régulier, de proposer des sujets de qualité, c’est un vrai boulot qui représente du temps et de l’investissement. Bref ne devient pas un “vrai” Youtubeur qui veut. Il faut un minimum de matériel, beaucoup de patience et de travail.

Pour ma part je suis fidèlement abonnée aux vidéos de certaines youtubeuses, comme Sandrea26france qui était la première chaine que j’ai suivi. J’ai de suite adoré son entousiasme, son charisme, son honneté, ses bons plans et au fil des mois et de ses vidéos (et vlog : vidéos perso qui parle d’un sujet plus personnel) j’ai eu l’impression d’avoir une nouvelle “copine” que je retrouve avec plaisir 3 fois par semaine pendant environs 15 minutes à chaque fois. Oui, ça peut devenir addictif : ) J’ai ensuite rejoins le reseau de EnjoyPhoenix (qui est la Youtubeuse n°1 en France), Audreymarshmaloo (youtubeuse belge qui n’a pas sa langue dans sa poche), etc. Au final regarder des vidéos youtube est devenu une vraie habitude (pendant que je fais le ménage, que je range le dressing, en mangeant etc).  Bien entendu moi je me suis surtout interessée aux blogs beauté, mais il existe des centaines de milliers de chaines différentes, traitant d’une multitude de sujets. Tout le monde y trouve donc son compte : ) Et ceci n’est pas du tout limité aux demoiselles, les messieurs sont tout aussi présents sur la toile !

# A quoi ça sert ? Pourquoi vouloir faire ça ?

Bonne question : ) Il y a plein de bonnes et de mauvaises raisons de vouloir devenir youtubeuse. Certaines le font pour gagner de l’argent (attention que pour que ce soit vraiment attractif il faut déjà avoir énormément d’abonnés et ça ne se fait pas du jour au lendemain). D’autres le font pour avoir des produits gratuitement (les marques envoient parfois aux chaines les plus connues des articles à tester, c’est la partie partenariat), d’autres visent la notoriété et les fans. Et finalement il y a ceux qui ont envie de se sentir mieux dans leur peau et de vouloir s’épanouir ainsi. Je crois que je pourrais vous citer encore une dizaines d’explications (aider les gens, faire partie d’une communauté, etc), mais pour ma part c’est surtout l’envie de compléter mon blog par une autre dimension que l’écrit. Cela fait maintenant deux ans que je tiens ce blog (en réalité 3 mais avant c’était protégé par un mot de passe). J’aime bloguer, ce partage de connaissance, ce journal que l’on tient, l’espoir que ça apporte quelque chose de positif à quelqu’un d’autre etc. Bref j’adore être blogueuse.

Les vidéos pourraient me permettre de vous proposer de nouveaux articles, qui ne peuvent être fait autrement ou alors difficilement (comme un tutoriel). Il y a plein de sujets que j’ai envie de “traiter” comme des recettes de cuisine, des DIY bricolage, des conseils photo, des haul etc. Mais en photo je ne sais jamais comment rendre ça intéressant, construit et je finis par laisser tomber. J’ai aussi envie de faire de nouvelles rubriques : comme un test de jeux de société, des conseils de maman etc.

Cela donne un coté plus réel aussi à la personne que vous suivez : les expressions, les mimiques, la voix etc. Personnellement je prends plus de temps à écouter des vidéos (ce que je peux faire en même temps qu’une autre activité) que de lire des articles sur des blogs. Evidemment ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir faire de bonnes vidéos et de bien savoir communiquer. Je sais que les premières vidéos risquent d’être “ratées” ou ne pas vraiment me ressembler… comme tout, il faut s’habituer et être patient.

# Oui mais… y a du contre aussi

Aujourd’hui on ne peut plus faire comme si on ne connaissait pas les dangers d’internet. Je sais que il y a des risques, comme perdre le contrôle des données, que la vidéo soit réutilisé/trafiquée, la protection de la vie privée, les messages et commentaires négatifs etc. Bref tout n’est pas tout rose, et c’est sans aucun doute ce qui freine terriblement mon envie. Est ce que je pourrais être assez forte pour gérer les critiques et faire la part des choses ? Arriverais-je à protéger ma vie privée (parce que avoir un blog c’est une chose mais être sur une plateforme comme Youtube s’en est une autre) ?

Je me demande aussi si je pourrai accepter mon image, ma voix et les choses que ne me plaisent pas forcément chez moi (et que je montrerai à tout le monde). Bref est ce que j’ai assez confiance en moi que pour oser ? Et est ce que ça intéressera quelqu’un de m’écouter ? Aurais-je des choses intéressantes à dire ?

Et puis est ce que j’aurai le temps de faire ça ? Pour qu’une chaine soit un minimum sérieuse elle doit être régulière, peu importe la fréquence en réalité (que vous postiez 1 ou 3 vidéos par semaine), tant que c’est régulier (ne pas arrêter pendant 2 mois… puis recommencer… oublier etc). C’est donc important d’être constant. Ayant déjà un agenda très chargé, beaucoup de choses à s’occuper (un petit bonhomme, un amoureux, une maison en travaux, un job de photographe qui me prends énormément de temps etc), j’ai peur de ne pas trouver du temps.

# En pratique comment ça se passe ?

En pratique il s’agit d’avoir du matériel pour filmer (un caméra / des lights / un trépieds) ce qui n’est pas un soucis vu que c’est nos outils de travail. Il faut ensuite trouver une pièce avec un background correcte (éviter une décoration de chambre d’ado ou d’un désordre complet) et une bonne luminosité (ni trop ni trop peu). Je dois admettre que malgré que nous ayons une grande maison je ne sais pas trop où je pourrai faire ça (peut être dans le grenier que je dois encore aménager en bureau). Une fois que tout ça est prêt, il faut un PC en bon état de marche et qui puisse gérer un programme de montage vidéo. Je sais que la plupart des youtubeuses utilisent Imovie (de chez MAC) et que c’est un très bon programme. Mais ayant un PC j’opte pour Adobe première et After effect (qui sont nettement moins intuitifs et proposant moins de templates). C’est indispensable de proposer des vidéos en HD et des montages corrects, rien de plus désagréable que de regarder une vidéo de qualité médiocre où l’on ne voit rien et où la youtubeuse passe son temps à faire “euh…”. (OK on en reparle une fois que j’aurai fais le test). Bref le matériel n’est pas un soucis. Si je me lance dans l’aventure, mon compte sera différencié de ce blog (bien que les vidéos y seront reprises). Je me pose encore beaucoup de questions, je n’ai pas envie d’arrêter de poster des photos perso sur ce blog parce que c’était le but premier de celui ci, mais je n’ai pas envie non plus d’exposer à Youtube les photos de mon rejeton. Bref rien n’est décidé.

# Mes objectifs et ma charte

Bien que je ne sois pas du tout décidée, pour moi une bonne youtubeuse se doit de regrouper certaines qualités : être motivée et motivante, souriante, passionnée. Elle doit rester simple et disponible, ne pas se prendre pour une diva et éviter les mimiques habituelles (je fais voler mes cheveux, je les mets à gauche, non à droite, finalement à gauche etc). Elle doit être girly, apprêtée et donner l’envie aux autres de se chouchouter et de prendre soin de soi. Les vidéos doivent être soignées et elle doit toujours faire de son mieux pour que le contenu soit fiable. Voila selon moi les qualités essentielles d’une bonne youtubeuse. Si un jour je me lance dans l’aventure, je ferai en sorte de suivre cette charte et de toujours faire de mon mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *