Cambriolage chez le Professeur Evil

Le professeur Evil a réalisé le coup du siècle, le plus grand vol d’objets historiques jamais connu auparavant. Pour réaliser son méfait, il a utilisé une machine de son invention afin de remonter dans le temps et dérober les précieux artefacts de l’histoire. Désormais en sa possession, la Joconde tire encore plus la tronche, le buste de Nefertiti se ramolli, Excalibur prend la rouille et tant d’autres œuvres sont prisonnières du vil professeur et de sa citadelle.

Et vous là dedans ? Et bien, vous faites partie d’une prestigieuse et secrète équipe de cambrioleurs qui allez tenter de vous emparer de ses trésors pour les rendre aux Musées auxquels ils appartiennent. Votre but semble simple : rentrer par effraction dans un manoir, retrouver les objets et prendre en vitesse la poudre d’escampette… Oui… mais non ! Car vous pensez bien que le professeur a pris grand soin de tout protéger tel une forteresse bien gardée. Alors, rentrer ne sera pas un soucis… par contre, s’emparer des trésors risque d’être un peu plus corsé ! Les trésors seront protégés par différents systèmes de sécurité (des cadenas, des caméras, des lazers, etc). Pour pouvoir dérober un trésor, il faudra que tous les mécanismes qui y sont liés soient désactivés.

La Joconde dans le cellier avec le cadenas et les caméras (ceci n’est pas un Cluedo)

Sur la pointe des pieds…

Pour y arriver, vous devrez parcourir le manoir, ouvrir les portes, désactiver chaque alarme et surtout ne pas croiser le professeur. N’oublions pas que ce cher professeur est quand même chez lui. Au fil des tours, il se déplacera de pièces en pièces en réactivant toutes les alarmes qu’il croisera (ainsi que les portes, il n’aime pas les courants d’air). Souvent, il viendra contrecarrer vos plans, vous obligeant à revenir sur vos pas et parfois même de changer de stratégie. Mais soyons logique, il n’a pas du tout l’intention de vous faciliter la tâche ! A chaque fin de tour, vous devrez lancer les deux dés blancs déterminant les actions du professeur ainsi que la couleur du trésor ou du tapis de sol correspondant (déplacement de 1 à trois pièces, passage secret ou encore diminution du temps d’exposition d’un trésor).

Course contre le temps

Mais, ce qui sera le plus compliqué dans cette mission de haut-vol sera de garder un œil sur le temps. Le professeur n’exposera pas les œuvres bien longtemps, à vous de les récupérer avant qu’il ne les enferme à tout jamais. Le temps s’écoulera de tour en tour selon le résultat du dé noir (5 ou 10 minutes seront passées). Une fois que le marqueur temps a atteint ou dépassé le marqueur d’un trésor sur la grand horloge du manoir, le trésor est protégé par le professeur et un nouveau trésor entre en jeu. La mission s’achèvera une fois que vous ou le professeur en aurez récupéré 4 trésors.

Une équipe de choc

Impossible d’y arriver seul. Pour réussir cette mission, il faudra vous associer à d’autres as du cambriolage. Chacun d’eux dispose de pouvoirs et d’actions spéciales. Irene Elder, en tant que Reine du temps, pourra traficoter la grande horloge. Nathan Goodspeed régnera en maître sur les mouvements, Leroy Johnson vous sera très utile pour trafiquer l’éléctronique, etc… A chaque début de tour, le joueur révélera deux de ses cartes actions et pourra en effectuer une au choix durant son tour. Certains pouvoirs seront également activables après un certain temps de jeu (annoncé sur la grande horloge). Cela permettra à l’un des joueurs de retourner sa tuile personnage et de pouvoir bénéficier à chaque tour de son pouvoir du haut ou une seule fois de son pouvoir du bas. A vous d’unir vos forces et de bien répartir les actions et objectifs de chacun.

L’imprévisible comme adversaire

Et comme dans tous les jeux coopératifs, on joue tous contre … le hasard ! Il faut bien mettre du suspense et de la tension dans le jeux, non ? Et bien, ici, ce sera rythmé par les lancés de dés à la fin de chaque tour ainsi que les emplacements des trésors. Non seulement, le temps progressera mais en plus le professeur pourra se déplacer et donc annuler tout ce que vous venez de mettre en place ou réactiver d’autres alarmes. Oui, c’est agaçant, oui, c’est stressant… et oui, c’est bon ! Alors certes, avec le hasard, il peut y avoir des parties plus difficiles que d’autres et parfois, on a l’impression que le sort s’acharne mais c’est aussi ça, la vie d’artiste : on ne sait jamais ce qui nous attend !

Architectes de la Magie

Et si vous avez envie d’enrichir un peu plus l’expérience, vous pouvez compléter le jeu avec sa première extension : les architectes de la magie. Dans ce petit add-on, on découvre deux nouveaux personnages ainsi que deux améliorations du jeu : les accessoires du professeurs (se jouant comme un trésor mais ne valant qu’un demi point, ils peuvent aussi vous apporter un bonus si vous les récupérez ou des complications si c’est le professeur qui les récupèrent). Le professeur pourra aussi ouvrir des portails temporels lors de ses déplacements (ce qui pourrait lui permettre de rejouer immédiatement lorsqu’il termine sur une pièce avec un portail). A vous de les retirez au plus vite !


Avec un manoir ressemblant au Cluedo et un Professeur Evil sortant de la série Docteur Who, le jeu promet d’être captivant ! Encore un excellent jeu coopératif qui se partage de 2 à 4 joueurs (dès 8 ans) pour des parties d’environs 45 minutes. Le matériel de jeu et les illustrations sont vraiment sympas et la mécanique fonctionne très bien. Le sel du jeu réside dans une bonne planification, prendre des risques mais pas trop, coordonner les actions de chacun et s’adapter aux événements (un peu comme un Pandemic en fait). Alors, êtes vous prêts pour jouer le gentleman cambrioleur dans cette mission d’infiltration ?

Retrouvez Professeur Evil & la Citadelle du temps sur Philibert


One thought on “Cambriolage chez le Professeur Evil

  • Reply Sabrina 4 décembre 2019 at 9 h 57 min

    Bonjour ce jeu a l’air vraiment top. Mon fils adore tous ces jeux là. Certaine qui lui plairait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *