Cape Town – Day One #Mysterytravel

Hello tout le monde !  J’espère que vous allez bien ?  Comme promis ce mois-ci on fuit la grisaille et le froid et on s’envole pour la pointe de l’Afrique, direction Cape Town !  Je vous en parlais déjà dans mon précédent article (par ici), nous avons eu la chance d’être invité par Mystery Travel (une agence belge de voyages surprises) à réaliser une deuxième expérience mystère (la première avait été un pur bonheur).  La destination ainsi que les activités sur place et les hébergements étaient ainsi une totale surprise (bien qu’avec l’aide des indices reçus nous avions quand même une petite idée.. ^^).  Ainsi pour fêter mon arrivée dans la trentaine j’ai eu le plus incroyable des voyages, allez je vous raconte tout !

Après le “long” voyage (et oui le paradis ça se mérite) et l’arrivée (dont je vous parlais ici), nous avons rechargé nos batteries pour attaque notre première vraie journée en Afrique du Sud.  Il faut dire que la chambre est tellement cosy et le lit confortable que nous avons dormi comme sur un nuage (ceux qui osent dire “comme des bébés” n’en ont pas c’est évident).  Ce que j’aime par dessus tout dans les Bed & Breakfast c’est la qualité de leur petit déjeuner… Et il faut avouer que Nadine (Mystery Travel) trouve toujours ce qui se fait de mieux en la matière.  Une chose est certaine, vous ne serez jamais déçu de votre logement.  Et moi qui déjeune très léger voir parfois pas du tout, j’ai été conquise par leurs pancakes minute à la cannelle… les meilleurs du monde (même meilleurs que ceux de Londres ou de San Francisco c’est pour dire !).  Une fois nos estomacs rassasiés et nos papilles émoustillées, il est temps d’ouvrir notre première enveloppe mystère. Dans l’enveloppe rouge (qui contenait le secret de notre destination, se trouvait également une “feuille de route”. Sur celle-ci on pouvait découvrir quelques indices sur les différentes activités qui nous attendaient et ainsi avoir une idée du déroulement général de la semaine.  Bien entendu pour savoir précisément de quoi il s’agissait il nous fallait attendre d’ouvrir les petites enveloppes.

– Ballade en Side Car –

Ce qui est génial c’est que le mystère du voyage ne s’arrête pas uniquement à la destination.  Une fois sur place tout est organisé pour que vous puissiez découvrir le lieu et vivre de super expériences.  Pour être sûr qu’elles vous plairons, vous aurez rempli préalablement un petit questionnaire à choix sur le site.  Ainsi pas de mauvaises surprises (moi qui ait un peu le vertige et qui n’aime pas les sensations fortes je ne ferai pas de parapente ou de saut en parachute).  Selon vos goûts et vos envies le voyage sera totalement adapté.  Par exemple nous avons choisi les catégories suivantes :  romantisme, spa/bien-être, dégustation produits locaux, et fun/décalé.  Comme vous le découvrirez au fil des articles ces thèmes ont été parfaitement respectés !  Notre première activité rentrait totalement dans la dernière catégorie : fun/décalé.  Une ballade en side car le long de la côte atlantique !  Voila quelque chose que je n’aurai jamais pensé à faire par moi même.  Non pas que je n’aime pas ça (mon plus beau souvenir de Bali était notre balade en mobylette avec nos amis), juste que je n’y aurai pas pensé.  On aurait prit la voiture, on se serait arrêté à chaque point de vue sans trop savoir ce qu’on regardait et finalement Charlie n’aurait pas profité de la vue puisqu’il conduisait.  Bref c’était vraiment une délicieuse idée !  J’avais oublié de vous le préciser dans mon précédent article mais une voiture de location avait été réservée et nous attendait à l’aéroport… quand je vous dis que Nadine pense à tout !


On termine donc d’engloutir notre succulent petit déjeuner et on file mettre un gros pull.  Rien besoin de plus, tout allais être fournis par notre conducteur/guide (casque, bandanas et veste en cuir !).  Onze heures, et on découvre devant l’hôtel ce superbe bolide datant des années 50.  Une vraie moto old school utilisée anciennement par l’armée chinoise.  Quel manière géniale pour faire connaissance avec Cape Town et surtout son incroyable route scénique (La Chapman’s peak). On redoutait un peu (surtout moi je l’avoue) d’avoir un guide un peu rustre et pas très souriant… vive les bêtes stéréotypes.  Et bien que du contraire ! Un jeune surfeur natif du Cap super souriant et patient.  Il nous explique un peu le tour que nous allons faire tout en nous demandant si on avait des préférences (comme exceptionnellement nous étions les seuls cela nous permettait d’être plus cool ^^).  On enfile l’attirail et en route ma poule !

Malgré son âge, cette incroyable bécane ne faisait que très peu de bruit.  C’était une première pour moi d’être installée dans un side car et j’ai totalement adoré !  On est hyper confortablement installé et cela m’a permit de filmer et de faire quelques photos (bon ça tremble quand même un peu je vais pas vous mentir).  Notre formule proposait un circuit de deux heures allant de SeaPoint (où nous logions) au belvédère de Chapman’s Peak drive (and back of course !).  Les paysages étaient à couper le souffle et la sensation du vent dans nos cheveux et de l’air iodé dans nos poumons… un pur bonheur !

– Camps Bay –

Premier arrêt à Camps Bay.  En réalité nous avons fait quelques petits stops pour prendre des photos.  Ce qui est super c’est que notre guide connaît les plus jolis spots.  Cette plage est pour moi la plus jolie de toutes celles que nous avons vues.  Pas tellement pour son banc de sable mais surtout pour la vue incroyable qu’elle offre sur les douze apôtres (la chaîne de montagnes faisant partie de la réserve naturelle de Table Mountain).  Ce n’est pas pour rien que cet endroit est l’un des endroits huppés du Cap.  Les villas de luxe s’y sont installées pour profiter du calme et de la vue incroyable.  Sincèrement on viendrait bien y vivre nous aussi !  Le long de la plage se trouve de nombreux bars et restaurants très trendy.  Et si vous vous demandez si l’eau est bonne… 13 degrés toute l’année… ça reste l’océan atlantique les amis !  Avec les rafales de vent c’est un endroit incroyable à regarder mais un peu trop frisquet pour s’y attarder.

– Mariner’s Wharf –

Quand je vous disais que nous avions vu des paysages à couper le souffle.  En voici un.  C’est un peu l’arrêt obligé lorsque l’on emprunte la route qui longe la côte.  La vue sur Hout Bay est incroyable.  Un port de pêche entouré de montagne et de forêts de pins et d’eucalyptus.  Mais ce qui impressionne surtout c’est la couleur de l’eau.  Hout bay est surtout connue pour son île (rocher) aux otaries (Duiker Island).  Il faut y aller en bateau et la visite est paraît il assez sympa.  Comme nous n’avions pas vraiment le temps c’est quelque chose que nous n’avons pas fait.  Par contre depuis Mariner’s Wharf vous avez de fortes chances d’apercevoir des baleines (et même sans jumelles !).  C’est notre guide qui a attiré notre attention sur cette grande étendue turquoise.  Deux longues silhouettes se déplaçaient au fil des flots.  Entre juin et novembre elles viennent dans les eaux plus chaudes pendant leur période de reproduction.  C’est incroyable de pouvoir les voir vivre “paisiblement” à proximité de l’homme.  Contrairement à la “chasse” aux dauphins que l’on a fait à Bali (très tôt le matin pour les voir jouer autour des bateaux), ici on les laisse tranquille et quand un bateau passe à proximité il les regarde au loin.  J’ai beaucoup aimé ce respect de la faune et de la flore que l’on a retrouvé partout durant notre séjour.  Comme quoi une cohabitation entre l’homme et la nature peut être possible.

Nous n’avons pas été plus loin sur la route (mais rassurez vous nous y sommes retournés plus tard).  Le temps passe vite (surtout quand on s’essaye au drône en même temps).  Ce qui est super aussi c’est que nous avons pu avoir des photos de nous.  Parce que c’est pas toujours facile de se prendre en photo soi même (malgré le selfy stick).  Nous avons ensuite pris le chemin du retour avec des images plein la tête.  Que dire, c’est vraiment quelque chose à faire si vous allez à Cape Town.  Et pourquoi pas prendre la formule “one day” pour aller jusqu’au Cap de bonne espérance.  Bref nous on a totalement adoré, merci Mystery Travel !

[ Cape Sidecar adventures ]


– Signal Hill –

Notre ballade en side car terminée nous prenons le volant direction Signal Hill.  A la base nous avions décidé de monter en haut de la célèbre Table Mountain, mais en voyant l’immense file d’attente (en plein soleil) on a abandonné l’idée et on a choisi sa voisine : Signal Hill.  Moins haute que Table mountain, elle culmine à 350 mètres de haut et offre un très beau panorama sur la ville ainsi que sur l’océan.  C’est impressionnant de voir ce massif montagneux diviser les quartiers de la ville.  C’est l’endroit idéal pour admirer le coucher du soleil et c’est aussi parfait pour admirer la Table mountain.  L’endroit est bien plus facile d’accès, gratuit et propose en prime un vaste parking.  C’est aussi le lieu de départ de nombreux vols en parapentes.  Seul bémol ? Toute la réserve (qui couvre presque toute la ville) est interdite au drone…  évitez de tenter le coup parce que vous risquez une amende plutôt salée (par chance nous n’avons eu aucun soucis).



– Quartier de Bo-Kaap –

Etape suivante, le si pinterestique quartier de Bo-Kaap.  Ce petit quartier aux façades multicolores est situé dans le City Bowl (le centre ville) et il s’étend sur les flancs de la montagne de Signal Hill.  C’est vraiment un incontournable à Cape Town.  Le quartier malais était à l’origine destiné aux esclaves venus de Malaisie, d’Inde et d’Indonésie.  Si les façades sont aujourd’hui recouvertes de couleurs vives ce n’est pas sans raison.  En réalité les esclaves ne pouvant s’habiller que de blanc, ils ont décidé de colorer leurs maisons afin de ne jamais oublier. Véritable héritage et fierté de ce quartier, les habitants en prennent grand soin.  C’est une visite incontournable mais ne pensez pas y passer des heures, c’est en réalité très petit et surtout bondé de touristes.

 


V&A Waterfront

Et pour terminer la journée nous avons été faire un peu de shopping dans l’immense espace commercial du Waterfront.  Voila l’endroit le site touristique d’Afrique du Sud le plus visité !  C’est pour vous dire comme c’est grand !  Situé juste à côté du nouveau stade construit pour la coupe du monde 2010 il regroupe d’innombrables magasins, des restaurants, un aquarium, des hôtels, un port, une grande roue et bien d’autres choses.  Les magasins sont vraiment très similaires à ceux que nous avons chez nous avec en prime plus d’enseignes de surf tels que Billabong, Quicksilver etc.  L’endroit est vraiment très touristique, voir même une peu trop.  On y a passé un chouette soirée mais c’est loin d’être un coup de coeur.

C’est donc ainsi que s’achève notre première “vraie” journée à Capetown.  J’espère que cela vous aura permit de voyager un peu de vous aura surtout donné l’envie de mettre un peu de mystère dans votre vie.  Le prochain article arrivera la semaine prochaine, un tout autre paysage avec des vues incroyables entre les vignes et la plage de sable fin.  J’ai hâte de vous montrer tout ça !

Et vous une ballade en side car ça vous dirait ?

One thought on “Cape Town – Day One #Mysterytravel

  • Reply prettylittletruth 29 septembre 2017 at 13 h 00 min

    Tes photos me rappellent mon sejour en Afrique du Sud en mai dernier! tellement envie d’y retourner! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *