Cape Town – Day six #Mysterytravel

Hello tout le monde !  J’espère que vous allez bien  ?  On se retrouve aujourd’hui pour notre dernière journée en Afrique du Sud et comme le dit si bien l’adage “last but not least”.  Pour terminer en beauté ce magnifique séjour Mystery travel nous a prévu une activité mystère incroyable : une excursion “safari” à la rencontre des animaux de la savane.  C’est l’une des choses que j’avais indiqué sur ma “liste des choses à faire avant de mourir” avant quand j’ai découvert que ce rêve étais sur le point de se réaliser j’étais comme folle.  Je vous emmène donc avec nous à bord de notre grand 4×4 tout terrain. Prêts ?  C’est parti !

La réserve d’Inverdoorn

Située à environs 3 heures de Cape Town, cette grande réserve longe la frontière du petit Karoo.  C’est l’un des plus grand safari (ou game reserve) qui regroupe les Big five à proximité de Cape Town.  En effet pas loin de 1 200 animaux de diverses espèces vivent en liberté sur les 10. 000 hectares de terrain que constitue la propriété.  Elle est également “malaria free” ce qui peut sembler un détail jusqu’au moment où vient l’obligation de se faire vacciner.  C’est donc pour toutes ces raisons que Mystery travel a choisi Inverdoorn pour cette dernière activité mystère.

Ne vous méprenez pas, ce lieu bien que touristique et luxueux a avant tout une vocation de sauvegarde et de protection des animaux sauvages.  C’est la mission que s’est donné le français Damien Verghaud, le directeur de la réserve.  C’est en 2001 qu’il décide de quitter la France, sa terre natale, pour venir s’installer en Afrique du Sud et fonder la réserve d’Inverdoorn.  Son but ?  Protéger, Soigner et Préserver la animaux menacés tels que les guépards ou les rhinocéros.  Avec toujours l’espoir de pouvoir les relâcher ensuite dans leur environnement naturel.  C’est pourquoi vous ne verrez pas de grandes colonies d’éléphants ou de girafes, cet endroit étant avant tout un sanctuaire.

Après un joli trajet dans les plaines désertiques et vallonées du Karoo nous arrivons à l’entrée de la réserve.  L’endroit est bien gardé, ce qui est primordial pour protéger les animaux des braconniers.  Avant que le safari ne commence nous sommes invités à prendre un petit déjeuner léger. Le cadre est très élégant.  La végétation, les matériaux, les tentes, la décoration… tout est soigné et choisi avec goût.  Il est également possible de dormir sur place, le prix étant assez conséquent.


Notre guide invite ensuite notre groupe à prendre place à bord de l’immense 4×4 ouvert.  La visite dure environs 3 heures ce qui est vraiment un timing idéal et qui permet de prendre le temps nécessaire pour admirer chaque espèce et prendre les photos.  Nous sommes un chouette groupe d’une dizaine de personnes venu des 4 coins du monde.  La guide est super souriante, motivée et très attentive à ce que notre visite soit la plus agréable que possible.  Elle prends le temps de nous donner un maximum d’informations ainsi que de nombreuses petites anecdotes.  C’était vraiment très intéressant, nous avons appris plein de choses.


A bord ça secoue pas mal.  Le vent est piquant et malgré le soleil le fait d’être à l’ombre pendant trois heures sans bouger on commence à avoir un peu froid.  Surtout pensez à prendre un foulard et un gros pull.  La flore étant assez basse il est très facile de retrouver les animaux malgré l’immensité du terrain.  Notre guide a vraiment fait au mieux pour qu’on puisse tous voir les animaux de près.  Comme les animaux sont semi-sauvages on peut s’approcher relativement près sans pour autant les effrayer.  Le respect de leur espace est malgré tout préservé.  Moi qui avait peur de ne rien voir sans jumelles, sachez que ce n’est absolument pas nécessaire :  )

Cape Cheetah Conservation

Dans le cadre de la préservation des espèces, un programme de sauvetage et de reproduction des guépards est mit en place.  Ils ont donc créer un système de poulie visant à tirer les proies à plus de 100 km/h afin de les stimuler et d’augmenter leur fécondité.  On compte alors 14 guépards sauvés dont 5 apprivoisés.

Mais qu’est ce que les Big five ?  Ce sont à l’origine les animaux les plus dangereux à chasser : lion, léopard, rhinocéros, éléphant et buffle.  Si cette appellation est si importante c’est parce qu’elle énonce aussi les espèces les plus menacées qu’il est désormais devenu difficile de retrouver en toute liberté.

Rhinoprotect

Le gérant est également un visionnaire, il a ainsi imaginé une solution visant à protéger les rhinocéros.  Un empoisonnement des cornes de rhinocéros les rendant inutilisables à la consommation ou à l’utilisation médicale.  Cela rendant les rhinocéros totalement inutiles pour les braconniers.

A la fin de la visite nous avons mangé un bon buffet, simple mais très bon.  C’était un super moment et tout ça nous a donné de très beaux souvenirs et de jolies images.  C’était vraiment la cerise sur le gâteau.  Mille mercis pour tout à Mystery Travel, c’était parfait du début à la fin.  Chaque choix était parfait, des logements aux activités, tout était génial.  Je ne peux vraiment que vous conseiller de tenter l’expérience.  La semaine prochaine je vous partagerai la vidéo de notre voyage, rendez vous lundi !

2 thoughts on “Cape Town – Day six #Mysterytravel

  • Reply prettylittletruth 21 novembre 2017 at 10 h 02 min

    On n’a pas fait cette reserve, pourtant elle a l’air magnifique :)

  • Reply Alice 22 novembre 2017 at 15 h 27 min

    Tes photos sont splendides !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *