Comme sur des roulettes #Littletikes

Hello tout le monde !  J’espère que vous allez bien ?  Comme je vous en ai déjà parlé l’été est pour nous la période « hard » de l’année.  Etant photographes de jolis mariages et de supers mariés (si si je vous promets !) on a énormément de travail de mai à septembre avec par conséquence peu de temps à passer avec les enfants.  On essaye malgré tout de trouver des moments de qualité et de partir avec eux en vadrouille dès que l’agenda (et la météo) le permettent.  Et puis pendant la semaine, comme ils reviennent assez tard de la crèche (vers 18h) ils sont affamés et plus en état de partir faire une petite ballade.  Alors la solution idéale c’est de trouver des activités à la maison ou au jardin pour les occuper et nous permettre de passer du temps avec eux (sans PC ni téléphone).  Et bien que maintenant nos loustiques avancent sur leurs deux pieds ce n’est pas toujours évident de les occuper dans le jardin.  Ainsi lorsque j’ai eu l’occasion de tester le nouveau tricycle de Little Tikes j’ai pas hésité longtemps !  Il faut dire que c’est l’une des marques numéro 1 dans les jouets d’extérieur avec de très nombreux « classiques » qui se retrouvent dans la majorité des jardins.  Vous l’avez donc compris, aujourd’hui je vais vous présenter le « Perfect fit 4-in-1 » et vous donner mon avis.

Comme chez nous on doit tout avoir en double, il vaut mieux éviter d’accumuler les vélos, porteurs, etc.  Et trouver des modèles qui puissent évoluer au fur et à mesure du développement de l’enfant.  Bien entendu nous avons déjà de nombreux jouets à roulettes pour le salon mais notre équipement extérieur était encore inexistant.  Autant vous dire que lorsque j’ai (enfin) fini d’assembler la bête, j’avais deux Pixels prêts à partir en vadrouille.  Pour commencer (faut bien débuter par quelque chose) il est super beau.  Loin des modèles aux couleurs criardes et aux imprimés flashy, il est joli, sobre et intemporel.  Un joli bleu caraïbe et des finitions blanches et grises, le tout a vraiment été designé avec soins.  Il est intemporel mais également unisexe, ainsi pas de soucis avec les jumeaux. Oui mais la beauté ne fait pas tout… et il a bien d’autres qualités ce petit bolide.

Bon ok vous l’avez compris niveau style c’est un sans faute.  Mais qu’est ce qu’il propose d’autre ?  Sa première qualité est d’être complètement évolutif.  Ainsi on évite de dépenser des fortunes chaque année et on gagne de la place dans le garage (hourra).  Dès 9 mois votre bambin pourra s’initier au plaisir d’être baladé sans devoir fournir le moindre effort.  Les pieds posés sur le repose pieds, bébé est parfaitement en sécurité grace au harnais et la structure de maintien qui l’entoure.  Un adulte pourra facilement le conduire grace à la barre directionnelle (sans pour autant s’abîmer le dos – double hourra !). A partir de 12 mois (ou quand il atteindra les pédales) vous pourrez l’encourager à faire un peu d’exercice en s’essayant aux pédales et ce n’est qu’à 18 mois que l’enfant pourra être capable de s’orienter tout seul (sans l’aide de ses parents).  Ainsi vous pourrez suivre le rythme de votre enfant et adapter le tricycle selon ses besoins.

Son deuxième point (ou devrais je dire ses points forts) sont tous les petits détails pratiques qui facilitent la vie tels que le large bac de rangement situé en dessous du tricycle (ou l’on peut ranger son sac à main, le doudou et même les en-cas).  La barre directionnelle est ajustable en hauteur et peut aussi être démontée facilement.  C’est parfait parce que quand on est parent on a rapidement le dos en compote. Nec plus ultra : un petit plateau parental situé tout en haut, histoire d’y ranger son téléphone, sa boisson et le paquet de biscuit. C’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup !  Et bébé a lui aussi un petit espace pour déposer son goblet et autres indispensables.  Et je terminerai avec l’ombrelle dépliable.  Mais quelle bonne idée !  Rien n’a été laissé au hasard, et c’est génial de voir que c’est aussi bien pensé pour bébé que pour le courageux parent qui passera de longues heures à l’utiliser.

On continue en évoquant quelque chose de primordial : la discretion.  La plupart de mes souvenirs d’enfant sont ponctués du bruit des roues en plastique qui grattent le sol et qui dérangent tous les voisins.  J’ai été vraiment étonnée de constater que ce n’était pas le cas ici.  les roues sont en caoutchouc ce qui les rends particulièrement silencieuses, et ça c’est très agréable.  Le tricycle est également très solide (la base est en métal et les plastiques sont très solides) et maniable. Pour l’enfant c’est un vrai plaisir de pouvoir avoir une vue à 180° de ce qui se passe autour de lui.

Et je terminerai par son prix, qui est lui aussi l’un de ses attraits : 64 euros seulement sur Amazon !

Bref vous l’aurez compris je crois qu’il a non seulement un super look, plein de petits détails mais surtout un incroyable rapport qualité/prix.  Il ne me reste plus qu’à en acheter un deuxième : ) !

Et vous qu’en pensez vous ?

One thought on “Comme sur des roulettes #Littletikes

  • Reply LuciledeGuinzan 14 août 2017 at 12 h 50 min

    Ah oui tu fais bien de souligner la discrétion ! Ici nous sommes des inconditionnels de la Globber mais plus dur de se diriger avec et le bébé ne se familiarise pas avec les pédales du coup…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *