Disneyland Paris en 10 conseils

Du haut de mes trente et une bougies, je compte déjà de très nombreuses visites au pays de Mickey. Enfant, en famille, entre amis, en couple et maintenant en tant que maman. Chaque séjour est différent et marqué de souvenirs précieux. Mais ce dernier séjour était particulièrement magique. Nous avons eu la chance d’être invité par Mr Mickey à venir faire dodo chez lui. C’était le plus beau des cadeaux qu’on aurait pu rêver offrir à nos enfants. Notre grand connaissait déjà le parc, mais pour les jumeaux, c’était une première. Eux qui n’imaginaient même pas qu’un tel endroit pouvait exister. Les adorateurs de Mickey et Minnie allaient pouvoir les rencontrer pour de vrai ! Mamie est venue en renfort, car autant de magie risquait d’être intense à canaliser. On dit qu’à Disney, tout le monde retrouve son âme d’enfant et je dois avouer que voir les grands sourires de nos trois pixels et les entendre crier “c’est Mickey !” a fait exploser mon petit coeur de maman.

Je pense que la plupart d’entre vous connaissent déjà le parc de Disneyland Paris. Vous écrire un article de présentation n’avait du coup pas vraiment de sens. J’ai donc pensé à 10 petits conseils (utiles ou non) pour profiter au mieux d’un séjour à Disneyland en famille. Evidemment, c’est très subjectif et je suis certaine qu’une autre personne vous proposera toute autre chose. Etant à la tête d’une tribu de trois enfants (avec des jumeaux de trois ans), mes conseils sont surtout destinés aux familles (d’autant que nous sommes tous allergiques aux sensations fortes ^^). Allez c’est parti, Mickey nous attend et j’ai beaucoup de choses à vous montrer !


1. Scrutez les offres et événements

Parlons en tout de suite, aller à Disneyland Paris représente un budget conséquent. Ce n’est certainement pas le parc le moins cher autant au niveau des entrées que du séjour à proprement parler. Mais pour autant, est-il inaccessible ? Car il faut être sincère, Disneyland propose quelque chose qu’on ne peut trouver nulle par ailleurs : les personnages de notre enfance. Quelque soit votre génération, tout le monde a connu la magie de Dinsey. Que ce soit les musiques que vous chantiez à tue tête devant votre télé, les déguisements que vous portiez pour le carnaval, les dessins animés que vous connaissiez par coeur ou encore la peluche de votre personnage préféré sans laquelle vous ne pouviez dormir. Disneyland, c’est tout ça.

Oui mais c’est un budget ! C’est certain… cependant vous pouvez faire des économies en optant sur les offres ponctuelles proposées sur le site (dans le cas d’un séjour). Pendant de nombreuses années, nous avons souscris un abonnement ( rentabilisé dès la seconde visite ). Cela nous a permis d’aller plusieurs fois par an ( et même parfois d’inviter des amis ). L’abonnement est pour moi la meilleure option (pour autant que vous y alliez plus qu’une fois). Il existe également de nombreuses offres très avantageuses sur le site de Parkatem (je vous conseille d’aller y faire un tour !).


2. Plongez dans l’univers Disney

Souvent, les gens se demandent si leurs enfants ne sont pas trop petits pour aller à Disneyland Paris ? Vont-ils vraiment en profiter, est ce que ça vaut le coût ? Outre le fait que ce soit un parc d’attractions, c’est avant tout un univers. Le plus important selon moi n’est pas qu’ils puissent tout faire mais bien qu’ils soient émerveillés par tout ce qu’ils voient. Et quoi de mieux que de les préparer au séjour en leur présentant le monde magique de Disney ? Pour ce faire, nous avons organisé une fois par semaine, une soirée film et pop corn. Nous avons ainsi repassé les grands classiques de Disney et aussi quelques nouveautés. Les enfants ont adoré (et nous aussi), et cela leur a permis de reconnaître les décors, les personnages et les musiques. Alors hop, on transforme le salon en cinéma et on révise nos classiques !

Voila selon moi quelques uns des Disney à revoir : Aladdin, Lilo & Stitch, Toy Story, le Roi Lion, Alice au pays des merveilles, Peter Pan, Ratatouille, Cendrillon, la Belle et la bête et la petite sirène.


3. Optimiser votre journée

Lorsque l’on visite un endroit, on a envie de pouvoir tout voir et tout faire. Quand on passe une journée à Disneyland, c’est un peu un challenge (voir mission impossible parfois). On peut décider de se limiter à un seul parc (et d’oublier le studio) mais ce serait vraiment dommage. Du coup, on a décidé de maximiser nos chances en planifiant tout à l’avance. Pour se faire, j’ai d’abord été sur le site du parc pour voir quelles étaient les attractions qu’on voulait faire à tout prix ainsi que celles qui étaient en entretien lors de notre passage. On a demandé à notre grand (qui connaissait déjà le parc) et à mamie quelles étaient leurs envies.

On a ensuite fait un organigramme (et oui, je suis une accro des schémas, des plans, des listes et de l’optimisation). On a indiqué toutes les attractions qu’on voulait faire par partie de parc et selon deux colonnes. La première en cas de beau temps et la seconde s’il pleuvait. Comme la météo ‘était pas terrible, c’était utile de pouvoir embrayer facilement sur un plan B en cas d’averses.

On a regardé les horaires des spectacles et des parades (via l’application) et on les a dispatché au fil de la journée en évitant les aller-retour entre les deux parcs. Prévoyez toujours d’être là, 10 à 15 minutes plus tôt, histoire d’être sûr d’avoir une place. Pour ce qui est des parades, je vous en reparlerai un peu plus loin dans l’article.

Faites donc un plan avant le séjour (quitte à le modifier ensuite), cela vous permettra vraiment de gagner du temps et d’éviter d’avoir les éternelles questions des enfants “c’est quand le pestacle de voiture ?”.


4. Prolonger la magie

Jusqu’alors, je n’avais jamais séjourné dans un hôtel Disney. Nous avions toujours opté pour des petits hôtels low cost à proximité du parc. Je me disais que finalement, la nuit n’était pas importante et que c’était parfait pour faire des économies. Et puis, nous avons eu l’occasion de tester un nuit dans le Disneyland Hotel (le magnifique bâtiment tout rose à l’entrée). Jamais je ne n’aurai pensé y aller un jour, il faut avouer que ça représente un sacré budget. Mais puisque j’ai eu la chance de pouvoir en faire l’expérience, j’ai eu envie de vous en parler. Et plus largement, de vous parler des avantages de séjourner dans un des hôtels du parc.

Tout d’abord, l’arrivée n’est pas la même. On a la vraie sensation d’être accueilli comme un invité de Mickey. Chaque hôtel a son thème et son univers qui lui est propre (la plupart étant situé à l’arrière du Disney village). Quand on séjourne avec de jeunes enfants, c’est un vrai plus d’avoir la chambres à seulement quelques minutes de marche (que ce soit pour la sieste ou pour éviter les trajets en voiture).

Le Disneyland Hotel est situé à l’entrée du parc, avec une vue sur Mainstreet. Ses 5 étoiles lui confèrent un haut niveau d’excellence. Avec une décoration victorienne, les espaces sont impressionnants et tout est raffiné. Les chambres sont très très très spacieuses et aucun détail n’est négligé (fleurs fraîches à l’arrivée, petit mot d’accueil et tout un tas de petits cadeaux). Depuis le balcon de la chambre, on peut profiter de la vue sur l’entrée du parc. Clairement, on s’y sent comme une princesse !

Mais l’un de mes meilleurs souvenirs, c’est le petit déjeuner gargantuesque avec vue sur Mainstreet déserte ! J’ai rarement aussi bien déjeuner (je crois que j’y serai bien restée toute la journée). Et pour parfaire le tout, on a même pu rencontrer Pluto ! Alors oui, ça a un coût (clairement énorme) mais l’expérience magique est belle et bien au rendez-vous. D’autant qu’on peut bénéficier des heures de magie en plus et ainsi accéder au parc avant les autres visiteurs (hors hôtels) et ça c’est top !


5. Rencontrer les personnages

Evidemment, quand on devient parent, l’un des objectifs principal de ton séjour, c’est de pouvoir avoir une photo de ton bout’chou à côté de Mickey. Mais rapidement, les heures de file te démotivent et tu finis par te dire que c’était trop compliqué. Du coup, il existe une solution alternative : l’application Lineberty. Alors que dans le grand parc, il vous faudra faire la file pour rencontrer Mickey (ou un autre de ses camarades), du côté du Studio, ils testent l’attente virtuelle. 15 minutes avant l’ouverture du parc, vous prenez un ticket électronique sur l’application (surtout ne tardez pas car ça part très très vite). Celui-ci vous indiquera votre heure de rendez-vous. Il vous suffira alors de vous présenter au Toonstudio et de présenter votre téléphone pour faire un calin à Mickey (ou autres).

Personnellement, je trouve que c’est un très bon compromis qui permet vraiment d’éviter de perdre des heures à faire la file. Durant la journée, de nouveaux “tickets” sont mis en place, scrutez donc bien l’application pour ne pas manquer votre chance. Les enfants étaient aux anges de pouvoir faire un “high-five” avec Buzz l’éclaire et un gros calin à Mickey.


6. Nos restaurants préférés

Quelque soit vos envies gastronomiques, il n’y a que l’embarras du choix à Disneyland Paris. Petit grignotage, envie sucrée, fast food ou cuisine raffinée… Tout le monde y trouvera son compte. Pour ma part, mes coups de coeur (rapides, pas chers et parfait pour les enfants) vont pour Earl’s of Sandwichs, Planète Hollywood et Colonel Hathi’s Pizza Outpost .


7. Pas le temps d’attendre avec les Fastpass

Comme tout le monde, il y a deux choses que je n’aime pas dans les parcs d’attraction : le monde et les files d’attente. Et évidemment, dans un parc comme Disneyland, il est impossible d’éviter cela. Depuis quelques années, un système de fastpass a été mis en place (ce qui permet d’avoir accès à une file plus rapide à un certain horaire pour certaines attractions). Il fallait alors aller à la borne devant l’attraction choisie, introduire le ticket d’entrée et recevoir un ticket fastpast pour une heure définie. Ce qui était contraignant c’est qu’on ne pouvait détenir qu’un fastpast à la fois, on était ainsi assez limité au niveau de la flexibilité.

Désormais, le parc propose de nouvelles formules de Fastpass permettant de passer directement à la file rapide sans devoir attendre une heure précise. Evidemment, cela a un coût (il en existe trois formules). Nous avons pu les tester et je dois admettre que c’est un vrai confort en plus (et je n’imagine même pas si on était féru de montagnes russes). Si vous désirez en savoir plus, je vous invite à le découvrir sur leur site.


8. Bien voir les parades

L’une des choses que je préfère à Disneyland, ce sont les parades. Je crois que j’ai gardé mon âme d’enfant parce que je ne peux m’empêcher de faire “coucou” à tous les personnages. Un peu comme une groupie face à un groupe de rock célèbre. Je peux chanter, danser, frapper des mains parfois plus que dans un concert ! Bref, les parades, c’est THE truc à ne pas manquer. Oui mais. Il y a toujours un mais. Dur dur de se trouver une place pour voir correctement (et encore plus quand on a des enfants). Je vous conseille donc d’opter pour une pause dessert (pop-corn, gaufres ou autres) et de vous poser quelque part le long de Main Street. Cela offrira un peu de repos à vos jambes et vous garantir de bien voir le spectacle. N’hésitez pas à poser la question au staff afin de demander par où passe la parade et quels sont selon eux les meilleurs points de vue. Il s’est avéré que pour la parade des princesses et pirates le meilleur endroit était dans l’espace central qui fait face au château. De là, on était entouré de partout avec les personnages à seulement quelques mètres. Si vous restez plusieurs jours, n’hésitez pas à repérer les meilleurs emplacements le premier jour pour être au bon endroit le lendemain.


9. Anticipez les heures de fermetures des zones

Afin de préparer le spectacle de nuit, certaines parties du parc (dont Fantasyland) ferment plus tôt. Rapidement, ça devient compliqué de circuler et on est redirigé vers d’autres chemins (ce qui peut parfois obliger à faire le tour du parc). Ainsi, veillez à bien programmer votre journée selon les heures d’ouvertures des zones et des attractions. Sachez par exemple que It’s a small world est totalement désert en fin de journée (pas besoin donc de perdre du temps pour y faire la file en journée). Soyez donc attentif aux horaires via l’application, cela vous évitera vraiment de perdre du temps en fin de journée.


10. Dansez, chantez et retrouvez votre âme d’enfant !

Et pour terminer, surtout allez y avec les yeux et l’âme d’un enfant. Rien n’est plus magique que de voir leurs réactions et leur émerveillement. Laissez chanter et danser l’enfant que vous étiez, laissez de côté le sérieux et les obligations à la maison et faites place à la magie !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *