DIY : un joli save the date [pop up]

02

Hello tout le monde ! Je pense que ça doit être seulement mon deuxième DIY (quoi seulement ? !) Oui j’avoue que j’ai toujours plein d’idées mais je manque de temps (pour les réaliser et encore plus pour en faire un article). Néanmoins c’est l’une des choses que je préfère découvrir sur la blogosphère : des “Do it Yourself” sympa, accessibles et pas chers. Parce que il faut que je vous confesse que je suis bien plus accro à un tube de colle, une rame de feuille et une paire de ciseaux qu’à un ral (rouge à lèvres), un mascara ou un fond de teint. Aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours aimé faire des dessins, des bricolages et des trucs personnalisés. Parfois c’était des idées sympas et puis parfois c’était des trucs “avant-gardistes légèrement incompris” comme ma fameuse table en canette (a reconstruire hebdomadairement). Bref aujourd’hui je vais vous proposer un “bricolage” ou “DIY” que j’ai réalisé il y a peu pour le mariage de mes meilleurs amis. Il s’agit ici d’un “save the date” de mariage mais ça fonctionne bien entendu pour n’importe quel événement ou pour une carte de vœux : )

 

 
00

# Un Save the date à quoi ça sert ?

Pas encore très connu en Belgique, ça nous vient (comme toujours) de nos amis américains. Le principe est simple : prévenir vos proches que vous allez vous marier et leur demander de déjà bloquer la date. Le but étant bien entendu que vos invités soient prévenus suffisamment tôt pour qu’ils soient tous présents. C’est aussi une façon toute jolie d’annoncer cette grande nouvelle autrement que par un “simple” SMS ou changement de statut sur FB… dans un événement comme dans un livre le prélude a son importance ! Ne négligez donc pas la manière dont vous allez parler et communiquer sur ce qui sera le plus beau de tous les mariages. Bref mettez en déjà plein les yeux, donnez le ton, suscitez l’intérêt et l’admiration de tous : faites un “save the date” original et audacieux.

Il n’y a pas de règles mais on l’envoi généralement à J-6 mois, ce qui donne un joli délais (mais pas trop non plus) avant l’envoi des “vraies” invitations. Le but n’est pas de donner toutes les infos mais de communiquer : la date, les prénoms des mariés et éventuellement le lieu. Il est (selon moi) important que tout ce qui aura trait à votre mariage soit cohérent et suivent le même style, la même inspiration. Evitez donc de faire quelque chose parce que c’est sympa sans penser à la suite de l’organisation (exemple : prendre un STD au style champêtre et bohème alors que votre mariage sera plutôt chic et glamour… vos invités ne s’attendrons pas à ça..). Partez donc d’un style et d’un code couleur éventuellement.

Soyez originaux ! N’ayez pas peur de faire quelque chose de différents “qui risquerait de ne pas plaire à la grande tante machin”, le STD est bien moins formel et important que les invitations. Les anciennes générations ne connaissent pas encore cette pratique ce qui veut dire qu’ils ne risquent pas de comparer ou autres. Vous avez donc le champ libre à toutes vos envies et idées les plus folles ! Faites quelque chose qui vous ressemble : on a choisit un style plus “jeune” et un peu “pop” dans le cas de mes meilleurs amis. On voulait quelque chose de simple mais dynamique qui reste un peu dans le monde de l’enfance.

Nous nous sommes inspirés d’une photo trouvée sur le net, l’idée originale n’est pas de moi. Le but était aussi d’éviter de faire de gros frais (organiser un  mariage ça coûte toujours trop cher), ils n’ont donc pas fait appel à un graphiste et je les remercie encore pour leur confiance. Bon allez… suffisamment de blabla… les amis sortez vous outils c’est partis pour un cours de travaux pratiques.

001

# Le matériel

    1. Une rame de papier cartonné assez épais
    2. Une bonne imprimante et des cartouches
    3. Un ordinateur coopératif (pas toujours facile à trouver)
    4. De la motivation
    5. Un logiciel du style de Photoshop
    6. Un appareil photo
    7. Une paire de ciseaux (qui ne vous fait pas mal aux mains donc assez larges )
    8. Un tube de colle
    9. De la patience
    10. Des enveloppes
    11. Du ruban
    12. Des petits autocollants à photo
    13. Du courage !

# Comment on fait ?

– Edition graphique : prendre des photos / choisir son décor

  Nous sommes donc parti d’une idée assez précise : un save the date photo en pop up. Le projet dont nous nous sommes inspirés n’était pas tout à fait réalisable pour nous : pas le temps de trouver un lieu, on était en plein hiver, et ce sont des lumières de fin de journée. Bref comme on manquait un peu de temps nous avons opté pour quelque chose de plus simple : un petit studio sur fond blanc (au pire on allait tenter l’incrustation d’un décor). Le sol a été rajouté par après (ce qui est finalement idiot puisque il était juste en dessous du fond… mais comme on était pas sures). Restait ensuite à le “personnaliser“.

  Pour ma part j’ai utilisé photoshop mais je sais que c’est pas le plus simple à utiliser quand on ne le connait pas. Vous pouvez essayer avec des programmes d’éditions d’image en ligne comme pixlr.com ou demander de l’aide à un ami geek (on en a tous un). J’ai donc rajouté des avions en papier (qui seront présents tout au long du mariage), une note d’humour en rappelant qu’elle a dit “oui”, la date et la mention “save the date”. La bannière est quand a elle rajoutée par après, ainsi que nos deux amoureux bien entendu : )

  Vous pouvez évitez tout ça en choisissant une simple image avec un élément qui se “détache” du fond et qui pourrait être facilement dé-coupable), pensez également à faire exactement la même image mais sans les sujet. C’est très important pour la suite (si vous avez peur que l’image soit différente prévoyez un trépied ou un endroit où immobiliser votre appareil photo). Pourquoi faire ça ? parce qu’il vous faut une image sans personnages pour faire le décor (celle qui sera sur un des volets du carton) et l’autre qui sera découpée tout autour des personnages (ce qui garanti que la lumière sera cohérente et que le contour – si si y aura des contours – soient harmonieux). Préférez un décor simple et épuré ça mettra bien mieux les personnages en avant. Evitez aussi les fonds sombres et les vêtements foncés. Respirez c’est pas compliqué : un champs en fin de journée, une prairie, un mur blanc, etc. Dernière précision : cadrez large (surtout au niveau sol et ciel) quitte a en faire une en plus rien que du sol (ça peut être utile).

  Créer ensuite un “gabarit” avec le logiciel de votre choix (photoshop pour ma part). Nous avons opté pour un format carré (le 11×11 pour aller avec des enveloppes 12×12). Faites ainsi un rectangle constitué de deux carrés de 11 cm sur 11 cm. Il sera orienté verticalement. Dans le carré du haut se trouvera la photo avec le paysage sans les personnages. Dans le carré du dessous vous pourrez choisir d’un fond unis, du prolongement de la photo etc. Soyez patients, tout cela risque de vous prendre du temps (Rome ne s’est pas faite en un jour). Gardez en tête que le plus important c’est que vous l’ayez fait avec amour et que peu de gens pensent à le faire.

loop

– Impression et assemblage

Une fois votre projet abouti, il est temps de passer à la partie papier. On peut être parfois étonné par la différence de résultat entre ce que l’on voit sur un écran et le rendu que ça a en vrai. Il est donc fort possible que vous fassiez encore des modifications… Les petits détails font la perfection : ) Essayez donc une première impression et montage. Commencez par découper votre rectangle et passer finement au cuter sur la ligne du milieu séparant les deux parties. Le fait de “marque la ligne” permettra de plier plus nettement le carton et au niveau du rendu ça change beaucoup. Découper ensuite vos personnages en laissant 1 à 2 mm de contour. Faites de même avec les éléments de décor si il y en a (bannières etc).

Plier ensuite votre carton (le plus proprement et nettement que possible). Faites deux coups de ciseaux au niveau du milieux de votre image (environs 1cm et demi). En l’ouvrant vous pourrez ainsi faire rentrer le pli (oui je sais je ne suis pas très claire mais les images devraient vous aider). C’est là que vous collerai votre personnages. Cela permettra au pop up de s’animer lors de l’ouverture du livret. Cette découpe n’est pas des plus jolie mais elle peut servir à y mettre un morceau de ruban (ce que l’on a fait). Nous avons aussi prévu une petite pochette pour rendre le “Save the date” un peu plus fini.  Voila y a plus qu’a tout coller :)-

# D’autres idées ?

Vous pouvez trouver de nombreuses idées de STD sur le blog de Madame C | The Bridal detective | One wed | etc.

collagestd3

Et vous qu’en pensez vous  ?


4 thoughts on “DIY : un joli save the date [pop up]

  • Reply Caroline 12 mai 2014 at 16 h 37 min

    L’idée est ingénieuse et le résultat superbe ! Chapeau !

  • Reply Tiphaine 12 mai 2014 at 20 h 43 min

    Pour l’avoir admiré en vrai et le redécouvrir avec plaisir en photo, je confirme : c’est top ! Bravo ! ;-)

  • Reply No 13 mai 2014 at 7 h 05 min

    Wouaw ! Wouaw ! Génial, c’ est tout toi . Tu es EXTRA, moi je dis l’ idée est super .

  • Reply Lise 14 mai 2014 at 1 h 29 min

    J’adoooooore !!! Quelle idée fantastique et le résultat est trop cool ! Félicitations d’avance aux futurs mariés ;) Pour ma part, ce qui est moins génial, c’est que ça me donne envie d’en réaliser une… Merci à toi de nous partager toutes tes idées originales et tes splendides réalisations !:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *