Fertility

Nil, Nil, Nil …

Soyez les bienvenus au temps des Pharaons et des mystérieuses pyramides.  Vous l’avez compris, aujourd’hui, on se retrouve en Egypte antique dans la vallée du Nil.  Un ancien poème Égyptien dit « Nil, Nil, Nil, fleuve impétueux et tumultueux, tu es comme notre reine la source de la vie ! ».  Et c’est sur cette citation que je vous introduit Fertility, l’une des grandes sorties ludiques de cet automne signée Blackrock Games. J’ai eu la chance de le recevoir lors du Festival Essen, il est grand temps de vous en parler !


Fertility Blackrock games jeu de société

Fertilement ludique !

Vous connaissez mon amour pour les jeux de placement et de développement. J’aime récolter des jolis cubes de ressources, réfléchir à la manière dont je vais pouvoir optimiser leur utilisation et construire une stratégie tout autour.  Alors quand les premières infos sur Fertility sont sorties, je ne pouvais que m’intéresser de près à ce jeu mêlant placement de tuiles, collecte de ressources et gestion. 

Vous voila nommé à la tête d’une petite métropole.  Votre objectif est de développer votre cité en y installant des magasins pour en faire un endroit prospère.  Bien entendu, un magasin vide ne vous sera d’aucune utilité, vous devrez donc l’approvisionner en ressources.  Ça tombe bien, les terres ont été fertilisées par le Nil, il ne vous reste plus qu’à y installer des espaces de récolte. 



Je vais vous prendre un peu de raisin, du papyrus et mettez moi un peu de blé aussi

Au centre de la table se trouve la vallée du Nil (plus ou moins grande selon le nombre de joueurs).  Vous pouvez y découvrir de l’eau, des champs de blés, des cases ressources et des espaces désertiques.  Pour obtenir des ressources, vous devrez placer des tuiles sur le plateau tel des dominos (vous devez adjoindre votre tuile à au moins une case identique déjà présente sur le plateau).  Mais attention, vous ne récolterez que les ressources des cases similaires avec lesquelles vous êtes en contact, ainsi que de blé si votre tuile avoisine un champs. 

Parmi les ressources, vous trouverez donc du papyrus, du raisin, de l’albâtre, des bovins et du blé (cette dernière permettant de scorer des points indépendamment).  Une fois votre tuile placée, vous récoltez les cubes de ressources.  Ceux-ci peuvent être utilisés de deux manières : soit en achetant une tuile ‘quartier’ que vous pourrez ensuite placer dans votre métropole, soit en remplissant les magasins des quartiers déjà installés.  Attention que toutes les ressources non utilisées seront défaussées à la fin de chaque tour.  N’espérez donc pas faire de “réserve”, il fait bien trop chaud dans le désert pour conserver les denrées. 



Faites commerce !

Chaque joueur dispose donc d’un plan personnel de sa métropole. Au fil des tours, les cases libres pourront être construites en y installant une tuile quartier.  Celles-ci pourront être achetées en dépensant le nombre de ressources indiquées dans le coin supérieur droit (peu importe le type de ressources).  Selon les tuiles, vous pourrez orienter votre stratégie et le type de ressources à collecter. Votre objectif est donc de pouvoir remplir les magasins en y déposant les ressources nécessaires afin de comptabiliser le plus de ‘debens’ (la monnaie locale).  Seuls les magasins approvisionnés généreront des points. 

Certains magasins vous permettront de transformer la ressource en points de victoire, d’autres en tableaux (selon le nombre de tableaux différents que vous possédez vous obtiendrez plus ou moins de points) ou encore en multiplicateur de points (par exemple chaque ressource raisin présente dans la métropole vous fera gagner 3 points).  A vous d’ajuster votre stratégie pour optimiser vos magasins et les ressources qui s’y trouvent. 



Et là… une grande allée avec plein de statues…

Il reste une dernière manière de scorer des points : ériger des monuments.  C’est bien connu que les Egyptiens ont un talent unique pour construire toute sorte de monuments.  Chaque joueur disposera d’un type de bâtiment (pyramide, sphinx, obélisque etc) qu’il pourra placer sur le plateau de jeu dans certaines conditions.  Lorsqu’une case devient inconstructible, elle se transforme en carrière, celle-ci peut alors être utilisée par un joueur pour y bâtir un monument.  Ceux-ci rapporteront des points en fin de partie. 



… Et juste là, un petit géranium ! Ouais, ça va être bien. Ça va être très bien même.

Vous l’avez donc compris, Fertility c’est un très bon jeu familial de placement de tuiles et de gestion.  Les règles sont fluides et rapidement acquises.  Les parties ne sont pas trop longues et l’envie d’y rejouer est au rendez-vous.  Gros coup de coeur pour les pions de ressources et pour l’univers du jeu.  Après l’avoir testé et re-testé plusieurs fois (faut être sure hein), je peux vous confirmer sa réputation d’être un incontournable de cette fin d’année.  Voila donc une très bonne idée de cadeau à mettre sous le sapin. 



3 thoughts on “Fertility

  • Reply Point 16 novembre 2018 at 22 h 46 min

    J adore… Et le petit clin d oeil au film “asterix et obelix. : mission cleopatre.. 😊 J aime les jeux de société en. Famille…. Nous sommes six.. Etc est vrai que se sont des bons moments pour nous comme pour les enfants.. 😊

  • Reply Voyer 17 novembre 2018 at 12 h 04 min

    Bonjour,les petits comme les grands on adorent les jeux de société,à chaque ages ses divertissement mais les jeux de société ca regroupes la famille,pour passer un bon moment ensemble et la on reconnait bien Astérix et Obélix ,mission Cléopâtre que les petits comme les grands on vu à la tv
    Merci pour vos concours,qui est fait pour rassembler les petits comme les grands 😊

  • Reply Valérie 22 novembre 2018 at 13 h 07 min

    Bonne présentation, j’aime beaucoup le clin d’oeil humoristique au film d’Astérix … Dommage qu’il ne sorte qu’en mars 2019 en Belgique… St-Nicolas va devoir se trouver un plan B ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *