L’Actifry, la friteuse 2.0

La friteuse, cet objet culinaire qui a si mauvaise réputation. Il faut dire que quand on parle de friteuse, on pense souvent aux dangers de brûlures, à l’huile qu’il faut vider et en suite déposer au conteneur, à son encombrement… Mais surtout, à la désagréable sensation d’avoir toute sa maison qui sent la frite. Il y a également le kilo en plus qu’on regrette rapidement sur la balance… C’est donc un objet que nous avions banni de notre cuisine et de notre alimentation pour toutes ces raisons. Et pourtant, si je vous disais qu’on a trouvé LA friteuse idéale, celle qui n’a aucun des défauts cités plus haut et qu’on utilise sans remords.

Le site Collishop m’a proposé de tester l’une des friteuses vendues sur leur site afin de me faire un nouvel avis sur la question. Un peu dubitative, j’ai fais quelques recherches sur le net avant d’accepter la proposition. Il faut dire que parmi mes bonnes résolutions de cette nouvelle année, j’ai indiqué en tête de liste “manger moins, manger mieux”. Du coup, est ce que ce nouvel outil culinaire allait pouvoir m’aider à atteindre cet objectif. Depuis quand une friteuse pourrait être l’allié d’une alimentation équilibrée ? Et bien Mesdames, Messieurs je vous présente la friteuse 2.0, l’Actifry de Seb. Et croyez moi, elle va vous étonner !

Friteuse ne signifie pas junk food !

Pendant longtemps, j’ai associé la friteuse à la mauvaise bouffe et aux produits surgelés. Etant belge, je ne peux pas dénigrer la célèbre fricadelle et son gros paquet de frites en cornet. C’était une solution de facilité quand on avait pas envie de cuisiner, et pendant des années ça m’a convenu. Et puis on vieillit, les papilles deviennent plus capricieuse tout comme l’estomac. Et surtout, une fois la trentaine passée, chaque kilo devient plus difficile à perdre. Du coup, on passe d’une visite par semaine au fritkot du coin à une par mois.

Oh j’ai pas envie de cuisiner…

Il est rare qu’on ait le temps de mijoter des plats complexes, d’une part parce que les enfants sont des critiques gastronomiques redoutables et d’autre part par manque de temps. Une fois la fin de journée, je n’ai plus le courage de passer des heures en cuisine. Je préfère passer du temps avec les enfants et opter pour des solutions simples, rapides et pratiques.

Elle sait tout faire, ou presque

Et c’est là que je vais vous parler de l’Actifry. C’est un peu notre “repas facile et rapide” de la semaine. Pas besoin de longues préparations, pas besoin de sortir tout l’attirail de la cuisine ou de devoir veiller sur la cuisson. Cette friteuse est en réalité une sorte de multi-cuiseur. Avec 9 modes de préparation, vous pourrez aussi bien cuire des frites que du poisson, du poulet, des plats en sauce, des nems et même des desserts ! Et bien entendu, il est tout à fait possible de l’utiliser pour les produits surgelés : )

Meilleur pour la santé et sans danger

L’actifry, c’est donc une friteuse pas comme les autres. Pas besoin de litres d’huile pour qu’elle fonctionne, une simple cuillère suffit (et cela pour plus d’un kilo de frites !). Parce qu’avec une tribu de Pixels morfales, il fallait trouver un appareil à grande capacité (sous peine de provoquer une mutinerie). La friteuse Actifry dispose d’une large cuve de cuisson pouvant contenir jusqu’à 1,2 kilos de frites (de quoi rassasier tout ce petit peuple).

Son petit grand plus par rapport aux autres modèles de friteuses airfryer, c’est qu’elle est dotée d’une pale rotative qui mélange les ingrédients durant la cuisson. Ainsi, toutes les frites (ou autres) sont parfaitement cuites et croquantes sans que vous ne deviez les retourner. En plus de ses nombreux modes automatiques, elle peut aussi fonctionner en mode manuel. Vous pourrez ainsi choisir une température allant de 70° à 220° ainsi que la durée de cuisson. Et comme son couvercle est muni d’une vitre, vous pourrez quand même jeter un petit coup d’oeil de temps en temps. Que demander de plus ?

Pratique et facile

Un des points essentiels lorsque je m’équipe d’un nouvel appareil, c’est ça facilité de nettoyage. Pas envie de devoir tout démonter à chaque utilisation. Du coup, il fallait trouver une machine pratique qui ne me fasse pas perdre de temps. L’Actifry est également conçue dans cet esprit. Sa cuve en céramique est amovible et peut être lavée au lave-vaisselle, tout comme le couvercle et la pale. C’est parfait et ça colle totalement avec ma devise “laver moins, jouer plus” : )-

Est ce que ça te goûte ?

C’est bien beau tout ça mais est ce que c’est bon ? Parce que manger sainement oui, mais pas au détriment du goût ! Je dois avouer que j’étais franchement sceptique sur l’efficacité d’une cuisson avec aussi peu d’huile. Comment cela pourrait rivaliser avec les bonnes frites dorées et croustillantes qui sont noyées dans l’huile ? Le résultat était pourtant là. Légèrement moins croustillantes que lorsqu’elles baignent dans l’huile, elles sont pour autant toutes aussi dorées. Nous avons testé différents modes de cuisson, même si on n’a pas encore exploité tout son potentiel et pour le moment, elle réussit toutes ses missions haut la main. Et nos trois petits critiques sont unanimes sur la question : “encore des frites !”.

Vous l’avez donc compris, c’était une vraie découverte pour moi qui n’a jamais eu ni multi-cuiseur ni friteuse. Elle ne produit presque pas d’odeurs (bon ça reste un aliment qui cuit) et fait le même bruit qu’un petit chauffage d’appoint. Elle est simple d’utilisation et facile d’entretien. Ses nombreux modes offrent une palette de choix de cuisson. Son design est sobre et élégant et je dois dire qu’elle est même plutôt jolie : ) Elle est assez volumineuse mais vu ça grande capacité de cuisson c’est assez logique. J’ai déjà repéré pas mal d’idées de recettes, j’ai hâte de les tester. Et promis, je viendrai vous partager tout ça.


[ Article sponsorisé ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *