Gobi, la traversée du désert

Suivez-moi dans le désert de Gobi

Sentez-vous ce soleil sur votre peau ? Sa lumière vous dessine une ombre couchée sur les grains de sable qui jouent à cache cache entre vos orteils ? Cet horizon lunaire ou s’entrelassent une sucession de vagues dorées n’est autre que le plus grand désert d’Asie. Gobi est son nom. Une tempète à soufflé le silence et la tranquilité de Gobi et a disperé les tribus de nomades qui l’habitent aux quatres vents. Il n’existe pas de chemin dans le désert mais bien une succession de pas. Avec votre caravane de chameaux vous allez devoir les aider à se retrouver. Et si vous y arrivez, les nomades ne manqueront pas de vous remercier en vous offrant des cadeaux et des bénédictions. Je vous présente Gobi, un joli jeu de pose de tuiles qui se joue de 2 à 4 joueurs dès 10 ans. Un puzzle game plutôt calme et très malin qui plaira autant aux familles qu’aux joueurs confirmés. Les règles du jeu sont claires et s’assimilent très vite. Les actions sont simples et la mécanique très fluide. Et pour autant ce petit jeu est un vrai coup de coeur ludique !

find your tribes

Le but du jeu est donc très simple, relier deux tribus identiques par une caravane de chameaux. Pour ce faire vous allez devoir placer intelligemment les tuiles tribus tout en respectant les règles de pose.
Le joueur dont s’est le tour commence par piocher une tuile tribu dans la pioche. Il peut choisir de placer celle-ci en respectant les deux règles suivantes : elle doit être connectée orthogonalement à une tuile déjà posée et ne peut pas être adjacente à une tuile identique. Ou, il peut choisir de ne pas la placer et la dépose alors devant lui (cela lui vaudra un point négatif en fin de partie). Le joueurs place ensuite ses chameaux sur les tuiles adjacentes à la tuile posée (et non sur la tuile elle-même). Dans le cas où le joueur aurait choisi de ne pas poser de tuile, il peut placer un chameau sur n’importe quelle tuile.

Camels connecting people

Si deux tribus similaires sont connectées par un chemin de chameaux, le joueur se voit récompensé. Si le chemin est inférieur à 5 chameaux il peut choisir une carte cadeaux ou une carte bénédiction. Les cadeaux octroient une capacité à usage unique au joueur ainsi que des points de victoire. Les bénédictions quand à elles permettent de comptabiliser plus de points si une condition est remplie. Si le chemin reliant les deux tribus est suppérieur ou égal à 5 chameaux le joueur peut également choisir une carte café (qui ne disposent ni de capacité, ni de pouvoirs mais de plus de points de victoire). Une fois la récompense obtenue, le joueur devra retirer des tuiles les deux chameaux se situant aux extrémités des chemins. On passe ensuite au tour du joueur suivant qui réalisera les mêmes actions. Les tours s’enchaînent alors jusqu’à ce que toutes les tuiles aient été placées. Le gagnant est celui qui aura obtenu le plus de points de victoire.

Retrouvez Gobi sur Philibert à 24 euros 90

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *