Histoires de peluches, l’aventure de l’année !

Une histoire et au lit !

Je l’ai attendu patiemment, j’ai scruté les sorties jeux semaines après semaines, j’ai parcouru le net pour connaître les avis d’autres ludistes… Et puis comme un cadeau de Noël il est enfin arrivé ! Histoires de peluches (la version traduite) c’est le jeu que j’attendais depuis des mois. Il faut dire que son univers enfantin et mélancolique avait tout pour me plaire. Une sorte de Toy Story en version Tim Burton qui a une mécanique croisée entre un livre dont vous êtes le héro et un jeu de rôles. Curieux ? Je vais donc vous présenter ce petit trésor qui trône depuis peu dans la ludothèque (et que je ressort par fierté pour le montrer à tous les invités, il est bon mon jeu hein ^^). Allez enfilez votre pyjama, armez vous de votre courage et réveillez votre âme d’enfant, on part pour un incroyable périple !



“Lorsque Papa a démonté le lit à barreaux, Maman a versé quelques larmes et l’enfant s’est sentie curieusement triste elle aussi en regardant son père le remiser dans le grenier. Mais elle n’est plus un bébé à présent, et elle dormira dans un lit de grande fille. Ses parents la bordent et Papa lui caresse les cheveux pendant que Maman fredonne une chanson du soir avec une boule dans la gorge. En sortant de la chambre sur la pointe des pieds, ils laissent la porte entrouverte et le silence se fait dans la pièce. La respiration de la fillette se calme tandis que l’horloge en forme de chat sur le mur laisse entendre son tic-tac.”



Plongez dans le livre

Vous le savez certainement, j’aime les jeux qui sortent un peu de l’ordinaire. Les jeux qui remanient les codes et qui provoque une expérience ludique unique. C’est totalement le cas pour Histoires de peluches. Le plateau de jeu a été remplacé par un épais livre d’aventures. Et pourtant on retrouve des cases, des chemins et des pions. Et quels pions… C’est l’une des premières raisons qui m’a poussées à rêver de ce jeu. Chaque personnage est représenté par une petite figurine absolument adorable. Parfait pour donner une troisième dimension et une totale immersion à l’aventure.

Histoires de peluches fonctionne comme les livres dont vous êtes le héro mais avec beaucoup plus de poésie et de détails. Il se lit comme un conte et on tombe comme Alice dans un univers incroyable où on oublie rapidement le temps et le monde qui nous entoure. Vous incarnez une attachante peluche et devez veiller sur la petite fille à laquelle vous appartenez. Votre petite protégée grandit et évolue (passage à un grand lit, apprentissage de la propreté, premier jour à l’école etc). Tous ces grands progrès s’accompagnent de peurs et de défis, à vous de l’accompagner au mieux et de veiller sur ses nuits.



Incarnez une peluche courageuse

La première chose à faire est de choisir votre/vos peluche(s). Chacune d’elles a son petit caractère et ses propres caractéristiques. Pataud, l’éléphant a un grand coeur mais est plutôt pétochard, Peggy (le cochon) est joviale et chanceuse, Théodora est l’oursonne téméraire, Lionel est un lion bagarreur… A vous de choisir votre rôle et de prendre connaissance de ses aptitudes (grâce à sa fiche personnelle). Ici on ne parle pas de points de vie mais de rembourrage (que les peluches perdront dans les combats et pourront regagner notamment avec des dés blancs). Les peluches pourront gagner des coeurs (en aidant notamment des jouets égarés) ainsi que des boutons (en gagnant des combats). Cela leur permettra d’évoluer au fil de l’aventure et d’échanger contre des faveurs ou des pouvoirs.



Jouez vos actions aux dés

Dans ce jeu coopératif, vous progresserez au fil de l’aventure en effectuant des actions et en réalisant des objectifs. Une fois le livre ouvert, vous découvrirez sur une des faces, l’histoire divisée en paragraphes (comme un livre dont vous êtes le héro) et en vis à vis le lieu où se déroule l’aventure (et où sont placés les pions). Sur ce petit plateau de jeu se place dont les peluches choisies par les joueurs ainsi que les monstres (si il y en a) et les pions de rencontre (avec une bulle de discussion).

Chacun à leur tour, les joueurs piocheront 5 dés au hasard. Selon leurs couleurs, ceux-ci leur permettront d’effectuer des actions (fouiller le lieu, attaquer à distance, faire une attaque de mêlée, gagner du rembourrage, etc). A vous de bien utiliser ceux-ci et de réfléchir en groupe à la stratégie à adopter. Ce qui est très appréciable c’est que l’on retrouve de nombreuses aides de jeux et que le livre nous guide tout du long. Le fait que le jeu soit fluide et accompagnant est vraiment idéal pour débuter dans les jeux de rôle ou pour initier les plus jeunes.



Combattez les monstres

L’une des actions principales du jeu reste de combattre les monstres. C’est bien là toute votre mission, protéger votre petite fille du maléfique Crépitus et de son sbires monstrueux. Tout comme un conte, on rentre progressivement dans l’histoire pour en découvrir au fil des 7 aventures toute l’intrigue et l’univers des personnages. Chaque étape vous rapproche de l’explication finale et monte d’ailleurs en difficulté.

Lorsque les joueurs piochent les dés, ils découvriront des dés noirs. Ceux-ci sont destinés à réveiller les monstres et les mettre en action. Ils pourront alors vous attaquer et vous faire perdre du rembourrage (équivalent nounourstesque des points de vie). A vous de les combattre avec les armes dont votre peluche est équipées et en optimisant les dés piochés.



“Un mythe raconte l’histoire d’un Homme dans la Lune. Un grand esprit qui veillerait sur le sommeil des mortels et inviterait leurs âmes endormies à visiter son merveilleux royaume, dans lequel naissent les idées et prospèrent les rêves. Dans cette contrée façonnée par l’imagination et alimentée par l’espoir, tout est à la fois nouveau mais intemporel, lumineux sans jamais devenir aveuglant. Ce sont tous les rêves de la population terrienne, en particulier ceux des enfants, qui font briller la Lune chaque nuit. En regardant bien, on peut presque voir un visage souriant se dessiner sur la face étincelante de l’astre nocturne dans ces moments de rêverie.”

“Mais ce que la légende oublie de mentionner, c’est que l’Homme dans la Lune a un frère. Un esprit amer et rancunier nommé Crépitus, qui enrage dans l’ombre de son frère. Il puise son pouvoir dans la peur et la sensation de perte. Il envoie ses monstres détruire le sommeil réparateur au moyen de visions troublantes, tout en instillant le désespoir, le doute et les idées noires dans l’imagination des dormeurs. Crépitus attaque lorsque le sommeil peut facilement être perturbé, et il attire les esprits endormis dans son terrible royaume de rêves brisés. Il aime particulièrement tourmenter les enfants, car il ne cesse de vouloir les empêcher de développer leur imagination et de grandir trop vite.”



Faites des découvertes

Dans le monde de Crépitus, appelé la Décharge, vous allez rencontrer de nombreuses peluches et jouets égarés. Lorsque vous arriverez sur une case dotée d’une bulle de discussion vous pourrez piochez une carte et décider de venir en aide (ou non) à l’un deux. A vous de choisir ce que vous désirez faire (leur donner un coeur, un bouton, ou autre). Cela vous apportera parfois des bonus et parfois juste la sensation d’avoir fait le mauvais choix. Moi perso, je craque à chaque fois en lisant leur petite histoire tristounette.

Vous pourrez également faire des recherches (en lançant le(s) dé(s) jaune). Si vous obtenez un score suffisant (repris en haut de page) vous pourrez alors piocher une carte objet. Chaque peluche peut s’équiper de plusieurs cartes (une par type – casque / main / buste etc). Cet attirail vous permettra de mieux combattre les monstres, modifier les dés et avoir des avantages particuliers. Comme dans les jeux de rôles vous faites donc évoluer votre personnage au fil de la partie.



Parcourez des mondes fantastiques

L’avantage de ne pas avoir un plateau de jeu mais un livre d’aventures c’est qu’on a une réelle sensation de voyage d’un lieu à un autre. A chaque changement de page c’est tout le décor qui se transforme. On visite des villages, on traverse des rivières, on parcoure des forêts et on pénètre dans l’usine redoutée de Crépitus. Et pour poussez l’immersion un peu plus les lieux possèdent des caractéristiques qui leur sont propres. Le livre vous indiquera par exemple que pour traverser les rapides vous devrez prendre en compte la carte “eau”. Celle-ci vous expliquera les spécificités et les effets que cela a sur votre peluche. Le jeu varie donc à chaque aventure !

Mais cela ne s’arrête pas là. Car les peluches vont elles aussi être impactées par les choix que vous ferez et les lieux qu’elles traverseront. Elles peuvent donc être courageuses, trempées, piégées, effrayées, brûlées, déchirées etc. Leurs états influenceront les capacités des peluches et donc votre manière de jouer.



Allez, encore une histoire…

Il y a encore beaucoup de choses à vous dire à propos de ce petit bijou ludique. Mais je vais vous laisser le plaisir de le découvrir par vous même : ) Je terminerai en précisant que c’est un jeu qui n’est pas forcément destiné aux enfants (tout du moins pas avant 7 ans) et qu’entant qu’adultes on l’a adoré. L’histoire se répartie en 7 missions qui durent en moyenne deux heures de jeu chacune (voir plus). L’esprit collaboratif du jeu est vraiment bien présent et l’immersion est complète. Plus qu’un jeu, c’est une aventure à laquelle on prend part et des personnages auxquels on s’attache.

C’est le jeu qui a véritablement conquit le chéri et fait naître un début de passion ludique (hourra !). Il faut être honnête son prix pourra en décourager certains (environs 70 euros). Mais quand on voit la qualité du matériel de jeu (ses pions, le livre, les cartes, les dés etc) cela se justifie totalement. Pour ma part il a totalement dépassé mes attentes et j’ai vraiment hâte de découvrir Comanauts, le prochain jeu du même esprit signé Edge.



Prêt pour une histoire de peluches ?

4 thoughts on “Histoires de peluches, l’aventure de l’année !

  • Reply Plou 5 février 2019 at 15 h 17 min

    Ok.
    J’ai trouvé mon cadeau d’anniversaire.
    Il est beaucoup trop chou, les illu sont adorables.
    je le veuuuuuuuux !

  • Reply Neoarandil 15 février 2019 at 22 h 18 min

    Ce jeu me fait énormément penser au jeu de rôle Tiny. Ca m’a donné envie de l’acheter, pour avoir un jeu de plus à ma ludothèque, mais aussi des figurines à utiliser pour jouer à Tiny ! Merci pour la découverte :)

  • Reply Duménil 5 mars 2019 at 23 h 07 min

    Bonjour !!! Alors qui a gagné le concours du 15 février sur FB?
    Bonne journée !!!!

    • Reply Billie 6 mars 2019 at 15 h 06 min

      Les résultats seront annoncés dans le courant de la semaine :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *