[Je vais mieux] Etape 1 : La microkinesithérapie

Hello tout le monde !  J’espère que vous allez bien et si ce n’est pas le cas, cet article devrait vous aider à aller mieux.  Lorsque je vous ai partagé mon article sur mes angoisses et mon envie de me battre pour aller mieux, je ne m’attendais vraiment pas à avoir autant de réactions.  J’ai compris que je n’étais pas la seule et que comme moi, beaucoup d’entre vous ont envie d’aller mieux sans trop savoir quoi faire.  J’ai décidé de ne pas m’arrêter à ce seul article un peu déprimant.  Parce que finalement, bloguer, ça peut quand même être plus que partager une recette de cuisine, des photos de vacances ou parler de son rouge à lèvres préféré (attention aucun jugement je fais toutes ces choses aussi !).  Tout ça pour dire que j’ai l’espoir qu’en vous partageant mon parcours et les pistes que j’exploite pour aller mieux, je puisse aider d’autres personnes.

Bref, j’ai commencé cette nouvelle route avec pour destination : le bonheur.  J’ai donc commencé par enlever les petits cailloux qui se sont retrouvés dans mes chaussures au fils des années, et pour ça rien de mieux qu’un rendez-vous microkiné.  Je sais que peu d’entre vous connaissent ce type de médecine douce, et pourtant pour moi c’est véritablement ma gomme à douleurs.  Je vais donc faire de mon mieux pour vous en parler (malgré mon manque complet de connaissances médicales).

# A qui ça s’adresse ?

 A absolument tout le monde !  Nous y sommes allés avec notre Pixel lorsqu’il était tout petit (quelques mois).  La séance n’est pas du tout douloureuse ou effrayante, et cela permet justement d’agir sur des douleurs sans avoir besoin que l’enfant ne s’exprime.  Dans notre cas, Pixel avait été trop sujet aux rayons des échos, la séance a permis de rétablir l’équilibre et ça lui a fait énormément de bien.  Nous y retournons prochainement pour l’aider à mieux gérer ses angoisses.

J’y suis allée pour ma part quelques fois (pour différentes raisons).  L’une d’entre elle était une profonde douleur dans le dos (les épaules essentiellement) que je n’arrivais pas à soigner.  C’était le poids d’une rupture que je continuais à porter.  Je ne peux vous décrire la légèreté que j’ai ressenti quand ce poids m’a été retiré. Depuis lors je n’ai plus l’impression de porter et ma douleur est partie.  J’y suis retourné, quelques années plus tard, pour des douleurs dans la nuque, en effet tout mon coté droit était bloqué.  Encore une fois la séance a fait des miracles.

Je ne suis pas la seule a être convaincue (parce que sincèrement les médecines “alternatives” j’ai beaucoup de mal). Ma maman a réglé des soucis de dos qui la suivaient depuis des années et mon homme a lui aussi pu se débarrasser de douleurs chroniques.  Bref toutes les personnes qui y sont allées ont toutes été bluffées (et réparées) !

# Kezako ?

Fondée en France, dans les années 1980 par Patrice Benini et Daniel Grosjean, la microkinésithérapie est une médecine douce basée sur l’étude de différents rythmes vitaux et la mémoire cellulaire.  Oulala, ça devient déjà très effrayant tous ces mots scientifiques.  De façon plus concrète et plus simple, c’est une méthode de remise à zéro des compteurs de notre corps.  Au fil de notre parcours, nous vivons différentes choses (maladies / chocs émotionnels / traumatismes en tout genre).  Notre esprit le gère à sa façon et parfois on a tendance à croire que la tête est la seule a décidée et que le corps n’est que son outils.  Grave erreur.  Notre corps lui aussi subit toutes ses agressions.  La plupart du temps, il sait les gérer et s’auto-régule, mais parfois, les agressions sont telles qu’elles laissent une cicatrice à ce que l’on appelle la mémoire cellulaire (la mémoire du corps en somme).

Apparaissent alors les symptômes.  Peut-être que vous souffrez constamment du dos, sans raison apparente (malgré des séances d’ostéopathie et de kiné classiques) ?  Peut-être avez vous l’impression d’être bloqué, comme si votre nuque était coincée ?  Ou vous vous sentez épuisé (comme une fatigue installée et profonde) ?  Et bien toutes ses raisons et plus encore sont d’éventuels symptômes liés à une perte d’équilibre des rythmes vitaux.

Pour faire court, nous sommes tous constitués de 4 tissus fondamentaux (tissus extra-embryonnaire, l’ectoblaste, le mésoblaste et l’endoblaste).  Ces 4 tissus ont des rythmes différents (un peu comme si l’un était du reggae, l’autre du rap ou encore du rock).  Bref ils ont leur propre “vitesse”.  Ainsi l’ectoblaste (système nerveux et l’épiderme) a un rythme de 14 secondes aller / 14 secondes retour.  Oui mais aller/retour vers quoi ?  C’est grâce à des micro palpations que le thérapeute pourra les ressentir passer sous la main.  Ceci lui indiquera le niveau de vitalité des tissus.

La thérapeute va alors tenter de rétablir les fonctions des tissus en leur apportant une autre solution (on dit aussi que le corps somatise – quand parfois l’esprit ne trouve pas de réponse c’est le corps qui trinque !).  Ainsi a l’aide d’une cartographie établie, la thérapeute va sonder les rythmes et mouvements de notre corps (comme la respiration / les pulsations / etc).  Le but étant de remonter à l’origine du traumatisme (quoi / quand) et d’identifier la “porte d’entrée” de la douleur dans le corps (parfois on a mal au ventre mais l’origine est située dans la nuque).

Le but est ensuite d’aider le corps à “se rappeler” le traumatisme et à lui apporter une autre réponse.  Un peu comme quand tu as foiré ton exam de math et que tu vas voir ton prof pour refaire les exercices avec lui.  Un muscle qui a été traumatisé par un choc perd ses rythmes vitaux, son élasticité et cela maintient l’articulation en restriction.  En recréant en douceur la situation d’origine cela permettra de l’étirer délicatement et de libérer l’articulation.  Bon ok ça devient un peu compliqué. Mais retenez que c’est un peu comme si votre corps avait perdu son tempo et ne jouait plus dans les temps, la microkiné pourra remettre a mesure la chanson.

# Le déroulement d’une séance

 Contrairement à un rendez vous osthéopathe ou kiné, vous pouvez rester habillé complètement (a l’exception des chaussures et des accessoires à cheveux).  Une fois que vous aurez expliqué assez brievement vos douleurs et la raison de votre rendez-vous à la thérapeute, celle-ci procédera a un bilan micropalpatoire (c’est assez étrange car ce sont des petits effleurements et une sorte de calcul).  Détendez vous et faites lui confiance.  Une fois qu’elle se sera fait une idée de l’état général de votre corps elle procédera ensuite à la recherche localisée des lésions.  Pas de claquements, de contorsions comme chez un ostéo. Ici vous restez allongé sur la table de massage.  C’est parfaitement sans douleur.

Une fois qu’elle a appliqué ses protocoles pour nettoyer et corriger la lésion et rétabli la vitalité du corps, vous ressentirez un sentiment de fatigue assez intense.  C’est assez impressionnant, je pense d’ailleurs que de ma vie c’est en sortant de son cabinet que je suis la plus détendue.  Cette sensation d’épuisement peut durer pendant les 48 heures suivant le rendez-vous (évitez donc d’aller à Disneyland le lendemain, conseil perso ^^).  Il est ainsi conseillé de se reposer tant que possible et de boire beaucoup d’eau (pour drainer le corps et éliminer les toxines).

Il n’est pas nécessaire de multiplier les séances.  Généralement 1 à 2 séances suffisent.  Vous pouvez également y aller de manière préventive (une fois par an).  Attention que ceci ne remplace en rien les autres médecines, c’est juste une autre solution pour des problèmes qu’on ne sait pas régler autrement.

# Ce que j’en pense ?

Je pense que vous l’aurez compris : c’est quelque chose qui fonctionne extrêmement bien pour moi.  Pour rédiger cet article j’ai du me renseigner plus en détails pour comprendre un peu mieux cette gomme magique à bobos.  Je sais que pour certains cela ressemble à un tour de passe passe, et pourtant je peux vous certifier que ça n’est pas de la magie.  Si vous souffrez de maux, de choses que vous n’arrivez pas à identifier ou réparer, je vous conseille vraiment d’essayer une séance de microkiné (vous n’avez rien à perdre et tout à y gagner).

Et vous, la microkinésithérapie vous connaissez ?

Je vous recommande Cathy Kennes qui reçoit à Bruxelles 

billlie

6 thoughts on “[Je vais mieux] Etape 1 : La microkinesithérapie

  • Reply Jessie 9 février 2015 at 20 h 00 min

    Terrible ! A essayer :-) merci pour ton bon conseil <3

    • Reply Billie 10 février 2015 at 13 h 29 min

      Oui je te le conseille :) Avec plaisir ma belle <3

  • Reply Lexie 10 février 2015 at 20 h 19 min

    Salut Billie (c’est toujours un ravissement de t’appeler ainsi ;)), je n’ai jamais essayé moi même mais l’un de mes proches a eu une maladie grave et le micro kiné a débloqué pas mal de choses. C’etait assez surprenant à voir : “il y a qq mois, vous avez dû avoir un pb familial”, “il y a une dizaine d’années vous avez gardé les stigmates de…” etc. J’aurais bien essayé pr moi car j’avais des cystites chroniques et qu’un homeo a fini par me dire qu’il y a une part d’inconscient dans ça, mais je n’ai jamais pris le temps.

    • Reply Billie 11 février 2015 at 13 h 03 min

      Bonjour Lexie :) Crois moi ça dure même pas une heure, ça ne coûte pas une fortune (environs 55€ la séance je pense) et ça ne fait absolument pas mal. Le résultat par contre est magique ! Vraiment je te conseille de tester (et de me dire ensuite ce que tu en a pensé :) ) Des bisous et merci pour ton message !

  • Reply Titisse 2 mars 2015 at 15 h 29 min

    ça m’intéresse, ça à l’air vraiment bien, je vais me renseigner <3

    • Reply Billie 2 mars 2015 at 15 h 40 min

      Oui je te le conseil :) et même pour les enfants, ça a vraiment aidé Pixel a gérer ses angoisses et ses colères (plus du tout le même enfant depuis !) :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *