La Schtroumpf Expérience

Nom d’un petit schtroumpf !

Nom d’un schtroumpf, cela fait 60 ans déjà que les petits bonhommes bleus sont sortis de l’imagination de Peyo pour conquérir le monde de la bande dessinée.  Soixante ans d’aventures schtroumpfement passionnantes à éviter le méchant Gargamel.  Et 60 ans, ça se fête !  Malgré leur petite taille, ils ont vu les choses en grand !  Brussel Expo s’est transformé en un lieu magique proposant une schtroumpf expérience !  Après une petite gorgée de salsepareille, vous rapetissez jusqu’à devenir haut comme trois pommes… de la taille d’un schtroumpf.  Vous voila prêt à entrer dans la forêt magique, découvrir leur village et leurs maisons champignons.  Mais prenez garde car Gargamel n’est jamais loin… 



Viens schtroumpfer en coeur…

Nous avions découvert l’expérience en réalisant un reportage photo lors de la célébration de leur jour d’anniversaire pour une agence de communication. Nous avions terriblement envie de faire découvrir ce monde magique et ce symbole national à nos enfants.  Nous avons eu la chance de pouvoir revenir accompagnés cette fois de notre trio de Pixels pour découvrir l’expérience en famille.  Une fois la date fixée (nous avons choisi un mercredi matin pour éviter la foule), il fallait les préparer un peu à cette drôle de rencontre. 

A la maison, on a une jolie collection de BD mais je dois avouer qu’on ne s’accorde jamais le temps de se poser pour les lire.  Mais en tant que bons belges, il n’était pas possible que les enfants ratent ce volet de notre culture nationale.  Du coup, nous avons été visiter le musée Hergé et nous les initions doucement avec les BD du Petit Poilu (dont je vous parle tout bientôt).   Nous avons ressorti les petites figurines de schtroumpfs de notre enfance, cherché les dessins animés sur youtube et dancé sur l’hymne des schtroumpfs.  Les enfants ont de suite adhéré et sont tombés sous le charme de ces petits personnages attachants.  Nous voila donc prêts. 



Raconte moi un schtroumpf

A la simple vue des premières affiches de schtroumpfs, les enfants étaient déjà survoltés.  Une fois rentrés, nous avons déposé toutes nos affaires au vestiaire et récupéré les audioguides.  Ces derniers sont disponibles en plusieurs langues et permettent d’avoir de nombreuses informations et animations durant le parcours.  Certains sons se lancent automatiquement tandis que d’autres s’enclenchent en appuyant simplement sur les numéros affichés.  L’idée est vraiment pratique et permet aux enfants de découvrir par eux même les informations. 

Après une courte vidéo de présentation (que les Pixels ont écouté sagement), nous entrons dans une grande salle retraçant l’histoire des schtoumpfs.  Parfait pour leur parler de Peyo, le papa de ces drôles de petits lutins.  Saviez vous d’ailleurs d’où le mot “schtroumpf” tirait son origine ?  Il paraîtrait que ce serait lors d’un repas que Peyo aurait utiliser ce mot suite à un trou de mémoire.  Il cherchait à demander le sel, mais faute de trouver le bon mot, il a créer un hymne.  




Ceci n’est pas un Schtroumpf musée 

Si vous pensez trouver un musée barbant qui nécessitera des heures de lecture tout en gérant des enfants totalement désintéressés, vous n’êtes pas au bon endroit.  Tout comme son nom l’indique, il s’agit bien ici d’une expérience alliant de nombreuses technologies mais également des décors impressionnant et des espaces de jeux.  Tout est adapté pour être attractif et plaire aussi bien aux petits qu’aux grands.  

Bien que nous ayons adoré le musée Hergé, nous l’avions trouvé très mal adapté aux plus petits.  Et ce n’est pas évident d’arriver à capter l’intérêt des plus jeunes autour d’un thème durant toute une exposition.  La Schtroumpf Expérience a vraiment été imaginée pour plaire aux familles et aux enfants de tout âges.  




Entrez dans la forêt magique 

Vous voila prêt à plonger dans une expérience inédite.  Vous êtes désormais aussi petit qu’une fleur, tout juste de la taille d’un schtroumpf.  A vous de choisir votre petit surnom, pour ma part j’ai hérité de Schtroumpf maman (orignal n’est ce pas).  C’est avec de grands yeux tout ronds que les pixels ont parcouru ce premier espace.  L’ambiance est vraiment réussie et on se met à chercher un peu partout les petits êtres bleus.  Cachés derrières des brins d’herbe ou sous un champignon on peut les apercevoir sous forme d’hologramme (waouw maman c’est magique !). 




“Viens au pays des Schtroumpfs
Où tout est merveilleux”


Le village des schtroumpfs

Au fond de la forêt magique se cache le célèbre village des schtroumpfs.  Les enfants étaient impatients de découvrir les maisons champignons et pouvoir rentrer dans l’antre du Grand Schtroumpf.  Une fois encore, le décor est bluffant.  Les enfants courent un peu partout à la découverte du village et à la rencontre des petits personnages.  Grace à des tablettes, ils peuvent voir l’invisible avec des schtroumpfs partout.  A l’intérieur de la maison du Grand Schtroumpf se trouve un gros chaudron fumant ainsi que des écrans reproduisant vos expressions faciales sur un schtroumpf.

On y serait bien resté plus longtemps mais les enfants étaient impatients de découvrir la suite.   Si je peux vous donner un conseil, c’est vraiment de prendre le temps de découvrir en détails chacun des espaces.  L’exposition est assez courte, il vaut donc mieux ne pas se précipiter et profiter pleinement de l’expérience.  




C’est schtroumpfement beau !

Avant de passer en dessous de la cascade, vous découvrez le plan machiavélique de Gargamel.  Le village est en danger et les schtroumpfs comptent sur vous pour les aider à sauver leur petit havre de paix.  L’expérience se transforme donc en aventure.  Et derrière le rideau d’eau se trouve un tout autre décor.  Celui de la forêt illuminée où un parcours aventure vous attend (escalade, pont mobile et corde suspendue).  J’ai vraiment eu un coup de coeur pour la magie de cet endroit. 




Sacré Gargamel…

Ah ce sacré Gargamel… il n’abandonne jamais.  Après avoir réussi à vous enfuir de votre cage, vous ligotez ce grand méchant et découvrez son laboratoire.  Escaladez ce brigand et descendez à toute vitesse le toboggan. Ne résistez pas à l’appel des gros boutons rouges et écoutez les sons des méchants.  Et puis prenez garde car Azraël n’est jamais très loin. 




Sur le dos d’une cigogne

L’expérience se termine en beauté avec un incroyable voyage en réalité virtuelle sur le dos d’une cigogne.  Survolez la forêt et atterrissez tout en douceur au coeur du village des schtroumpfs.  Cette dernière étape a vraiment été la cerise sur le gateau déjà bien gourmand des Pixels.  Ils ont vraiment apprécié l’immersion 3D et nous en ont reparlé de nombreuses fois. On pensait qu’ils seraient un peu effrayés mais du haut de leurs 2 ans et demi et 6 ans, ils ont profité de chaque instant.

C’était trop schtroumpf ! 

Vous l’avez donc compris, nous, on a adoré la Schtroumpf Expérience.  Les décors sont vraiment superbes et l’immersion est complète.  La technologie est parfaitement utilisée et augmente l’expérience.  Le budget reste assez conséquent pour une activité relativement courte, mais si vous me demandez si ça en vaut la peine, je pense que oui.  Comptez entre une heure et demie et deux heures pour en faire le tour sans vous presser.  Tant que possible évitez les jours d’affluences (comme les weekends) afin de pouvoir vraiment en profiter à fond.  L’exposition se poursuivera à Bruxelles jusqu’au 27 janvier 2019 avant de commencer une tournée mondiale.  Alors surtout n’attendez pas trop pour schtroumpfer ! 


4 thoughts on “La Schtroumpf Expérience

  • Reply Isabelle A 18 novembre 2018 at 10 h 24 min

    Super ton article, les photos sont très belles comme d’habitude…quel bonheur quand il n’y a personne 😁 tu me donnes envie d’y retourner 😊

  • Reply Sylvia Angel 18 novembre 2018 at 17 h 03 min

    Bonjour, que c’est féérique et distrayant , merci de nous faire partager votre voyage en Belgique et la Schtroumph experience. ça me donne envie d’y aller en famille et de tout voir par moi-même. J’ai toujours aimé les schtroumphs, que de belles lectures de BD j’avais faites ! Bonne fin de journée.

  • Reply Joyful Dreams 19 novembre 2018 at 9 h 25 min

    Ça a l’air d’être vraiment super cool comme exposition :) Dommage que la Belgique soit un peu loin, j’aurai bien aimé la visiter, même si je ne suis pas une très grande fan du dessin animé, petite je l’adorais !
    Belle journée.

    • Reply Billie 19 novembre 2018 at 10 h 59 min

      Oui c’était vraiment génial. Rassure toi l’exposition va entamer une tournée mondiale dès la fin du mois de janvier. Du coup avec un peu de chance elle arrivera près de chez toi :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *