Luvabella, la poupée 2.0

Ce mois-ci nous avons eu un heureux événement à la maison.  Non, je vous arrête tout de suite, je n’attends pas un 4e lardon, je pense que niveau fatigue et couches on a donné.  Par contre, les Pixels sont désormais les heureux parents d’une petite Luvabella, un bébé incroyable 2.0.  Après quelques semaines où nous avons fait plus ample connaissance avec cette petite poupée, il est temps de vous en parler. 


Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive

Luvabella, le bébé ultra réaliste

Certains trouveront qu’elle fait peur, certainement ceux qui ont été marqué dans leur enfance par Chucky.  Il est vrai que lorsqu’on la voit nous regarder fixement depuis son emballage on a tendance à penser qu’elle va soudain prendre vie et se mettre à parler.  Et finalement ce n’est pas très loin de la réalité.  Cette poupée hyper réaliste est assez déconcertante.  Une peau souple “comme une vraie”, un regard intense et un visage très bien conçu.  A l’exception des cheveux (heureusement sinon ce serait l’horreur à démêler) le reste a tout d’un vrai bébé.  Et pour ma part je ne trouve pas du tout qu’elle soit effrayante et il n’a pas fallut 5 secondes pour que les Pixels se jettent dessus. 


Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive

Des accessoires intelligents

Une fois Luvabella réveillée elle devient un vrai petit robot totalement interactif.  Elle possède de nombreuses expressions faciales et réagit comme un nourrisson.  Il faudra lui donner à manger quand elle a faim, la bercer quand elle est fatiguée, lui donner son biberon et jouer avec elle.  Heureusement pour nous pas de lange à changer (ouf).  Impossible de ne pas être bluffé par la technologie de ce petit jouet.  Elle est totalement animée (à l’exception de ses jambes) et munie de nombreux capteurs.  Elle détecte ainsi quand il fait plus sombre, quand on lui cache les yeux et quand on la chatouille !  Au plus on joue avec elle au plus elle apprend à parler (ce qui peut aller jusqu’à une centaine de mots).  Mais ce que les Pixels préfèrent c’est quand elle pousse des petits rires. 


Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive

Bienvenue dans la génération 2.0

Vous l’avez donc compris, Luvabella ce n’est pas une poupée ordinaire.  Ce n’est d’ailleurs pas sans raison qu’elle a reçu le prix du jouet cette année !  Muni d’une intelligence artificielle, c’est vraiment impressionnant de la voir prendre vie.  Il lui faudra quand même 4 pilles 4C pour fonctionner.  Tout cela la rend assez lourde, mais ça n’empêche pas notre miss A (de deux ans et demi) de la trimbaler partout avec elle. Petit regret : le bruit des mécanismes qui enlève un peu de son charme naturel, mais ça n’embette visiblement pas les Pixels. 

Elle est d’avantage conseillée aux enfants plus âgés (d’une part vu sa complexité et de l’autre vu son prix).  Pour ma part je trouve que c’est un bébé idéal (pas de caca et même un bouton off !).  Blague à part, les parents apprécierons le fait qu’il y ait deux niveaux sonores possibles.  On peut la programmer en français ou en anglais. 


Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive

Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive
Luvabella, Spinmaster, poupée interactive

Luvabella, le bébé des Pixels 

Voila plusieurs semaines que cette petite poupée est devenue la mascotte de la maison.  Il n’y a pas un jour où les Pixels ne jouent avec.  Que ce soit pour la nourrir, l’écouter parler, la bercer ou l’installer un peu partout dans la maison… Ils prennent très à coeur de bien s’occuper de leur bébé.

Je dois avouer qu’ils sont très précautionneux et que depuis ils sont devenus plus attentifs et plus délicats.  Cela leur apprend l’empathie et la manière d’être face à des nouveaux nés.  Et ne pensez pas qu’elle ne plaise qu’aux filles.  Monsieur L s’en occupe tout autant !  D’ailleurs on peut programmer la poupée pour s’adresser à papa ou à maman. 


Luvabella, Spinmaster, poupée interactive

[ Si vous voulez adopter une Luvabella, elles sont en vente par là ]

Luvabella, Spinmaster, poupée interactive

Merci Spin Master pour cette grosse dose de bonheur à la maison ! 


Et vous qu’en pensez vous ?

One thought on “Luvabella, la poupée 2.0

  • Reply No 1 octobre 2018 at 10 h 30 min

    Ah oui.. Drôle le bébé effectivement, ihihi. Et bien moi pero je suis fan de la collection poupée COROLLE, d’ ailleurs Saint Nicolas apportera le prochain bébé à Apolline cette année :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *