MONTH 6 #MOODKIT

Hello tout le monde !  J’espère que vous allez bien ?  Je sais, j’ai pas été très régulière avec mes rendez-vous moodkit, et j’ai d’ailleurs raté le 5e mois :(  Je dois avouer que ça devient vraiment compliqué pour moi de mettre ces petites séances photo en place. Pourtant je suis sure que ça fera un chouette souvenirs dans quelques années.  Bref voila donc des photos de mon belly à la fin de mon 6e mois (j’en suis en réalité à 29 semaines).  Mon ventre est devenu très rond (a peu près comme à 40 semaines de grossesse de Pixel) et au niveau du poids j’ose même plus monter sur la balance (de toute façon avec mon ventre je ne sais plus voir le cadran).  Quand je pense qu’il me reste encore deux mois…

J’avais aussi envie de vous donner des nouvelles parce que c’est toujours un peu compliqué de répondre à la fameuse question « alors comment ça va ? ».  N’ayant pas toujours envie de plomber le moral des troupes ou de démotiver mes amies qui ne sont pas encore maman, je préfère répondre : « ça va, fatiguée ».  Bon en réalité c’est un peu plus compliqué que ça.  Dans l’ensemble tout va bien.  Les bébés sont en pleine forme, les courbes de croissance sont bonnes, pas d’ouverture et tous les bilans sont positifs.  A presque 30 semaines c’est vraiment bien (selon les encouragements du gynéco et de l’échographe).  Bien entendu la partie la plus délicate est à la fois derrière nous et devant nous… ainsi le « cap fatidique » des 32 semaines arrive tout doucement (et on a hâte…) mais pour que nos pixels soient prêts pour découvrir le monde on espère les garder le plus longtemps possible au chaud (36 semaines ce serait parfait).  Bref contrairement à une grossesse « classique » où l’on prends la DPA (date prévu d’accouchement) comme ligne d’arrivée, ici c’est un peu variable et incertain…  Moi qui déteste ne pas pouvoir planifier les choses c’est particulièrement énervant.  Il faut savoir aussi que les grossesse gémellaire sont très surveillées (et médicalisées) ainsi on a rendez-vous toutes les deux semaines à la clinique pour une écho ou un contrôle…  Quand je pense que lors de ma première grossesse je trouvais qu’on avait pas assez d’écho… là on en a ral bol.

Ainsi le stress commence tout doucement à monter… et heureusement qu’on s’y étais pris relativement à l’avance… La liste de naissance est en ligne (et nos Pixels ont déjà été bien gâtés), on termine de tout réunir pour la valise de maternité, la chambre n’est pas finie mais opérationnelle, les mobiles sont faits… Bref on est « dans les temps ».  Malgré tout l’angoisse de l’accouchement de jumeaux ainsi que la logistique (déposer Tom quelque part, placer les chiens, arriver à temps à l’hôpital etc) nous stress..  Et puis y a moi… enfin nous…

Je suis tentée de vous énumérer la liste de tous les désagréments de grossesse mais je pense qu’il est plus sage de m’abstenir (faites une recherche rapide sur google et dites vous que j’ai à peu près le package complet).  Comme prévu j’en suis à un stade où mon ventre à atteint celui que j’avais à la fin de ma première grossesse (et pourtant j’étais énorme).  Mais a la différence que à l’intérieur c’est bien moins agréable… les pieds de l’un dans les côtes et la tête de l’autre dans la vessie… J’ai beaucoup de mal à me déplacer et je suis essoufflée juste en allant chercher à boire dans le frigo.  Mon dos morfle à tel point que tous les soirs je suis en larmes d’épuisement et de ral bol.  Contrairement à ma première grossesse je ne plane pas du tout avec les hormones du bonheur… elles ont du rater le changement d’adresse :(  Moralement c’est donc un peu comme marcher sur un fil… on sait que c’est une période et qu’après on aura deux beaux bébés à câliner… mais quand même.  Je ne dors plus beaucoup, ou du moins plus longtemps (merci ma vessie) et me retourner dans le lit est… atroce.  Bref tout deviens compliqué.

Ma grande tristesse c’est aussi mon échec fasse aux vergetures.  J’ai eu beau me tartiner le bide de 3 crèmes, lotion et huile différentes par jour… la peau a ses limites.  Bref ça fait mal.  Ce sera un autre combat… chaque chose en son temps et puis le plus important c’est la raison pour laquelle elles apparaissent.  Il n’empêche que supporter les changements de son corps c’est pas simple tous les jours (et ça éveille des peurs par rapport au chéri).  Et puis les kilos… je n’ai jamais été aussi ronde et aussi lourde… et c’est pas encore fini… mais déconseillé par mon gynéco de faire régime avec des jumeaux.   Enfin bref contrairement à ma première grossesse je ne me sens pas du tout épanouie.  Chaque jour passé c’est donc une petite victoire (et je sais que dans quelques années ça me semblera être easy) mais pour le moment on lutte…  Heureusement qu’on a l’aide de ma maman (pour aller chercher le petit à l’école ou pour nous aider dans le ménage) parce que sinon je ne sais pas comment on ferait… merci à elle <3  Bref vous l’aurez compris « ça va » mais c’est dur et ça va pas aller en s’améliorant dans les prochaines semaines.  J’espère arriver à continuer à tenir le blog, promis je fais au mieux <3  Je vous laisse donc découvrir quelques photos avec mon Moodkit (que j’adore toujours autant) et contrairement à ce que je pensais niveau ventre il arrive à suivre… bon par contre niveau poitrine c’est un peu juste :s

11 07 12 13 14 04 03 02 01 17 08 09 06 16 15 18
05

Plein de bisous <3

billlie

7 thoughts on “MONTH 6 #MOODKIT

  • Reply titisse 23 février 2016 at 21 h 34 min

    tu es trop trop belle
    courage courage <3
    ton corps subit une sacrée épreuve, vivement la récompense avec tes bébés dans les bras mais pas trop tôt <3
    plein de bisous

  • Reply Caroline 23 février 2016 at 22 h 12 min

    Superbe ce Mood Kit, je crois que c’est un véritablement indispensable au dressing de la grossesse ! Bonne fin de grossesse, et gardes bien tes petits loups au chaud ;)

  • Reply elisa 24 février 2016 at 12 h 24 min

    Photos magnifiques, bon courage !!!

  • Reply Me 25 février 2016 at 10 h 59 min

    Courage! Tu es sublime…
    J’ai accouché à 25 sa de mes twins et je peux te jurer que c’est une chance de ne pas dormir car ils sont au chaud et qu’ils jouent du djembe avec ta vessie et au kick Boxing avec tes organes…
    Si tu pleures de douleur essaye de te raccrocher à ça, à cette chance de ne pas les voir se battre, funambules entre la vie et la mort!
    Tu es belle, ils sont en forme et sans doute encore pour quelques semaines à foutre le boxon dans ton bidou mais… Accroche toi car quel bonheur quand tu les auras sur toi et que tu ne devras pas caresser la vitre en plexi d’une couveuse!!

  • Reply No 28 février 2016 at 9 h 01 min

    Et bien Amande ! Courage tout plein ! Ça diminue, tu vas faire de jolis jumeaux :) . Moi ici je suis à pile poil 2 semaines restantes de la DPA, je suis cool mais je me demande quand ça va arriver, ihihih et ça on ne le saura pas, ce sera mademoiselle qui décidera . Mais une chose est sûr, c’ est la dernière fois que je suis enceinte, deux enfants et qui plus est fille & garçon, que demander de mieux :) .
    En tout cas tu es rayonnante :) !

    • Reply Billie 28 février 2016 at 15 h 01 min

      Merci No <3 Allez courage à toi aussi, bientôt elle sera dans tes bras <3

  • Reply Elsa 2 mars 2016 at 15 h 39 min

    Un petit coucou pour te donner du courage pour ces derniers mois! Accroche toi bientôt tu pourras voir les sourires de tes deux beaux bébés et et tu pourras être fière de toi puissance fois deux! Bises moodkit girl!^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *