Mum’zelle – Ma routine pour sauver mes cheveux

ℋℯℓℓℴ tout le monde ! J’espère que vous allez bien, malgré cette absence d’été qui devient lassant. Aujourd’hui je voudrai vous parler un peu de l’état de ma crinière. La dernière fois que je vous en avait parlé c’était il y a quelques mois (lorsque je découvrais LUSH et mon tant aimé masque « C’est la base », vous pouvez retrouver l’article complet par ICI. Je vous avais aussi expliqué mon envie d’éclaircir progressivement mes cheveux (en mode tie dye), l’article date d’il y a 8 mois déjà ! (ICI). Depuis lors les choses ont pas mal changés.. J’avoue que je ne prends pas assez le temps de bloguer et pourtant j’ai un cahier remplis d’idées d’articles (qui ne demandent qu’à être écris)… mais par manque de temps j’avoue que je me limite assez (peu-être une future résolution ?). Bref j’ai changé ma couleur et j’ai par conséquent dû adapter ma routine. Je vous raconte tout ça (si vous aussi vous voulez éclaircir vos cheveux ça peut vous être utile). 

# Qu’est ce qu’un tie dye  ?

Le tie dye c’est un peu la grande mode coiffure de cette dernière année. Le principe est simple : faire un dégradé ombré comme on dit dans sa couleur (ou plus simplement éclaircir les pointes). Le but ? donner un effet plus ensoleillé et lumineux à sa crinière, un style un peu plage ou sortie du lit qui plait toujours autant. D’ailleurs on le voit partout… Parfait en été, ça donne tout de suite un effet bonne mine de retour de vacances. Appelé aussi décoloration californienne ou ombré hair, le principe est toujours le même : décolorer les pointes (attention à ne pas virer carotte… le blond doit être clair).1

Il y a plusieurs solutions pour obtenir un tie dye. Selon votre budget et votre patience. J’ai pour ma part opté pour un (ou plusieurs) rendez-vous chez le coiffeur. Je suis obligée de vous parler de mon expérience et de mes déboires. J’adore mon coiffeur, il est sympa, prends soin de mes cheveux et prends toujours le temps (un peu trop…). C’est un bon coiffeur. Mais… il n’est pas spécialisé coloriste. Lorsque je lui ai parlé de mon envie de faire ce fameux effet ombré dans mes cheveux, il n’a pas eu l’air de savoir ce que je voulais ni comment le faire. Il a essayé. Le premier essai était trop linéaire (j’avais vrmt une ligne dans les cheveux) mais le résultat me plaisait assez. J’y suis ensuite retourné quelques mois plus tard pour éclaircir encore. Et là… le drame… Moi qui déteste les effets mêchés j’en avais sur presque toute la tête… c’était horrible et pas du tout ce que je voulais. Je partais quelques jours plus tard à Bali c’était le drame.. (oui oui le drame !). Bref j’étais déprimée. J’ai alors, sur les (toujours) bons conseils de ma maman et de ma meilleure amie, prit un rdv dans un autre salon. La coiffeuse savait exactement ce que je voulais, parlait de choses qui me semblaient exactes (patinage / effet soleil / décoloration californienne / déblondir / etc). J’étais rassurée. Je lui ai alors confié mes cheveux (et la réussite de mes photos de voyage). La pauvre a d’abord du sauver ce qu’était devenu ma drôle de couleur zebré et ensuite elle a fait un boulot incroyable. J’étais aux anges. Je n’en veux absolument pas à mon précédent coiffeur, il reste un très bon coiffeur, mais sans doute pas adapté à ce que je voulais faire. Moi qui avait toujours dit que ce n’était « que » des cheveux, que ça n’avait pas d’importance… j’ai désormais complètement changé d’avis.

Tout ça pour vous dire que c’est pas donné à tout le monde de faire un beau tie dye. Eviter donc d’aller chez un coiffeur qui ne semble pas connaitre la technique, évitez à tout prix de le faire vous même, ce serait de très mauvaises économies et n’hésitez pas à faire une petite sélection de photos représentant exactement ce que vous voulez (à montrer au coiffeur). C’est selon moi la meilleure et la plus efficace des méthodes (mais sans aucun doute la plus chère également).

Il existe également tout un tas de produits éclaircissant (des sprays, des shampoings, des gels etc). Je n’ai pas encore essayé mais je pense que c’est un moyen plus « doux » et plus « lent » pour y arriver. Si comme moi vous partez d’un châtain (même clair) n’espérez quand même pas trop de voir apparaître un blond clair du jour au lendemain (surtout que ce type de produit risque surtout de vous faire passer au roux si vos cheveux ne sont pas déjà décoloré).  Ces sprays sont souvent constitués d’eau oxygénée et peuvent être utilisé pour accentuer la décoloration. C’est ce que j’envisage de faire dans les prochaines semaines.

Et finalement pour les plus chanceuses (comme ma meilleure amie), le soleil fera parfaitement le job : )

_MG_3828

# Un cheveux décoloré est un cheveux qui a besoin de soins

J’ai toujours eu des cheveux abîmés. Ils sont fins et poreux, c’est pas un mélange très facile à entretenir. Je suis un peu le cauchemar des coiffeurs… une touffe de cheveux crépus, abîmés, cassants, tombants et qui se gorgent d’eau. A chaque rendez-vous j’ai droit au même couplet… « oh il faudrait les couper… ils sont en mauvais état… faudrait faire des masques.. et patati et patata… ». C’est fatiguant de devoir  toujours se justifier, parce que OUI je soigne mes cheveux. Mais malgré ça je dois avouer que ces derniers mois avec les décolorations successives ils ont pas mal morflé. J’ai donc chercher des produits miracles, des soins ultra nourrissants et un shampoing qui ne me fait pas de squames. Ceci n’est pas THE routine miracle mais c’est la mienne depuis quelques temps.

_MG_3106

Je me lave les cheveux deux à trois fois par semaine, j’essaye d’espacer les shampoings tant que possible mais malgré que je n’ai pas du tout les cheveux gras j’ai facilement le crâne qui me démange (c’est aussi dû au stress). J’essaye, avant chaque shampoing, de me faire un masque au lait de coco. C’est quelque chose dont j’ai beaucoup entendu parlé, notamment par Sandrea. J’étais à l’origine pas trop convaincue, mais pour 1€50 ça aurait été bête de ne pas tester. J’achète des petites briques de lait de coco dans mon supermarché (je ne sais pas si il y a des préférences à avoir, personnellement j’ai acheté du lait de coco alimentaire tout simple). Je me suis d’abord sentie un peu bête avec ma petite brique à la main ne sachant pas trop comment faire. Je vous conseille d’aller voir cet article qui est très complet (ICI). Je n’ai pas encore testé le cellophane et l’essuie chaud mais je ne manquerai pas de le faire a prochaine fois : ) En plus de nourrir les cheveux ça favorise également leur pousse. Pour les beauty addict il existe pas mal de produits « de cuisine » qui sont réputé pour prendre soin de soi (le miel, l’huile d’olive, le lait de coco)… Bref j’ai déjà fait 3 fois le test et je dois admettre que c’est impressionnant ! Je ne laisse pas le masque toute la nuit (parce que je ne trouve pas ça pratique, je bouge trop) mais avec une pause d’une heure ou deux l’effet est déjà plus que visible. Je vous le conseille vraiment.

J’alterne parfois avec mon masque ROOTS (c’est la base) de chez LUSH (article par ICI). J’en suis toujours ravie mais je dois avouer que son prix est plus conséquent qu’une simple brique de coco. Je passe ensuite à la douche :  ) J’ai testé pas mal de shampoings ces derniers temps mais avec mes soucis de cuir chevelu (surtout avec le stress et les décolorations) j’ai du me résoudre à passer à un shampoing doux (pour enfant). J’utilise pour le moment un ultra doux de chez Garnier et j’en suis très contente. Évitez de vous laver les cheveux à l’eau trop chaude, j’adore les douches bouillantes mais ça blesse le cuir chevelu et malgré que ça ouvre l’écaille du cheveux ce n’est pas super de faire « bouillir les produits ». Je fais ensuite un masque (encore un ^^) que je ne laisse posé que quelques minutes. Le but du masque avant le shampoing est surtout de nourrir les racines, celui-ci agira à l’intérieur du cheveux (le shampoing ayant ouvert l’écaille, le produit peut pénétrer). J’ai depuis quelques semaines commencé à tester un masque hydratant à l’huile de macadamia de la marque Organix. Il sent bon et hydrate bien mes pointes, j’en suis vraiment contente et j’ai bien envie de tester d’autres choses de la gamme. Tout bon coiffeur vous dira qu’il faut toujours finir ses soins par un après shampoing, qui fermera l’écaille du cheveux. J’utilisais l’enchantement de chez LUSH, il sent divinement bon et ce pendant des jours et des jours. Je l’adore.. mais il faut admettre qu’il est pas donné… J’ai tenu environs 4 mois avec le petit flacon. Dès que le shop s’ouvre à LLN je file me réapprovisionner. En attendant je n’en utilise pas, je suis une femme fidèle.

Une fois sortie de la douche je sèche doucement mes cheveux (sans les frictionner… non mais quoi… pas besoin de les attaquer, ils sont déjà assez fatigués). J’applique un sérum protection chaleur (même si je ne les sèche pas toujours), j’utilise depuis un an le serum KERATElisir de la marque Helen Seward. Autant je ne supporte pas les shampoings de cette marque, autant j’adore vraiment ce produit qui a diminuer considérablement l’apparition des fourches. Lorsque je sais que je vais « exposer » mes cheveux au soleil j’applique déjà un tout petit peu d’huile protectrice Mythic Oil de chez L’Oreal sur mes pointes (je vous en avais déjà parlé ICI). J’essaye tant que possible de ne pas utiliser de chaleur sur mes cheveux mais comme ils sont indisciplinés, ondulés et sujets à l’humidité je n’ai parfois pas d’autres choix que de les lisser. J’ai également adopté la brosse du type tangle teezer qui abime beaucoup moins mes cheveux, est plus simple à nettoyer et n’agresse pas mon crâne si capricieux. Et voila c’est tout pour ma routine, et c’est déjà pas mal… 

# Si je vous parlais aussi de mes flops

Quand on se lance dans la longue quête des produits formidables et qui nous conviennent, on tombe toujours sur un big flop. Un flop c’est quoi  ? C’est le produit qui ne tient pas ses promesses (oh le vilain..), qui vous laisse un gros gout de déception et qui a final, reste pendant des mois dans l’armoire jusqu’au jour du grand tri. Et oui, je pense que tout le monde en a chez lui. Alors a mon tour de vous montrer les produits qui ne m’ont vraiment pas convaincu, attention je ne dis pas qu’ils sont mauvais, juste qu’ils ne m’ont pas plu. Allez c’est parti…

_MG_3120

Je vais donc commencer par le shampoing sec batiste. J’en avais tellement entendu parlé que lors de mon dernier séjour à Londres j’avais craqué. Après seulement deux utilisations j’avais le crâne très irrité et de fortes démangeaisons. Je ne sais pas si c’est juste moi, parce que tout le monde à l’air de l’adorer mais perso je ne l’utiliserai plus. J’aimais pourtant l’idée du shampoing sec qui re-dynamise un peu les cheveux raplapla mais ce n’est pas un produit pour moi. Mon deuxième accusé est l’every day elixir de GlissKur. Je le trouve inutile. Il n’a aucun effet sur mes cheveux, je ne vois pas qu’en dire d’autres. Sa couleur m’effraye et il n’a pas vraiment d’odeur particulière, il est juste inutile. Ahhhh voila arrivé le moment de vous parler de ce flop monumental (poke Eloise ^^). J’aime terriblement et passionnément LUSH, je lui suis fidèle et je diffuse sa bonne parole tant que possible mais là… WTF ? Commençons par le Rafistoleur, ce produit pue, ça sent la yaourt et la poussière. Il ne rend pas du tout mes cheveux plus souple ou en meilleur état, il les rends juste … puants… Je ne l’aime pas. J’étais pourtant convaincue de ses talents (entre autre grâce à un article sur le blog des envies de Georgette). Déception.. déception… déception. Je pense que je ne finirai même pas le pot (l’odeur me révulse de plus en plus). Et on fini avec le Baume sweet baume de chez LUSH. Comme je vous l’ai dit j’ai tendance à avoir le cuire chevelu agressé et irrité. J’avais donc envie de tester cette « solution miracle ». Outre le fait que je ne trouve pas du tout ça pratique à appliquer j’ai eu l’impression qu’il a fait plus de mal que de bien. Bref voila 4 produits que je ne rachèterai pas. Encore une fois ce n’est que mon avis et ce n’est pas parce qu’ils ne m’ont pas convaincus qu’il ne pourraient pas vous plaire.

# Et pour la suite ?

J’aimerai éclaircir encore.. mais j’attends d’abord de redonner un peu de force et de vigueur à mes cheveux. J’aimerai dé-blondir un peu (blanchir si on veut) et avoir un coté plus cendré. Je sais que vu l’état de mes pointes je vais être forcée et contrainte de les couper.. j’essaye de faire traîner le plus possible parce que je sais que ça va être encore dure à accepter. J’ai toujours voulu essayer le dégradé plongeant (mais pas trop), ce sera l’occasion. En attendant d’avoir les moyens, le temps et le courage de retourner chez ma super coiffeuse je vais continuer ma routine et essayer l’éclaircissement naturel avec le miel (la vidéo de Sandrea).

tumblr_n2bjpgO2va1trmkp7o1_500

Et vous quelle est votre routine cheveux ?


 

2 thoughts on “Mum’zelle – Ma routine pour sauver mes cheveux

  • Reply SoSo 23 août 2014 at 10 h 37 min

    Hello Ma Billie, cet article est très rafraichissant et m’a vraiment permise de visualiser et de mieux comprendre l’entretien quotidien de tes cheveux. Il est vraiment bien écrit et clair, bravo! :-) Je vais tester le lait de coco à l’occasion :-) Merci à toi pour ces conseils! Poutouxxx

  • Reply No 25 août 2014 at 12 h 29 min

    Je n’ aime pas trop coloration, dégradé de couleur, etc, je trouve que ça fait pas trop naturel mais surtout je trouve que ça abime les cheveux . Regarde ta photo avec tes lunettes de soleil, on voit que tes pointes sont toute abimées :( .

    Bon moi c’ est pas mieux, je lissais mes chx au fer en céramique, ( je trouve ça tellement plus joli les chx lisse ) du coup j’ ai opté pour le court, quoi que je pourrais à nouveau les laisser un peu pousser ;) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *