Mystery travel to Malte (Gozo) #day 1

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien ?  Et vous avez vu ? On vous a rapporté le soleil :)-  Non sérieusement, ça fait vraiment plaisir de voir le printemps faire son retour.  Cette année, il me tardait vraiment de voir l’hiver se finir.  On revient tout juste d’un vrai beak ensoleillé qui nous a fait un bien fou.  Vous allez dire qu’on passe notre temps à voyager … ben c’est pas faux :)-  Et après la série d’articles sur New York, la ville qui ne dort jamais je suis ravie de pouvoir vous emmener avec nous pour un voyage 100 % différent qui j’en suis sure ne manquera pas de vous étonner.  Pour rappel, ces vacances étaient organisées par une agence de voyages belge : Mystery Travel.  Leur concept super original de voyage surprise nous avait totalement séduit et nous étions très curieux d’en faire l’experience.  Je vous avais d’ailleurs écrit un article détaillé à ce propos (par ici).   Quand Nadine m’a proposé d’être les voyageurs mystères et de pouvoir faire notre propre avis sur ce type de voyage, on était aux anges.  Partir en amoureux pendant 4 jours pour une destination inconnue… c’est le rêve non ?  Alors bien entendu, on était un peu stressé aussi.. Où allions nous aller ? Est ce que les activités seront adaptées à nos envies ? Est ce que tout sera organisé sur place ?  Je vous propose de faire vos bagages, de vous poser quelques minutes et on vous emmène avec nous à destination de … l’inconnu !


Ca y est.  Le grand jour est enfin arrivé.  Après plusieurs semaines de mystères, d’indices, de recherches, de réflexion, d’hypothèses et autres, nous allions enfin savoir quelle destination nous attendait.  Il faut avouer que cette grosse enveloppe rouge nous narguait depuis plusieurs jours, posée sur un meuble du salon.  Elle semblait crier « je sais où c’est… mais je ne te le dirai pas… » (si tu es une fille des années 80, tu dois voir l’allusion au « super » jeu de société de  » ton admirateur mystère »).  Avec notre première enveloppe d’indices, nous avions découvert l’heure et le lieu de départ « rendez-vous à 7h15 à l’aéroport de Bruxelles national ».  Une première question se posait : allions nous faire appel à une navette jusqu’à l’aéroport ou allions nous laisser la voiture dans l’un des parkings payants situés à proximité ?  Comme nous habitons à près d’une heure de Zaventem, c’est lors d’être un petit détail.  Et comme le chéri est un fan d’étude comparative, j’ai eu envie de vous partager notre premier conseil organisationnel (si si ça se dit ^^).

Après avoir fait la comparaison entre le prix d’une navette (aller-retour) et ce que nous coûterait le parking, il en est ressorti que la deuxième solution était la plus intéressante pour nous.  On croirait pas hein :)-  On vous conseille d’aller sur le site d’Interparking qui propose différentes formules selon les budgets et la durée du séjour.   Un conseil : choisissez le parking « réservation » qui correspond en réalité au P2 et qui est donc situé juste en face de l’entrée de l’aéroport.  Lepaiement se fait en ligne et donc vous évitez aussi les files devant les caisses lors du retour.  Au niveau du budget, on a payé une soixantaine d’euros pour quatre jours.  C’est cher mais toujours plus avantageux que si on avait fait appel à une navette qui nous aurait coûté dans les 100 euros l’aller-retour.  Bref, sauf si vous avez des supers copains pour vous conduire ou que, comme Tom Hanks, vous vivez dans l’aéroport, ça peut vraiment valoir la peine de faire la comparaison. 

Arrivés à l’aéroport, il est temps de découvrir notre destination et d’ouvrir cette enveloppe remplie d’évasion, de soleil, de découvertes et d’aventures…  On scrute le grand panneau des départs et on s’imagine déjà aux quatre coins de l’Europe… petit roulement de tambours… et nous partons pour… l’île de Gozo (à Malte) !  Youpie !  Nous avions donc vu juste, il faut dire que nous avions également reçu 3 photos indices qui nous avaient plus qu’aidé à deviner.  Malte… un endroit qui nous était totalement inconnu pour l’un comme pour l’autre… Nous n’avions jamais pensé à cette destination, et pourtant située en plein cœur du bassin méditerranéen, cette petite île a vraiment tout pour plaire.  A moins de 3 heures de vol de Bruxelles elle respire la douceur de vivre avec des températures chaudes toute l’année.  Bien que son paysage soit totalement dépaysant, elle fait partie de l’union européenne, on ne doit donc pas changer de devise et la carte d’identité suffit.  A la croisée de nombreuses cultures, cette ancienne colonie britannique dévoile des panoramas sauvages parfait pour la randonnée et une mer turquoise et transparente qui fait le bonheur des plongeurs.  Nous voila donc partis pour découvrir cet archipel et plus précisément l’île de Gozo qui se situe au nord de Malte.

On file enregistrer notre valise pour aller petit déjeuner au Starbucks et découvrir un peu plus toutes les informations qui se trouvent dans l’enveloppe.  Pour commencer, on prend connaissance du carnet de route.  A l’intérieur se trouve le déroulement général du séjour avec les heures et jours d’ouverture des différentes enveloppes mystères (ah mais oui c’est pas fini !).  Et parce que chez Mystery Travel, ils savent mettre l’eau à la bouche quelques petits indices accompagnent le programme de la journée.  Parfait, on peut ainsi vraiment se faire une idée de ce à quoi ressemblera notre séjour.  Autant vous dire que vu le programme, on ne va pas s’ennuyer !  Au programme : détente, romantisme et découverte… Durant les prochains articles, vous découvrirez avec nous l’ouverture des enveloppes !

Checking, embarquement, on boucle nos ceintures et c’est parti !  Décollage tout en douceur avec Air Malta et nous voila la tête dans les nuages, au revoir le quotidien, direction le soleil maltais !  Et hop, il est temps d’ouvrir notre petit cadeau, encore une surprise !  Parce que maintenant qu’on sait où on va, il s’agit d’en savoir plus sur ce qu’il y a à voir et à faire à Gozo.  Aucun soucis, Nadine avait pensé à tout !  Un guide du routard ! Pile poile de quoi nous occuper pendant la durée du vol (enfin surtout le chéri, parce qu’une fois dans les air, je ronflais déjà …).  Il a ainsi dévoré le guide à tel point qu’il est désormais incollable sur l’histoire et la culture gozitaine (de Gozo donc :) .


Il est treize heures et c’est sous un soleil radieux que nous atterrissons à l’aéroport de Malte.  On retrouve rapidement notre bagage et on file à l’agence pour chercher les clés de notre voiture de location. Lors de la préparation de notre séjour, Mystery travel avait opté pour la location d’un voiture (qui est de loin le moyen le plus facile pour visiter l’île).  Je vous conseille de tout coeur de bien faire attention à chaque petite griffe ou coup sur la voiture que vous allez louer.  Faites en bien le tour sans rien oublier.  N’hésitez pas à prendre de nombreuses photos.  Le loueur cherchera à bien vous dissimuler ce type de choses en se mettant pile aux endroits à cacher.  Ca nous aura coûté bien cher.  D’autant qu’à Malte on roule à gauche et on roule mal.  Les rues sont très étroites et les routes de Gozo sont dans un état pitoyable (à tel point qu’on était content de retrouver nos routes belges… c’est pour dire !).  Bref une griffe ou un accro est vite arrivé.  Prenez donc bien le temps même si vous êtes pressé de découvrir le pays, 10 minutes de plus maintenant c’est 400 euros de moins plus tard…


Malgré que la superficie de Malte ne soit pas très grande il faudra quand même prévoir une bonne heure pour arriver au Nord de l’île (et prendre le Ferry pour Gozo).  Je vous conseille d’ailleurs de vous renseigner à l’avance sur les horaires. Encore une fois l’équipe de Mystery Travel avait tout planifié et nous avait mit toutes les infos dans l’enveloppe (les horaires, comment rouler, les coutumes etc).  Je dois dire qu’on a eu de la chance parce qu’on est à chaque fois arrivé pile à temps.  Comme on avait faim et que le petit sandwich de l’avion ne nous avait pas trop convaincu nous avons décidé de nous arrêté dans un village en bord de mer pour casser la croûte. Ca y est, on est posés au soleil sur une terrasse, il fait beau, devant nous la mer se confond presque avec le ciel… c’est les vacances !

La traversée dure une grosse vingtaine de minutes.  Nous vous étonnez pas si vous ne trouvez pas à payer, cela ne se fait que lors du retour.  Une fois la voiture parquée surtout ne ratez pas la vue depuis le pont, c’est superbe. L’eau a une couleur incroyable et elle est tellement claire qu’on a l’impression d’y voir le fond.  J’adore le mouvement des vagues, ça détend, c’est hypnotique.  Les étages sont vraiment très agréable, on peut y acheter quelque chose à manger et pique niquer sur le pont.  On croise l’île rocheuse et désertique de Comino (qui est réputée pour la plongée) et déjà on aperçoit Gozo et les silhouettes de ses églises.  L’île semble bien plus sauvage et verte que Malte.




Devant nous se dresse un village de pêcheurs que nous ne ferons que traverser.  Et comme le soleil entame déjà sa descende (et oui le temps passe vite quand on s’amuse) on décide de prendre la route sans trop tarder et d’aller voir le coucher de soleil sur la baie de Xlendi.  On a décidé de visiter l’île sans GPS (c’est souvent quand on se perds qu’on découvre les plus jolis coins).  Mais pour le coup, comme on manquait de temps et qu’ici les rues s’entremêlent comme dans un labyrinthe on a décidé d’utiliser une application qu’on adore : maps.me.   Pas besoin de vous ruiner en forfait 4G, cette application est non seulement totalement gratuite mais ne nécessite pas d’utilisation internet.  Il vous suffira de télécharger l’application au préalable (avec la carte de l’endroit) et une fois sur place seule la position GPS de votre smartphone suffit.  C’est fiable et bien fait.  Nous on l’utilise dès qu’on part en vacances (et parfois même en Belgique).


Sur le trajet pour Xlendi nous avons croisé de nombreuses églises (il faut dire qu’il y en a énormément sur l’île, les maltais étant très pratiquants).  Celle-ci était tellement impressionnante que nous avons décidé de nous y arrêter.  La Rotunda (appelée aussi Eglise Saint-Jean-le-Baptiste) fait partie des plus beaux édifices de l’île.  Sa coupole vaut la peine de rentrer dans l’église.  Si il fait chaud et que vous êtes les bras et/ou les jambes dénudés pensez à prendre de quoi vous couvrir car les maltais ne rigolent pas du tout avec ça.

Contrairement à nos églises, celles-ci sont très épurées et lumineuses.  J’aime leurs pierres couleur ocre et l’atmosphère spirituel qui y règne.  Si vous cherchez où se trouvent les maltais en fin de journée : à l’église !  On reprend la route vers Xlendi.  On voit les paysages défilés et tout est dépaysant.  La végétation est abondante et chaque détour est plein de charme.  Je suis amoureuse des couleurs et de l’esprit de Gozo.



Au bas de la vallée se trouve la baie de Xlendi.  Un ancien village de pêcheurs lové dans une petite crique pleine de charme. Les teintes sablées des bâtiments se marient à la perfection avec l’azure de l’eau.  L’endroit est magique et plein de douceur.  Le chéri qui avait fait la lecture du guide pendant le vol tient à ce qu’on fasse la balade jusqu’à la petite tour de garde qui surplombe la baie.  Pas de touriste. Pas de bruit.  Juste les vagues, le vent et les chants d’oiseaux.  La nature est vraiment belle, on aurait pas cru que l’île pourrait être aussi verte.  Il y a des fleurs de partout et de toutes les couleurs moi qui adore ça j’en ai pris plein les yeux.  Quand on dit que l’île est réputée pour ses randonnées on le comprend tout à fait !




Arrivés à l’extrémité de la falaise on peut admirer le village baigné de la lumière dorée de fin de journée.  C’est magnifique (oui je sais je le dis beaucoup mais c’était vraiment le cas !).  Devant nous se trouve une petite tour de garde qui est entourée de fleurs et à ses pieds en contre bas de la falaise on aperçoit des salines.  Le soleil caresse ses petits bassins creusés dans la roche et se finit par disparaître à l’horizon.  C’est le plus beau coucher de soleil que j’ai vu.  Quand Mystery travel nous promets du romantisme c’est pas à moitié !

Cette baie est aussi réputée pour sa plongée et ses infrastructures touristiques (resto etc).  On aurait bien aimé y rester des jours entiers et s’initier un peu plus à la découverte des fonds marins mais la journée s’achève et nos hôtes nous attendent.  Une chose est sure nous y reviendrons.




 On prend quelques photos histoire de faire durer à jamais ce joli moment et on retourne vers le village en empruntant cette fois le petit escalier en pierres qui serpente entre les vallées et qui les enjambent avec un petit pont.  C’est fou comme Gozo est pleine de charme, on a hâte d’être demain pour en voir plus encore !  De retour sur la route on avait un peu peur de voir comment se passait la circulation de nuit. Il faut dire que vu l’état des routes et le manque de panneaux de signalisation on pouvait sérieusement douter de trouver un éclairage correcte. On a été surpris de voir qu’encore une fois on avait tord.  Les routes étaient majoritairement bien illuminées (bien que très sinueuses et vraiment en état « sauvage »).






Notre Bed & Breakfast choisi par Mystery travel est situé en haut de la colline dans la ville de Xahgra.  Cette petite ville fait face aux deux plus « grandes » à savoir Rabat (Victoria) et Marsalforn.  Il est donc idéalement situé pour est au centre de l’île.  Vu de l’extérieur l’endroit semble discret.  On était un peu perdu (il faut dire que dans le village c’est pas forcément évident de se repérer) alors Mehdi nous a guidé par message :)  Une fois arrivé l’accueil est plus que chaleureux, on les rencontre à peine et déjà on se sent bien avec eux (comme des amis qu’on retrouve après quelques années).  Mehdi et Caroline c’est un couple de français passionnés de voyage et débordant de gentillesse.  On papote vite de tout et de rien et leurs conseils sont toujours supers précieux (c’est quand même un sacré plus de pouvoir communiqué en français et d’avoir l’avis de locaux sur les choses à faire et à voir).  Ils nous font alors visiter leur petit coin de paradis (si si le lieu ne s’appelle pas Daydream pour rien !).  L’espace de vie (salon – salle à manger – cuisine ) est spacieux, conviviale et très bien décoré.  On s’y sent de suite bien.  Je ne vous ai pas mis de photos parce que nous y étions arrivé de nuit, mais promis dans les prochains articles on vous partagera plein de photos :)  Dans notre chambre nous attendait un plateau de fruits frais, des fleurs et une incroyable vue sur la vallée.  Cet endroit est définitivement un petit paradis.

Il est temps d’ouvrir notre première enveloppe… et au programme une soirée romantique avec un délicieux plateau de tapas fait par Mehdi (quoi je ne vous ai pas dit que Mehdi et Caroline excellaient aussi en cuisine… en réalité on en est venu à se demander si il y avait quelque chose qu’ils ne savaient pas faire… :) ).  Des produits frais et locaux fait artisanalement… dieu que c’était bon !  Je crois qu’on a rarement autant aimé déguster des produits typiques.  Une mayonnaise maison, des tomates cultivées sur l’île, de l’huile d’olive du jardin, du fromage de mouton, de la tapenade de grand haricot (je vous montrerai la bête dans le prochain article), des petits muffins salés et la spécialité du pays : des pastizzi (de délicieux feuilletés en forme de croissant qui sont fourrés au fromage, aux légumes ou autre).  Tout était succulent.  Et pour accompagner ce beau plateau une bouteille de vin local.  Un régal !

Merci Mystery travel pour cette première journée pleine de charme et de romantisme.  On aurait pas pu rêver mieux !  Si vous voulez en voir plus il faudra attendre vendredi prochain pour notre deuxième journée à Gozo et l’ouverture de la prochaine enveloppe ! :)

One thought on “Mystery travel to Malte (Gozo) #day 1

  • Reply Elise 3 avril 2017 at 11 h 18 min

    Ca donne envie de partir sur vos traces. Vivement le prochain article ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *