Mystery travel to Malte (Gozo) #day 2

Hello tout le monde !  J’espère que vous allez bien :) Comme promis voici la suite de notre petit séjour en amoureux avec Mystery Travel.  Pour rappel nous avons eu la chance de tester cette manière tout à fait originale de voyager, partir vers l’inconnu et découvrir les activités au fil des jours.  Je vous avais partagé un premier article pour vous présenter le concept (par ici) et le récit de notre départ ainsi que le déroulé de la première journée (par là).  Et comme promis voici notre deuxième journée sous le soleil de Gozo (Malte).  Après une bonne nuit de sommeil (ça faisait longtemps) nous voila prêts et impatients de découvrir ce qui nous attend.  La deuxième enveloppe devait être ouverte à 8h30… qu’est ce qui nous attendait ?

Bon alors évidement ça peut un peu faire stresser… moi qui suis une vraie poule mouillée avec toutes sortes de peurs telles que le vertige, la claustrophobie, l’aversion pour de très nombreux aliments et une peur générale pour tout ce qui sort de mon quotidien.  Bref je faisais pas la maline en ouvrant le deuxième indice.  Qu’allions nous faire ?  Heureusement lors de l’inscription, les voyageurs mystères doivent remplir un petit questionnaire afin de préciser justement si certaines activités sont à éviter.  Parce que c’est avant tout des vacances… pas une épreuve digne de Koh Lanta.



Pas de plongée, pas de parapente, pas d’expérience mystique ou culinairement étrange, pas d’épreuve ou de visite de musée (oui pour moi ça s’apparente à une épreuve)… Au menu du jour : la découverte de l’île de façon originale : en Segway !  Comme nous avions opté pour un voyage proposant des vues imprenables c’était une très chouette idée d’activité.  D’autant que c’est quelque chose que nous n’avions jamais fais ou même pensé faire.  L’occasion de sortir de notre zone de confort et de découvrir quelque chose de nouveau.  Toutes les infos étaient reprises dans l’enveloppe avec l’heure de rendez vous en en prime un itinéraire pour nous y rendre.


Mais avant de prendre la route on retrouve Mehdi pour un “petit” déjeuner gargantuesque.  Je pense qu’il n’y a rien qui ne soit pas proposé.  Chaud, froid, sucré, salé à boire ou à manger… Des cakes faits maison par Caroline, des œufs cuits à l’instant par Mehdi, du jus d’orange fraîchement pressé, des spécialités maltaises, de très nombreuses confitures faites maison avec les fruits du jardin… C’est digne d’un cinq étoiles !  De quoi parfaitement commencer la journée !  On en profite aussi pour faire quelque photos du lieu, ça vous permettra ainsi de voir à quel point cet endroit est charmant. Pas étonnant qu’il soit si bien côté sur Tripadvisor.

[ Le site du Bed & Breakfast Daydream à Gozo ]


Allez zou en route !  Nous avions rendez-vous pour l’activité Segway à 14 heures dans la ville touristique de Marsalforn.  Ce qui nous laissait le temps de flâner un peu et de faire quelques photos.  Nous avons décidé de faire un premier arrêt dans la ville de Xaghra (où nous logeons).  Cette jolie ville regorge de lieux touristiques avec entre autre le site de Ġgantija (tour des géants en maltais) qui est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.  Ou encore le seul moulin à vent qui a encore tout son mécanisme : Le moulin de Ta’ Kola.  On tombe aussi sous le charme de la grande église de Notre-Dame-Des-Victoires (réalisée en l’honneur de la victoire des maltais sur les turcs).  Ses deux clochers sont toujours en usage et le son est très impressionnant.  Comme il y avait une échoppe de fruits et légumes on en a profité pour faire la photo du grand haricot typique le l’île.  La ville est charmante mais on aura assez rapidement fait le tour.



Comme il est proche de midi et qu’il vaut mieux prendre des forces avant notre grande activité de l’après midi on décide d’aller à Marsalforn pour manger sur les quais.  On sent que la ville est un peu plus balnéaire : il y a quelques magasins, restaurants et hôtels.  On décide de manger léger et de prendre une salade.  Mmmmmm !  Manger à Malte est décidément un vrai bonheur.  On profite du calme, de ne pas avoir d’enfants qui râlent, de ne pas avoir trente-six choses à faire et de pouvoir souffler.  C’est tellement agréable d’avoir du temps pour nous.



14 heures.  Nos petits bolides et notre super guide nous attendent.  D’autres personnes étaient déjà sur place et semblaient avoir déjà fait du segway auparavant.  Bon je dois avouer j’étais pas du tout rassurée.  J’ai un très mauvais équilibre et la phobie de tout ce qui roule (et encore plus quand il n’y a que deux roues).  Bref à ma tête notre guide a de suite sentit que j’allais être la plus stressée et maladroite du groupe.

On se couvre le chef de notre casque et c’est parti pour une petite formation.  Parce que même si ces engins sont réputés pour être simples d’utilisation et relativement intuitifs, un peu entrainement n’est vraiment pas du luxe.  Notre guide prend alors le temps de tout nous expliquer et de nous faire faire quelques exercices.  Avant de prendre la route il est impératif que tout le monde puisse se sentir à l’aise sur son Segway (que ce soit en montée ou en descente).

Une fois que tout le monde arrive à se débrouiller correctement (moi y compris) c’est parti pour la grande aventure avec de jolis panoramas et points de vue.  Ce qui est super c’est que le Segway permet d’admirer la vue et de parcourir une assez longue distance sans s’épuiser et se retrouver avec des milliers de cloches aux pieds. Pour ma part j’étais très concentrée durant tout le parcours de peur de tomber.  Le guide était vraiment très attentif à ce que tout le monde soit en confiance et qu’on soit parfaitement en sécurité.  Notre première étape : les Salines.  C’est super joli.  Le guide nous explique alors toute l’importance du sel dans chaque culture avec un parallèle sur la racine du mot “salaire” ou “salary”.  C’était top d’avoir un guide pour nous faire découvrir ses jolis coins et nous donner plein d’infos.


Le guide nous explique alors que d’habitude il ne va pas jusque là parce que les chemins sont vraiment en très mauvais état mais que comme on se débrouille bien (il devait sans doute parler de la majorité) on allait aller voir les falaises de Wied-il-Gharsi.  La vue est magnifique et comme j’ai pas mal flippé pour y arriver j’ai vraiment la sensation de mériter.  C’est vraiment très beau et on regrette de ne pas avoir plus de temps pour parcourir un peu plus cet endroit.  C’est un endroit idéal pour se baigner et faire de la plongée paraît-il.


 Oui on assume nos têtes de “vainqueurs” avec les jolis casques qui ont un capital ridicule assez élevé sur nous.  Après avoir vu les salines et les falaises de Wied-il-Gharsi nous voila parti pour une grande balade dans les petits chemins sinueux des vallées autour du Tas Salvator (la grande statue du Christ comme à Rio).  Sincèrement j’étais assez angoissée face à certaines pentes mais le paysage était tellement beau que ça en valait la peine.  Et puis la sensation de fierté d’y être arrivée malgré ma peur… Merci Mystery travel c’était fun et tellement vivifiant !



De retour à notre point de départ on remercie le guide pour sa gentillesse et le chouette moment passé et on décide de profiter des dernières heures de l’après midi pour aller voir quelques endroits réputés de l’île.  On aurait vraiment pas pensé qu’une si petite île aurait autant de belles choses à montrer.  On pensait en faire très rapidement le tour et au final même après quatre jours il y a encore mille choses à voir et à faire.  Je vous partage quelques horizons en direction de Ta’Sarraflu.

Alors ne cherchez pas, vous ne verrez pas la traditionnelle photo de l’Azure window.  Malheureusement pour nous (et pour tous les maltais) cette grande arche naturelle qui était le symbole de l’île s’est écroulé quelques semaines avant notre séjour.  Malgré tout le paysage lunéaire de Dwejra reste un incontournable.  C’est d’ailleurs le seul endroit où nous avons croiser des touristes !  Juste à côté se trouve le Fungus Rock qui est une petite île où on l’on trouvait des champignons rares et médicinaux.


Avec notre deuxième enveloppe nous avions reçu le petit ourson Marco Polo ainsi qu’une série de trois photos où nous allions devoir faire des photos de notre nouveau compagnon.  C’était non seulement super pour avoir quelques indices sur la destination mais aussi l’idée de faire comme un jeu de piste pour retrouver les lieux.  L’une des photos représentait la magnifique Basilique de Ta’Pinu.  Et c’est à la douce lumière de fin de journée que nous avons découvert cette incroyable construction.  Perdue au milieu de nulle part c’est un lieu réputé pour ses miracles.  En effet en 1883 une paysanne y entendit la voix de la vierge Marie tout comme son voisin qui corrobora les faits.  L’année suivante l’île de Gozo fut miraculeusement épargnée par la peste.  C’est alors que les habitants se cotisèrent pour agrandir l’église et en faire cette grande basilique que l’on connaît aujourd’hui.

Nous avons terminé la journée dans un petit restaurant situé sur une place près de notre logement.  Le cadre était vraiment très joli et la cuisine délicieuse.  C’était une fois de plus une magnifique journée !  Tout était parfaitement organisé jusque dans les moindres détails.  Le choix de l’activité était vraiment une très bonne idée (c’est super de faire quelque chose qu’on aurait pas osé faire par nous même).  Encore merci Mystery travel !  Hâte d’être demain pour une journée qui s’annonce sur le signe de la détente… :- ) Rendez-vous vendredi prochain pour en savoir plus !

2 thoughts on “Mystery travel to Malte (Gozo) #day 2

  • Reply Marine 6 avril 2017 at 21 h 07 min

    Je trouve que le concept Mystery Travel est vraiment génial ! :-)
    Tes photos sont très belles ! Elles nous rappellent de bons souvenirs. La Basilique est particulièrement belle et étonnante, au milieu de nul part. Dommage que vous n’ayez pas pu voir Azur Window à temps, il va falloir s’y faire..

  • Reply prettylittletruth 7 avril 2017 at 12 h 22 min

    Quel super concept Mystery Travel, vraiment top :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *