New York day 4 : Central Park & Harlem

8h30… Oulà on a fait une grass’ mat aujourd’hui :- ) Heureusement que les vacances sont faites pour se reposer hum hum (vive le jet lag).  Comme à chaque fois notre premier reflex de la journée consiste à ouvrir les volets pour voir le temps qu’il fait dehors et la couleur du ciel.  C’est en fonction de ça qu’on dresse le planning des visites de la journée.  Il faut dire que partir à New York en février c’était un peu audacieux (voir même risqué).  On nous avait prédit pluie, neige, température glaciale, ciel sombre, vent piquant et au final on s’en sort avec un ciel bleu et des températures correctes (bon ok la semaine n’est pas encore terminée et quelques jours plus tard nous ferons la rencontre de Niko – la tempête de neige).  Mais ce matin on a vraiment beaucoup de chance avec le temps, direction donc Central Park pour profiter d’un peu de calme et de verdure.  Comme la veille nous avions fait un petit passage éclair par la droite du parc, nous décidons de rentrer par la gauche cette fois, du côté de Columbus Circle.

Columbus Circle se dresse droit devant nous.  Un grand rond point au centre duquel se trouve une fontaine dédiée à Christophe Colombe. Tout autour sont installés des grands buildings tels que le Time Warner Center.  On est rapidement intriguée par le grand globe en acier qui se trouve à l’intersection, juste devant la Trump tower.  A l’entrée de Central Park sa grouille de touristes. Des calèches font la file pour attendre les touristes trop fainéants ou trop fatigués pour faire le park à pieds.  Sachez que la visite du parc est tout à fait gratuit mais il est vraiment très grand.  Si vous voulez tout comme nous le parcourir de par en par, comptez au moins une petite journée.

De part et d’autres de cet immense poumon urbain se trouve l’Upper East Side et l’Upper West Side qui sont des quartiers de luxe où l’on retrouve de nombreux musées, opéras et bâtiments culturels.  Nous avons donc découvert les alentours du parc par la même occasion. Premier petit crochet, on décide d’aller voir le célèbre Lincoln Center qui est le premier complexe culturel des états-unis. On y trouve entre autre le Metropolitan Opera, le New York state theater et la Juilliard School. Nous avons pris quelques photos pour témoigner de notre passage mais n’avons pas approfondi la visite.  J’ai beaucoup aimé la grande statue de l’hippopotame ballerine qui se trouve juste en face.

Retour à Central Park où nous croisons encore quelques écureuils ( beaucoup plus farouches que dans les autres parcs).  Bien que le parc soit un peu tristounet avec son look d’hiver c’est toujours impressionnant de voir cette petite bulle de nature et de calme au coeur de la jungle des buildings de béton.  Les espaces sont très vastes, tout comme les allées.  On peut néanmoins trouver quelques petits chemins étroits et plus sauvages.   Je l’avais découvert tout vert en été et j’aurai pu ne pas le reconnaître en hiver quelques années plus tard.  Le parc est arpenté de dénivelés, de roches et de points d’eau. Il faut savoir que tout a été imaginé et aménagé (même si certains espaces sembles plus sauvages).  C’est toujours très agréable de s’y promener.  En été les pelouses sont prises d’assaut pour des pic nique ou pour  y flâner.  Ici à part quelques promeneurs de chiens, joggeurs et touristes, le parc est assez vide.


On hésite longuement devant le Musée d’histoire naturelle (qui est à ce qu’on dit le plus grand du monde).  Bien que j’étais très curieuse de voir l’immense baleine de verre suspendue ou encore la partie du musée dédiée à la paléontologie (le lieu de travail de Ross dans la série FRIENDS) on a préféré profiter du soleil et garder cette visite pour plus tard (un jour de pluie).

On s’est évidemment arrêtée devant le tristement célèbre Dakota Building (la résidence de John Lennon devant laquelle il a été assassiné en 1980).  Les raisons qui ont poussées ce déséquilibré à faire ça restent toujours floues.  Devant la grande résidence où il vivait avec Yoko Ono se trouve une petite place commémorative (Strawberry fields) à la mémoire de l’artiste.  Une mosaïque sur le sol reprend le nom de son titre le plus connu : imagine.  Véritable message de paix c’est tout un symbole que de le voir inscrit là où il a été assassiné.  Il y a toujours un musicien accompagné de sa guitare pour habiter la place des musiques des Beatles.

Nos estomacs gargouillent, il faut dire que ça creuse de marcher.  On traverse alors le parc pour aller manger dans l’Upper East Side chez E-A-T.   J’en avais lu beaucoup de bien dans mon guide et sincèrement ce n’est pas un endroit où je vous encouragerai à aller.  Oui la déco est sympa (un peu à la française), les plats ne sont pas mauvais mais les prix eux sont indécents ! 6 $ un verre de coca (et petit en plus), 24 $ une part de quiche ! Le repas à bon être bon, la note elle, fait mal au ventre.  Juste à côté se trouve le E-A-T gift qui propose de très jolies choses.  Malheureusement il n’y avait pas l’agenda que nous étions venues chercher. Tout près du resto se trouve de nombreuses enseignes françaises et des boutiques plus luxueuses.

En longeant le côté est du parc on croise le MET (Metropolitan museum of art) qui est l’un des plus grand du monde et le Guggenheim avec sa forme ellipsoïdale. Tandis que le MET est orienté sur l’art des civilisation, on peut y contempler des oeuvres de partout dans le monde,  le Guggenheim est réputé pour son architecture et ses oeuvres d’art moderne.  Comme nous ne sommes pas ni l’une ni l’autre des passionnées de musées et d’art nous avons décidé de continuer notre promenade (en gardant cette possibilité pour un jour pluvieux).  Et en tant qu’accro aux séries je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Pretty Little Liars en repensant aux rendez vous de Blare Waldorf sur les marches du MET.

On remonte ensuite le parc en longeant le petit lac d’Harlem meer (situé au sud). Mais impossible de ne pas résister à la curiosité de faire un petit tour par Harlem.  Le contraste avec les beaux quartiers est assez saisissant.  Ici pas de jolies entrées entourées de petits buis.  L’architecture n’as rien de bien extraordinaire (pour ce qu’on a vu), mais les gens sont très chaleureux.  Nous avons croisés des loges de tournage mais impossible de vous dire de quoi il s’agissait.  On a également vu deux trois tags mais rien de transcendant.  Bref Harlem n’aura pas été une grande découverte pour nous, bien entendu nous n’avons fait qu’une toute petite partie.

Notre dernière de la journée est la Cathédrale Saint John the divine qui est la plus grande Cathédrale gothique du monde. Le bâtiment est immense mais malheureusement pas terminé.  Les travaux semblent loin d’être prêt de toucher à leur fin (malgré que la cathédrale a plus de 100 ans).  L’intérieur est impressionnant mais malheureusement payant (ce que je trouve assez étrange pour un lieu de culte).  Dans le petit jardin qui se trouve juste à côté il y a une grande statue illustrant le triomphe du bien sur le mal.

Retour ensuite en métro jusqu’à notre hôtel après un petit arrêt chez Magnolia Bakery pour goûter leurs célèbres cupcakes (Sex & the city). J’ai donc pris un red velvet et un double chocolat et sincèrement ils étaient bons mais pas à la hauteur de ceux de chez Hummingbird de Londres.  On finit la journée dans un restaurant à burger « Le Bill’s Burger » situé au Rockefeller. L’ambiance est très sympa et plutôt jeunes.  Les prix sont correctes et on y mange bien.  Je préfère malgré tout le Shake Shack où nous avions mangé le premier jour.  On a profité d’être au Rockefeller Center pour se promener un peu dans les magasins (notamment celui du NBC studio). Je suis restée raisonnable et je n’ai pas cédé à l’envie de rapporter le tablier vert de la série FRIENDS :)  Allez c’est tout pour aujourd’hui  !

Rendez vous vendredi prochain pour une escapade à Greenwich et Chelsea !

One thought on “New York day 4 : Central Park & Harlem

  • Reply prettylittletruth 3 mars 2017 at 10 h 28 min

    Quelle belle journee a NY vous avez passe! Magnifiques photos :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *