Vous n’imaginez pas ce qui vous attend #Futuroscope

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien ? Comme je vous l’avais promis, cet été je vais vous faire découvrir de jolis endroits et parcs à thème.  Après une immersion en plein coeur de la forêt avec le parc de Forestia et une journée magique à Efteling c’est désormais dans un parc qui allie technologie et découvertes que je vous emmène.  Comme vous l’avez deviné au titre, il s’agit bien évidemment de l’incroyable parc du Futuroscope (situé à Poitiers).  Le parc fête ses 30 ans (et oui comme moi ^^) et pourtant il n’a pas prit une ride.  J’avais déjà eu la chance étant enfant d’y faire un court séjour et c’est désormais le tour de mon grand Pixel et du chéri d’en faire l’expérience.  Parce que oui il s’agit bien d’expériences tournées vers l’avenir, l’incroyable, la nature et la science.  Comme nous étions dans la région (au Center Parcs du Bois aux Daims) c’était vraiment l’occasion de passer du temps seulement avec notre grand.

« Tout ce qu’un homme peut imaginer, un jour d’autres hommes le réaliseront » Jules Verne.

Nous avons donc eu la chance d’être invité par le parc.  Sans le savoir j’avais choisi de fixer la journée de visite le jour de la canicule (presque 40 degrés !).  On craignait vraiment que le parc soit bondé et que prime il fasse insupportablement chaud.  Au final la journée était parfaite, bien entendu il faisait « un peu » chaud mais par contre comme vous allez le voir sur les photos le parc était très calme.  Aucune file d’attente et la possibilité de profiter des espaces du parc pour faire des photos.  L’architecture vaut à elle seule la visite, les différents bâtiments sont audacieux et vraiment uniques.  Pas de chichi, pas de décorations partout, juste un style épuré, moderne et sobre.

Avant de planifier notre visite je n’étais pas certaine que mon Pixel serait assez grand pour vraiment profiter du parc.  Les attractions ne sont pas comparables à des montagnes russes, aucun looping (enfin presque) mais procurent néanmoins des sensations fortes.  Alors n’allait-il pas être trop jeune pour comprendre la différence entre le réel et l’irréel ?  Et quand est il des secousses et vibrations, aura-t-il la taille nécessaire ?  Et bien au final (et là je vous donne juste ma propre opinion) c’est tout à fait adapté pour les enfants à partir de 4 ans et demi et d’une hauteur d’un mètre 10.  Presque tout était accessible, et pour ce qui ne l’est pas il peut toujours assister à la projection depuis un siège fixe.  C’est super pour les enfants curieux et en quête d’aventures.  Pour gagner du temps dans les files n’hésitez pas à aller faire mesurer votre enfant à l’entrée pour qu’il ait un bracelet coloré.

Dès votre arrivée au parc, munissez vous d’un plan avec la grille horaire des différents spectacles tout au long de la journée.  Planifiez au mieux votre journée afin de ne rien manquer.  Certaines représentations sont limitées sur la journée, en vous organisant bien vous aurez le temps de tout voir.  Malheureusement nous n’avons pas été assez attentifs à ça, ce qui fait que nous avons manqué entre autre le spectacle de magie ‘Ilusio ».

Nous avons commencé par l’attraction qui nous faisait vraiment envie à savoir « la machine à voyager dans le temps ».  Comment resister à l’appel des célèbres lapins crétins ?  Et puis quoi de mieux que de commencer l’immersion dans le futur en faisant un petit voyage en arrière à l’aide d’une machine à laver ?  Assis sur la cuvette des wc nous voila parti pour un petit voyage à travers les siècles en compagnie des délirants lapins.  Truffé de notes d’humour, bien équipé en effets spéciaux en tout genre cette attraction est vraiment géniale.  Équipés de lunettes 3D on a l’impression de vivre l’attraction de l’intérieur, tout prendre une autre dimension (c’est vraiment le cas de le dire hum hum), et tout nous paraît plus vrai que nature.  Les grands moments de l’histoire défilent sous nos yeux à coups de Bwaaaaa et de crétinerie.  C’est bête, c’est drôle et tellement bien fait.  Cette attraction a d’ailleurs été élue comme étant « la meilleure du monde en 2014 ».  Une jolie collaboration entre Ubisoft (société française de jeux vidéo numéro 3 mondiale).  Ils ont su allier leurs atouts et compétences pour créer une attraction en 5D (et oui c’est possible !) : cela comprend l’imagerie 3D, les différents effets dans la salle, les mouvements du train et des sièges et pour finir les décors animés.  C’est vraiment un incontournable autant pour les petits que pour les grands !  Dur de ne pas craquer sur tout le merchandising proposé dans le magasin situé à la sortie de l’attraction.

Nous avons ensuite participé à une vraie course contre la montre à travers la Vienne afin d’aider un futur marié à arriver à temps à l’église pour son mariage. C’est une attraction mythique du parc, je me souviens d’ailleurs l’avoir adorée une quinzaine d’années plus tôt.  « La Vienne dynamique » c’est un « rallye touristique plein d’humour » où le Guerliguet des Forêts vous fera parcourir le ciel et les terres avec un maximum de sensations. Tous les moyens seront utilisés pour arriver à temps et vous aurez l’impression de vivre totalement l’aventure grace à l’immense écran de 300 m², les effets 4D et les vérins montés sur les sièges.  L’histoire est très sympa et la vidéo prenante.  Le spectacle dure une vingtaine de minutes et il est tout à fait possible d’y assister depuis un siège fixe.

Juste à côté se trouve « Chocs cosmiques », un planétarium géant qui vous fera voyager à travers l’espace et le temps.  Mais malheureusement faute de temps nous n’avons pas pu y assister. C’est pas grave on met le cap sur le  » 8e continent ».  Et cette fois pas question d’être simple spectateur parce que le huitième continent (à savoir l’océan) compte sur vous !  Agrippé à votre scooter des mers vous devrez viser juste et transformer les déchets qui polluent les fonds marins en air pure.  Après chaque manche votre score sera comparée à celui des autres joueurs et il se pourrait que votre photo s’affiche à l’écran comme étant le premier du classement !  On vraiment adoré l’interactivité de cette attraction et c’est une jolie manière de sensibiliser un peu mieux les plus jeunes au respect de la planète.

Nos estomacs commencent à gargouiller, il faut dire que ça creuse de vivre autant d’aventures et d’expériences.  Nous avons choisi de manger au « Studio », un restaurant proposant un buffet froid d’entrées, des formules lunch et de nombreux desserts.  La carte est assez courte mais variées : grillade, burger, poisson… il y en a pour tous les goûts ainsi que pour les enfants !  J’adore l’univers retro de la déco, on se croirait dans la cafétéria de Beverly Hills (le Pitch Pit ou un truc du genre ^^).  Le personnel est souriant et les prix plus que raisonnables ( 14€ le lunch comprenant entrée et plat).  Et vu la chaleur nous avons été ravis de trouver du melon et de la pastèque dans la proposition du buffet entrée.

Maintenant qu’on a fait le plein d’énergie nous reprenons notre planning.  Vu la température extérieure (40 degrés) on a décidé d’aller se réfugier à l’époque de l’âge de glace.  On part donc en expédition polaire avec notre pote Scratch et son gland pour une aventure désopilante à travers les siècles.  Comme toujours ce pauvre écureuil va avoir bien du mal à garder son précieux trésor et c’est debout que nous assistons à ses péripéties.  Une plateforme vibrante, des lunettes 3D, des effets spéciaux et même une chute de neige… On s’y croirait !  C’est une chouette attraction familiale qui nous aura bien fait rire.

Passons maintenant aux choses sérieuses… Si comme nous vous avez aimé le superbe film d’Arthur et les Minimoys signé par Monsieur Luc Besson, c’est une attraction qui va vous éblouir.  Réduit à la taille microscopique d’un minimoys, vous devrez aider Arthur à traverser un monde peuplé d’embuches afin d’arriver à temps à destination et repartir vers le monde des humains. Si elle a été élue comme étant l’une des meilleures attractions du monde ce n’est pas sans raisons.  A bord de l’une des quatre gigantesques coccivolantes vous allez parcourir les décors mythiques du film (avec quelques rencontres pour le moins insolites).  On bouge dans tous les sens et la sensation de vitesse est largement amplifiée par les lunettes 3D et l’écran géant qui nous fait face.  On a beau resté sur place c’est tout autant décoiffant qu’une bonne montagne russe.  On a adoré mais pour être sincères une fois nous aura suffit :) (Pixel quand à lui aurait bien refait un petit tour !).

On s’est ensuite dirigé vers L’Explorarium.  Il s’agit cette fois d’une projection hémisphérique d’un incroyable documentaire réalisé par National Geographic et Jean-Michel Cousteau.   Une immersion en eaux profondes à la découverte des plus petits organismes marins.  Les images sont superbes et le documentaire très bien réalisé.  Il faut avouer que le confort des fauteuil et le calme de l’ocean à eut raison de bon nombre des spectateur qui se sont évaporer dans leurs songes.  J’avais peur que Pixel s’ennuie (il faut dire que ça dure quand même une vingtaine de minutes) et que du contraire, il a été captivé !  Il aura quand même fallu 3 années de tournage aux équipes de Jean-Michel Cousteau pour réaliser cette oeuvre.

 

Impossible d’aller au Futuroscope sans se pencher sérieusement sur les prochaines innovations et inventions du futur.  Direction donc l’exposition du futur pour en savoir plus sur ce qui nous attend.  Un parcourir interactif permettant de jouer avec des robot, faire des expériences, découvrir les imprimantes 3D ou encore la cuisine moléculaire.  On s’est vraiment bien amusé même si certaines choses n’étaient plus trop au point.

Pour les plus téméraires il y a aussi une attraction à hautes sensations : Danse avec les robots.  Retrouvez aux platines de ce dancefloor robotique le grand Martin Solveig.  10 robots hauts de 7 mètres vous attendant pour vous faire tourner la tête aux rythme endiablé de la musique electro.  Il existe trois niveaux de vitesse mais comme vous vous en doutez même au ralenti ce type d’attraction n’est pas pour moi.  Ca vaut néanmoins le détour, vous pourrez admirer le spectacle depuis le gradin.

Cet étrange bâtiment nous faisait de l’oeil depuis ce matin.  Nous avons donc décidé d’aller y faire un petit tour.   L’Arena Fun experience est un immense espace dédié aux jeux nouvelle génération avec entre autre 9 défis pour tester vos compétences ainsi que des jeux vidéos.  On peut ainsi y trouver d’immense toboggans vous propulsant à une vitesse de 40 km/h (fermés lors de notre passage), un lazer room (où vous devrez passer à travers une pièce sans toucher les faisceaux lazer qui la traversant), un jeu de danse interactif et bien d’autres choses.

Comme nous l’avions promis à notre Pixel, on termine la journée par un passage obligé à la grande plaine de jeux.  Dans le monde des enfants il y a des attractions pour les plus petits (et pour les moyens aussi). Voler dans les airs, devenir pilote ou pompier, jouer sur l’eau ou tourner aussi vite qu’un cosmonaute, voila quelques unes des choses que les enfants peuvent expérimenter.  On a bien entendu tester le parcours automobile.  Pas de course de vitesse ni d’auto-tamponeuses.  Ici il s’agit d’apprendre à rouler correctement en respectant le code de la route.  Petite vidéo de présentation pour apprendre les panneaux de signalisation et le bon comportement à avoir au volant et hop le Pixel embarque à bord d’une petite voiture rouge.  Passages pour piétons, feux tricolores, sens uniques, tournant etc.  Autant rouler vite n’est pas un soucis pour lui, mais se concentrer sur une conduite sécuritaire c’était une autre paire de gants.  On a bien rigolé, heureusement qu’il n’a pas de permis à points dans l’attraction parce qu’il n’aurait pas pu y participer longtemps : )

On a ensuite terminé la journée par un petit retour au restaurant « Studio ».  La vue sur le petit spectacle de fontaines était sympa.  Le temps d’attendre la tombée de la nuit et hop on prend place pour le début du superbe spectacle de la Forge aux étoiles (imaginé par le cirque du Soleil).  Cette grande scène aquatique va se transformer en un gigentesque tour de magie.  Des effets spéciaux de partout, des lumières à couper le souffle, une poésie dans l’histoire digne du petit Prince et un feu d’artifice magique pour cloturer le tout.  C’est vraiment un immense coup de coeur.  De quoi vous mettre des étoiles plein les yeux.

Et voila que s’achève notre belle journée au Futuroscope.  C’était vraiment de belles expériences tout au long de la journée.  Un mélange d’humour, de découvertes et de sensibilisation à la nature et à notre belle planète.  Le parc est parfaitement entretenu et resplendit toujours même après 30 ans.  Comme nous n’avons pas pu tout faire ce sera l’occasion d’y retourner un jour : ) C’est une jolie evasion à faire avec les enfants à partir de 5 ans.  Encore merci au parc de nous avoir invité !

Et vous le Futuroscope vous connaissez ?

3 thoughts on “Vous n’imaginez pas ce qui vous attend #Futuroscope

  • Reply JUSTINE 14 juillet 2017 at 9 h 23 min

    Je ne commente jamais mais tes photos sont toujours autant superbes ! ça donne vraiment envie :)

    • Reply Billie 19 juillet 2017 at 21 h 00 min

      merci <3 J'adore ton blog !

  • Reply David (Le blog d'un mec) 14 juillet 2017 at 12 h 02 min

    J’ai déjà eu l’occasion d’y aller, mais tu as l’art de faire redécouvrir les choses, de mettre en valeur des choses qu’on ne voit pas ou qu’on ne prend pas le temps de voir… Ton article est super et Tom à l’air de s’être drôlement bien amusé!!! :D <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *