Nom d’un renard ! (La poulice mène l’enquête)

Hello tout le monde !  Si comme moi vous aimez les jeux de société, vous n’êtes certainement pas passé à côté de l’événement de l’année : L’as d’or de Cannes.  Le tapis rouge du monde ludique qui récompense les jeux les plus prometteurs de l’année.  Et parmi les nominés, on retrouve un petit jeu tout mignon, à destination des jeunes joueurs : Nom d’un renard !  J’ai eu l’occasion de le tester et c’est véritablement un énorme coup de coeur, nulle doute qu’il mérite amplement sa place dans le classement des nominés.  A la maison il a d’ailleurs fait l’unanimité ! Je vous explique pourquoi c’est selon moi LE jeu familial à acheter cette année, allez c’est parti !


Pagaille dans le poulailler

C’est la pagaille dans le poulailler, un renard a dérobé l’oeuf d’or et tente de s’enfuir avec son butin.  Mais heureusement la “poulice” est sur le coup !  Les enquêtrices à plumes vont devoir unir leurs forces pour récolter un maximum d’indices afin de démasquer le coupable.  Soyez donc plus rusé que le renard et faites la lumière sur cette enquête avant qu’il n’ait eut le temps de prendre la fuite.

Nom d’un renard est donc un jeu d’enquête collaboratif où l’union fait la force.  Un peu comme dans un “Clueddo” ou dans “Les mystères de Pékin”, vous devrez faire preuve de déduction, de mémoire et réfléchir par élimination pour trouver le coupable (parmi les 16 renards suspects).  Pour démasquer le voleur, vous pourrez utiliser un super scanner à indices.  Une sorte de petite machine à volet dans laquelle on insère l’une des cartes rouges en début de partie.  Sur cette carte figure le nom du coupable mais également un ingénieux mécanisme permettant de réagir aux demandes d’indices.  C’est un petit système tout simple mais tellement bien pensé !  On a l’impression de faire un tour de magie à chaque fois, ça plait d’ailleurs autant aux petits qu’aux grands !



Enquête de poulice

Sur le plateau de jeu se trouvent 12 indices (éléments et accessoires figurant sur les suspects tels qu’un chapeau, une cape, une cane ou un sac).  En plaçant la petite tuile “indice” au dessus de la fenêtre, on peut voir à travers le petit trou si c’est vert ou non.  Si c’est vert, cela signifie que le coupable porte l’indice en question aussi non vous savez que cet accessoire n’est pas sur le coupable.  C’est simple, pratique et intuitif.  Ça plait d’ailleurs autant aux enfants qu’aux parents.

Pour pouvoir utiliser cette petite machine et connaître les détails du coupable il faudra déplacer votre pion détective sur l’une des cases reprenant une tuile indice.  Pas de chemins balisés car dans un poulailler on se déplace au gré de nos envies.  Ce plateau de jeux au quadrillage ouvert est également une idée audacieuse qui me plait beaucoup.  Chacun son tour, les joueurs devront lancer les dés.  Pour pouvoir effectuer une action il faudra que les trois dés indiquent le même type de symbole.  Heureusement les joueurs auront jusqu’à trois lancés pour pouvoir réussir à défier la chance.



En route ma poule !

Selon votre résultat aux dés vous aurez trois possibilités :

  • les trois dés indiquent des empreintes de pattes, dans ce cas vous pourrez déplacer votre pion sur le plateau (d’un nombre de cases correspondants aux nombres de pattes).  Le but étant d’atteindre les cases d’indices pour en savoir plus sur le coupable.
  • les trois dés indiquent chacun un oeil, vous pouvez alors retourner l’une des cartes suspects disposés tout autour du plateau.  Ainsi vous pourrez éliminer au fur et à mesure les renards ne correspondants pas aux indices.
  • et finalement vous n’arrivez pas à obtenir trois dés identiques, c’est alors le pion du renard qui avance de 3 cases sur le chemin.


Élémentaire, mon cher poulet !

C’est donc un très beau jeu familial qui propose une version plus simplifiée et collaborative du célèbre Clueddo.  Je dois vous dire aussi que le matériel de jeu (plateau, pion, cartes, boîte, scanner etc) est vraiment d’une excellente qualité.  Et que dire des illustrations ?  Bref vous l’aurez compris nous on a vraiment adoré Nom d’un renard.  Quant aux parties, elles durent entre 15 et 20 minutes, ce qui est idéal pour les enfants dès 5 ans.  Je ne sais pas ce qu’il adviendra des As d’or, mais à la maison il a clairement remporté la palme !


Des bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *