Non Sense love, le baratin amoureux

Cela t’est déjà arrivé de te challenger en essayant de placer dans une discussion un mot qui n’a pourtant rien à voir ? Je dois vous avouer que quand j’étais plus jeune, j’ai eu une phase de grande motivation intellectuelle où je m’étais fixée de lire une page de dictionnaire par jour. Le but était ensuite d’arriver à placer ces mots pour étaler ma confiture culture. De cette étrange expérience, je n’ai pas retenu beaucoup de mot (damn ma mémoire de poisson rouge) mais il m’arrive encore de sortir un petit “morfal” de temps en temps avec beaucoup de fierté. Alors rassurez vous, je ne vais pas vous parler d’un jeu avec le petit Robert ou la rousse mais bien d’un jeu d’ambiance made in Belgium.

Jeu de mots & Impro

Je vais d’abord vous parler d’un jeu que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… Carabistouille de son petit nom. C’était l’un des jeux que j’avais le plus aimé étant petite (et que j’ai ensuite longtemps cherché à retrouvé sur les étales). Un jeu tout simple où il fallait placer subtilement des mots dans un long baratin ayant lieu dans une situation donnée. C’était un vrai jeu d’impro et d’imagination où il fallait jongler rapidement avec les mots, ne pas perdre le fil de ses idées et embrouiller les esprits des autres. Je ne devais certainement pas être la seule à qui ce jeu manquait puisque, des années plus tard, est arrivé Non Sense, sa petite soeur.

Subtile & Coquin

Carabistouille a donc connu un petit lifting avec de nouveaux thèmes, de nouvelles illustrations et un nouveau format de boîte. Pour autant, il n’a rien perdu de sa mécanique de jeu en devenant non sense. Le joueur dont c’est le tour va piocher une carte mots et en choisir l’un d’entre eux. Certains mots seront très communs tandis que d’autres seront plus coquins. Un autre joueur lui imposera ensuite le contexte dans lequel son histoire va se dérouler (parmi plusieurs propositions). Et c’est parti pour une minute de monologue intense et de baragouinage où il faudra broder subtilement l’histoire pour y insérer votre mot sans qu’il soit reconnu. Les autres joueurs vont devoir tendre l’oreille et tenter de deviner le mot suspect pour gagner des points. Plus l’histoire sera loufoque et racontée avec conviction, plus votre mot passera inaperçu !

En stoemelings

(Belgicisme qui se prononce “stoumeline-gs”, signifie “en douce, en cachette”)

C’est un vrai jeu de gymnastique de l’esprit où vous devrez sortir de votre zone de confort pour vous lancer dans des histoires abracadabrantes sorties de votre imagination. Çà donne de bons fous rires et des anecdotes à ressortir durant quelques années. C’est un peu comme une mini battle d’impro où vous n’aurez aucune idée de ce que vous serrez capable de dire avant que ce soit fait. Clairement, ce n’est pas un jeu qui plaira à tout le monde et qui demandera d’oser se jeter à l’eau.

Sans tabou

Idéal si vous voulez braver votre timidité et stimuler votre imagination et votre rapidité d’esprit. Non sens existe désormais en trois versions : une version classique, une version imagée pour les kids et une version love (plus pimentée). Non Sense love est déconseillée aux moins de 16 ans, même si il est tout à fait possible de jouer sans utiliser les propositions coquines. On peut y jouer de 3 à 6 joueurs avec des niveaux de difficulté croissant (on augmente le nombre de mots à placer).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *