• Être chevronné : mode d’emploi [DIY]

    Hello à tous ! Aujourd’hui un article qui devrait vous intéresser : on va parler DECO, DIY et plus précisément chevrons. Cela faisait des mois qu’on en parlait, des mois que je cassais les pieds et les oreilles à tout le monde parce que je voulais à tout prix faire des chevrons sur les murs de la chambre de Tom. Des mois qu’on se prenait la tête pour savoir comment les faire… Et puis finalement… le jour est venu… Désormais la chambre de Tom est ornée de jolis chevrons sur les murs autour de la cheminée. Je dois admettre que je ne suis pas peu fière du résultat :  )

    Quand l’idée m’est venue (vive pinterest) de peindre des chevrons à la place de mettre du papier peint ou des stickers comme déco je n’avais absolument pas pensé à l’aspect pratique de la chose. Après avoir cherché un tutoriel sur le net, sans avoir trouvé mon bonheur j’ai demandé de l’aide à un ingénieur supra intelligent, un être d’une extrême gentillesse, mon cher et tendre. C’est donc lui qui va vous expliquer la marche à suivre si vous aussi vous voulez customiser votre mur avec des chevrons.

    27

    Il y sans doute mille et une façons de créer des chevrons. On a préféré créer notre méthode, car on trouvait toutes celles qu’on a pu voir sur internet trop imprécises, trop risquées au niveau de la netteté des contours, ou encore trop longue dans la phase peinture (on ne souhaitait pas déménager le petit pendant des jours et des semaines). Nous avons donc choisi une méthode plus “scientifique”, les vieux cours de géométrie pouvant enfin ressortir des méandres de nos mémoires.

    Avant de vous expliquer comment transformer votre mur en oeuvre d’art psychédélique (rien que ça), voilà ce q’il vous faut comme matériel :

    • de la patience (beaucoup de patience)
    • un mètre (double mètre pliant ou sur enrouleur)
    • un crayon rouge et un crayon bleu
    • une calculatrice
    • quelques feuilles quadrillées
    • une latte en bois de la longueur de votre mur.

    Pour commencer, mesurez le mur sur lequel vous souhaitez réaliser les chevrons, on appelera la longueur, la dimension horizontale, et la hauteur, la dimension verticale. Redessiner le mur sur une feuille.  Pour la suite de l’article, vous avez deux possibilités, soit vous lisez tout ce qui suit et vous comprendrez comment adapter les dimensions des chevrons à votre mur, soit vous sautez quelques paragraphes et vous utiliser les mêmes dimensions que nous.

    29

    25

    26

    Pour les motivé(e)s qui veulent tout comprendre, il va falloir que vous décidiez le nombre de ligne que vous souhaitez dessiner. Très honnêtement, il n’y a pas de règles concrètes. On a fait plusieurs essais en prenant un paquet de feuilles d’une couleur (sinon vous ne verrez pas l’effet avec des feuilles blanches), on les a découpées et assemblées pour pouvoir créer une ligne colorée en papier.  Nous avons ainsi pu placer provisoirement sur le mur une ligne colorée et visualiser ce que cela donnerait en vrai. Après deux essais, nous avons trouvé la bonne proportion.

    Dans notre cas, nous avons choisi 8 lignes de couleur sur fond blanc, pour une hauteur de 300cm. Nous avons également décidé que les lignes blanches situées entre les lignes de couleur ne représenteraient que 2/3 de la hauteur des lignes blanches. Cela donne un aspect moins académique et ça accentue l’effet visuel.  Pour déterminer la hauteur des lignes de couleur, on branche le neurone et on se concentre car on attaque une petite équation : sur une hauteur de 300, nous avons donc 8 lignes colorées et 8 lignes blanches.

    8 x (hauteur de ligne colorée + hauteur de ligne blanche) = 300

    Comme nous avons déterminé arbitrairement que les lignes blanches feraient 2/3 de la hauteur des lignes colorées, on peut transformer notre superbe équation comme suit :

     8 x ( hauteur + 2/3 x hauteur) = 300

    Vous pouvez remplacer les éléments selon votre choix :

    • la valeur 8 par le nombre de lignes de couleurs,
    • la valeur 2/3 par la proportion de la hauteur de la ligne “blanche” par rapport à la hauteur de la ligne de couleur,
    • la valeur 300 par la hauteur du mur que vous voulez peindre.

     

    Pour aider ceux et celles pour qui les cours de math sont trop loin ou trop complexes, voici un petit coup de main pour la suite :

    8 x 5/3 x hauteur = 300

    13,333 x hauteur = 300

    hauteur = 22,5cm

    Les lignes colorées feront donc 22,5 cm de haut et les lignes blanches feront 15 cm de haut.

    Pour la suite du dessin, il faut ensuite choisir le nombre d’ondulations par ligne et l’inclinaison formée par les lignes. Aves les essais que nous avons réalisés, nous avons optés pour 3,5 ondulations pour une largeur de mur de 145 cm. La distance entre deux crêtes est donc de 145 / 3,5 = 41,3cm. Cela correspond +/- à un angle de 45°.

     Si vous avez encore un neurone en réserve, c’est le moment de le connecter. Soyez très vigilant à ce qui suit : pour garantir un résultat final optimal, il nous semblait important que les chevrons soit complets, c’est-à-dire que chaque extrémté de ligne doit correspondre à un point haut ou un point bas du chevron. Ceux-ci ne doivent donc pas être interrompus. De même, réfléchissez bien à l’orientation des lignes, si le chevron doit d’abord descendre ou monter. Cela semble anodin, mais le motif final peut être plus doux ou plus agressif selon l’orientation choisie.

    36

    39

    On rattrappe au vol ceux qui veulent aller plus vite.

    Nous avons donc les dimensions suivantes :

    hauteur des lignes colorées : 22,5 cm
    hauteur des lignes blanches : 15 cm
    distance entre deux sommes d’une ligne : 41,3 cm.

     Il ne reste donc plus qu’à les tracer au mur.

    20

    34

    Pour préparer le traçage sur le mur, nous avons tout dessiné sur papier pour ne pas se tromper dans les calculs. Un seul côté de notre cheminée représente plus de 60 points. On se remonte donc les manches et on attaque. Petit détail pour commencer, nous souhaitions commencer depuis le plafond par un espace blanc qui a une hauteur arbitraire de 25cm. On préfère “détacher” les lignes du plafond. On a aussi décidé que l’orientation des chevrons commence vers le bas quand on part du côté gauche du mur.

     Sur votre feuille sur laquelle vous avez dessiné votre mur à l’échelle, le point de départ est le coin supérieur gauche du mur. On va tracer les axes en partant de ce point et en descendant sur le côté gauche du mur. Commencez par utiliser le crayon rouge pour ces traits.

     En partant du coin, on descend donc de 25 cm (à l’échelle) et on fait un trait. Ce point correspond à l’axe des points haut de la ligne supérieur d’u 1er chevron. On continue de descendre sur le côté gauche de 22,5cm et on refait un trait. Il s’agit d’un point haut de la ligne inférieur du même chevron. L’espace suivant est une ligne blanche, donc on descend de 15 cm et on fait un autre trait. On se retrouve à nouveau sur un point haut de la ligne supérieur mais cette fois-ci, on est sur le deuxième chevron. Ensuite, c’est une ligne colorée, soit 22,5 cm, c’est le point haut de la ligne inférieur du 2e chevron. On alterne ainsi de suite les lignes blanches et colorées. Je vous conseille de noter sur le côté les notes cumulées depuis le coin, ce sera plus facile à reporter ensuite sur le mur.

    21

    04

    Quand vous avez tracé toute la hauteur du mur, on passe à l’horizontal. En partant toujours du coin supérieur gauche, on part à l’horizontal de la gauche vers la droite. Comme on commence avec une première ondulation complète (puisque on a décidé que les chevrons commençaient par une descente), on marque un trait à 41,3 cm, le second 41,3 cm plus loin et le 3e encore 41,3cm plus loin.  Pour ceux qui n’auraient pas compris ce que nous faisons, si nous faisons passer des lignes horizontales et verticales par tous les traits que nous avons tracés, nous avons les axes de tous les points “haut” des chevrons.

     On procède de même avec les points bas, changez la couleur du crayon, passez au bleu. Je vous conseille d’utiliser une autre couleur pour vous repérer dans votre dessin, sinon ça devient vite compliqué. On va tracer les axes de la même manière, mais on décale les axes verticaux d’une demi-onde. On part donc du coin supérieur gauche, on commence par une demi-onde, soit 41,3 / 2 = 20,7 cm (cela correspond à une inclinaison de 45° et cela permet de décaler les axes horizontaux des points haut et bas).

    En partant du coin, on commence donc avec notre ligne blanche de séparation du plafond à laquelle on ajoute le décalage, soit 25 + 20,7 = 43,2 cm. On marque le point qui correspond à l’axe horizontal des points bas de la ligne supérieur du 1er chevron. On descend encore sur la ligne gauche de 22,5 cm, on marque le trait qui correspond à l’axe des points bas de la ligne inférieur du 1e chevron. Vient ensuite un espace blanc de 15cm, on marque le trait de l’axe des points bas de la ligne supérieure du 2e chevron. On continue 22,5cm plus bas, ensuite 15cm, puis 22,5 cm, ainsi de suite.

     Pour l’horizontal, en partant du coin, on commence par une demi-ondulation, soit 20,7 cm, c’est le premier axe vertical des points bas. On continue d’une onde de 41,3 cm, trois fois de suite et dans notre cas, on arrive sur le coté droit du mur avec le dernier axe. Si vous avez adapté les dimensions des chevrons à votre mur, vous devez tomber à quelques millimètres sur le côté droit du mur.

    En traçant les axes verticaux et horizontaux des traits bleus, on retrouve tous les points bas des chevrons.

    Cela semble assez compliqué quand on le lit, mais il est important de dessiner vos chevrons sur une feuille de papier, d’abord pour comprendre la logique du tracage, mais aussi pour vous montrer à une échelle réaliste, ce que vos chevrons donneront comme effet. C’est ainsi que nous avons décidé de supprimer les deux chevrons dans le bas du mur. Ils étaient cachés derrière des meubles et ne produisaient pas l’effet recherché car ils étaient partiellement coupés par ces meubles. Si nous n’avions pas fait tous nos essais, on aurait eu un morceau de chevron coupé au plafond, ils auraient sans doute été trop larges, et on aurait eu des morceaux de chevrons coupés sur les côtés. Le beau résultat de nos chevrons est qu’on a l’impression qu’ils sont parfaitement adaptés à nos murs.

     On arrive au bout des préparatifs, cela peut sembler rébarbatif, mais je peux vous garantir que ça en vaut la peine. Une fois que tout cela est fait, le reste est beaucoup plus simple et vous n’avez plus à réfléchir.

    06

    11

    On pousse les meubles, on protège le sol et on sort l’escabelle. On va reporter tous nos points sur les murs (d’où l’intérêt d’avoir noté le cumul des cotes). Voici comment on a procédé.

     Sur le coté gauche et droit du mur (dans les angles des murs), on a reporté les axes horizontaux rouges en faisant un tout petit trait au crayon noir que l’on a gommé ensuite pour ne pas les laisser visibles. On a pris une latte en bois qu’on a récupéré dans notre immense stock de bois des démolitions. On l’a coupé à la largeur du mur (145 cm dans notre cas). Sur cette latte, on a marqué un côté comme étant le côté gauche du mur (c’est important pour ne pas se tromper de sens) et on a reporté les axes verticaux rouges sur cette latte. On a ensuite placé la latte au mur en la positionnant sur les traits situés à la même hauteur, et on a reporté sur les murs les points correspondants sur la latte. Les points marqués sur le mur sont donc les points hauts des chevrons.

    Un conseil essentiel : quand vous marquez vos points au mur, au lieu d’un simple point, faites un V si vous êtes sur la ligne inférieure d’un chevron, ou un V inversé (un A sans la barre horizontale) si vous êtes sur une ligne supérieure d’un chevron. Je peux vous garantir que sans cela, vous ne pourrez plus savoir à quoi correspond un point. Pour les traits dans les angles, dans notre cas, tous les points situés sur le coté gauche du mur étaient des points haut, on les a donc redessinés en V ou A. Par contre, tous les points situés sur le côté droit ont été effacés car il ne servait que pour le dessin. Faites de même sinon vous mélangerez vos points après le tracage des points bas.

     Quand vous avez fini avec les points haut, passez au point bas. Procédez de même qu’avec les points haut. Utilisez également la technique des V et A mais rajoutez une petite marque supplémentaire du côté où vous allez peindre afin de reconnaitre facilement les points hauts et les points bas.

    14

    01

    Vous lisez toujours ? Alors vous pouvez y arriver car en gros, c’est fini. J’exagère mais si vous avez survécu à la lecture, la peinture ne vous effraiera plus.

     Tous les points sont dessinés, il ne vous reste plus qu’à les rejoindre avec une latte, un peu comme les dessins d’enfant qui ont des points numérotés à rejoindre par une ligne. Allez-y doucement au début, si vous avez bien noté vos points, ce sera facile. Si pas, bon courage. N’hésitez pas à vérifier votre dessin. Entre deux points allignés verticalement, vous devez avoir 22,5 cm s’il s’agit d’une ligne colorée ou 15 cm s’il s’agit d’une ligne blanche. Si vous avez un écart, vous risquez d’avoir des chevrons qui ne sont pas symétriques et vous ne vous en rendrez compte que quand tout sera peint. Ca vaut donc la peine de contrôler tant que ce n’est que quelques traits de crayon.

     Une fois les lignes tracées, sortez le tape de masquage. Pour éviter qu’il ne colle trop fort au mur, collez le à plusieurs reprises sur vos vêtements avant de le coller au mur. Il sera moins adhérent, suffisamment pour tenir au mur, mais pas trop pour arracher votre peinture précédente. Ne laissez pas non plus le tape trop longtemps en place. Faites bien attention à ce que les angles formés par les lignes de tapes soient propres (il est préférable de couper proprement de biais avec un ciseau).

    Il ne vous reste plus qu’a être patient et à commencer à peindre !

    07

    37

    40

    02

    Oui c’est vrai c’est surement pas la méthode la plus simple… Beaucoup le font “au pif”, étant l’heureuse amoureuse d’un super ingénieur (ah vous n’avez plus de doute là : ) ) c’était juste pas envisageable. Le résultat est aussi à la hauteur des efforts cérébraux et physiques que cela nous a demandé. Nous espérons que ce tutoriel pourra vous aider (sinon demander de l’aide à un matheux ou tenter la méthode du gabarit reporté (pour les plus petites surfaces ou les meubles/accessoires). Je n’ai plus qu’a vous souhaiter bonne chance !

    collage01

  • Petit projet deviendra grand [new dawn]

    Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui un article un peu spécial. Je ne vous posterai pas des photos, je ne vous parlerai pas de déco, de voyage ou de notre vie de parents. Aujourd’hui je ne parlerai pas de DIY, HAUL, ou tout autre chose lié au blogging. Aujourd’hui je vous parle de moi (ou plutôt de celle que je veux devenir). Pardonnez moi parce que ce texte manquera sans doute de cohérence et que je risque (comme toujours) de faire un tas de fautes d’orthographe et de syntaxe, mais je préfère vous parler directement, simplement et honnêtement (sans me relire). Bref, comme ceci est mon journal il fallait que je vide ma tête et mes idées sur le clavier.

    2013 a été une merveilleuse année (comme toutes celles que je partage avec mon chéri d’ailleurs). En plus de la chance de voir grandir notre petit homme nous sommes également devenus les heureux propriétaires d’une grande maison (en travaux). Les moments entre amis, la rencontre de nouvelles têtes, les concerts, werchter, la famille toujours présente, les nouveaux projets, Londres, Paris, la Turquie, etc. Je pensais vous faire un petit article sur ce qu’a été pour moi 2013 mais je pense que tous les articles de ce blog en parlent mieux que moi. C’était une année géniale, épanouissante, surprenante et aussi (un peu) fatigante. La fin d’année a été particulièrement chargée et en plus de la photo un petit projet grandissait de plus en plus dans un coin de ma tête. Par manque de temps, d’énergie et de courage j’ai préféré lui laisser le temps et le mettre au frigo (comme on dit) jusqu’en 2014.

    On croit souvent qu’une nouvelle année c’est un peu comme un nouveau livre (plein de pages vierges et de place pour des nouveaux chapitres). Et bien aujourd’hui il est temps de commencer à écrire un nouveau chapitre pour moi. Il est temps de déballer ce nouveau projet et d’en faire quelque chose. Bien sûr tout cela prendra du temps (beaucoup de temps), de la patience et de l’énergie (avec une petite dose de foi et d’espoir). Bien sure je risque de me planter et de “perdre mon temps”, mais je ne le saurai jamais si je n’essaye pas. Evidemment j’ai peur, notre agenda est déjà très chargé et notre vie de famille doit rester une priorité. Mais aujourd’hui je dois commencer à y croire et ce jusqu’au jour où ce petit projet deviendra une réalité.

    Je ne tiens pas à “dévoiler” celui ci, en tout cas pas tout de suite. Certains d’entre vous savent déjà de quoi il en est. Pour les autres rassurez vous, je vous en parlerai en temps et en heure. Ce que je peux vous dire c’est que les prochaines semaines / mois seront chargées et qu’il faudra être patients.

    La première étape pour moi aujourd’hui est de faire de la place. Ou encore de commencer à préparer un espace. Un endroit a moi. Alors je vais laisser mon clavier, la télé, le confort de mon canapé pour déplacer le premier caillou de cette montagne de choses qui me sépare de mon rêve.

    Après quelques heures, un mal de dos et pas mal d’aller-retours voila le résultat :

    collage

    Mon futur atelier – Premier étage de l’entrepot (chez nous)

    C’est loin d’être fini (rien qu’au niveau des cartons je dois encore finir le tri des derniers et monter les autres au grenier) mais ça a déjà un peu avancé. Dans les prochaines semaines je risque de passer pas mal de temps dans cette pièce. Le programme ? Enlever la tonne de toiles d’araignée et insectes morts en tout genre (ce sera pas moi qui le ferai…), retirer les plaques en bois fixées au plafond ainsi que l’isolant et les photos d’hommes nus (que les anciens propriétaires avaient collés sur les poutres… mmmm…. mwais douteux !). Une fois tout cela fait nous devrons nous attaquer au sol et aux murs.

    1526450_10151937563592149_1850759035_nParce que se réaliser, avoir confiance en soi et se motiver chaque jour ça nécessite aussi de se mettre en condition j’ai trouvé LES chaussures qui auront pour moi l’effet “bottes de 7 lieux” et m’aiderons à avoir la niak ! Ma super maman (trop géniale) as trouvé ma pointure ^^ Youhou !! Vous trouvez ça idiot ? Pourtant le maquillage, la coiffure, les chaussures, le sac à main… ce sont toutes des choses matérielles qui apportent à ceux qui les portent une sorte de confiance et parfois un masque leur permettant de devenir qui ils veulent. Quand j’ai vu cette paire de hauts talons je me suis vue réaliser mon projet et devenir la working girly girl que j’ai envie de devenir. Alors aussi futile que cela puisse paraître ces chaussures seront là pour me rappeler mon but.

    Niveau tenue je change aussi un peu mon look. Notre journée shopping mère-fille d’hier (qui a été géniale comme toujours) m’a apporté des supers nouveaux vêtements et une autre paire de chaussures !! Je vous en parlerai surement dans un prochain article HAUL. Niveau make up ça bouge aussi pas mal ! Une prochaine collaboration avec un blog beauté que j’adore !

  • Galette des rois [ my little king ]

    Après notre dimanche jardinage nous avons fêté l’épiphanie en famille. Charlie a remporté le double titre de Roi en gagnant les fèves des deux galettes, mais on sait tous que le véritable roi de la maison c’est Tom ! : ) Ne faites pas attention à ma tête (quelques heures au jardin expliquant ma drôle de tronche). Les photos ne sont pas non plus terribles mais j’avais envie de vous partager ce moment en famille. Et chez vous la galette des rois est-elle aussi une tradition ?

    01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 13 14

  • Wishlist #01 – [ Bleu je veux ! ]

    wish01

    Hello tout le monde ! Voila comme promis une nouvelle rubrique : la wishlist (ou liste de souhaits) du mercredi ! Pour vous faire partager mes envies et coups de coeur chaque semaine. Cette première édition n’a pas encore de “thème”, je pense essayer de les orienté “déco” / “enfant” / “cuisine” / “make up” etc. Dites moi ce que vous en pensez ! Avez sur quoi avez vous envie de craquer cette semaine ? Belle journée à tous !

    1. Lot de 3 caissettes en bois (jouets) 12€ – 2. Lampe à cordon bleu 45€ – 3. Shampoing rafistoleur de chez LUSH 15€ –

    4. Mobile à personnaliser (10 clips ) 8€ – 5. Mythic Oil 15€ – 6. Clarisonic Mia 2 150€ – 7. Veilleuse lapin 9€ – 8. Lot de malles bleues 50€

  • #VDM08 – La vie est une jungle

    Coucou tout le monde ! Comment s’est passé votre premier weekend de l’année ? Samedi nous avons emmené notre petit Tom à la plaine de jeux. Comme le temps n’était pas au beau fixe et que malgré tout “ça caille” dehors nous avons opté pour une activité couverte. Je me suis rendue compte en écrivant cet article que non loin des différents endroits où j’ai habité, il y a toujours eu ce type d’établissement… bon ok on s’en fou. Bref cela faisait plusieurs fois que nous passions devant et que je me disais que cela ferai un chouette moment pour notre petit bout. Ce samedi nous avons franchi le pas… nous avons enlevé nos chaussures et nous sommes passé de l’autre coté de la cage.. nous sommes devenus des animaux.  C’est un peu comme si nous commencions l’enseignement de cette fameuse phrase “la vie est une jungle mon fils”… Bon ok j’exagère peut être un peu… Il faut dire que nous avions déjà eu une petite expérience du même genre lorsque nous avons mangé autour de l’arène “mouflets en furie” chez IKEA.

    Pour moi qui ne suis pas très à mon aise entourée d’un tas d’enfants criant, bavant, et courant partout je dois admettre que ce type d’activité n’est pas vraiment mon “truc”. Mais Tom a eu l’air d’adorer ! Dans un premier temps, il était un peu observateur et découvrait le lieu avec calme et discipline. C’est idiot mais j’ai toujours peur pour lui. Je me sens inquiète de la manière dont les autres agissent, comment il se comporte, qu’il ai des amis, qu’il ne frappe personne, que ce soit un gosse sympa et pas timide ni peureux. Bref je me prends la tête pendant que lui vit sa vie tranquillement et sans pression. Parfois j’aimerai encore être un enfant. Je nous imagine, nous, adultes, courant partout, sautant sur les autres comme si tout ça était “normal”. Pourquoi s’encombrer de présentation ?

    Bon aussi non c’est une activité qui a l’air de lui avoir beaucoup plu. Après une heure a courir partout et tout escalader il était KO (et nous aussi). Le lieu est propre et malgré que l’espace pour les petits ne soit pas très grand il s’est bien amusé. L’entrée pour les petits (jusque 3 ans) est à 3€ (ce qui n’est vraiment pas exagéré je trouve – a contrario d’autres endroits). Les parents peuvent accompagner ou s’asseoir en observateurs à une table. Je ne peux pas trop vous parler de la grande structure (réservée aux plus de 3 ans) mais dans l’espace où Tom a joué il y avait une piscine à balles, de quoi escalader, un toboggan, des trucs pour se balancer etc.

    0102

    04

    05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17

    Le pays des merveilles au centre “la folie douce” à Auvelais 

    http://www.lafoliedouce.eu/fr/le-pays-des-merveilles

    Et vous, quand il fait mauvais où emmenez vous vos enfants ? Où allez vous vous promener ?

  • Mum’zelle – I <3 LUSH !

    Hello à tous ! Je préfère vous prévenir tout de suite, cet article sera LONG et je risque d’être très (trop) emballée à certains moments, je mériterai le statut de “très grande fan de LUSH”. Je m’en excuse déjà. Cela fait bien 5 ans déjà que j’ai entendu parlé pour la première fois de cette nouvelle marque “in” débarquant en Belgique (il me semble d’ailleurs que c’était repris comme étant un magasin branché à Liège – qui a depuis fermé). J’avais déjà été séduite par l’idée et par le coté éthique de la marque. Néanmoins, une fois arrivée dans le magasin (facile à trouver grâce à ces multiples odeurs qui embaumait la rue) je me suis sentie comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Le shop était tout petit (comme la plupart des LUSH je pense), une multitude de produits de toutes sortes et de toutes les couleurs y était entreposé à la façon d’un magasin de bonbons… Ce n’est pas pour rien que LUSH signifie : “luxuriant, juteux et appétissant”, Je ne savais pas par quoi commencer. Si mes souvenirs sont corrects, j’y étais allée pendant les fêtes de fin d’année, autant vous dire que c’était l’horreur.

    Bref ma première rencontre avec LUSH ne s’est pas spécialement bien passée. Je suis ressortie du magasin avec un sentiment de frustration et les mains vides (bon en même temps au niveau du portefeuilles c’est peut-être pas plus mal). Malgré tout je me suis toujours dit qu’un jour j’y retournerai avec la ferme intention d’y trouver mon bonheur. Et puis les années ont passé… Jusqu’au mois dernier.

    Comme vous avez sans doute du le voir dans mes articles précédents, j’ai décidé de me prendre en main et de soigner un peu mieux mon apparence. Evidemment tout cela passe par l’achat de produits cosmétiques. Après quelques heures de recherches sur des sites, des blogs et des vlogs j’avais fais ma (petite) liste de souhaits sur Amazon (j’aime sans doute autant Amazon que LUSH). Comme mon amoureux est super-gyga-mega-génial il m’a fait la surprise de me commander la plupart des articles qui y était. Cela fait donc un bon mois qu’une vanity case trône fièrement dans ma salle de bain remplie d’un tas de produits de maquillage (je vous en parle bientôt). Il ne me manquait plus que des produits de soin (masques, produits de douche, serum etc). Etant redevenue une “vraie” fille j’avais désormais très envie de retenter l’expérience LUSH mais cette fois avec quelques idées et conseils sur les produits.

    Comme nous avions envie d’offrir du “bien être” à nos proches pour noël j’avais fais un petit tour sur les sites de RITUALS, YVES ROCHER, BODY SHOP et LUSH. Très sincèrement je ne suis pas du tout fan d’Yves Rocher que je trouve peu intéressant et qui me provoque souvent des réactions allergiques. Je ne suis pas sensible à leur marketing (beaucoup plus conventionnel et moins audacieux – oserais-je dire un peu vieillot ?). Rituals est une marque qui me plait assez, leurs bougies sentent merveilleusement bon, leur gel douche sont les plus moussants que je connaissent (mais aussi ceux qui tiennent le moins longtemps) et nous sommes fans de leurs huiles de massage. Leurs produits sont selon moi très bons (malgré qu’ils n’apaisent pas mes problèmes de peau – psoriasis saisonnier ) et leurs parfums sont très agréables. Ce qui est un plus aussi pour la marque c’est qu’ils s’adressent aussi bien aux hommes qu’aux femmes (ce qui n’est pas le cas pour les autres marques selon moi). Et pour finir Body shop, qui est également très bien mais plus “populaire” et moins original que LUSH (mais les produits sont également non testé sur les animaux). Bref avec son look décalé, son éthique remarquable, ses produits originaux et son coté “je suis plus qu’un produit”, LUSH m’a conquit.

    04bis

    01

    Si comme moi vous n’aimez pas trop passer des heures a regarder les rayons et essayer de comprendre à quoi tout cela sert, allez faire un tour sur le site pour y faire un premier repérage et savoir précisément ce que vous cherchez. Une fois dans le magasin, demandez de l’aide et des conseils, les vendeurs sont TOP et prennent le temps de vous conseiller (et de vous faire tester les produits). Vous risquez d’être étonné de ne pas trouver les “vendeuses types des magasins de cosmétiques” mais plutôt des personnes qui croient en ce qu’ils vendent et aux valeurs qu’ils défendent. Parlons un peu de ces fameuses valeurs (que vous pourrez retrouver ICI) :

    – LUSH ne teste aucun produit sur les animaux (mais sur des humains volontaires), leurs produits sont 100% végétariens et 84% végétaliens.

    – LUSH fabrique ses produits à la main et prône le commerce équitable comme seule valeur. Sur chaque produit vous retrouvez une étiquette avec la photo et le nom de la personne qui a fabriqué l’article ainsi que les dates. Ce soucis de transparence donne un coté encore plus humain à la marque. D’ailleurs la politique de LUSH est que “des gens heureux fabriquent des savons qui rendent heureux”.

    – LUSH est la seule marque a proposer des produits sans conservateurs ! Ils mettent en avant des produits frais et bio car selon eux “la nature est une richesse incroyable”. Ce qui est également un plus pour les personnes sensibles aux allergies c’est que les composantes sont indiquées de façon clair à l’arrière de l’emballage.

    – LUSH aime sa planète. Leurs emballages sont soigneusement réfléchis (les pots en plastiques sont réutilisés – pour 5 rapportés un masque frais gratuit), ils proposent des savons secs (dénués d’eau), les savons sont sous forme de grands blocs etc.

    Si vous voulez en savoir plus cliquez ICI 

    Bref pour toutes ces raisons et bien d’autres : Je suis devenue une LUSH ADDICT ! Nous n’avons malheureusement plus de bain mais une grande et spacieuse douche. Il y a donc toute une partie de la gamme dont je ne pourrai pas vous parler (comme les balistiques etc). Mais comme cet article ne peut être complet sans un test sur certains produits en voila déjà quelques uns qui sont devenus des vrais coups de coeur !

    #1 Spotlight (pour les personnes qui comme moi sont des victimes de l’acné) – Nettoyant pour le visage [environs 10€]

    03

    Éliminez les boutons avec ce traitement radical à appliquer localement. Des managers de Lush au Royaume-Uni et l’équipe de la production eurent comme défi de proposer des idées pour de nouveaux produits. L’équipe gagnante créa ce gel traitant hyper efficace à l’huile d’arbre à thé, au romarin et à l’hamamélis contre les boutons et pour les peaux sujettes à l’acné. De plus, il contient de l’aloès qui apaise et élimine les rougeurs. Appliquez une petite quantité (à l’aide d’un doigt propre) de ce merveilleux gel et vous le sentirez agir immédiatement. Utilisez-le sur un bouton (ou plusieurs) et observez-les s’éclipser avant de trépasser.

    Mon avis ? C’est juste miraculeux ! Fini les gros spots qui sont super dur à camoufler, la peau qui tiraille, les traitements qui assèchent trop… Je l’utilise tous les jours depuis deux semaines et le changement est déjà radical ! Essayez le ! Franchement je ne peux que le conseiller (et en plus il sent bon !!). Perso je l’applique le soir avant d’aller me coucher.

    #2 La guerre des boutons – masque frais nettoyant [ environs 12€ ]

    04

    Pour les peaux qui veulent se débarrasser enfin de leurs boutons. Si la nature ne voulait pas que l’on tripote nos boutons, pourquoi nous a-t-elle donné des doigts ? Non, n’y touchez pas ! Cela ne fait qu’empirer les choses. Utilisez plutôt La guerre des boutons. L’ail et l’arbre à thé tuent les bactéries parasites, les œufs frais apportent des protéines à la peau et resserrent les pores. L’ail bio et frais est le super-végétal qui contribue vraiment à éradiquer les indésirables. L’argile chinoise nettoie les pores en profondeur et le miel apaise une peau endolorie. Rincez bien (sans frotter !), appliquez de l’Eau d’arbre à thé puis votre soin hydratant préféré. Adieu les boutons (on ne tripote pas !). Chaque masque frais a une durée de vie de un mois à date de sa fabrication. A conserver absolument au frigidaire.

    Testé et approuvé ! Le coté “froid” est un peu étrange la première fois et l’odeur n’est pas la plus agréable de toutes mais il nettoie, apaise et rends la peau plus nette et plus élastique. Je le conseille !

    #3 Gratte ciel (appelé aussi Rub rub rub) – exfoliant doux pour la douche [ environs 15€ ]

    01bis

    Frottez-vous pour retrouver une peau douce. Votre peau fait la tête, elle n’a pas vu la mer et le soleil depuis trop longtemps ? Un peu de douceur et d’éclat en pot lui fera le plus grand bien. Il y a ceux qui veulent des montagnes de mousse douce, et ceux qui aiment quand ça gratte (nous parlons bien sûr de gel douche!). Notre exfoliant pour la douche super salé est bourré de jus de citron qui illumine la peau avec une touche de fleur de mimosa et de jasmin dans son parfum. A utiliser sous la douche, une noisette suffit ! Gratte-cielez vous le corps pour qu’il reste tonifié et doux!

    Que vous dire ? Je passe mon temps à me caresser les bras en disant “waouw ça marche vraiment bien.. j’ai la peau toute douce et elle sent bon”. De plus malgré que ce soit un exfoliant il n’irrite pas du tout ma peau et je n’ai aucun soucis de psoriasis (pour la première fois !). Le parfum peut aussi convenir aux Messieurs.

    #4 Des yeux de biche – hydratant pour le visage [ environs 20€ ]

    02

    Délicate crème apaisante pour réduire les pattes d’oie. Vous devez être très prudent avec ce que vous appliquez sur le contour de vos yeux. La crème pour les yeux Des yeux de biche prend grand soin de vos mirettes. Nous avons élaboré une merveilleuse crème simple avec un minimum d’agents de conservation et un maximum d’ingrédients bienfaisants à long terme. De son côté, l’effet immédiat rend vos ridules presque instantanément moins apparentes. Appliquez tous les jours délicatement en tapotant avec votre annulaire. Vous pouvez utiliser sans crainte Des yeux de biche avant le coucher : sa texture légère ne fait nullement gonfler les paupières.

    Très sincèrement je ne l’ai que depuis quelques jours, je ne peux donc pas trop en parler mais promis dès que j’ai mon avis je vous en fait part ! : )

    Etant une très jeune addict en herbe de chez LUSH mais aussi dans l’univers de la beauté je n’ai pas encore beaucoup d’expérience ni de test à mon actif. Comme toute bonne sérial shoppeuse je sais que je craquerai prochainement pour d’autres produits tels que : L’eau d’arbre à thé – Catastrophe cosmétique – un velouté de douche (a sentir en magasin) – un soin capilaire Jasmine Hair’oïne – le shampoing BIG – et bien d’autres ! Mais restons raisonnable … même si oui c’est les soldes en ce moment sur le site — > Je craque !

    Et vous LUSH vous aimez un peu, beaucoup, à la folie ou pas du tout  ? 

  • #VDM08 – Mes bonnes résolutions pour 2014

    Coucou tout le monde ! Tout d’abord je vous souhaite à toutes et tous une excellente nouvelle année ! Qu’elle soit riche en émotions, pleine de bons moments, haute en couleurs et surtout entourée par ceux que vous aimez. J’espère que cette première journée de ce nouveau chapitre c’est bien passée pour vous. Pour nous c’était plutôt cocoon et repos (après cette très belle dernière soirée de 2013). Et puis comme chaque année j’ai pris le temps de faire le bilan et de me projeter un peu sur la manière dont je vois les douze prochains mois.

    Il est de coutume de les écrire mais rarement de les tenir. J’ai donc envie cette année de partager ce petit article avec vous (ce qui me permettra aussi de faire le bilan dans quelques temps). Bon allez je me lance… Ma première “grande” résolution qui sera sans doute la plus décisive de cette nouvelle année est de passer [ENFIN] mon permis de conduire pratique et d’ainsi obtenir mon autonomie. Oui je sais que ça parait incroyable à notre époque que quelqu’un n’ai pas encore son permis en poche (surtout après 25 ans) et pourtant c’est toujours mon cas. Peur de la route, manque de confiance, manque de temps… un tas de “mauvaises” excuses qui n’auront plus raison sur moi dorénavant. C’est donc décidé : cette année c’est la bonne ! (je précise que j’ai obtenu mon théorique sans soucis mais que je n’ai jamais pris le temps de rouler et que par conséquent je n’ai même jamais essayé de passer le test..)

    Ma prochaine résolution est d’arrêter de me ronger les ongles une fois pour toute ! Voila LA résolution que je mets chaque année sur ma liste et que je n’arrive pas à respecter sur le long terme… Ayant arrêté de fumer il y a deux ans et étant de nature stressée, contrôler cette “vilaine habitude” m’avait semblé de trop. Mais dans cette même envie de continuer à prendre soin de moi et de devenir une “vraie nana” il est devenu important pour moi d’avoir de jolies mains. Cette résolution va de paire avec le fait d’apprendre à mieux gérer mon stress. Apprendre à relativiser et accepter ce qui ne peut être changer. Il faut dire que avec mon coté perfectionniste (rarement satisfaite et très critique avec moi même) c’est pas tout les jours facile…

    J’aimerai m’améliorer en cuisine (surtout prendre le temps de cuisiner). Avec notre rythme de vie et le manque de temps j’ai pris l’habitude de faire souvent les mêmes plats et souvent des choses qui vont vite à faire (chili con carne – carbonara – pangasisus – etc). J’ai souvent l’envie de tester de nouvelles recettes, de faire des plats plus élaborés, de me mettre à la pâtisserie, et puis pour pleins d’excuses je ne le fais pas. Pour bien commencer nous avons acheté le livre de cuisine du Pain quotidien : – )

    Celle ci va avec la résolution précédente, nous allons commencer un régime pour perdre nos kilos de trop (parce qu’on aime trop manger et que nos jeans ne sont pas extensibles à l’infini). Nous nous étions lancé il y a quelques mois dans un programme de régime dissocié avec des compléments protéinés, mais avec l’achat de la maison nous avions abandonnés (et pourtant ça marchait…). Bref maintenant que nous sommes “installés” il est temps de nous y remettre ! Je suis très motivée pour commencer WW et faire du vélo (merci David qui est mon modèle et ma motivation !). Je vous tiens au courant dans quelques temps pour vous dire si ça marche ! : – ) Mon objectif ? Perdre au moins 8 kilos !

    Avec cette fin d’année plus que festive et tous ces achats et dépenses il est clair qu’une de nos résolutions sera de faire attention à nos dépenses et de mieux gérer notre budget. Nous avions déjà eu ce même constat l’année passée et nous avions même investi dans un kakebo (livre où l’on note toutes ses dépenses pour faire le bilan et voir les posts qui coûtent le plus). Cela ne nous a pas empêché de dépenser “sans compter” :s Cette année avec la maison et tous nos projets nous n’aurons pas le choix : On met des limites et on fait de meilleurs choix !

    Prendre le temps de souffler. Oui ça parait bizarre comme résolutions mais c’est quelque chose que j’ai beaucoup de mal à faire. Je suis dans une course continuelle à faire toujours quelque chose. C’est souvent perçu comme quelque chose de positif et cela nous permet de faire plein de choses et d’avancer sur plein de points. Mais à contrario on a parfois l’impression de ne jamais pouvoir souffler et passer du temps à ne “rien faire”. Toujours un projet sur le feu, toujours des “to do listes” à rallonges (la semaine, le soir, les weekends et même pendant nos “vacances”). Bref à l’avenir il y a aura du temps pour le boulot mais aussi du temps pour nous !

    Lancer mon projet professionnel – Me remettre à faire des vidéos de Tom – Continuer à me motiver pour des trucs de nanas – Avancer dans les travaux de la maison – Apprendre à estimer et évaluer mon propre travail – Voyager et prendre le temps de se promener – Me remettre à faire des photos argentique et les développer – Rénover mes meubles – Jardiner – Blogger – Refaire des séances photos pour prendre confiance en moi – Réorganiser des soirées jeux de société –  Profiter de la vie. 

    Et vous quelles sont vos bonnes résolutions pour cette nouvelle année ? 

  • Mum’zelle – J’ai craqué… {HAUL de noël}

    Hello tout le monde ! J’espère que vous survivez à cette frénésie pré-fêtes (magasins sur-bondés, cadeaux durs à trouver, plein de choses à penser et les virus qui ne nous épargnent pas). Pour ma part ça va plutôt pas mal puisque mon cher et tendre est en congé depuis ce weekend pour deux semaines (vive les congés du bâtiment !). Cette année on s’y est pris vraiment pas à l’avance pour organiser et préparer noël. Les cadeaux ont été achetés ce weekend alors que nous aurions du le faire (via le net-ça évite les files) il y a plusieurs semaines de ça. Mais pas de panique tout est [enfin] sous contrôle ^^ (et finalement je pense que je ne suis pas la seule dans le cas). Bon il nous reste toujours (c’est un peu obligé) quelques idées cadeaux à trouver mais quasi tous ont été emballés aujourd’hui. Pour ceux qui ne me connaissent pas je suis de celles qui détestent les emballages cadeaux que l’on vous fait dans les grands magasins (du type la grande recrée) où le logo est partout et les couleurs monstrueuses. C’est clair que en réalité ce qui compte c’est ce qu’il y a dedans (et même l’intention de faire plaisir) mais je crois que le visuel, l’emballage en somme, est quelque chose qui contribue grandement au plaisir de recevoir. Cette année j’aurai voulu ne pas utiliser de papier (pour éviter la surconsommation et quelque chose qui ira de  toute façon en moins de 10 minutes directement à la poubelle). Alors vous allez me dire, c’est un peu contradictoire avec mon idée de l’importance de l’emballage. Oui et non. J’avais dans l’idée de remplacer les rouleaux à motifs ou autres par des furoshiki (qui sont des morceaux de tissus utilisé au Japon pour emballer les cadeaux). Malheureusement j’ai manqué de temps. J’ai donc du me raviser et retourner à mon éternel papier craft (que j’aime toujours autant). Pour changer un peu j’ai voulu personnaliser chaque cadeaux (bref j’ai mis 5 heures à tout emballer…). Une fois tout fini, l’évidence était que tout n’allais pas rentrer sous le sapin. Comme j’ai pas l’intention de changer d’arbre on a tout mis dans le bahut. Ça donnera un coté “petite vitrine de noël).

    _MG_0736

    collage01

    collage02

    Bon sinon… Pour en venir à mon HAUL (pour les non familiarisés aux blogs il s’agit de montrer et parler de ces derniers achats – un peu comme quand on rentre de shopping et qu’on montre à sa meilleure amie tout ce que l’on a acheté). Je précise que ce n’est en aucun cas dans le but de me venter ou autre. Ce blog n’est pas très visible et à part mes contacts peu de gens le trouvent (il n’est pas repris sur Google) donc je pense que vous serez faire la part des choses et ne pas avoir l’esprit petit : ) Ceci est un premier article de ce type (outre les coups de coeur), c’est un peu un “test” donc dites moi ce que vous en pensez.

    Je ne sais pas pour vous, mais moi en allant chercher les bonnes idées cadeaux pour mes proches et en détaillant tous les articles de mes magasins préférés j’ai fini par craquer ! Ben oui je suis faible, je suis une fille, je suis une accro au shopping… J’avoue. Je reste malgré tout “raisonnable” car pour moi les plus chouettes trouvailles ne sont pas du tout les plus coûteuses. Ce weekend donc c’est mon coté girly et vintage qui s’est fait plaisir, voila mon HAUL (butin ou plutôt trésor):

    * Boudha girly peace & love de chez Urban Outfiters  * Gobelet en plastique de chez Urban Outfiters  * Bisounours (gros jojo) de chez Urban Outfiters  * Exfoliant “Gratte-ciel” de chez LUSH  * Gel traitant “Spotlight” de chez LUSH  * Bébé Frosty de chez LUSH * Une série de livres vintage d’occasion “Petit Tom” chez Pèle Mèle *Le livre 10 petits pingouins autour du monde en occasion chez Pèle Mèle * Mary-lou Manizer  l’highlighter de chez Balm * Un masque frais de chez LUSH * Des vinyls * Le livre de recettes du Pain quotidien *

    collage00

    collage001

    collage003

    Bref j’ai craqué mais en restant quand même dans la limite du raisonnable : ) Bon par contre depuis que j’ai testé LUSH je suis devenue complètement addict (et ça c’est plus vraiment dans des limites raisonnables)… Et vous ? Je pense d’ailleurs que Tom aussi à trouver des supers idées cadeaux pour les cloches : ) (et je crois qu’il commence à avoir des goûts de luxe) ! 

  • #VDM07 – petit à petit l’oiseau fait son nid

    Coucou à tous ! Normalement le vendredi c’est le jour d’un article voyage mais comme les prochaines semaines vont être assez remplies et que j’ai peur de manquer de temps pour vous écrire j’en profite maintenant. Demain sera notre premier jour de vraies vacances (Charlie profitant des congés du bâtiment), je ne peux pas vous dire à quel point je suis contente et un peu soulagée aussi de voir enfin arriver un peu de calme (enfin là je crois que je rêve éveillée). Pas de boulot les weekend, pas de rendez vous ni de dossiers à clôturer. Juste du temps pour nous, notre famille, nos boulets, notre maison. De quoi souffler un peu et “profiter de soirées tranquilles au coin du feu”. Bon ok… ceux qui nous connaissent bien savent que “ne rien faire” c’est pas trop notre fort… donc j’ai déjà pensé à quelques petites choses qui pourraient remplir nos deux semaines.

    Tout d’abord nous allons comme tout le monde courir faire nos emplettes dans la jungle des magasins pour aller acheter nos cadeaux. La liste est presque finie mais encore quelques petites idées à trouver. Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais en faisant mes recherches, je trouve qu’un cadeau en dessous de 20 euros (qui soit quand même un peu conséquent) n’est vraiment pas facile a dénicher. Perso je n’arrive quasiment jamais à respecter le budget : s Nous commencerons notre quête ce soir (si Tom et moi allons mieux – euh oui pour la 4e fois depuis le début de l’automne nous sommes malades…) à l’Esplanade LLN. Cela permettra de cocher quelques cases sur notre liste. Le reste sera pour demain à Bruxelles et autres. Espérons que nous trouvions tout et que ce soit assez rapide (je me dis déjà qu’on aurait du le faire bien plus tôt #chaqueannéecestlamêmechose ). Il faudrait aussi que je m’active un peu à préparer la fête de noël (maintenant que j’ai fais mon pinterest y a plus qu’à comme on dit… ).

    On aimerait aussi profiter de ces quelques jours pour passer du temps avec notre petit Pixel, parce qu’il est vrai qu’on a vraiment l’impression de ne pas le voir assez ces derniers weekends. Avec son nouvel ami microbe (oui Tom se fait beaucoup d’amis de ce genre ces derniers temps) je ne suis pas sure qu’on pourra vadrouiller et faire les activités que j’avais prévu… On verra l’évolution de son état dans les prochains jours. Si le temps /la santé le permet on pensait aller passer une journée à Nausicaa (l’immense centre d’aquarium situé à Boulogne sur mer), aller aux plaisirs d’hivers à Bruxelles (et montrer Manneken Pis et la grande place) et pourquoi pas le Plopsa indoor d’Hasselt. De toute façon où qu’on soit l’essentiel est d’être ensemble.

    Parlons un peu de la maison (parce que à la base je comptais ne vous parler que de ça). Voila déjà 5 mois que nous avons commencé cette nouvelle aventure : la rénovation de notre chez-nous. Les premiers moments sont les plus motivants car il s’agit de démolir (ce qui motive beaucoup les mecs en général) et puis ça va vite, on voit très nettement l’évolution de jour en jour. Une fois que la maison est mise “à nue” ou “sans dessus dessous” il est temps de voir les soucis, les petits défauts de construction et la différence entre un appartement neuf et cosy et une très vieille maison. On doit alors prendre des décisions (un peu comme dans un jeu de stratégie…) enfin sauf si votre budget vous permet de tout faire en même temps (ce qui n’est pas notre cas). On a donc du fais des choix. Nous avons décidé de commencer par les chambres (isolation / plafonnage / chauffage / plancher) – pour les fidèles du blog je ne vous apprend rien. L’étage est désormais “fini”, enfin tout du moins le gros des travaux. La grosse avancée que nous avons connu ces derniers temps c’est l’arrivée de la lumière dans toutes les pièces de la maison ! ! Oui je sais ça parait idiot mais fini les lampes de poche !! Ce sont des branchements et des solutions provisoires mais qui nous rendent déjà la vie quotidienne bien plus agréable.

    1

    Place donc à la préparation de la suite. Salle de bain / Cuisine / Salon / Isolation  / Electricité / etc. Dur dur de savoir par quoi commencer… Voila quelques petits travaux que j’aimerai réaliser pendant ces prochaines semaines :

    1. Dégager et nettoyer le hall d’entrée

    2. Peindre la cuisine (le carrelage et les murs)

    3. Finir la chambre de Tom (peindre les dessins sur les murs & mettre les plinthes)

    4. Continuer à vider les cartons (grâce aux muscles de Max et Charlie le bahut est enfin dans le salon.. y a plus qu’a monter les autres et les remplir ^^)

    5. Casser les chemins en béton du jardin (pour avoir une jolie pelouse cet été)

    2

    3

    4

    5

    6

    7

    8

    9

    10

    11

    12

    Voila donc notre “véranda” ou “jardin d’hivers”

    13

    14

    15

    16

    Pardon pour le retard… Oui normalement il devait être en ligne depuis 16 heures mais la journée à été plus speed que prévu :  )

  • C’est KDO ! [des idées à mettre sous le sapin]

    Hello à toi, toi et toi aussi ! : ) Comme promis voici mon article du mercredi (publié le jeudi…), j’ai pris un peu de temps à le faire (d’autres choses étaient en tête de liste) mais me voici, me voila ! Comme je vous en ai parlé sur facebook, aujourd’hui je vais essayer de vous dénicher des bonnes idées cadeaux (noël étant dans une semaine je pense qu’il est plus que temps) ! Je ne suis pas une experte, ni une grande shoppeuse (quoi que addict à l’achat en ligne), je ne suis pas toujours les tendances donc gardez bien en tête que ceci n’est que mon avis, ce ne sont que des idées (sans garantie de réussite) ; )

    Chaque année c’est la même rengaine (qu’est ce qu’on va bien pouvoir trouver comme cadeaux … ?) Alors on commence à se mettre la pression, on court partout (dans des magasins bondés et sans dessus dessous) pour trouver LA bonne idée, on se ruine parfois pour un cadeau qui finalement restera dans une armoire… enfin bref c’est la galère. Je vous avais parlé il y a peu de temps de l’intérêt d’utiliser pinterest (pour y déposer des suggestions d’idées cadeaux) qui selon moi facilitent grandement les choses. MAIS il est vrai que cela enlève le coté “surprise” au cadeau. Donc… Avant d’aller faire une épreuve de type koh lanta dans les centres commerciaux (qui parfois engendre des disputes.. si si …) soyez organisé : faites un tour du web et sachez ce que vous cherchez. Simplifiez vous la vie ! (je dis tout ça mais nous n’avons pas encore acheté un seul cadeau :s). Je vous propose donc quelques idées / coups de coeur et sites web. N’hésitez pas à me donner vos idées et vos avis ! Bizz à tous et bonne chance  pour la course aux cadeaux !

    Pour la maison & les cocooners

    HOME

    1. Bols humeurs du matin (existe en petit et en grand) [20€ le grand et 27 les deux petits] – IDGENIALE LLN 

    2. Coussin “Bonjour” 16×16 en coton bio [30€] – ETSY 

    3. Service Party de la marque Riviera maison [30€] – COSY HOUSE

    4. Porte bijoux oiseau en céramique [10€] – MAISON DU MONDE

    5. Bougie senteur Hammam [17,50 €] – RITUALS 

    6. Cadre en argent [18 €] – ZARA HOME 

    Pour les nanas & ceux qui aiment prendre soin d’eux

    BEAUTY

    1. Un ensemble cadeau plein de choses pour le bain etc [environs 25€] – LUSH  

    2. Petit vanity case aux imprimés fleuris [15€] – WOMAN SECRET

    3. Pot à pinceaux de maquillage en métal [5€] – OHGREEN

    4. Coffret 3 sels de bains de la mer morte [23€] – NATURE & DECOUVERTES

    5. Coffret Shakura Rituals [27,50 €] – RITUALS 

    6. Masseur pour la tête  [10 €] – NATURE & DECOUVERTES

    Pour les geeks, les nerds et les accros du vintage

    GEEK

    1. Boutons de manchettes (may the force be with you) [environs 16€] – ETSY 

    2. Clé USB Cartoon 8gb  [11€] – AMAZON

    3. Coussin rétro nerd en coton 7×7 [11€] – ETSY

    4. Fujifilm Instax mini neo 90 (polaroid) [160€] – AMAZON

    5. Platine keepsake bleu sarcelle de chez Crosley [160 €] – URBAN OUTFITTERS

    6. Ecouteurs Kermit  [20 €] – URBAN OUTFITTERS

    Pour les plus petits 

    kids

    1. Ours polaire à bascule [65€] – NATURE & DECOUVERTES

    2. Jeu de mini quilles soldats  [ 13€] – MAISON DU MONDE

    3. Coffret collector Monsieur Madame  [20€] – AMAZON

    4. Peluche bisounours Harmony 32/42  [22€] – AMAZON / GRANDE RECREE

    5. Livre pop up – les 10 petits pingouins [15 €] – AMAZON

    6. Chaussons en cuir de chez Cherry Kids  [15 €] – AMAZON

    Pour les mordus de cuisine

    COOK

    1. Livre de cuisine du Pain quotidien [20€] – LIBRAIRIE 

    2. Machine à café Nespresso – Magimix Citiz limousine  [150€] – FNAC

    3. Boite mini bar à Cocktail [47€] – FNAC

    4. Salière / Poivrière de chez Pylone [12€] – IDGENIAL LLN 

    5. Set de 4 ronds de serviettes chromés [18 €] – ZARA HOME

    6. Planche à découper en bois personnalisable  [35 €] – ETSY

    Pour des cadeaux personnalisés

    FUN

    1. Deauty box (abonnement)  [a partir de 15€] – DEAUTY BOX (site web)

    2. Polabox [17€] – PRINTKUB (site web)

    3. Des tickets pour un spectacle / concert / etc – FNAC (site web)

    4. Boite à merveilles de chez Surprizz (abonnement) [à partir de 75€] – SURPRIZ (site web)

    5. Likebook (reprenant son histoire FACEBOOK)  [a partir de 30 €] – MYSOCIALBOOK (site web)

    6. BONGO séjour bien être  [135 €] – FNAC 

    Pour ma petite liste ! : )

    PERSO

    1. Ensemble literie landscape  – ZARA

    2. Sangle Riley pour appareil photo en cuir  [80€] – CAMARA (en ligne)

    3. Deauty box (abonnement)  [a partir de 15€] – DEAUTY BOX (site web)

    4. Jeux en bois Weykick (stade de hockey) [190€] – JEUX DU MONDE (site web) 

    5. Fujifilm Instax mini neo 90 (polaroid) [160€] – AMAZON

    6. Bols humeurs du matin (existe en petit et en grand) [20€ le grand et 27 les deux petits] – IDGENIALE LLN 

    – Citron & Grenadine à LLN – IDgéniale à LLN – Case départ à LLN – Cook&Book à Bruxelles – Rituals – Nature & découvertes – Woman secret – ZARA home – Oh green à LLN – LUSH – Presque parfait – Surprizz (boite à merveilles ) – Urban outfitters –  ETSY – AMAZON – FNAC

  • Mum’zelle – I need some [H]air

    Hello tout le monde ! Comme je vous en avait parlé depuis un petit temps déjà, j’ai décidé de me reprendre en main et de devenir moi aussi une vrai nana ! Fini les fringues pratiques, le maquillage qui se limite à un petit coup de fond de teint et à cette frustration que j’ai depuis toujours de ne jamais être “une vrai fille”. J’ai (secrètement) toujours rêvé de devenir une “diva”, pas au sens caprice et tout le tralala mais plutôt le coté “femme qui s’affirme et qui sais se mettre en valeur”. Je pense que aussi loin que je m’en souvienne tous ces trucs de filles m’ont toujours semblé être réservés aux autres (aux jolies blondes qui sont déjà gâtées par un patrimoine génétique et qui ont le don de savoir comment se maquiller et comment se coiffer). Pour ma part c’est un peu le “da diva’s code”, je n’ai jamais rien compris à tous ces produits à la terminologie étudiée (parfois l’impression de devoir être BAC +4 pour comprendre tout ça).

    Mon look un peu “grunge / rockeuse / jemenfoutiste” me convenait. Mes cheveux ont toujours été en rébellion contre le reste du monde (même les coiffeurs semblaient déprimés devant cette masse capillaire indomptable). J’avais la chance (snif snif) d’avoir une taille me permettant de porter à peu près tout ce que je voulais et c’était juste “normal” pour moi de porter du 36. Et puis… et puis je suis devenue maman. Je vous passe les détails de la grossesse et son lot de “cadeaux surprises” qui n’était pas du tout prévu. Pendant ces 9 mois d’attente j’ai pris beaucoup de poids (25 kilos), il faut dire que arrêter de fumer m’a dès le départ apporté 6 kilos ! Le petit morfal qui logeait dans mon petit studio ne pensait qu’a manger (si si c’est vrai !), et donc mon appétit était… insatiable ! Malgré tout, enceinte je me sentais femme (et un peu éléphant), mes cheveux étaient doux, brillants et poussaient plus vite que le bambou. J’avais bonne mine tout le temps et je pense que j’étais plus féminine que jamais. Et puis de cet état de “grâce” je suis passée à l’état de “graisse”. Fini les beaux cheveux, fini la belle mine (place aux cheveux blancs et aux cernes). Mes vêtements de grossesse étaient d’un coup déformés et trop grands et bien sure mes tenues d'”avant” étaient toujours inaccessibles. Bref je n’aspirais qu’à une chose : trouver la garde robe de Narnia et ne plus en sortir. Et puis le temps à passé. On apprend à relativiser (surtout quand on voit la bouille d’amour que tout cela a créée), on redécouvre son corps et ses nouvelles “dimensions”. On découvre aussi ce nouveau statut : on est maman.

    Pixel a presque 16 mois. Il est temps de rajouter un peu de (zelle) à ce statut de (mum) parce que en plus de maman je suis aussi une amoureuse et une femme. J’ai donc décidé de me reprendre en main et de devenir l’apprentie diva que j’ai toujours rêvé d’être. Alors bien sure “Rome ne s’est pas faite en un jour” ou “chaque chose en son temps” mais a l’aube de cette nouvelle année il me semble que c’est le moment d’entamer une nouvelle page de ma vie.

    Depuis quelques temps je suis et apprends les vidéos de vlog beauté. Cela me permet d’avoir des avis sur des produits, de voir “en live” et sans trucage la manière dont les vlogeuses se maquillent etc. Très (trop) girly, au départ j’avais un peu de mal… et puis finalement.. je suis devenue fan ! J’ai alors fais une wishliste sur Amazon et j’ai montré le lien à mon cher et tendre. Comme j’ai le meilleur (oui oui) amoureux du monde il m’a fait la surprise de me commander une bonne partie (si pas tout) les produits que j’avais choisi. La semaine passée c’était un peu noël avant l’heure et mon facteur commence à bien me connaitre, chaque jour un colis différent avec plein de chouettes trucs dedans. J’ai adoré ! Depuis j’ai un vanity, tout pour mon teint (et avoir bonne mine), des palettes, des donuts (pour faire des bun), du rouge à lèvres, etc. Je vous parlerai de tout ça tout bientôt (et blog ou en vlog).

    56_electricit_statique

    Donc me voila “équipée” pour prendre soin de mon visage. Ce n’est pas encore parfait et j’ai pas mal de choses à tester et à apprendre mais ça me change déjà beaucoup. Comme un look c’est un tout, aujourd’hui je m’attaque (enfin mon coiffeur) à ma tignasse. Croyez moi ce n’est pas rien, d’ailleurs je sais que j’y passerai l’après midi (au moins 4 heures..). Il faut dire que avant, pour moi aller chez le coiffeur c’était un peu comme rendre visite au dentiste. J’en avais tellement marre de ces “oh mais qu’est ce qu’ils sont en mauvais état vos cheveux… faudrait en prendre soin hein…” alors que j’ai des cheveux poreux et très fins. Quand je voyais les ciseaux arrivés je me mettais presque à trember ! Et puis on a trouvé LE coiffeur. Il prend le temps, écoute ce que vous voulez (et en tiens compte), utilise de bons produits (pas forcement les marques populaires). Je suis ravie. D’ailleurs c’est le coiffeur familiale car nous y allons tout les trois.

    Voila donc que aujourd’hui j’ai décidé de changer de tête ! D’habitude je vais chez lui en lui disant : “fais au plus simple, j’ai pas d’idées..” et bien cette fois j’ai préparé mon pinterest (oui je sais… on ne me changera plus) comme ça il peut voir exactement ce que je veux. Mon objectif : éclaircir ! Je sais que je ne pourrai pas devenir blonde (et ce n’est pas le but) mais j’aimerai “adoucir” un peu mon visage. Voila mon pinterest [ICI]. Je suis bien consciente que ce type de coloration nécessite un entretien et des visites plus fréquentes chez le coiffeur mais j’ai vraiment envie d’essayer.

    01

    Je vous écris tout ça avant mon rendez-vous, espérons qu’il puisse exhausser mes souhaits (oh je l’imagine déjà en génie ^^).

    De retour de ma journée (oui oui mon coiffeur prend le temps ^^) je suis plutôt contente de ma couleur. Ce n’est pas encore exactement ce que je voudrai mais nous allons le faire progressivement. Apres m’avoir fais un shampoing colorant il décoloré par mèches les longueurs. Pour l’instant je reste encore dans les châtain cuivré, prochaine étape : le blond.

    Je n’ai pas eu l’occasion de faire des photos de ma tête en sortant du salon mais en voici quelques unes faites par après. Dans le même esprit que : maquillage + coiffure + relooking, il y a le retour à nos premiers moments : les séances photo. Dur dur d’affronter le regard des autres mais encore plus ses angoisses et tout ce qu’on projettes sur soi. Je n’ai plus la motivation que j’avais il y a quelques années (quand j’étais modèle) pour faire de longs shootings et constituer un book. Mon objectif : reprendre un peu confiance en mon nouveau moi.

    03

    05 06 08 12 15 16

    Mais comme on dit step by step  : )

    Helen-Seward-Keratelisir-Serum-1_7358_1Pour prendre soin de ma chevelure j’utilise des produits de la gamme Helen Seward, conseillés par mon coiffeur. Comme je lisse souvent mes cheveux (et que ça les abime) il ma proposé de tester un serum KERATElisir de la même marque, depuis que je l’utilise je vois nettement une différence sur mes cheveux (il sont en bien meilleur état et beaucoup plus doux). J’ai également craqué il y a peu pour des donuts de différentes tailles. Ca me permet de changer un peu de mes chignons à la va vite et de faire des buns plus soignés et plus volumineux. Une coiffure qui est très rapide à faire et qui tiens bien ! Je ferai surement un post (dès que je maitriserai le sujet) : ) J’aimerai aussi tester tout bientôt de nouveaux produits tels que le l’huile mythic oil de chez Loréal, des bigoudous et des headbands. Je vous en dit plus tout bientôt ! : )

    Et vous comment prenez vous soin de votre crinière ?

  • [travel] USA 2011 : Los Angeles

    Hello tout le monde ! Comme chaque vendredi je vous propose une nouvelle destination et cette semaine mon choix c’est porté sur Los Angeles ! Soyez indulgents avec la qualité des photos (nous nous sommes un peu améliorés depuis – enfin j’espère). Pour ceux qui sont déjà allé visiter la cité des anges vous savez qu’il y a tout à faire et tout à voir. C’est une ville où nous aurions bien passé une semaine (ou plus), mais notre road trip était assez serré au niveau du timing. Voila donc la première partie de notre passage à L.A. La prochaine fois je vous emmènerai faire un tour dans les studios : )

    Au bout du monde… Du moins au bout de notre carte du monde d’Européen (la terre étant ronde, pour les américains, c’est leur continent qui se trouve au centre de la carte). Nous n’aurons jamais été aussi loin, 9000 km nous séparent à présent de notre terre natale. Nous avons donc quitté l’East Coast, rendue notre titine rouge, et pris un avion en direction de la Californie. Le vol aura été un peu agité, surement dû aux vents contraires.  Pas d’attardement après l’atterrissage car notre nouvelle voiture nous attends et on est impatient de faire sa connaissance. On doit admettre que les américains sont vraiment mieux organisés et beaucoup plus efficaces que nous. Le checking peut être fait sur une borne électronique, et avec le temps de remise des bagages on en a eu pour dix minutes ! A la sortie de l’avion, récupération des valises dans un temps record (et jusqu’à présent il ne nous en manquait pas une!) et direction les shuttles pour les agences de location de voitures qui roulent en boucle et viennent rapidement vous chercher juste devant la sortie du terminal.

    01

    Nous étions vraiment très satisfait de notre location chez Alamo mais pour la cote ouest, la meilleure offre provenait de chez Dollar… Et oui ça ne s’invente pas !  » I need a dollar… dollar is what I need » Cette fois, nous avons choisit de prendre un mini suv pour nous conduire à travers les terres arides et sauvages du far West. Après que la vendeuse ait essayé de nous refourguer une assurance complémentaire dont on avait pas besoin (déjà couvert par mondial assistance), nous arrivons sur le parking où nous attendaient trois voitures… Dude where is my car ?… Une Ford escape blanche, une grise et une Jeep Liberty blanche. On vous laisse deviner laquelle a conquit notre coeur ? La Liberty bien entendu ! Pour tailler la route dans les canyons rien de tel qu’une jeep blanche ayant déjà l’appellation Liberty ; )

    02

    03

    Ça y est ! On est dans la cité des anges ! Plus rien à voir avec les deux semaines précédentes, tout est radicalement opposé. Le soleil éblouissant, les palmiers ombrant légèrement les rues, ce petit vent venant de l’océan et surtout des noms de célébrités ou de rues connues un peu partout pour nous rappeler que nous ne sommes pas dans n’importe quelle ville. Madonna disait everybody comes to Hollywood.. Et bien nous ferons partie du lot. Nous déposons vite fait nos bagages à l’hotel et reprenons la route vers Hollywood boulevard et son Walk of fame. Trop impatients, malgré la fatigue de la journée et du vol, avec deux heures de décalage en plus… (nous en sommes donc à 9h de décalage) Rien ne nous donne plus envie que de plonger au cœur de tout cela.

    Nous commencerons par Hollywood Highland qui est un énorme centre commercial à ciel ouvert. Encore des magasins vous nous direz.. Mais non le lieu vaut vraiment le coup  d’œil. Juste à cote se trouve le Chinese Grauman Theatre, c’est là que les stars viennent immortaliser le sol en mettant la main à l’asphalte. Ce jour la justement la dernière « dalle » en date était occupée à sécher, la star étant la première top modèle mondiale, Janice Dickinson. Devant le théâtre on croise toute sorte de personnes… Dark Vador qui taille la bavette avec John Travolta.. Samuel L Jackson qui prend la pause tout près de captaine america.. C’est un peu ça Hollywood !

    04

    05

    06

    Sur le trottoir étoilé, on peut voir le nom d’acteurs, musiciens, cinéastes, chanteur etc. Certains sont mondialement connus.. Tandis que d’autres datent d’un autre temps… Je pensais à tort que le Walk of fame n’était qu’une rue.. Et bien non, les stars ont bel et bien envahi les rues de Hollywood. Les limousines rallongées sont encore plus communes qu’à New York et le public est parfois très surpenant aussi, dans des tenues étranges ou originales, et parfois accompagnés de leurs fans. On ne sait pas trop qui est la star et qui la joue.

    08

    09

    10

    Nous avons été assez surpris par l’état des trottoirs… certains ont vraiment mal vieilli et l’étoile s’est un peu ternie pour certaines célébrités.  Nous avons donc fais l’essentiel en parcourant Hollywood boulevard et pour le reste, nous avons décidé de nous munir d’une carte reprenant les différentes stars et leurs emplacements. Après notre petite escapade dans les canyons nous retournerons quelques jours à L.A avant de prendre le vol de retour, on en profitera pour faire les étoiles manquantes.

    collage02 collage3 collage4

    Sur Hollywood boulevard vous pouvez trouver tout et n’importe quoi ! Boutiques de luxe, vendeur de hotdog, magasin vintage, bazar à souvenir, tatoueur, smoke shop… Ce qui marque définitivement la césure avec la cote est, c’est le style des vêtements : ici vous trouvez  le nécessaire de Betty Boop et de Pamela Anderson… Vulgaire ou too much ? Mais non vous êtes à Hollywood voyons ! Loin de nos gouts… On tente vainement de trouver un maillot… Autant vous dire que c’est comme pour Tom Cruise : mission impossible !

    17

    18

    19

    Nous commençons à avoir un peu la « dalle » à parcourir ces trottoirs (je pense que c’est le seul endroit au monde où les gens ont les yeux rivés sur leur pieds…), on s’arrête donc dans un restaurant japonais, histoire d’étancher la soif de sushi de Charlie. En entrant, le personnel de salle vous salue en criant… Drôle de coutume… Mais au moins vous êtes sur qu’ils vous ont vus. Au menu, sushis froid, tiède ou cuit. Leur carte est très différente de ce que l’on à l’habitude de trouver en Belgique, on en profite pour découvrir de nouvelles saveurs. Et puis en toute logique les plus à même de faire les meilleurs California rolls sont surement les japonais californiens eux même. Avant de prendre la route du retour on fera un petit détour pour voir l’Egyptian theater et le records tower.

    20

    21

    22

    23

    b

    a

    c

    d

    e

    f

    g

    h

    i

    j

    k

    La prochaine fois je vous parlerai des studios, alors stay tuned ! 

    [button size=”small” color=”blue” style=”download” new_window=”true” link=”http://ilovemypixel.be/blog/wp-content/uploads/2013/12/LA2.pdf”]Mon guide sur Los Angeles[/button]

  • Deux semaines avant noël

    01

    02

    04

    05

    06

    07

    08

    09

    10

    11

    12

    ikea

    Depuis quelques années notre sapin dévoile fièrement ses couleurs mauves et argenté pour noël. J’adore ces décorations que nous avions trouvé (et reçu de mamie) chez Oh Green (ancien Goldie) mais je dois avouer que 4 années de suite ça commençait un peu à me lasser. Nouveau décor (si vous débarquer nous avons échangé notre petit appartement douillet pour un grande maison en travaux), l’occasion de changer un peu les couleurs de notre feuillu. C’est vrai que finalement c’est souvent un gros budget pour quelque chose qu’on ne sort que deux /trois semaines sur l’année. Mais je ne pourrai pas imaginer passer un début d’hivers sans ! Comme je n’avais pas envie d’investir une fortune dans de nouvelles boules et guirlandes (et que je manquais de temps pour faire tout moi même) nous sommes allés faire un tour chez IKEA. Puisque ce noël sera très famille j’avais envie de retourner vers les couleurs plus “traditionnelles’, à savoir le rouge et le doré. Et pour donner une touche plus claire et plus neutre j’ai rajouté un peu d’argenté. Voila donc notre sapin (et le déroulement de son habillage) – merci mamour pour les photos ! :

    Voila de quoi décorer son sapin pour moins de 30 euros ! 

    sapin3

    Et vous il est décoré comment votre sapin  ?

  • Saint Nicolas 2013 chez Nanou & Michou

    Cette année c’est chez Nanou et Michou que nous avons attendu l’arrivée du Grand Saint Nicolas. Nanou avait pensé à tout, une jolie table remplie d’une multitudes de gâteaux, bonbons, cakes, chocolat, des décorations partout et un grand espace pour que les enfants puissent jouer. Tom, son cousin et sa cousine ont pu courir partout, déballer tous leurs cadeaux et profiter de passer du temps ensemble. Voila une très chouette après midi en famille. Encore merci à eux pour le chaleureux accueil et merci à tous les lutins pour les supers cadeaux qu’ils ont commandés à Saint Nicolas ! Notre petit Pixel a encore une fois été (pourri) gâté ! : )

    02

    03

    04

    05

    06

    07

    08

    09

    10

    11

    12

    13

    14

    15

    16

    17

    18

    19

    20

    21

    22

    23

    24

    25

    26

    27

    28

    29

    30

    31

    Untitled-1

    1. Matryoshkas Hibou  de chez Janod – Tom adorant ouvrir et fermer les boites, y cacher des choses et y passer des heures c’est LE jouet rêvé ! Il adore !

    2. La gare Duplo et l’animalerie Duplo – Pour commencer à raconter des histoires et créer un petit monde de briques : )

    3. Camion et remorque à tirer de chez Janod – Très joli jouet qui se combine à merveille avec son garage en bois janod.

    4. Cube d’activités Vtech – Pour apprendre les lettres. Propose pleins d’activité et fais de la musique. Tom adore pouvoir y ranger des blocs et danser !

    5. Tchou Tchou bolides de chez Vtech – LE jouet de l’année ! Désormais a la place de notre table de salon nous avons un immense circuit (Tom est ravis)

    6. Chaussons en cuir de chez Cherry – Bien moins cher que les Bobux et d’une qualité équivalente (trouvé sur Amazon)

    7. Joli caddy pour faire les courses et plein de produits pour le remplir – Pour pouvoir apprendre les ingrédients, faire des courses comme les grands.

    8. Des superbes fruits et légumes en bois de chez Plan Toys – Un jouet que je trouve vraiment superbe, Tom est très fier d’arriver à couper les légumes !

    Un immense merci à tous ! 

     Et vous qu’avez vous reçu de Saint Nicolas ? 

  • [travel] USA 2011 : Chicago

    Hello tout le monde ! Comme promis voici un autre volet de notre voyage aux USA (fait en mode “roadtrip” il y a deux ans). J’aimerais donner un rythme à ce blog et tenter de vous proposer une destination différentes chaque semaine. Voila encore une nouvelle résolution (ça va pas être coton de tenir tout ça). Quand nous avons préparé notre itinéraire et nos visites j’ai eu parfois un peu de mal à trouver les infos qui m’intéressaient sur le net. Pas très fan des musés ni des trucs trop historiques et puis surtout nous avions peu de temps par ville. Bref il m’a fallut faire pas mal de recherches pour que notre voyage soit bien organisé. Puisque je suis une fille hyper-méga-gentille je vous propose les guides (fait maison) que nous avons suivit lors de notre voyage. J’espère que cela aidera les voyageurs qui comme nous aurons envie de découvrir les grandes villes américaines (et autres peut-être). J’ai pris énormément de temps à les faire alors merci de respecter cela et de ne les utiliser qu’a des fins privées et puis n’oubliez pas de me dire si vous les avez utilisé !. Je vous laisse avec notre journal de bord.

    Deux semaines déjà se sont écoulées depuis notre arrivée sur le sol américain. C’est fou ce que le temps peut passer vite, et le nombre de villes que l’on a déjà traversé. La côte Est aura été pour nous une vraie découverte et chaque étape une nouvelle rencontre. Mais nous voici à la fin de notre chemin, Chicago sera notre terminus. Laissez nous vous parler de la ville du célèbre Al Capone.

    _MG_5060

    _MG_5097

    _MG_5108

    Chicago est certainement, avec New York, une des villes les plus importantes de tout le pays. Au bord du lac Michigan, Chicago se situe a peu près au centre du pays. Une mauvaise réputation lui a longtemps collé à la peau mais depuis quelques années, Chicago redore son blason et fait peau neuve, en réduisant considérablement son taux de criminalité. Malgré tout, de toutes celles qu’on a visitées, ce n’est pas la ville où l’on se sent le plus en sécurité. Surtout de nuit, il y a des quartiers où il ne vaut mieux pas s’attarder.

    Depuis Toronto, nous avions une sacrée trotte jusqu’au Michigan. 900 km à parcourir qui nous ont permis de terminer le gros bouquin que nous avions emporté spécialement prévu pour les trajets trop long. Nous avons ainsi presque achevé le dernier livre de Musso (l’appel de l’ange), 300 pages en 12 heures… Pour la petite anecdote, nous avons failli terminé notre périple au Canada… Faute de pouvoir rentrer a nouveau aux USA ! Arrivé au passage de douane américain, les agents semblaient perplexes devant nos passeports… Ils nous demandent alors de nous ranger sur le coté et d’attendre l’arrivée de leurs collèges. On doit leur laisser les clés de la voiture et se diriger vers le bureau des douanes… Tout le monde passait les contrôles sans soucis et on commence à se demander ce qui pose soucis… Au final plus de peur que de mal.. Simple problème de paperasse : nous ne savons pas comment mais nous sommes rentré au Canada sans sortir des USA, et nous voila aux portes de l’Amerique sans être sorti du Canada !? Nous n’avons que des tampons d’entrée dans nos passeports ! Ce qui pose un soucis au douanier qui ne peut mettre son petit cachet « entrée » a son tour… Tant pis.. Nous continuerons sans : ) Nous sommes arrivés tard dans la nuit à notre hôtel et nous avons directement foncé dans nos plumes, éprouvés par le trajet parcouru et par une heure de décalage horaire supplémentaire suite à notre transhumance.

    _MG_5138

    Il faut savoir que la ville de Chicago est vraiment très grande. Apres une bonne nuit de repos, nous nous sommes donc juste intéressé au loop et le Millennium Park, qui sont les lieux les plus touristiques. Sans le savoir nous nous sommes parquer à quelques mètres seulement du début de la mythique route 66 que nous retrouverons dans quelques jours à Los Angeles.

    Chicago est aussi appelée « Windy City », non à cause des vents venant du lac mais du fait de son incapacité, malgré les déclarations des politiciens locaux, à inaugurer à temps l’Exposition de la célébration du 400e anniversaire de l’arrivée de Christophe Colomb sur le continent. Petit surnom donné par les villes concurrentes signifiant « qui brasse de l’air »… On connait un autre pays qui pourrait parfaitement porter ce petit sobriquet ! Nous proposons donc de renommer la Belgique : Windy Country… The land with no government ! (n’oubliez pas que cet article date de 2011 ^^)

    _MG_5316

    Nous commencerons ce city trip par un petit tour du cote du lac Michigan et du Millennium Park. Nous aurons ainsi fait 4 des 5 grands lacs : le lac Erié a Buffalo, le lac Ontario à Toronto, le lac Huron à la frontière americo-canadienne et le lac Michigan à Chicago. Petit passage a la Buckingham fountain, puis nous partons à la recherche du célèbre Cloud Gate. Veritable monument emblématique, c’est aussi le haut lieu de rassemblement des touristes. La Cloud Gate (Porte des nuages) est aussi appelée « le haricot » de par sa forme. Sculpture urbaine faite de plaques d’acier polies, elle se trouve tout à cote du Loop (le quartier des affaires où sont réunis tout les grattes ciel de la ville). A l’approche de ce drôle de monument, on se retrouve quelques années en arrière dans le palais des miroirs des fêtes foraines. Sa forme offre une déformation étonnante permettant de faire toute sorte de photo… Attention il faut s’armer de patience pour faire « la » bonne photo parmis les dizaines de touristes qui vous entourent. C’est vraiment LA visite incontournable selon moi pour tout visiteur passant par Chicago… C’est original… Sympa… Gratuit… Et permet de faire de chouettes clichés. (bon en même temps nous on avait galéré)

    _MG_5255

    _MG_5399

    collage1

    collage2

    Tout à côté, dans le Millennium Park, se trouve également deux grands blocs de fontaines se faisant face, beaucoup d’enfants en profitant pour patauger en plein centre ville. Les deux fontaines sont en fait des écrans géants sur lesquels sont affichés deux visages avec pour originalité  qu’ils ouvrent la bouche pour vous cracher de l’eau dessus … On a pu voir durant notre road trip qu’un peu partout dans les US se trouvent des espaces de ce genre prévus pour les enfants et les familles, avec des fontaines ou des points d’eau.. C’est vraiment chouette de voir des gens en maillot, s’amuser et se rafraîchir en plein centre ville… Bon c’est vrai on imagine pas trop ça en Belgique…

    collage3

    Une autre caractéristique de Chicago, c’est son métro aérien. Par dessus les routes se trouvent des structures sur lesquels défilent de vieux métro en inox. C’est vraiment très typique de Chicago. Les rues en sont malgré tout assombries.. On se prends alors à s’imaginer dans un vieux film du parrain… Et puis, certains oublient aussi qu’ils ont un métro au-dessus de la tête, comme ce chauffeur de camion qui s’est coincé sous la structure en plein milieu d’un carrefour.

    _MG_5427

    _MG_5436

    _MG_5448

    _MG_5460

    On finit l’après midi en se baladant dans le loop, passant devant le Chicago Theatre (qui était l’un des lieux les plus prestigieux du cinéma de 1925 à 1945), on aperçoit les buildings les plus connus (le Carbide & Carbon building, l’Aon center, la Sears tower, etc.) et on flâne un peu dans les boutiques.

    _MG_5476

    _MG_5516

    De retour à l’hôtel, on remplit le plus intelligemment possible les valises, optimisant au mieux la place disponible pour caser tout nos achats, le linge sale et les cadeaux… Après une partie digne d’un tetris nous y sommes finalement arrivés ; ) Demain nous prendrons un vol intérieur pour la Californie… Le début d’un nouveau chapitre !

    [button size=”small” color=”blue” style=”download” new_window=”true” link=”http://ilovemypixel.be/blog/wp-content/uploads/2013/12/chicago.pdf”]Mon guide sur Chicago[/button]