Pandemic

L’heure est grave.  L’humanité est à l’aube d’une terrible menace bactériologique.  Quatre terribles virus vont éclore à travers les quatre coins du monde avant de se propager de ville en ville.  Mais heureusement, une équipe d’élite a été réunie afin de tenter de sauver le sort de l’humanité.  Pandemic est un jeu collaboratif où vous devrez unir vos forces pour gérer ensemble les situations d’urgence, visualiser les priorités et établir un plan d’action. Avec Pandemic, on gagne ensemble ou on meurt seul, prêt pour une mission intense ?


Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia

Relevez le défi

Voila 10 ans déjà, que Pandemic règne en haut de toute bonne ludothèque.  C’est un jeu coopératif qui se joue de 2 à 4 joueurs avec stress et stratégie pendant 45 minutes.  Chacun des joueurs prendra le rôle d’un personnage avec des aptitudes spécifiques et tous feront partie de la même équipe, jouant contre le jeu.  Il faudra allier vos compétences et réfléchir ensemble aux différentes actions à effectuer ainsi qu’aux risques présents.  Tout ça dans le but de trouver les 4 vaccins à temps.


Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia

Intégrez une équipe d’élite

Comme je vous le disais, vous incarnerez l’un des membres d’une équipe d’experts.  Chacun ayant ses compétences et sa spécialité, choisissez avec soin !  Selon les personnages en jeu, la partie sera à chaque fois réinventée.  Pour une première partie, je vous conseille vivement d’engager un médecin et une scientifique, ce sont deux personnages très utiles et facilitant le jeu.


Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia

Coopérez dans un but commun

J’avais peur d’un jeu très complexe avec des tas de règles compliquées.  Au final, Pandemic est très accessible et les mécanismes de jeu sont rapidement assimilés.  Surtout, ne vous arrêtez pas à son nom qui lui donne un côté sombre car, comme on dit, on n’achète pas un livre pour sa couverture.

Le but du jeu est donc d’éviter d’une part, que les virus ne se propagent mais surtout, d’obtenir les 4 vaccins (la clé de la victoire).  Peu importe alors si il reste des cubes de virus sur le plateau de jeu, une fois les antidotes découverts, la partie est gagnée.  Cela paraît assez simple dit comme ça.  Pourtant, vous devrez jouer contre un adversaire de taille : le jeu.  Celui-ci répendra les virus de plus en plus vite et les conditions d’échec de la partie sont nombreuses : plus de cubes en stock, plus de cartes joueurs ou encore trop d’éclosions.


Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia

Parcourez le monde

L’un après l’autre, les joueurs auront à effectuer chacun 4 actions.  Celles-ci peuvent être diverses : se déplacer, traiter une maladie (en enlevant un cube), échanger une carte avec un autre joueur, construire une station de recherche ou trouver un remède (en possédant 5 cartes de la même couleur).  Selon les personnages, le champ des actions varie.  Ainsi, le médecin peut traiter une maladie en retirant tous les cubes d’une ville, le scientifique peut trouver un remède avec seulement 4 cartes, etc…

Le monde est grand et vous êtes tout petit, mais vous disposez de nombreuses possibilités de déplacement (ce qui vous permet de traverser la carte et gérer les différents points sensibles rapidement).  Chaque déplacement effectué vous coûtera une action.  Vous pouvez utiliser une voiture pour aller à la ville voisine (pour autant qu’elle soit reliée), faire un vol direct (en défaussant la carte du lieu de destination), faire un vol charter (en défaussant la carte de la ville où vous vous trouvez) ou encore en prenant une navette (vous permettant d’aller d’une station de recherche à une autre).  Vous l’aurez compris, avec une bonne stratégie, vous pourrez faire le tour du monde en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.


Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia
Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia
Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia

Gérez les urgences et évitez le chaos

Pandemic est avant tout un jeu d’urgence.  Le rythme est donné non pas par un sablier mais par la progression du jeu.  Après avoir effectué ses 4 actions, le joueur devra piocher deux cartes joueurs (représentant une ville, un événement ou encore une épidémie).  Il devra ensuite se défaire de celles qui lui sont le moins utile, afin de n’en garder toujours que 7 en main.  Le but étant bien entendu de pouvoir en collectionner le plus rapidement possible 5 de la même couleur afin d’obtenir un remède.

Parmi les cartes se trouvent des cartes épidémie.  Un peu comme les boules noirs de Motus, celles-ci sont redoutables et redoutées.  Lorsqu’une carte épidémie est piochée, le jeu prend un coup d’accélération.  Les villes précédemment infectées sont à nouveau visées et de nouveaux cubes sont placés.


Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia
Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia
Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia

Eliminez les fléaux bactériologiques

Mais ce que vous redouterez plus que tout, ce sont les éclosions.  A la fin de chaque tour, des cartes de propagation sont tirées et des cubes de maladie sont placées sur les différentes villes.  Vous venez de piocher Londres mais il y a déjà trois cubes bleues sur la villes ? Aie, c’est la catastrophe, le virus éclos ! Une ville ne peut contenir plus de trois cubes et, lorsque le quota est atteint, le virus se propage alors sur les villes voisines.  Le curseur des éclosions progresse et le chaos s’installe.

Soyez donc toujours en alerte, évitez les éclosions et collaborez contre le jeu.  Une chose est certaine lorsqu’on y a goûté, Pandemic devient vite … contagieux !  On enchaîne rapidement les parties et on transpire à chaque fois comme si le sort du monde en dépendait.  De nombreuses extensions existent et je me tarde de les essayer !


Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia

Pandemic, pandemie, asmodée, jeu de société, filosophia

Alors prêt à sauver le monde ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *