Perplexus : ne pas perdre la boule #Asmodée

Hello tout le monde ! J’espère que tout va bien chez vous : )  Chez nous les cloches sont passées et ont apportées tout un tas de chocolats, bonbons et jolis cadeaux.  Cette année il faut avouer que ça en faisait des choses à fêter : les pâques de trois Pixels, les anniversaires des jumeaux et leur baptême.  Il aura donc fallut trouver de nombreuses idées de cadeaux, pas évident pour un enfant qui a déjà tout.  Alors oui, les cloches auraient pu se contenter d’apporter des gourmandises mais c’était sans compter leur grande ingéniosité.  Tout ça pour dire que Tom a reçu un super cadeau qu’il fallait que je m’empresse de vous présenter.  C’est son papa qui a eu l’idée de ce drôle de jeu en me certifiant qu’il allait adorer.  Voyant que lui même avait été captivé par cette drôle de boule pendant une vingtaine de minutes (ce qui m’a ainsi permis de faire tout le tour du magasin à mon aise) je n’avais pas vraiment de doutes.  Mais quand même je ne m’attendais pas à un tel succès (autant auprès du Pixel que des adultes).

Perplexus c’est donc le jeu qui va vous faire perdre littéralement la boule.  A la fois casse tête mais surtout jeu de patience, il vous faudra faire rouler votre bille à travers les différents chemins (et obstacles) sans qu’elle ne tombe.  Plus facile à dire qu’à faire !  Ce labyrinthe en 3D fourmille de pièges et petites complications.  Armez vous donc de patiente, d’adresse, de calme et de persévérance pour arriver jusqu’à la fin.  Il semble anodin comme ça mais il est extrêmement addictif.  On se laisse prendre au jeu et on fini par en faire un vrai challenge.  On peut y jouer 5 minutes comme une heure et selon votre tempérament recommencer encore et encore. Ce qui est sympa c’est qu’il peut aussi être joué partout et même en groupe.  Ainsi il est parfait pour occuper votre enfant (ou votre conjoint) dans une salle d’attente mais aussi lors d’un petit apéro entre amis.  Le parcours étant numéroté vous pourrez facilement savoir qui d’entre vous va le plus loin.

Le parcours est donc divisé en 3 chemins qui peuvent être fait à la suite.  Mais un peu comme dans Rayman, si vous échoué vous ne devrez pas pour autant refaire tout depuis le début.  La difficulté des obstacles augmente progressivement, les enfants peuvent donc réussir sans trop de mal le premier chemin tandis que les plus téméraires irons jusqu’au bout du troisième.  C’est conseillé pour les enfants à partir de 8 ans mais même à 5 ans ils se prendront au jeu.  Il existe différents modèles ainsi vous pourrez devenir un vrai Maître en la matière.  Nous on a complètement adhérer !  Petit bémol ?  Avec un enfant quelque peu sauvage et maladroit la balle est déjà fissurée :s

[ Perplexus sur le site d’Asmodée ]

Et vous Perplexus vous aimez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *