Pokémon : le guide parental

Papa, maman, un jour je serai le meilleur dresseur ! Si tu es né dans les années 80 et/ou que tu as un enfant entre 5 et 12 ans tu n’as pas pu éviter le phénomène Pokémon. Ces petits êtres colorés de toutes formes et toutes tailles ressemblant étrangement à notre faune et flore (en plus fun). Les Pokémon ne parlent pas (à contrario des Furby), ne doivent pas être nourris (comme un Tamagoshi) et ne nécessitent en réalité aucun entretien particulier. Votre seule mission : les capturer tous ! Bon faut quand même que je vous précise qu’ils sont assez nombreux (plus de 700 espèces !) et qu’ils ne sont pas si simples à attraper. Alors munissez vous de pokéball (des petites balles permettant de les capturer) n’oubliez pas votre pokédex (le livre recensant tous les spécimens) et c’est parti !



Pika quoi ?

Mais pourquoi je vous parle de ça ? Et bien parce que à la maison notre 6 ans est un fan inconditionnel de cet univers venu d’Asie. Après s’être essayé à la chasse avec papa et maman via Pokemon GO, il a poursuivi son apprentissage avec les vidéos et les livres. C’est désormais en fin connaisseur qu’il a démarré sa collection de cartes pokémon. Et même si au départ je n’étais pas très convaincue par l’intérêt de ce type de contenu, mon opinion a clairement changé quand Pikachu est devenu un moteur pour l’apprentissage de la lecture ! Parce que oui, Monsieur Pixel voulait pouvoir lire ses livres, ses cartes (et les infos de son jeu) et a donc fait des progrès hallucinants en quelques mois. Désormais il lit parfaitement et de façon très fluide, alors merci Pikachu !



Tu te rends pas compte… C’est une GX !

Mais ce n’est pas tout, à la maison on aime fonctionner à la carotte (récompense). Quand il fait de gros progrès, qu’il nous aide dans le jardin, qu’il obtient un beau bulletin… Et la récompense demandée est toujours en rapport avec les Pokémon (que ce soit des livres ou des cartes). Le plaisir d’ouvrir le sachet, de découvrir les cartes, de constituer une pile de doublon et de ranger soigneusement ses précieuses acquisitions. Simple n’est pas ? Pas tant que ça… 20 ans d’existence ça complexifie un peu les choses. Dans le monde du JCC (jeu de cartes à collectionner) il existe une terminologie spécifique et de nombreuses choses à savoir sur les cartes. Du coup, en tant que parents on est franchement perdus. Arrivés devant l’étale du magasin comment savoir quel paquet de cartes acheter ? Et quand notre lardon commence à nous parler fièrement de decks, de GX et boosters etc, comment ne pas avoir l’air complètement à la ramasse ? Et bien voici quelques petites infos pour briller aux yeux de vos futurs dresseurs de Pokémon !



Parent, ce que tu dois savoir

Parent, je vais donc te faciliter un peu la vie et t’expliquer les choses à savoir pour allumer l’admiration dans le regard de tes enfants (et faciliter ton choix dans les magasins). Il existe trois types de cartes pokémon : les cartes dresseurs (reprenant des objets, des personnages et des stades), les cartes énergie (servant dans les combats) et les cartes espèces regroupant les pokémon par catégories. Jusque là c’est easy. Sache que les Pokémon ont connu plusieurs générations (un peu comme nous). Alors non tu ne les retrouveras pas en pat’ d’éléphant ou avec des vêtements flashy mais tout comme nous ils ont un peu changé au fil de ces vingt dernières années. Ainsi il existe de nombreuses extensions avec des pokémon différents. Saches aussi qu’un pokémon ça évolue (ainsi un Salamèche évoluera en Reptincel qui deviendra plus tard un Dracaufeu). Au plus un pokémon est évolué au plus il deviendra puissant.

Tu me suis toujours ? Pour commencer une collection le mieux est de démarrer par un Deck à thème (une boîte comprenant 60 cartes fixes dans laquelle vous trouverez tout le nécessaire pour jouer). N’achetez pas deux fois le même deck de base (faites pas comme moi), évidemment vous obtiendrez que des doublons. Par la suite vous pourrez compléter votre jeu en achetant des boosters (des petits paquets de 10 cartes aléatoires). Dans les boosters vous devrez vous en remettre au hasard mais vous trouverez toujours 6 cartes communes, 3 peu communes et une carte rare. Ainsi débute la collection et les nombreux échanges de cartes pokémon à la récrée.

Toutes les cartes n’ont pas la même valeur. Comme je vous le disais il existe des cartes plus rares que d’autres (qui se vendent à un prix exorbitant), attention à ne pas laisser le petit chéri les échanger contre un caillou à la récré). Parmi les cartes plus précieuses vous trouverez les cartes reverse (qui ont un effet holographiques sur la carte et non sur l’image du pokémon). Ensuite il existe des cartes GX et EX qui sont plus puissantes que les autres et ont plus de points de combat et de PV (elles sont brillantes et ont une petite étoile en bas à gauche de la carte). Et finalement les cartes UR ou Ultra qui sont extrêmement rares

Si votre lardon est aussi mordu que le notre je vous conseille de lui acheter le grand livre Pokedex qui fera de lui un vrai petit spécialiste en la matière. Optez aussi rapidement pour des fardes de rangement parce que sinon vous retrouverez des cartes partout dans la maison. Si vous cherchez des informations supplémentaires le site officiel vous permet de voir toutes les cartes disponibles et leurs spécificités



Detective Pikachu

Et évidemment je ne pouvais pas rater l’occasion de vous parler de Detective Pikachu (le tout nouveau film Pokémon qui est à l’affiche depuis quelques semaines). Cela fait depuis plus de 6 mois que notre Pixel décompte les jours pour aller le voir (rendez-vous fixé pour mercredi prochain). Alors quand Asmodée Belgique nous a proposé de découvrir les nouvelles cartes Pokémon detective Pikachu il ne m’a pas fallu réfléchir longtemps pour accepter. C’était un peu Noel avant l’heure et moi une “super maman”, alors merci Asmodée !

Il existe donc plusieurs dossiers reprenant des boosters des cartes du film mais aussi une grande carte GX et des boosters plus classiques. Le packaging est vraiment bien fait (même si comme toujours la boîte parait un peu grande pour un contenu pas super volumineux). Dans l’un des dossiers on retrouve aussi un pins (que le Pixel s’est empressé d’accrocher à son pull). Dans cette nouvelle extension on peut trouver 27 nouvelles cartes à collectionner à l’image du film. De quoi faire le bonheur de tous les pikadict !


Et voila, tu es désormais prêt à impressionner tes enfants !

Et toi, tes enfants sont aussi addict aux Pokémon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *