Puy du fou, la Cinéscenie

Hello !  Il semble impossible de vous parler du Puy du fou sans évoquer LE spectacle qui l’a fait naître : la Cinéscénie.  C’est en effet par là que tout à commencer il y a quarante ans.  Comme je vous en parlais dans les précédents articles, le parc du Puy du fou est né d’une idée folle, celle de créer un grand spectacle nocturne retraçant l’histoire de la Vendée.  Il ne s’agit pas ici d’une représentation classique puisqu’elle n’est jouée que deux soirs par semaine et uniquement sur réservation.  Ce spectacle est réputé à travers le monde entier, ainsi il vaut mieux s’y prendre très très à l’avance pour avoir une chance d’y assister.  Je vous laisse donc imaginer à quel point nous avons été fou de joie de pouvoir le voir nous aussi.

La Cinéscénie, c’est l’un des plus grand spectacle de nuit du monde.  2 400 acteurs bénévoles s’animent sur une scène de 23 hectares.  C’est immense, autant vous dire que rien n’est comparable à ce que vous y verrez.  Pendant plus d’une heure et demie, vous vibrerez au son de l’histoire d’une famille vendéenne à travers des siècles de lutte pour la liberté.  N’espérez pas y voir un compte de fées ou une happy ending, ici tout est authentique et même si l’histoire est contée avec poésie, vous en aurez le coeur serré. Du Moyen Age à la Grande guerre, les batailles se rejouent avec intensité telle une immense maquette qui prend vie.

Comme toujours au Puy du fou, tout est vu en grand, les lumières, les couleurs, les effets spéciaux… De quoi en avoir des étoiles plein les yeux et le souffle coupé.  L’histoire est poignante, j’ai eu la chaire de poule et les larmes aux yeux pendant presque tout le spectacle.  On comprend le succès de la Cinéscénie et je vous certifie que c’est véritablement un immanquable du parc.  Je vous laisse en photos afin de vous donner une idée de la magie du show, mais bien entendu certaines choses ne se racontent pas, elles se vivent.

Ainsi s’achève la série d’articles sur le Puy du fou.  J’espère que cela vous aura donné l’envie de vivre cette incroyable aventure.  On se retrouve très vite pour une prochaine excursion (sous l’eau cette fois).  Des bisous !

One thought on “Puy du fou, la Cinéscenie

  • Reply Anne 18 août 2018 at 12 h 47 min

    J’y suis allée plusieurs fois, et il y a 30 ans, c’était plus facile d’avoir des places. On était sur des gradins en bois, et on se gelait la nuit. C’était déjà un grand spectacle qui n’a fait que se bonifier avec les ans. J’espère avoir des places pour l’an prochain, mais il ne faut pas louper le coche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *