Smile, attrapez les tous !

Hello tout le monde ! J’espère que vous survivez à cette vague de chaleur.  Ici on a décidé de camper dans le jardin pour fuir les températures étouffantes de la maison.  Et qui dit camping dit inévitablement moustiques jeux de société.  Ainsi nous avons abandonné nos pc et la télé pour des soirées jeux en plein air… le bonheur !  Et comme j’avais pas mal de nouveautés en attente, c’était la bonne occasion.

Du coup, aujourd’hui je vais vous présenter Smile, un petit jeu de cartes “stop ou encore” pour 3 à 5 joueurs dès 8 ans.  Comme nous avions besoin d’un troisième joueur, nous avons réquisitionné le Pixel qui du haut de ses presque 6 ans a joué comme un chef.


Rattrapez vos créatures

Vos chères créatures poilues ont profité d’un instant d’inattention pour s’enfuir dans la forêt.  Pour les retrouver, vous n’avez d’autres solution que de tenter de les appâter avec leurs petites friandises préférées : les lucioles.  Heureusement pour vous, il vous en reste quelques unes dans un bocal à la cave.  Mais attention, car vos créatures ne sont pas les seules à raffoler des lucioles, et vous risquez fort d’attirer des monstres sauvages beaucoup moins sympathiques.

Les enchères sont ouvertes !

Une partie de Smile se déroule en 10 tours d’enchères.  Pour espérer attraper une créature, il vous faudra lui donner des lucioles.  Chacun à son tour, les joueurs pourront choisir de déposer une précieuse luciole sur la carte à la valeur la plus basse (les monstres sauvages ont des cartes de valeurs négative) ou capturer ce dernier (avec éventuellement les lucioles posées par les autres joueurs sur celle-ci). Bien entendu, le but est d’obtenir le monstre ayant la plus grande valeur (qui vous rapportera ainsi le plus de points).

Stop ou encore ?

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un jeu assez simple basé sur le principe du stop ou encore.  Mais une petite subtilité vient corser le jeu et le rendre beaucoup plus stratégique.  Certaines cartes sont ornées d’un coin de couleur.  Lorsqu’un joueur collecte deux monstres aux couleurs identiques, les cartes s’annulent et sont automatiquement défaussées.  Cela permet ainsi de tenter d’éliminer de son jeu les cartes négatives et de faire perdre aux autre joueurs leurs cartes les plus fortes.

Et puisqu’il ne vous reste qu’une quantité très limitée de lucioles, il vous faudra les utiliser intelligemment.  Si vous vous retrouvez à court de ces bébêtes lumineuses, vous pourrez soit tenter de récupérer celles déposées par les autres joueurs ou piocher une larme (perle bleue) qui vous pénalisera d’un point au décompte final.

Monstrueusement mignon

Smile est donc un petit jeu de mises très sympa qui tire surtout sa force de ses magnifiques illustrations.  Je craque complètement pour les expressions attendrissantes de ces petites boules de poils.  C’est un chouette jeu familial à jouer partout pour une petite partie de 20 minutes.

Soyez donc les plus malins, misez sur les meilleures créatures, faites attention aux couleurs et gérer avec parcimonie votre stock de lucioles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *