Solenia, entre le jour et la nuit

Il y a quelques temps, nous avons reçu une bien jolie boîte au graphisme poétique et mystérieux : Solenia. La plupart des ludistes aguerris connaissent déjà certainement ce jeu puisqu’il est sorti à l’automne passé et a depuis été nominé pour l’As d’or à Cannes. Mais si comme moi, vous aviez laissé plané le mystère autour de ce titre, laissez moi vous en faire la présentation. Tout d’abord Solenia, c’est du belge (fierté mode on) édité par Pearl Games et distribué par nos copains Asmodée. C’est un jeu de “pick-up and delivery” qui se joue de 1 à 4 joueurs dès 10 ans. Maintenant que vous connaissez sa petite carte d’identité (une fois), suivez moi car nous partons pour un incroyable voyage entre les nuages et les étoiles.


Il n’y a plus de saison

Et si, du jour au lendemain, la terre s’arrêtait de tourner ? Si désormais, la moitié du monde se retrouvait plongée dans le noir tandis que l’autre partie était condamnée à un jour sans fin ? Et bien c’est ce qui est arrivé à Solenia, il y a quelques milliers d’années déjà. Cette toute petite planète a du trouver une manière de survivre. Ses habitants se sont alors organisés pour mettre en place un système de livraisons entre les deux pôles afin que les gens du nord ne manquent pas de bois et de blé et que ceux du sud soient fournis en pierres et en eau. Montez à bord du dirigeable pour un voyage incroyable et faites le plein de ressources pour honorer les commandes et récupérer des étoiles d’or.


Le livreur des étoiles

Désormais à bord de l’aéronef, vous voila prêts à voguer entre les nuages. Autour de vous se dispersent des îles de production ainsi que des cités volantes. Chaque joueur dispose d’un nombre de cartes limité qui définira les îles et cités que vous visiterez ainsi que le nombre de tours de la partie. Un tour de jeu est défini par une seule action qui consiste à poser une des cartes de sa main sur le plateau. La pose devra se faire sur la case de l’aéronef, une case adjacente ou encore une case adjacente à une carte déjà posée (il est également possible de payer des étoiles pour déroger à cette règle). Une fois votre carte posée (celle-ci est trouée afin de voir la ressource), vous pouvez acquérir autant de ressources que le chiffre indiqué au dessus de la carte.

Si vous posez une carte d’une valeur zéro, cela entraîne une phase d’expulsion et le déplacement de l’aéronef d’une case vers l’avant. En parallèle, le plateau se met alors en mouvement et vous devez déplacer la dernière languette et la retourner pour la mettre à l’autre extrémité. Ainsi, la nuit se transforme en jour et votre voyage s’articule autour d’une succession de phases de jour et de nuit. Toutes les cartes qui sont alors “expulsées” du plateau sont mises en application avant d’être retirées (le petit encadré situé en bas de la carte).

C’est donc bien un “pick & delivery” avec des objectifs communs proposés sous forme de commandes (4 pour les habitants du nord et 4 pour ceux du sud). Les ressources seront différentes et, selon la difficulté et le nombre de ressources à se procurer, la valeur en étoiles sera différente. Petite précision qui fait tout le sel du jeu : on ne peut livrer les commandes que dans la phase correspondante (ainsi il faudra être sur une cité volante de jour pour livrer une commande de pierres et d’eau). Et comme le plateau avance et que votre stockage est limité, il faudra être attentif au timing pour ne pas risquer de vous retrouver avec des ressources non livrables.


Je cherche le soleil au milieu de la nuit

Vous l’avez donc compris, avec Solenia, vous allez allier la planification, l’anticipation et la réactivité. Il y a une bonne dose de stratégie, une gestion du timing et une course aux objectifs, bien que le jeu soit plutôt à destination familial avec des règles claires et fluides. Pour les joueurs plus gourmands, il existe un niveau de difficulté supplémentaire ainsi qu’un mode solo. Je pense qu’il n’est pas nécessaire de vous reparler de son superbe matériel et de son univers poétique, les images parlent d’elles-mêmes. Voila donc une belle petite pépite ludique à jouer de jour… comme de nuit !


Et vous, Solenia, vous connaissiez ?

One thought on “Solenia, entre le jour et la nuit

  • Reply Shana 23 juin 2019 at 16 h 42 min

    J’aime beaucoup ton blog. Un plaisir de venir flâner sur tes pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésite pas à visiter mon univers. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *