[travel] USA 2011 : Direction les canyons {Part II}

Coucou tout le monde ! Voila quelques mois déjà que je tente de trouver le temps de vous poster la suite de nos aventures dans l’Ouest américain. Si vous me suivez depuis peu voila une petite piqûre de rappel : En 2011 nous avons réalisé un de mes grands rêves, un road trip à travers les USA. Nous sommes partis 35 jours (durant lesquels nous avons parcouru des milliers de kilomètres, traversé de nombreux états et visiter de grands monuments américains). La première partie de notre périple a commencé à Washington DC à partir d’où nous avons remonté la côte Est par Philadephie, Baltimore, New York, Boston, Niagara et finalement Chicago. Nous avons ensuite pris un vol interne jusqu’à l’autre coté du pays : Los Angeles.

Quelques articles déjà parus : Washington DC | Chicago | Los Angeles | New York part I | New York part II | Canyons part I

L’article d’aujourd’hui reprends donc notre chemin à travers les canyons et parcs naturels ( Monument Valley, Arches, Brian Head & le Horseshoe Bend). Je vous laisse donc avec les extraits de notre journal de bord et quelques photos. Bonne route !

# Monument Valley

Retour à bord de la Liberty pour rejoindre Monument Valley par les petites routes. On traverse d’autres réserves indiennes et les paysages sont aussi magnifiques. Comme depuis le début de notre route, la variété des paysages nous impressionne et chaque virage est une nouvelle découverte. Les noms des lieux sont en langue indienne, les rares en anglais sont assez expressifs de ce que l’on voit, comme « Rough Rock ». Conduire la Jeep dans ces paysages est un vrai bonheur. On prie juste pour que l’air conditionné ne tombe pas en panne… Ou pire.

 

 

_MG_8454

_MG_8466

_MG_8379

_MG_8394

Accueil à l’entrée du parc par un troupeau de vache qui flâne sur le côté de la route et ensuite par un troupeau de chèvres qui traversent la route et partent en ballade on ne sait pas trop où (on se pose tjs la question de savoir qui décide de la direction dans le groupe). La particularité de ce parc, c’est que des pistes sont tracées sur 17 miles pour pouvoir le visiter en voiture. Le 4×4 est conseillé mais on a vu quelques acharnés en berline s’y lancé (faites gaffe si vous avez une voiture de location car le toit et le dessous de la voiture ne sont en général par couvert dans l’assurance, et le risque de toucher un rocher est ici bien réel).  Pour la première fois, on peut activer la fonction 4×4 de la jeep et pousser un peu le moteur avec modération malgré tout car on est dans un parc naturel.

_MG_8383 _MG_8422 _MG_8500 _MG_8493

Comme pour Chelly, il s’agit aussi d’un parc géré par la communauté Navajo. Sa création remonte à l’ère paléozoïque, il y a environ 570 millions d’années.  Il s’étend sur une surface de 120 km² et développe un relief de mésas que l’érosion a transformé en buttes monumentales. Ce parc a servi de décor pour de nombreux films comme Rio Grande et Fort Apache. L’érosion et les mouvements des plaques a créé ici aussi des reliefs incroyables avec des couleurs surprenantes. On se sent un peu comme des microbes faces à ces monstres de pierre.

_MG_8541

_MG_8590

La chaleur écrasante et le manque d’air nous encourage à ne pas trop nous attarder. On approche les 40° à l’ombre et le vent est brulant. On n’en a peut être pas encore parlé mais il est vivement conseillé d’investir dans une glacière pour visiter les canyons, ainsi que de toujours avoir de l’eau en suffisance. Une canette fraiche ne le reste que quelques minutes sans cela.

_MG_8563 _MG_8570 _MG_8591 _MG_8597 _MG_8614 _MG_8618

On sort du parc et on prend la direction du Nord vers Moab pour notre prochain hôtel.  Cette ville est la plus grande ville du sud est de l’Utah et etait un centre de l’industrie minière d’uranium. Elle est aujourd’hui essentiellement constituée de motels et de magasins de vélos tout terrain. On avait planifié de visiter National Bridges sur la route mais on a volontairement fait un petit détour pour s’y rendre par une route fortement recommandée pour les paysages qu’elle traverse.  Le début semblait assez simple, on était sur une petite route peu fréquentée. On a commencé à s’inquiéter quand on a compris que la falaise qui se dressait devant nous allait être notre voie de passage. Seul souci, aucune route n’était visible sur la falaise. Pas de route pour la contourner et une succession de panneau indiquant que la route était dangereuse et non pavée en plus.  En vérifiant par la suite sur Google earth, on apprendra qu’elle faisait 500 mètres de haut. Pas sûr qu’on l’ait prise si on l’avait su avant : )

_MG_8654 _MG_8676 _MG_8688 _MG_8702

On croise les doigts pour ne croiser personne et on attaque la montée avec Billie tout à fait rassurée du côté du ravin. Et pour la route, elle se dévoilait à nous mètre par mètre au fur et à mesure de notre ascension. On espérait surtout ne pas devoir faire la même route pour redescendre du plateau de l’autre côté et heureusement, la descente était beaucoup plus douce et progressive.

_MG_8721 _MG_8730

_MG_8746 _MG_8782 _MG_8800 _MG_8809 _MG_8812

Le dernier parc prévu pour la journée étant assez ressemblant à celui du lendemain, on préfère miser sur celui du lendemain. Vu l’heure qui avançait, on a décidé de prendre directement la direction de l’hôtel. Après les hôtels de luxes de la côte est, on cumule les motels et hôtels plus cheap sur la route des canyons. Celui de Moab était un ensemble de chalet en bois assez sympathique mais l’air conditionné sentait la vieille chaussette. Premier jacuzzi aussi depuis notre départ et ça fait du bien après une longue journée dans le desert. On recharge les batteries car demain devrait être une des plus longues journées de tout le voyage.

# Arches NP

Le prochain canyon qui nous attend est un des plus spectaculaires : Arches National Park qui est réputé pour ses arches en grès rouge  dont la plus grande fait 90m d’envergure.  Ce canyon a aussi servi de décors à plusieurs films dont Thelma et Louise. Une visite incontournable pour tout les touristes parcourant le Far West.

Notre hôtel situé à Moab est à peine à quelques minutes de l’entrée du parc et on attaque par une ascension d’une 40 km de long pour approcher les points d’intérêt. Pour tous les canyons, une chose est claire : il faut que votre voiture soit en parfait état pour monter et surtout pour descendre. On a croisé bon nombre de voitures en panne car la chaleur et les dénivelés ne font pas de cadeau ici. Il est même conseillé de couper l’air conditionné à certains moments pour soulager les moteurs.

_MG_8823 _MG_8829 _MG_8838 _MG_8878 _MG_8905

Premier point d’intérêt : le balanced rock, un gros rocher instable au sommet d’un pic. L’équilibre des rochers semble défier toutes les lois de la physique. Malgré la chaleur oppressante, les parkings sont bondés et les visiteurs sont présents partout. A notre surprise, les touristes sont autorisés aux endroits où la chute de rochers est possible « même pas peur.. ou comment avoir le gout du risque ».

_MG_8908 _MG_8923 _MG_8943 _MG_8955 _MG_9003

On poursuit avec une double arche Cove of Caves et North Window. Un parking se situe à une vingtaine de minutes des arches, la marche sous ce soleil de plomb n’est pas le meilleur souvenir du parc. On arrive enfin à Cove of Caves qui est une double arche encastrée dans la falaise.  On a failli assommer au moins vingt personnes qui avaient l’air de trainer volontairement pour nous empêcher de prendre une photo du lieu vide de touristes. 3 secondes… Nous avons eu 3 secondes sans personnes sur la photo avant qu’un troupeau de scouts venus en autocar ne commence à escalader tous les rochers, nous donnant l’envie de nous enfuir. North Window ne sera pas beaucoup mieux. Néanmoins c’est impressionnant de se trouver en dessous le cette sculpture naturelle uniquement creusée par l’eau et tenant un peu « comme par magie ».

_MG_9048 _MG_9115 _MG_9143 _MG_9180 _MG_9236

L’arche suivante sur notre parcours est Delicate Arch, qui est une tout petite arche au sommet d’une colline. Si le temps vous manque, sautez cet arrêt. Un peu plus loin, il y a un point de vue sur la Vallée de sel, les sels marins étant à l’origine des arches à une époque où une mer recouvrait le plateau du Colorado. Les reliefs ont des couleurs verdasses très particulières. Le planning de la journée étant fort chargé, on a arrêté la visite du parc à cet endroit, le trop plein de touristes gâchant un peu la découverte du paysage. Pour quitter le parc, deux solutions : la route d’arrivée ou une route non pavée faisant raccourci vers la route que nous suivrons après. Cette route non pavée est réservée au 4×4 et traverse un cours d’eau indiqué comme souvent impossible à traverser.  Notre envie de découvrir le parc à notre façon nous a poussé à choisir la voie non pavée.

_MG_8876 _MG_8893 _MG_9158 _MG_9276

On croise quelques véhicules similaires au nôtre sur une piste cabossée mais praticable… sur quelques miles seulement. On se retrouve à traverser des rivières asséchées et la jeep saute de bosse en bosse. On avance à pas d’homme, voir plus lentement, et la conduite s’apparente plus à de l’escalade,  nos roues ne touchent plus le sol en permanence.  L’entêtement de Charlie nous conduit à la frontière du parc… à encore 4 miles de la fameuse rivière.  Il avait plu la veille et nous ne savions pas si la rivière était franchissable.  Il fallait prendre une décision : faire demi tour pour garantir la suite de la journée ou poursuivre au risque de devoir prendre la même décision plus tard ou d’abimer la voiture (on ne savait même pas si on avait un cric pour changer une roue). La route étant déserte depuis plusieurs miles et le réseau GSM étant inexistant ici, le choix de la sécurité s’est imposé à nous. On a plus à perdre qu’à gagner sur cette route et le paysage sera aussi visible depuis la route que l’on doit rejoindre. Les dénivelés de terrain et les pierres parsemant la route auront eu raison de notre envie d’aventure..

_MG_9320 _MG_9323

Retour sur la route en fuyant le tourisme de masse avec pour cap à l’ouest la petite ville de Parowan, près de Cedar City., à plus de 430km. On avait planifié deux autres parcs pour cette journée mais les échos d’autres voyageurs, la chaleur et la fatigue de la route depuis plus de 20 jours ont eu raison de notre motivation. On a subi plus de 6 changements d’heure depuis le début de notre voyage et nos corps commencent à nous faire comprendre qu’ils ont besoin d’un peu de repos.  Après une longue route très rectiligne, le petit motel, sa piscine froide et son jacuzzi brulant nous accueillent juste avant la fermeture de ces derniers. Le village de Parowan est tout petit mais semble très mignon.

# Bryce Canyon

03 04 08 14 12 02 05 06 09 11 19 20

# Anteloppe Canyon

_MG_0109 _MG_9913 _MG_9872 _MG_9859 _MG_9959 _MG_0031

# Horseshoe Bend

_MG_0241 _MG_0270 _MG_0280 _MG_9833 _MG_9836 _MG_9839 _MG_9842

 

Et voila les petits gars, c’est tout … pour le moment : )-

 


 

6 thoughts on “[travel] USA 2011 : Direction les canyons {Part II}

  • Reply jessir 6 juin 2014 at 5 h 39 min

    Woaw. Splendides les photos.
    Tu es magnifique…peut être une partie où c’est Charlie qui te rend magnifique tellement l’amour est présent.
    Mais maintenant, ne plus haïr ton corps sublime, tu complexes tout le monde :-)
    Prends soin de toi, tu es belle belle BELLE !

    • Reply Billie 6 juin 2014 at 20 h 57 min

      <3 <3 <3 Merci !!! Mais c'était il y a quelques années.. j'ai pas mal changé depuis :)

  • Reply No 6 juin 2014 at 10 h 31 min

    Magnifique paysage ! A coupé le souffle, dis moi tu étais enceinte à ce moment là ? Je demande ça car il me semble que avez les mains sur le bidou en forme de cœur ;) . Vous êtes beaux !

    J’ aime beaucoup ta petite phrase à la fin, dès que ça reprend je regarde, ihihih quoi j’ ai pas honte j’ adooore :D

    • Reply Billie 6 juin 2014 at 20 h 57 min

      Merci No ! Non je n’étais pas encore enceinte, Pixel est un petit souvenir que nous avons rapporté de notre w-e à Prague : )

  • Reply padoune 6 juin 2014 at 20 h 30 min

    wow! Ca c’est de l’article de compétition si on peut appeler ça comme ça ;) Tes photos envoient du rêve du début à la fin, ces paysages irréels nous fascinent tous je crois, et j’ai vraiment hâte de pouvoir les voir de mes propres yeux, encore de longs mois à attendre…

    • Reply Billie 6 juin 2014 at 20 h 55 min

      Ohhh merci ! Je viens de découvrir ton site … BAM ! C’est tout ce que j’aime ! Et tes photos … j’adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *