[travel] USA 2011 : New York {part I}

Hello everybody ! Voila quelques temps que je délaisse un peu mon coté voyageuse au profit d’articles plus girly. C’est donc le moment de revenir un peu sur notre magnifique roadtrip américain (fait en 2011), et plus particulièrement sur la grosse Pomme. Nous avions fait un voyage incroyable (commencé à Washington DC et terminé à Los Angeles) c’est donc difficile de vous résumer tout cela en un ou deux articles seulement. New York était une des grandes étapes, j’en rêvais depuis toujours ! Nous y étions resté 5 jours “in the Empire State”, c’est donc en deux parties que nous vous raconterons (grâce au journal de bord que nous avions tenus à l’époque) nos aventures.

Hello, How are you ? Voila comment commence toute conversation pour les américains, que ce soit dans un resto, un magasin ou en rue, c’est apparement d’usage de se soucier de l’état de l’autre. On a vraiment été étonnés au départ, et par politesse on retournait la question mais il semble que ce soit assez rare car les gens ont toujours l’air surpris par notre souriant « really fine and you ? ». Il est clair que « fine » n’est pas suffisamment représentatif de ce que l’on ressent ! Nous sommes à New York City ! Voila 23 ans (presque 24) que j’attendais de pouvoir croquer à pleine dent dans la grosse pomme : ) Et nous y voila ! Si Washington est la tête et la raison de l’Amérique, New York est certainement le coeur et toutes ses envies.

Mais revenons quelques heures en arrière.. Pour notre dernière soirée à Philly, nous avons décidé de nous « poser » un peu à l’hôtel et de manger un petit quelque chose « sur le pouce ». Notre hôtel étant situé un peu en périphérie (à proximité de l’aéroport, près d’un zoning commercial, le long du rivage), il n’y avait pas grand chose comme « petit resto ». On a donc décidé de retourner dans le « night and day » américain appelé « wawa »… et oui ça ne s’invente pas ! Dans cette petite superette, vous pouvez trouver tout et n’importe quoi, il existe en « gros » la même chose que chez nous mais en 10 gouts différents. C’était donc pour nous l’occasion de goûter notre premier hot dog et tant qu’à faire nos premiers donuts.

Le matin venu, nous prenons la route pour New York, les musiques les plus connues tournant en boucle dans ma tête, j’étais impatiente à l’idée de pouvoir me promener dans les célèbres rues new new-yorkaises. Rentrer dans New York en voiture est une aventure incroyable. On cherche, on scrute, on aspire à reconnaître la Lady Liberty (statue de la liberté) ou la skyline des gratte-ciels, ou encore un pont célèbre au-dessus de la rivière Hudson. Malgré nos apréhénsions sur la difficulté « technique » que cela pouvait représenter avec les trafic jam (bouchons) et autres sauvages au volant, tout a été relativement facile. Le seul danger de conduire ici est lié à l’envie pour le chauffeur de regarder le paysage défilé.

_MG_2384

_MG_2396

_MG_2384

_MG_2430

_MG_2438

New York est divisé en plusieurs « boroughs » (on appellerait ça des grandes villes chez nous), notre hôtel étant au coeur du plus intéressant à nos yeux : Manhattan. Petite pause obligatoire avant d’emprunter le pont de Brooklyn pour profiter d’un panorama complet sur la baie.  Manhattan en face; le pont de Brooklyn sur notre gauche, celui de Manhattan sur notre droite.  C’est IMMENSE.  On a des frissons, on n’en revient pas. Manhattan se dresse enfin devant nous. Rien de comparable avec tout ce qu’on connaît. Partout à l’horizon, des tours, des tours et encore des tours.  La baie est immense et l’urbanisation vers le ciel est présente partout.  Les petites maisons des quartiers de Brooklyn que nous venons de traverser pour arriver ici seront les dernières avant quelques jours (voir Greenwich Village).

Une ville qui donne réellement le vertige, on se sent à la fois tout petit au centre de tout et en même temps tellement fier de pouvoir être le temps de quelques jours « a part of it ». Nous avons décidé de rentrer par « la grande porte » en empruntant le très célèbre pont de Brooklyn. Le cœur s’emballe en traversant la baie vers la pointe sud de Manhattan. Ca y est, nous y sommes ! Un des endroits les plus attendus de notre voyage : La grosse pomme !

Contrairement à nos préjugés, on s’oriente très facilement dans la ville.  Les klaxons sont beaucoup plus pressants que dans les autres villes où les gens sont très décontractés au volant. Ici, ça pousse un peu plus, mais rien à voir avec Bruxelles la nerveuse.  On s’oriente vers la pointe sud de Manhattan et Battery Park, afin de pouvoir parquer l’americaine titine et saluer la statue de la liberté avec un peu plus de calme.  (petite info pour ceux qui roulent aux usa : les parkings en ville sont moins chers quand vous arrivez après une certaine heure et repartez avant une heure limite, on a payé l’équivalent de 10 euros un parking pour une soirée en plein Manhattan, c’est 4 fois moins cher qu’à Bruxelles).

_MG_2445

_MG_2507

On se retrouve sur une berge de la baie, il fait très calme et la lady trône en face de nous au loin.  On essaiera de prendre un ferry si on a le temps pour la voir de plus près.  Le grondement de la ville est derrière nous. Ce sera aussi un de nos derniers moments de calme avant quelques jours, car ce qui est très présent à NY, c’est le bruit. Il y en a tout le temps : la circulation, les ventilateurs immenses des groupes d’air conditionné, les travaux qui ont lieu jour et nuit, … Nous découvrons quelques monuments et statues en périphérie du parc (une grosse « boule » qui a été endommagée après la chute des tours et qui a été replacée à cet endroit comme mémorial). Broadway Avenue s’offre à nous avec son Charging Bull de Bowling Green (statue de taureau avec un grosse paire de c… qu’une grosse black s’amuse à caresser…). Nous la remontons vers Trinity Church et Wall Street (une des rares rues piétonnes parce que hyper sécurisée, mais nettement moins impressionnante qu’on ne l’imaginait).  Là aussi, comme devant la maison blanche, on se dit que l’économie mondiale est conduite depuis ces quelques bâtiments relativement discrets.

– Battery park –

_MG_2384

_MG_2540

_MG_2548

_MG_2554

_MG_2574

_MG_2615

Le temps file alors on fait un saut à Ground Zero, le site des 2 tours. Là aussi, rien à voir, tout est hyper sécurisé et les policiers sont sur les dents quand on leur demande une info touristique.  Dans 75 jours, ils inaugurent un mémorial à la place des tours. Ce sera un immense trou rectangulaire. De l’eau ruissellera sur les parois pour rejoindre une « piscine » qui se trouve donc dans le fond du trou et au centre de la quelle, il y a un « gouffre » noir dans lequel l’eau s’engouffre.  C’est assez difficile à décrire mais la symbolique est très forte et nous pensons que ce sera quelque chose de très émouvant à voir.  Il y a aura également une structure aérienne mais pas sûr qu’elle soit prévue pour la même date.

_MG_2647

Sur la route de Ground Zero, un évènement important que l’on redoutait se produisit.  Les yeux de Billie brillaient de mille feux devant le premier grand magasin : Century 21 (ils ne vendent pas de maisons comme chez nous, mais des vêtements de marque uniquement, un peu comme un Dod mais avec une boutique plus élégante).  5 minutes plus tard, la déception s’affichait sur nos visages.  Les marques représentées semblaient intéressantes, mais les styles vestimentaires étaient vieillot et pas du tout à notre goût, avec des prix relativement élevés;  Beaucoup de gens recommandent cette boutique, nous on vous dit : passez votre chemin.

Voila le coup de départ était tiré,  le shopping allait pouvoir commencer. Nous savions que New York serait la ville de toutes les « folies » et que les valises se rempliraient (à l’inverse du portefeuilles). Lors des préparatifs nous avions déjà repéré les rues les plus intéressantes et les marques qui nous donnaient le plus envie (surtout qu’elles ne se trouvent pas en Belgique). Nous passerons donc notre première petite journée (réduite par le trajet entre philly et New York) à visiter le financial district et Battery Parc. La nuit tombée nous sommes parti à la recherche de notre doubletree (HIlton) afin de poser nos bagages et parquer la titine pour le reste du séjour new-yorkais. Dans l’assenceur nous prenons conscience de la hauteur des bâtiments  quand nous voyons que notre chambre se trouve au 22e étage de la « petite » tour de l’Hilton.

Une fois la visite de la chambre faite, le temps de s’être posé deux minutes, nous reprenons la route (et redescendons les 22 étages) vers Time Square. C’est selon moi, LE lieu incontournable de New York. A 200 mètres on aperçoit déjà le halo lumineux de toutes les enseignes. Je ne sais même pas quels mots utilisé tellement le lieu est magique. On voudrait etre une patate pour avoir des yeux dans le dos pour tout voir et ne rien rater. On se sent au centre de tout et on a l’impression que le temps s’arrête quelques instants. C’est incroyable. On se met en milieu de la route et de crier « Yattaaaaaa » comme Hiro : )

– Time Square –

tumblr_lfhyjqKihl1qfqm2bo1_500

_MG_2671

_MG_2681

Dans la rue les yellow cabs défilent avec tantôt des limousines, tantôt des grosses voitures de marques. A Time Square vous trouvez tout et n’importe quoi : des magasins gigantesques, des restaurants, des vendeurs d’électroniques, etc. Nous n’avons pu restister plus longtemps à l’appel des magasins et avons profiter de notre première soirée à NYC pour faire un peu de shopping et flaner à Time Square. On sait déjà que nous passerons quelques soirées dans cet endroit mythique. NY n’a pas failli à sa réputation et est à la hauteur (c’est le cas de le dire) de toutes nos espérances.

[divider]

_MG_2690

– Time Square –

Après une bonne nuit passée dans la ville « où l’on ne dort jamais », nous préparons notre itinéraire du jour.. Au programme : Central parc, Theater District et Broadway, Diamond District et Turtle Bay. En remontant Broadway, nous faisons un petit arrêt par un magasin de lunettes, je cherchais depuis longtemps un modèle de lunettes de soleil type Rayban avec un effet miroir sur les verres.  Charlie me pousse dans la boutique répérée la veille et je réalise enfin mon rêve !

Time Square nous revoilà, en plein jour. Le côté « attraction disney » est un peu moins présent, mais l’endroit reste très impressionnant.  Pas seulement sur les façades ou dans les airs, sur le sol aussi où se déroule des événements publicitaires de tout ordre comme aujourd’hui la promotion d’une nouvelle série télé avec un stade de football américain reconstitué.

_MG_2703

_MG_2705

1

Le magasin de jouets ToysRus faisait partie de la liste des magasins à visiter, mais il nous a laissé un peu sur notre faim, malgré ses décors gigantesques de rêves, celui de Londres nous avait d’avantage impressionné. Il y a aussi le magasin M&M’s World, une immense boutique dédiée aux bonbons m&m’s avec une déclinaison de leur marque sur des vêtements, des jouets, tout un tas de trucs inutiles et bien évidemment, les bonbons en variétés et couleurs impossibles à trouver ailleurs.

_MG_2716

_MG_2721

_MG_2732

_MG_2804

2

_MG_2760

_MG_2768

_MG_2814

_MG_2824

_MG_2841

Petit arrêt dans un macdo pour capter un wifi et joindre la famille et les amis à qui on a pu faire découvrir en direct notre time square à nous : ) Départ pour le grand central park et en particulier Strawberry Fields (mémorial en l’honneur de John Lennon qui a été assassiné devant son appartement situé à quelques centaines de mètres) pour ensuite se diriger vers la « statue » d’Alice in Wonderland.  La visite du parc est très agréable car il y fait relativement calme (ça fait du bien), et comme le relief est assez mouvementé, on y découvre sans arrêt de nouvelles choses à chaque virage ou à chaque butte. En parcourant les allées du parc on pense inévitablement à NY Unite spéciale (on s’attends presque a voir s’arrêter un joggeur pour crier au meurtre).. bon je sais j’suis vrmt trop accro à la télé.

– Central park –

_MG_2842

_MG_2848

_MG_2863

_MG_2887

_MG_2891

On comprends très vite pourquoi Central Parc est apparenté au poumon de NY : tout est vert, spacieux et très aéré. Les écureuils sont un peu plus farouche qu’à Washington DC, mais j’améliore chaque jour mon moyen de communication squirrelisque : ) On reprend la fifth avenue en passant par Grand Army Plaza tout près duquel se trouve le « fameux » magasin Apple (ouvert 24h/24h). Malheureusement pour nous, il était en rénovation donc on ne peut pas trop vous dire si le cube en verre qui le constitue en vaut la peine, mais en tout cas à l’interieur c’est la foule, des produits mac partout ! Nous aurons vaillament résister à la tentation.. du moins pour le moment ; ) La 5e avenue regorge de magasins de toutes marques (un peu les champs élisés). A New York il y a vraiment des magasins partout et certains sont ouverts jour et nuit non stop ! C’est impressionant… on se demande comment ils font pour resister à toutes ses tentations.

_MG_2925

Dans le même genre que Toys R Us, on nous avait conseillé FAO Schwartz (dans lequel se trouve un grand piano au sol, comme dans les films). On part a la recherche de petits vêtements pour nos rabbids mais.. malheureusement ils n’ont pas le gabarit standart américain : ) Beaucoup plus sobre dans sa déco, FAO me fait plus penser à un grand magasin de jouets suisse.. En poursuivant notre route, on tombe nez à nez avec le grand magasin Abercrombie & Fitch.. (énorme pensée pour Soso). A l’entrée un belatre aux tablettes de chocolat sert de « mascotte » et propose une photo. On ne pouvait resister à l’idée de lui mettre les lapins dans les bras (au bonheur de ma lapine).. Chouette souvenir parce que on repart avec un petit pola : ) Dans le magasin tout est gigentesque (des chemins vers d’autres salles et encore d’autres) contrairement à l’idée d’énormes surfaces que je me faisais. On a également fait un petit tour chez son voisin (sous marque californienne) Hollister.

On atterrit par hasard sur une oeuvre d’art en forme d’ourson en peluche encastré dans une lampe de bureau… On ne comprend pas trop le principe alors on s’adresse au garde de la sécurité qui était encore plus dubitatif que nous… Si vous avez du temps à perdre, il s’agit d’une oeuvre de Fisher, visiblement très connue.  On vérifiera à notre retour, pas trop le temps là maintenant.

01

La nuit tombée, on fait vite un détour par Grand Central Terminal (la gare la plus connue de NYC, utilisée également dans nombreux films et publicités). Il fait étouffant en sous sol, on ne sait pas comment font les américains pour supporter ce manque d’air et cette chaleur. On sent toute la chaleur remontant des métros, c’est assez étonnant.  Le soir même sur l’écran plat de notre chambre passait une pub tournée dans la grande salle de la gare. La soirée était bien avancée et nos estomacs rêvaient d’une bonne lasagne. Et où trouver une bonne lasagne à NY?  Au Planet Hollywood of course sur Time Square. Elle est aussi délicieuse que celle du Disney Village de Paris ! On a tenté le Hard Rock Café mais la file était énorme et la lasagne pas au menu.

On a aussi été très surpris de découvrir les magasins d’électronique dans cette ville, quasiment tous tenus par des Indonésiens ou Pakistanais. Ils sont soi disant en liquidation et les prix affichés sont deux fois plus chers que partout ailleurs mais ils font des ristournes et il faut marchander comme dans les souks tunisiens. Comme vous le voyez, cette journée était bien remplie. Nos pieds nous portent courageusement à travers le dédale que représente la ville.  Ils nécessitent un bon repos avant de partir à l’assaut de Greenwich Village demain. Have a good night !

_MG_2943

La suite de nos aventures new-yorkaises arrive tout bientôt !

5 thoughts on “[travel] USA 2011 : New York {part I}

  • Reply Circuit au Vietnam 18 février 2014 at 17 h 48 min

    Eh bien quel article !
    En même temps, New York, ça vaut bien ça :)
    Je suis complètement fan des photos :D Et le concept des lapins crétins (je découvre ton blog) j’adore !!!
    Hâte de lire ton prochain article sur la Grosse Pomme !
    Laura

    • Reply Billie 18 février 2014 at 19 h 28 min

      Merci beaucoup Laura :) Effectivement New York c’est le paradis pour faire des photos, tout est inspiration :) Pour les lapins crétins on voulait se la jouer “Amélie Poulain” et promener nos nains à travers les USA (mais trop lourd pour la valise). Ils ont donc fait tout le voyage avec nous. Le prochain volet de notre aventure newyorkaise est prévu pour la fin de semaine : ) Merci beaucoup pour ton message ^^

      A très bientôt

  • Reply Gwen Noir 7 avril 2014 at 8 h 21 min

    archi FAN ! tes photos sont superbes , ça donne envie d’y aller !

    • Reply Billie 7 avril 2014 at 14 h 29 min

      Merciiiii ! Et venant de toi un compliment photo ça flatte encore plus : )

  • Reply Clémence Paddington 1 avril 2015 at 6 h 44 min

    Waaaouuuuuuuuh vos photos sont super belles ! J’adore celle du Pont de Brookling prise entre les building ,chapeau!
    Quand je pense que je vais à NY cet été, je sui pressée ! Et puis merci de me faire découvrir déjà tout ça :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *