• Stay cool, le jeu qui va vous mettre sous pression !

    Le jeu multitâches

    Avez vous déjà eu l’impression de faire mille choses en même temps ? Si vous êtes parents, c’est quelque chose qui fait sûrement partie de votre quotidien. Préparer le repas tout en répondant aux questions à répétition de votre lardon, tentant en même temps de vider le lave vaisselle… easy game, non ? Stay cool, c’est le nouveau party game multitâches imaginé par Scorpion Masqué. Un jeu de quizz malin où la rapidité et la gestion du stress vont faire fumer vos neurones.

    Dans Stay cool, vous allez devoir faire face à une attaque incessante de questions. Tandis que votre voisin de droite vous posera des questions orales, celui de gauche vous demandera des réponses écrites avec les dés. Le tout est bien entendu limité par le temps des sabliers. Les questions sont simples, mais vous verrez qu’avez la pression du temps, on y perd vite son latin. Rapidité et concentration seront nécessaire pour venir à bout de la liste de la carte.

    Les neurones en ébullitions

    Le jeu se joue en une succession de 3 manches. Durant la première manche, chacun à son tour, les joueurs vont devoir subir une rafale de questions. D’une part des questions orales venant du joueur de droite et de l’autre des questions où il faudra répondre avec les dés. Le tour durera 4 fois le temps d’un sablier de 30 secondes. A la fin des deux minutes, le score sera totalisé en multipliant les réponses des deux cartes. Il est donc impératif de ne pas privilégié un type de réponses par rapport à un autre.

    La seconde manche se déroulera de la même manière avec pour seule différence la gestion du sablier. En plus de répondre aux questions, le joueur dont c’est le tour devra également garder un oeil sur l’écoulement du temps. C’est lui qui devra annoncer que le sablier doit être retourné avant que tout le sable soit écoulé (faute de quoi son tour sera arrêté).

    Et pour corser encore un peu plus le jeu, la troisième manche se fera à l’aveugle. Le joueur ne verra pas le sablier et devra à l’instinct demander son retournement en espérant avoir bien estimé le temps. Chaud n’est ce pas ?

    Et surtout, stay cool !

    Stay cool est un jeu d’ambiance pour 3 à 7 joueurs dès 12 ans qui vous promet des parties nerveuses et animée au travers de plus de 1000 questions orales et 500 questions écrites. Pas de règles à lire, toutes les occasions sont bonnes pour lancer une partie. C’est un jeu qui plaira aussi bien aux joueurs habitués qu’aux non initiés. Nous, on le sort avec plaisir que ce soit en fin de repas avec des amis, lors d’une après-midi en famille ou pour faire une battle de cerveaux. C’est vraiment un excellent jeu qui permet des fous rire mais aussi une vraie envie de faire mieux que les autres.

    Défiez Stay cool à 17€90 chez Philibert

    Alors, pensez vous avoir la cervelle à la hauteur de ce jeu multitâches ?

  • Gobi, la traversée du désert

    Suivez-moi dans le désert de Gobi

    Sentez-vous ce soleil sur votre peau ? Sa lumière vous dessine une ombre couchée sur les grains de sable qui jouent à cache cache entre vos orteils ? Cet horizon lunaire ou s’entrelassent une sucession de vagues dorées n’est autre que le plus grand désert d’Asie. Gobi est son nom. Une tempète à soufflé le silence et la tranquilité de Gobi et a disperé les tribus de nomades qui l’habitent aux quatres vents. Il n’existe pas de chemin dans le désert mais bien une succession de pas. Avec votre caravane de chameaux vous allez devoir les aider à se retrouver. Et si vous y arrivez, les nomades ne manqueront pas de vous remercier en vous offrant des cadeaux et des bénédictions. Je vous présente Gobi, un joli jeu de pose de tuiles qui se joue de 2 à 4 joueurs dès 10 ans. Un puzzle game plutôt calme et très malin qui plaira autant aux familles qu’aux joueurs confirmés. Les règles du jeu sont claires et s’assimilent très vite. Les actions sont simples et la mécanique très fluide. Et pour autant ce petit jeu est un vrai coup de coeur ludique !

    find your tribes

    Le but du jeu est donc très simple, relier deux tribus identiques par une caravane de chameaux. Pour ce faire vous allez devoir placer intelligemment les tuiles tribus tout en respectant les règles de pose.
    Le joueur dont s’est le tour commence par piocher une tuile tribu dans la pioche. Il peut choisir de placer celle-ci en respectant les deux règles suivantes : elle doit être connectée orthogonalement à une tuile déjà posée et ne peut pas être adjacente à une tuile identique. Ou, il peut choisir de ne pas la placer et la dépose alors devant lui (cela lui vaudra un point négatif en fin de partie). Le joueurs place ensuite ses chameaux sur les tuiles adjacentes à la tuile posée (et non sur la tuile elle-même). Dans le cas où le joueur aurait choisi de ne pas poser de tuile, il peut placer un chameau sur n’importe quelle tuile.

    Camels connecting people

    Si deux tribus similaires sont connectées par un chemin de chameaux, le joueur se voit récompensé. Si le chemin est inférieur à 5 chameaux il peut choisir une carte cadeaux ou une carte bénédiction. Les cadeaux octroient une capacité à usage unique au joueur ainsi que des points de victoire. Les bénédictions quand à elles permettent de comptabiliser plus de points si une condition est remplie. Si le chemin reliant les deux tribus est suppérieur ou égal à 5 chameaux le joueur peut également choisir une carte café (qui ne disposent ni de capacité, ni de pouvoirs mais de plus de points de victoire). Une fois la récompense obtenue, le joueur devra retirer des tuiles les deux chameaux se situant aux extrémités des chemins. On passe ensuite au tour du joueur suivant qui réalisera les mêmes actions. Les tours s’enchaînent alors jusqu’à ce que toutes les tuiles aient été placées. Le gagnant est celui qui aura obtenu le plus de points de victoire.

    Retrouvez Gobi sur Philibert à 24 euros 90

  • La maison de ville Playmobil

    Hello tout le monde ! La moitié des vacances scolaires est désormais passées, je ne sais pas si je dois dire “déjà” ou “enfin”. Avec les trois monstres à la maison et le boulot qui ne m’accorde aucune trêve je suis totalement au bout du rouleau. Tandis que je vois les murs des réseaux sociaux des autres se couvrir de moments en famille, de paysages et de farniente j’ai l’impression de gérer 3 singes enfermés dans une maison. Clairement je suis en manque de vacances. Je vous parle de vraies vacances : sans boulot, sans photos, sans enfants. Et je sais que je ne suis pas la seule dans cet état, beaucoup n’ont pas l’occasion de partir et luttent avec l’enfer du quotidien. J’ai donc eu envie de gâter ceux qui comme nous, restent à la maison cet été. Et quoi de mieux qu’une grande maison Playmobil pour occuper un peu les enfants et offrir du répit aux parents ?

    Read More
  • 29-07-19 / Il est où le bonheur ?

    Oh, mais tiens, elle vit toujours ? Et bien oui, je suis toujours là ! Ce n’est vraiment pas dans mes habitudes de laisser aussi longtemps mon blog de côté. Il faut dire que ça fait maintenant 6 ans que je poste plutôt régulièrement par ici. C’est devenu plus qu’une habitude, c’est mon espace à moi. J’y ai noté précieusement toutes les choses importantes, les jolis moments, les souvenirs de voyages et les grandes étapes de ma vie. C’est un peu devenu un journal de bord. Enfin c’était. Je dois avouer que ces derniers temps, j’ai l’impression d’être totalement absorbée par le quotidien et les listes à rallonges de choses à faire. Du coup, je ne prends pas vraiment conscience du moment et j’ai un peu la sensation d’être engloutie. Si vous suivez le blog depuis un petit temps, vous reconnaissez sans doute ce type d’article qui n’a pas vraiment de structure et qui se lit comme une confidence. Un peu à l’image de la pensine d’Harry Potter, je me décharge de toutes mes pensées (enfin d’une grande partie) histoire d’avoir les idées plus claires et un peu plus d’espace dans ma tête.

    Read More
  • Yoshi Birthday !

    Super Mario party !

    Coucou tout le monde ! Le mois de juillet arrive déjà à sa fin et j’ai tellement de choses à vous raconter ! Ce dernier mois a été rempli (même débordant) de découvertes (ludiques, mais pas que), de petites escapades et d’une tonne de boulot. En réalité on a pris une grosse bouffée d’air (dans les Vosges) au moins de juin et puis on a littéralement plongé dans ce début d’été. Avec notre métier de photographes, on savait que cette saison allait être intense et bien chargée et je dois avouer que le rythme est parfois même effrayant. On enchaîne les séances, les petits voyages avec les enfants, les reportages pour le blog, les mariages, le lancement des nouveaux projets et les vidéos… (le tout avec trois enfants surexcités à la maison). Et parce qu’on avait peur de s’ennuyer (hum), on a ajouté un petit point en plus à notre “to do liste” déjà à rallonges : organiser l’anniversaire Yoshi de Tom.

    Read More