L’age de pierre junior

Et voila, après 3 mois de confinement, on est parti pour deux mois de vacances scolaires. Les enfants ayant déjà exploité toutes les possibilités d’activités à la maison, ils vont rapidement tourner en rond. Ils ont déjà le niveau “ingénieur” en construction de LEGO, la main verte du jardinier, suffisamment de dessins que pour en faire une exposition et l’expérience d’un pro de la console de jeu.

Bref, il va falloir ruser et leur trouver de nouvelles occupations. Et quoi de mieux que les jeux de société ? C’est certainement l’un des avantages majeures quand on est à la tête d’une tribu, c’est qu’ils peuvent s’amuser sans nous. Parce que oui, nous les parents, nous ne sommes pas en congé.

Mais ce n’est pas toujours simple de trouver un jeu qui pourra convenir autant à mes jumeaux de 4 ans qu’à mon grand de “presque 8”. Alors quand François du Belgoludiconews a présenté le jeu de l’Age de Pierre junior, je me suis dis que ça pourrait faire un chouette jeu pour mon trio de choc. En plus de les initier à l’époque de la Préhistoire, c’est aussi une jolie porte d’entrée vers des jeux plus construit (avec un système de pickup and delivery et un memory).

J’ai eu la chance de recevoir la boîte de jeu pour la faire découvrir à mes Pixels et de pouvoir par la même occasion vous en parler. Alors oubliez votre portable, y a pas de réseaux là où on va… Cap sur la préhistoire pour découvrir l’age de pierre junior !

L’age de Pierre junior est un voyage en Préhistoire imaginé par Marco Teubner chez Filosofia pour 2 à 4 enfants des cavernes (pas besoin de s’appeler Pierre) dès 4 ans pour des aventures d’environs vingt minutes.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-45-1440x960.jpg
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-41-1440x960.jpg

C’était comment avant ?

Remontons le temps et partons explorer la Préhistoire. Revenons à l’Age de Pierre Jono et Jada, deux enfants grandissant dans une époque très différente de la nôtre. Pas de console de jeu, de Netflix ou de lego… Loin de ces divertissements modernes, ce duo de frère et sœur vivait au rythme de la nature et occupait ses journées à aider ses parents. Et vivre à l’époque des mammouths n’était pas de tout repos, leurs journées étaient plutôt chargées : cueillir de juteuses baies, pêcher des poissons, ramasser les crocs des mammouths, découvrir l’art de la poterie ou sculpter des outils à partir de la roche.

Ce n’était pas les ressources qui manquaient, ni les manières de les utiliser. Mais, ayant désormais quitté les cavernes, ces hommes préhistoriques avaient pour principale ambition de construire des huttes pour former un village. Néanmoins, comme il n’existait pas de magasins, quand quelque chose venait à manquer, il fallait procéder au troc avec les habitants des villages voisins. Ils pouvaient aussi compter sur la loyauté indéfectible de leur fidèle compagnon canin (Cailloux de son petit nom). Toujours prêt à donner un coup de main patte à ses maîtres.

C’est à cette histoire que le jeu vous invite à prendre part. Tout comme Jono et Jada, vivez la vie des enfants de la préhistoire en récoltant des ressources grâce à votre mémoire et en dépensant celles-ci pour construire des huttes. Le premier Neandertal qui aura bâti les trois huttes de son village sera déclaré vainqueur de l’âge de pierre !


Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-17-1440x960.jpg

La mémoire à la place d’un dé !

Pour vous déplacer à travers le village et récolter les précieuses ressources, vous allez devoir faire appel à votre mémoire. A la préhistoire, il n’y a pas de dé, on se repère uniquement grâce au soleil et à l’écorce des arbres. C’est de cette manière que vous allez pouvoir progresser. Des jetons sont dispersés, faces cachées, tout autour du plateau de jeu. Ceux-ci peuvent soit indiquer un résultat de dé soit une destination telle que la cueillette, le village, le marché etc. Au fil des tours, vous allez pouvoir mémoriser l’emplacement de ceux-ci et donc optimiser vos déplacements (sachant qu’une fois retourné il faudra attendre qu’un des joueurs aille au village pour que tous les jetons soient réinitialisés). C’est astucieux, ça met le memory au service du jeu et évite la frustration de ne pas avoir de chance (pour ma part, je n’ai aucune mémoire mais bon…).


Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-14-1440x1061.jpg
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-28-1440x960.jpg

Apprendre à compter et planifier

Un autre aspect intéressant du jeu, c’est qu’en supprimant le hasard du dé, on permet aux enfants d’apprendre à planifier leurs actions. En se rappelant l’emplacement des tuiles, l’enfant peut facilement et rapidement acquérir les ressources dont il a besoin (sans avoir la sensation de subir le jeu comme ça peut l’être pour “mon premier verger“). Cela lui permet aussi de calculer les cases qu’il doit parcourir et c’est parfait pour les enfants qui apprennent à compter (avec le contrôle attentif de leur grand frère).


Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-10-1440x960.jpg
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-38-1440x961.jpg

Mon premier pickup and delivery

Au fil des tours, vous allez collecter des ressources (que vous pourrez cacher de la vue des autres joueurs en les rangeant sous votre village). Ces ressources vous serviront pour construire des huttes. Trois commandes sont proposées sur les tuiles hutte du plateau. Lorsque l’un des joueurs a réussi à collecter toutes les ressources nécessaires, il lui suffit de retourner sur la case du village pour honorer la commande. Il pourra alors s’emparer de la hutte et la placer dans l’un des emplacements de son village. Simple mais efficace, une très belle entrée en matière pour apprendre aux plus petits la réalisation d’objectifs. Quand un joueur s’arrête au village, toutes les tuiles arbres sont alors remises faces cachées.


Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-37-1440x961.jpg
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-21-1440x1061.jpg

Le troc et l’aide de son fidèle chien

Vous savez presque tout sur l’âge de pierre. Il me reste à vous parler de la case “marché” qui permet au joueur qui s’y arrête d’échanger autant de ressources de son village contre le même nombre de ressources proposées. Il est également possible de faire appel à l’aide de Cailloux, le chien de la famille. Lorsque l’on s’arrête sur sa case, on récupère une tuile “chien” qui peut servir de joker lors d’une commande (remplace n’importe quelle ressource demandée).



L’age de pierre junior, c’est donc un excellent jeu pour les petits à partir de 4 ans. Il propose une belle initiation aux mécaniques classiques des jeux de société avec des règles super claires et adaptées (au travers d’une petite histoire). Le thème est totalement développé autant dans l’esprit du gameplay que dans le matériel et les illustrations. Et pour ce qui est du matériel justement, les pièces sont de grandes tailles pour être adaptées aux petites mains (et pour les retrouver facilement si elles tombent par terre), les couleurs attractives, les cartons épais… bref un jeu qui est aussi beau que bon.

Mais, quoi, il n’est pas parfait ? C’est un jeu junior. Il est en effet parfait pour les enfants de 4 à 6 ans. Par contre, pour les plus grands (comme mon lardon de 8 ans), c’est un peu limite. Ils comprennent facilement les rouages des mécaniques et là où c’est complexe (compter, planifier etc) pour des petits, ça peut être lassant pour eux. Mais en fait c’est un peu le cas pour tous les jeux “junior”, que ce soit Carcassonne junior, Catane junior ou autre, ce sont des jeux géniaux tant qu’ils restent en dessous des 6/7 ans. Bien que cela n’empêche pas mon grand d’avoir été battu par sa petite sœur !


Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Age-de-pierre-junior-jeu-44-1440x960.jpg

Retrouvez L’age de Pierre junior chez Philibert au prix de 31€50

Afin de ne pas inonder le blog de publicités et pouvoir continuer à le développer, j’ai rejoins le programme d’affiliation du site Philibert. Pour vous, cela ne change strictement rien. Pour moi, cela permet de générer un tout petit pourcentage de rémunération lors d’une commande en ligne. Cela vous permet ainsi de soutenir le blog tout en remplissant votre ludothèque et moi, cela me permet de vous proposer encore plus de contenu. Certains jeux sont issus de collaborations avec les éditeurs ou distributeurs, cela ne change en rien mon avis sur ceux-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *