Among us, le jeu du confinement

La sentence est tombée, l’automne ne se fera pas entre amis, en vadrouille ou au restaurant… Après un été de relâche, l’automne prend sa revanche et sonne un peu comme une punition : nous sommes désormais puni à la maison. Bon alors punis… ce n’est qu’une question de point de vue. Parce qu’à la maison il y a plein plein plein de boîtes de jeux… Il y a pire comme punition, non ? Mais que vaut une ludothèque débordante si il n’y pas une table remplie de gens pour y jouer ? Personnellement, je n’ai pas de soucis à faire l’impasse sur les sorties, le shopping, les restos et les bisou de politesse… mais pour ce qui est des soirées entre amis, c’est un peu plus douloureux. Et ca va être long d’attendre jusqu’à la prochaine soirée jeux (mais il n’y a rien de plus important que la santé).

Nous avons décidé de ne pas nous laisser abattre par les actualités anxiogènes et l’impossibilité pour nous de travailler en surfant sur cette deuxième vague. Et justement en parlant de surfer, ne pas pouvoir partager le même oxygène que les autres n’empêche pas de se voir (ou du moins de s’entendre) et surtout de passer du temps ensemble. Vous l’avez donc compris, aujourd’hui on ne parlera pas de jeu de société au sens strict mais d’un jeu multijoueur en ligne.

N’étant pas une grande adepte des jeux vidéos, quand nos amis nous ont proposé de les rejoindre sur une partie de “Among us” j’avoue avoir un peu trainé les pieds. On a installé le programme et après une rapide explication on s’est lancé dans une première partie. Au bout de dix minutes j’avais compris pourquoi ce jeu provoquait tant d’engouement (il faudra encore beaucoup plus de temps pour que j’y joue correctement mais ça c’est une autre question). Among us c’est LE jeu du confinement, celui qui permet de passer le temps, d’avoir des liens sociaux et de refaire des soirées jeux avec les potes même à distance.

Among us c’est une sorte de loup garou de l’espace sans maître du jeu, plus rapide, plus interactif et surtout covid friendly !

Mais il y a un traitre parmi nous …

Among us c’est une sorte de murder party virtuelle durant lequel vous allez devoir réaliser une série d’action tout en essayant de ne pas vous faire tuer par les imposteur. Vous ne serez pas dans un village reclus de Thiercelieux où autour d’un feu de bois vous réunissez sorcière, voyante et villageois pour tenter de vous sauver des loups garous. C’est dans un tout autre décor que vous allez devoir démasquer les membres de l’équipe adverse. Dans ce jeu à rôles cachés vous ferez partie d’un équipage sur le point de décoller pour une mission dans l’espace. Il y a de nombreuses choses à faire à bord du vaisseau avant le départ. Chaque participant aura une liste d’actions à effectuer (des mini jeux répartis un peu partout dans le vaisseau). Pour que les “gentils” gagnent il faut que tous aient fini leurs listes de tâches.

Vider les poubelles ? Check !

Les tâches sont variées et dispersées partout dans le vaisseau (une carte vous permettra de vous repérer). Pour varier les plaisirs sachez aussi qu’il existe trois plans de vaisseau différents (The Skeld, Mira HQ et Polus). Pour que le vaisseau puisse démarrer (et que les imposteurs perdent) vous devrez avoir effectuer toutes les tâches. Ce qui est super c’est que même si vous avez été “killé” par un imposteur, contrairement à une partie de loup-garou où vous allez vous ennuyer jusqu’à la fin de partie, ici vous poursuivrez vos actions en tant que fantôme. Bien entendu vous êtes mort, du coup pas question de parler.

Dans l’espace personne ne vous entendra mourir…

D’ailleurs tout le monde est tenu de garder le silence en dehors des réunions. Lorsque quelqu’un découvre le corps inanimé et lâchement abandonné par l’imposteur au détour d’un couloir, celui-ci lance une réunion d’urgence (il est également possible de le faire en appuyant sur un bouton d’alarme). Tout le monde peut alors discuter, bluffer, interroger et tirer des hypothèses. Chacun donne son “alibi” en expliquant ou il était dans le vaisseau, ce qu’il a fait, qui il a vu etc. Si vous êtes l’un des imposteurs, à vous d’embobiner tout le monde avec un baratin bien ficelé.

C’est un sabotage !

Le but des crewmates (les gentils villageois équipiers qui s’activent à leurs tâches) sera de démasquer ceux qui tentent de tout faire foirer, les Imposteurs. Pour cela ils devront ouvrir l’oeil et le bon car ces derniers seront prêts à tous les sabotages : couper la lumière, fermer les portes, bloquer l’arrivée d’oxygène… Ils profiteront aussi des canalisations pour se déplacer sans être vus. Heureusement certains modules dans le vaisseau pourront vous aider à avoir un oeil sur ces traitres (comme un poste de surveillance).

Le jeu du confinement

Ce jeu vidéo créé en 2018 par le Studio InnerSloth est devenu un vrai phénomène mondial avec plus de dizaines de millions de joueurs en septembre ! Il faut dire qu’entre le confinement et le ral bol du virus, on a tous envie de partir dans l’espace (vers une planète sans covid). Le jeu est exclusivement en anglais et si il est gratuit sur téléphone il vous coutera quelques euros pour être joué sur un PC. Tous les youtubeurs gaming en parlent et les vidéos sur le sujet ont pris d’assaut le net.

Si vos amis vous manquent et que vous avez envie de leur proposer une activité originale 100 % covid friendly, invitez les donc dans l’espace !

One thought on “Among us, le jeu du confinement

  • Reply Patrice 15 novembre 2020 at 21 h 46 min

    Un Loups-garous dans l’espace ? Un virus ? Ça me rappelle SPORZ !
    Mais non, ici ce n’est pas le virus qui s’introduit dans le vaisseau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *