Boomerang, le draft & write qui te fait voyager !

Je ne sais pas vous, mais moi je suis cruellement en manque de voyages. Cette année on devait partir loin pour fêter nos dix ans, mais c’était sans compter sur ce satané covid. Quelque chose d’invisible et de microscopique a mit toute la planète en pause, l’économie en suspens et redresser les frontières. Du coup, à la place de la plage de sable fin, nous avons travaillé la terre de notre potager, plutôt que d’admirer des animaux sauvages en liberté nous avons adopté des poules et des canards et à la place de s’émerveiller devant des paysages à couper le souffle nous nous sommes extasié devant nos magnifiques courgettes. Bref, l’évasion n’était pas tout à fait au rendez-vous (même si nous avons quand même pas mal vadrouiller à l’intérieur du pays). Mais tout cela manquait quand même d’exotisme…

Quoi que… nous sommes quand même allés en Australie. Nous avons parcouru le pays d’est en ouest, fait de la plongée, de la randonnée, ramassé des fleurs et des coquillages et joué avec des koalas et des wombats. Bon le voyage a été intense bien que trop court… 20 minutes ça passe vite (surtout quand on s’amuse). C’est aussi vite qu’un boomerang que Matagot vous invite à découvrir le pays des Kangourous à travers un jeu de draft & write pour une escapade de 2 à 4 voyageurs dès 8 ans.

Alors prépare tes bagages on part à l’aventure !


Roll Flip Draft & write

Boomerang c’est un roll flip draft & write ! Ce qui veut dire que comme dans un 7th wonders par exemple, chaque joueur va choisir une des cartes de sa main pour la jouer et fera ensuite tourner les cartes restantes à son voisin. Ce sont donc toujours les mêmes cartes qui circulent autour de la table, on peut ainsi bloquer les autres en prenant une carte qui leur permettrait de gagner de précieux points. On est donc moins dépendant du hasard et d’avoir une main chanceuse ou non.

Quand on organise un voyage, on essaye d’optimiser son temps pour pouvoir faire et voir un maximum de choses au cours de son séjour. C’est d’autant plus vrai quand ledit voyage se passe de l’autre côté du globe (on va pas tous les jours en Australie). En bon touriste, on prépare donc son itinéraire, on planifie ses activités, les lieux touristiques incontournables à visiter ainsi que les plus belles choses qu’offrent la faune et la flore locale.

Dans Boomerang, le gagnant sera le touriste le mieux organisé qui aura visité le plus de choses et fait le voyage le plus intense en Australie. Alors si pour vous les vacances c’est transat, cocktail et pieds dans le sable vous risquez de passer à côté de la victoire. Par contre amoureux de découvertes et d’aventures ceci est pour vous !


Comme un Boomerang

Chaque joueur reçoit donc une petite feuille de route avec la carte de l’Australie divisé en zones et en sites touristiques (sous forme de lettres et symboles). Ils reçoivent également 7 cartes qui constituent leur main de départ. Chacun devra choisir une première carte à poser. Celle-ci restera face cachée durant tout le tour, elle représente ça carte de lancé. Une fois la carte posée, on fait passer les cartes restantes à notre voisin de gauche. On procède ainsi jusqu’à ce que toutes les cartes aient été posées. Après la pose de chaque carte (à l’exception de la première) on la retourne pour que les autres joueurs puissent la voir. La dernière carte posée sera la carte de réception.

L’effet Boomerang est la première manière de scorer des points. Chaque carte est associée à une valeur. La différence de valeur entre la première carte (lancé) et la dernière (réception) déterminera les points qu’on gagne avec notre boomerang à chaque tour (par exemple une carte 6 en première carte et une carte 1 pour dernière carte nous fera gagner 5 points).

Visiter des sites touristiques

Il y a nombreuses manières de marquer des points avec Boomerang. Les cartes que vous poserez pourront vous permettre de faire de jolis combos et donc de gagner de précieux points. Chaque carte est un lieu à visiter. Celui ci est identifiable par une lettre ou un symbole reprit dans le coin inférieur gauche. Lorsque vous posez une carte devant vous, vous pouvez cocher cet endroit sur votre carte de l’Australie. Chaque case cochée vous rapportera 1 point en fin de partie. Et si vous êtes le premier a avoir complété une région, vous remportez le bonus de 3 points. Une fois qu’un joueur obtient le bonus d’une zone, celui-ci devient indisponible pour les autres joueurs.

Faire le plein d’activités !

Vous pourrez aussi faire différentes activités comme de la randonnée, de la natation, de la photographie ou du boomerang. Ces activités sont réparties entre les différentes cartes. Pour marquer des points, vous devrez tenter d’avoir le plus de pictogrammes identiques. Mais attention car chaque activité ne pourra être validée qu’une seule fois au court de la partie, attention donc à bien diversifier vos exploits !

Admirer la faune et la flore

Une autre richesse de l’Australie c’est sa faune et sa flore indigène. Il est donc impossible d’aller jusque là sans prendre le temps d’admirer ces animaux typiques que sont le Koala, le Kangourou ou le Wombats.

Les animaux ne vous rapporteront des points que si vous possédez la paire. Chaque espèce d’animal a une valeur différente. Par exemple il vous faudra poser devant vous 2 cartes de kangourous pour marquer 3 points. Pour les plantes il vous suffira d’additionner les points de toutes les cartes posées. Si le total est inférieur à 7, le résultat est alors doublé !

Prêt pour un tour du monde ?

Les joueurs enchaînent 4 manches avant de procéder au décompte final. Et comme toujours, le joueur ayant accumulé le plus de points remporte la partie. Boomerang c’est donc un draft & write malin, accessible et rapide qui convient parfaitement comme jeu de voyage.

Et puisqu’un vrai touriste est toujours à l’affut de nouveaux horizons à découvrir, en novembre Matagot sortira deux nouveaux boomerang à destination cette fois de l’Europe et des USA.

Boomerang est disponible sur Philibert au prix de 12€90

Afin de ne pas inonder le blog de publicités et pouvoir continuer à le développer, j’ai rejoins le programme d’affiliation du site Philibert. Pour vous, cela ne change strictement rien. Pour moi, cela permet de générer un tout petit pourcentage de rémunération lors d’une commande en ligne. Cela vous permet ainsi de soutenir le blog tout en remplissant votre ludothèque et moi, cela me permet de vous proposer encore plus de contenu. Certains jeux sont issus de collaborations avec les éditeurs ou distributeurs, cela ne change en rien mon avis sur ceux-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *