Chronicles of Crime 1400

Enquête en plein Paris moyenâgeuse

Dis, ça te dirait pas de changer d’époque ? Parce que 2020, franchement, ça craint ! Plus de restos, pas de voyages, pas de festival, plus de soirées jeux ni de câlins … On pourrait voyager dans le temps et choisir une époque plus captivante (où Netflix n’est pas la plus grande distraction de ta journée). Pourquoi pas le moyen âge ? Y a des châteaux, des chevaliers, des ripailles, des ménestrels, des combats d’épées et surtout… pas de covid ! Alors viens, laisse ton masque et ton gel hydroalcoolique, on part découvrir Paris en 1400 ! Bon évite quand même de mettre tes mains partout, il y avait la peste à cette époque et on a assez d’un épidémie en ce moment : )

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le premier opus de la série Millenium, le jeu Chronicles of Crime 1400. Une version stand alone du célèbre jeu d’enquête connecté et coopératif qui vous propose une expérience immersive et vraiment inédite. Parcourez différents lieux, interrogez les habitants, regroupez des indices, visitez en VR la scène de crime et résolvez l’affaire. Quatre enquêtes à résoudre par 1 à 4 enquêteurs âgés d’au moins 14 ans pour des parties d’une heure.

Chronicles of Crime, l’enquête 2.0

Chronicles of Crime, sorti il y a maintenant deux ans, a véritablement révolutionné les jeux d’enquêtes. Un système ingénieux de QR code sur les cartes permet d’interagir avec le jeu. Associé avec une application sur votre téléphone, vous pourrez scanner les cartes lieux, les cartes indices et les personnages. Mais pour connaître plus en détails le fonctionnement du jeu, je vous invite à aller lire l’article complet sur Chronicles of crime.

Une saga qui te fera voyager dans le temps

Fort de son succès, deux extensions ont rapidement rejoint la boîte de base sur les étagères des ludothèques : Chronicles of Crime Noir (qui plonge les joueurs dans un Londres des années 50) et Chronicles of Crime Redview (avec un retour dans les années 80 aux USA). Mais ils n’allaient pas s’arrêter là.

En mars, ils ont lancé une nouvelle série de jeux sur Kickstarter. Une édition baptisée Millenium qui propose un bond dans le temps de 500 ans entre chaque opus. Chaque aventure se passera à Paris mais aura une ambiance totalement différente de la précédente. Les histoires seront indépendantes et vous proposeront une expérience temporelle inédite.

Le Sherlock Holmes du Moyen-âge

Chronicles of Crime 1400 est le premier volet de la série. Vous pouvez donc oublier les mesures covid, le masque, le gel, la ruée vers le papier toilette… Tout ça est loin derrière vous et ne vous concerne plus. Désormais, vous êtes Abeland Lavel, un chevalier connu pour être doté d’un don de voyage et d’être une sorte de Sherlock du Moyen-âge. Vous vivez avec Perceval, votre fidèle compagnon à quatre pattes dans un Paris médiéval où les crimes ne sont pas rares. Les habitants connaissent votre réputation et comptent sur votre talent pour les aider à résoudre les enquêtes les plus épineuses.

J’ai fais un rêve…

Non, vous n’êtes pas l’ancêtre de Martin Luther King, mais tout comme lui, vos rêves peuvent changer le monde. Ce sont même à ce qu’on dit, des visions prophétiques. Ces cartes sont l’une des nouveautés par rapport aux précédentes versions. Car désormais, on commence la partie avec des cartes illustrées nous informant sur des scènes qui se sont passées ou vont se passer au cours de votre enquête.

On démarre donc avec une séries de questions “qui sont ces gens ?”, “quel est l’ordre logique des cartes ?”, “pourquoi tel personnage fait telle chose ?” ou “à quoi sert tel objet ?”. Des interrogations qui vont vous aider à orienter vos investigations et à reformer le puzzle de l’histoire.

Il vous faudra avoir du flair sur cette affaire…

Une autre nouveauté est l’apparition de la carte de Perceval, votre chien. Un allié fidèle qui pourra vous aider lors de vos enquêtes. Son flair est une sorte de police scientifique du moyen âge qui pourra vous aider à suivre les pistes les plus fumeuses. Faites lui renifler le petit QR code d’un objet pour qu’il suive sa trace ou retrouve une personne disparue. Un ami précieux qui vous accompagnera au cours de vos missions.

Oyez, oyez, gentes dames et nobles damoiseaux

Ce qui fait l’ambiance du Paris médiéval, ce sont ses habitants. Parmi eux, vous rencontrerez des nobles, des scribes, des membres du clergé, des domestiques, des courtisanes,… Certains seront des suspects, d’autres des victimes ou encore des témoins, à vous de savoir qui est qui et surtout qui à fait quoi ! Encore une fois, le travail de création autour des personnages est vraiment très réussi et renforce complètement l’immersion.

L’appel à la famille ?

Contrairement à la version originelle du jeu, ici pas question d’appeler le médecin légiste, la scientifique ou tout autre personne faisant partie de la police. En 1400, votre plus grande aide, ce sont les membres de votre famille. Vous pourrez compter sur l’aide de votre soeur (la marchande) qui en connaît un rayon sur les objets, votre frère (l’espion du roi) à qui rien n’échappe et qui pourra vous rencarder sur les secrets des habitants de Paris et, finalement, votre oncle (le moine) qui est un véritable puits de connaissance sur les textes.

Sans l’ombre d’une preuve

Au fil de votre aventure, vous allez regrouper des preuves et des indices. Cette fois encore, le jeu connaît un petit changement quant à l’organisation de celles-ci. Lorsque vous visitez une scène de crime (via la VR) ou que vous découvrez de nouveaux indices, il vous faut alors ajouter la carte sur le plateau central. Désormais, il y a une zone “bleue” qui sert à distinguer les preuves dont vous avez entendu parler et celles dont vous êtes en possession.

C’est donc un nouveau volet de la saga particulièrement réussi. La sensation d’immersion est au rendez-vous et le gameplay fonctionne parfaitement. Nous n’avons pour l’instant fait que le scénario de demo ainsi que la première enquête (réussie en une grosse heure) et il nous tarde de faire les suivantes. Les prochains bonds dans les temps sont tout aussi prometteurs avec 1900 et 2400 à mettre au compteur de la De Lorean ! Hâte de poursuivre cette petite virée temporelle.

Chronicles of Crime sera disponible en novembre sur Philibert au prix de 25€

Afin de ne pas inonder le blog de publicités et pouvoir continuer à le développer, j’ai rejoins le programme d’affiliation du site Philibert. Pour vous, cela ne change strictement rien. Pour moi, cela permet de générer un tout petit pourcentage de rémunération lors d’une commande en ligne. Cela vous permet ainsi de soutenir le blog tout en remplissant votre ludothèque et moi, cela me permet de vous proposer encore plus de contenu. Certains jeux sont issus de collaborations avec les éditeurs ou distributeurs, cela ne change en rien mon avis sur ceux-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *