Detective saison 1

Pour moi, le monde du jeu de société est un peu comme une grande demeure qu’il faudra prendre le temps de visiter pièce par pièce et sans plan. A côté du portail d’entrée et de la boîte aux lettres, se trouvent les classiques Cluedo, Monopoly et Qui est-ce ? Et depuis la rue, c’est généralement la seule chose que l’on peut voir. Mais lors d’une soirée, un de vos amis vous propose une partie de jeux de société. Vous ne savez pas encore que, dans cette boîte de jeu, se trouve une invitation à entrer.

Le portail s’ouvre et vous découvrez d’abord une jolie allée bordée de Dixit, Aventuriers du rail ou Jungle speed. Au fil des soirées et des découvertes ludiques, vous progresserez sur ce chemin jusqu’à vous créer une ludothèque et entrez dans la demeure. A l’intérieur, chaque pièce vous proposera de nouveaux formats, mécanismes de jeux et sensations. C’est ainsi que vous allez construire votre parcours ludique et dessiner un plan.

Certaines pièces vous plairont plus que d’autres. Que ce soit au niveau de leurs décorations, de leurs aménagements ou des personnes qui s’y trouveront avec vous. Cela vous permettra d’orienter vos choix et d’affiner votre expertise. Et pour ma part, l’une des pièces qui m’aura provoqué le plus de sensations en tant que joueuse, c’est celle du jeu Detective. Plus qu’un jeu, j’ai vraiment vécu une expérience forte, j’en parle d’ailleurs toujours avec autant d’enthousiasme.

Detective saison 1 est un jeu d’enquête coopératif et immersif imaginé par Ignacy Trzewiczek et distribué par Portal Games et Iello. Dans ce stand alone, vous plongez au coeur de trois nouvelles enquêtes indépendantes. Plus accessible que les versions précédentes du jeu, si vous n’avez jamais osé vous mesurer à la campagne de la première boîte, c’est une très belle porte d’entrée pour débuter votre carrière d’enquêteur. Detective saison 1 se traque de 1 à 5 agents pour des investigations d’environ 1h30 dès 14 ans.


Detective Saison 1, l’initiation

Avec Pandemic Legacy 0, Detective saison 1 est certainement le jeu que j’ai le plus attendu cette année. Nous avions été fasciné par la boîte d’origine, avions dévoré l’extension Los Angeles et savouré Dig Deeper (la première boîte signature). Je vous retrouve donc aujourd’hui pour vous présenter cette nouvelle version du jeu plus familial, un peu épurée, plus concise mais toute aussi bonne.

Pour ceux qui connaissent déjà les précédentes boîtes du jeu, Detective est un jeu vraiment incroyable mais qui demande beaucoup d’engagement de la part des joueurs. Que ce soit en temps de jeu (des parties de 3 à 4 heures), en prise de notes, en réflexion etc. Le jeu est extrêmement riche et regorge d’informations qu’il faudra trier et analyser (via les cartes mais aussi avec la base de données Antares qui se trouve sur internet).

Dans cet article, je ne vais pas vous expliquer en détails le fonctionnement du jeu qui reste assez similaire à la première boîte. Pour cela je vous invite plutôt à lire mon précédent article. Je me concentrerai plutôt sur les forces et les changements de cette nouvelle version du jeu.



Trois enquêtes indépendantes

Le premier changement vient directement des enquêtes qui sont désormais au nombre de trois et qui se jouent de façon autonome. Cela simplifie le jeu car il ne faudra pas faire des liens entre les parties et on pourra donc espacer celles-ci sans peur d’oublier les détails. Cela signifie aussi qu’il n’est plus indispensable de jouer toutes les enquêtes avec les mêmes joueurs (ce qui pouvait être très contraignant quand on voulait jouer à plusieurs et que chacun avait son agenda à coordonner). C’est donc beaucoup plus flexible. Et avec les confinements et quarantaines qui s’enchaînents c’est clairement un plus.

Dans Cause Naturelle, vous serez plongé dans un meurtre pas commode au coeur d’un laboratoire biologique. Un crime sans lame ni coup de fusil… On change ensuite d’ambiance pour De sang, d’encre et de larmes avec un huis clos dans un manoir anglais. Et pour finir, on sort les cigares et l’accent italien avec Alibi en béton et son intrigue autour de la mafia.



Une galerie de portraits

Comme je vous le disais, Detective propose de vivre une vraie enquête avec énormément d’infos et beaucoup de personnages. Au fil des cartes et des rapports d’enquête d’Antarès, on écrit des pages et des pages de notes. On fluore les différentes pistes, on relie les éléments et puis rapidement ça devient un vrai méli-mélo. C’est pourquoi dans cette nouvelle boîte, on peut découvrir des cartes portraits. Celles-ci seront accessibles au fil des enquêtes et vous permettront de faire un tableau visuel comme dans tout bon commissariat !



Pas le temps de stresser

Le temps est toujours limité par une piste de temps. Comme dans la version de base, chaque déplacement et chaque carte vous coûtera plus ou moins de temps. Il faudra donc non seulement bien réfléchir à ses déplacements (et optimiser les actions par lieu) mais aussi faire un choix entre les différentes pistes (car on n’a pas le temps de tout suivre). Ce dilemme est vraiment le coeur du jeu. Par contre, il n’y a plus de jeton stress qui pénalisaient les joueurs en cas de dépassement de temps (vu que désormais, on ne joue plus sur plusieurs jours mais sur un nombre d’heures limité).

Les parties sont plus courtes, on passe de 3 heures pour le jeu de base contre 1h30 avec Detective saison 1. Cette différence vient surtout du fait que le jeu est moins touffu en informations. Mais, plus court ne signifie pas forcément plus facile, la narration est juste plus directe.



Alors toujours aussi bon ?

Avec les enfants à la maison (congé de toussaint) et les nombreuses choses à faire (et le nombre d’articles à écrire), nous n’avons pour l’instant fait que la première enquête (cause naturelle). J’espère que les prochaines soirées seront plus calmes et nous permettront de découvrir les enquêtes suivantes. La sensation de jeu est toujours aussi efficace. La narration nous emporte de suite dans l’histoire et on a vraiment l’impression de vivre l’affaire comme si on y était. Je trouve que c’est une très bonne idée de proposer ce format plus accessible car cela permettra d’initier beaucoup plus de joueurs (tout en plaisant à ceux qui ont aimé les premières boîtes). C’est un vrai allié pendant ce confinement car il pourra se jouer aussi bien en solo qu’à plusieurs.


Retrouvez Detective saison 1 chez Philibert au prix de 30€

Afin de ne pas inonder le blog de publicités et pouvoir continuer à le développer, j’ai rejoins le programme d’affiliation du site Philibert. Pour vous, cela ne change strictement rien. Pour moi, cela permet de générer un tout petit pourcentage de rémunération lors d’une commande en ligne. Cela vous permet ainsi de soutenir le blog tout en remplissant votre ludothèque et moi, cela me permet de vous proposer encore plus de contenu. Certains jeux sont issus de collaborations avec les éditeurs ou distributeurs, cela ne change en rien mon avis sur ceux-ci.

3 thoughts on “Detective saison 1

  • Reply Fritz 7 novembre 2020 at 13 h 24 min

    En solo ou en famille j adore les enquêtes policières

  • Reply Celine 8 novembre 2020 at 2 h 49 min

    Cela signifie qu’il y a seulement 3 parties possible (3 enquêtes) ou bien nous pouvons refaire des enquêtes avec des fins différentes?

    • Reply Billie 9 novembre 2020 at 10 h 40 min

      Il y a effectivement 3 enquêtes qui une fois résolues n’ont plus d’intérêt d’être rejouées (comme dans un Unlock, Sherlock Detective conseil ou tout autre jeu d’escape). Mais comptez au moins une heure et demie par enquête :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *