Journal d’une maman en quarantaine / Jour 5

Une journée de plus s’est écoulée, que vais je bien pouvoir vous raconter de plus que les autres jours ? Est ce que nous sommes déjà tombés dans une sorte de routine où le confinement aura eu raison de notre motivation ? Il faut dire que le stock d’énergie a été pas mal épuisé ces derniers jours. Les enfants donnent le rythme en se réveillant toujours trop tôt et nous, on compose un peu avec le programme et leurs états.

On réfléchit beaucoup à notre vie d’avant et celle qui sera une fois cette période terminée. On pense à tous les changements climatiques à petite échelle qui ne peuvent désormais plus attendre. On réfléchit à prendre des poules, mettre en place un potager, voyager beaucoup moins, trier encore plus… Si ce virus détruit toutes nos œillères, notre système de santé et notre économie mondiale, c’est pour que l’homme soit confronté à devoir changer pour de bon. En voyant la nature reprendre ses droits tels que des dauphins dans les grands ports italiens ou des sangliers dans les métropoles, c’est bien la preuve que tout est encore possible, mais c’est peut-être notre dernière chance.

Cette chance et cette responsabilité, on a envie de la saisir et de l’assumer. C’est pourquoi on veut mettre à profit ces prochaines semaines pour mettre en place des projets écologiques avec les enfants. Cela commencera la semaine prochaine avec la mise en place d’un potager. Le but est d’une part de les occuper et d’autre part de les sensibiliser à la nature et à la nécessité de prendre soin de ce que nous donne la nature. Radis, carottes, petits pois, des légumes simples pour commencer.

Ce vendredi, on a donc refait le monde avec le chéri et redessiner notre vie. Bien entendu, les enfants ne se sont pas assis calmement à côté de nous pour partager cette grande réflexion sur le monde et l’environnement. On a ralenti un peu le rythme parce qu’il faut bien avouer que tout ces changements et leurs virus fatiguent pas mal (aussi bien eux que nous).


On fabrique des Mr et Mme Chiffre

Pendant que le grand faisait ses habituels exercices de math et français, on a proposé aux jumeaux de créer des Monsieur Madame chiffre. A bientôt 4 ans, il est temps qu’ils apprennent réellement à compter jusque 5 (voir 10 soyons ultra optimistes). Mais chez nous, les petits sont partisans du moindre effort et ne retiennent que ce qui les intéressent. Du coup, on va profiter de cette quarantaine pour se fixer quelques objectifs à atteindre avec eux : apprendre à compter, maîtriser les couleurs et les formes et découvrir l’alphabet. Dans 5 semaines, notre maison ressemblera à une école où tous les murs seront couverts de dessins.


La bonne odeur du pain maison

Moins de courses, ça ne signifie pas moins de pain frais. Au contraire ! On n’a jamais été aussi content d’avoir une machine à pain à la maison. Cela nous permet vraiment d’être plus autonome et de faire des “repas” facile avec pas grand chose. Et puis la bonne odeur du pain… c’est typiquement quelque chose qui réveille en moi une sensation de bien-être. Ça embaume toute la maison d’une odeur chaude et rassurante. La semaine prochaine, on tenterait bien d’autres farines et d’autres préparations.


Des dessins animés différents

On peut regarder Pat Patrouille ? Oh non moi je veux voir la Reine des Neiges ! Oh non… c’est pour les bébés ! Moi je veux voir Fort Boyard… Bon et si on regardait des dessins animés un peu différents ? C’est quoi… ? Parce qu’il vaut mieux varier les plaisirs afin de ne pas se lasser trop vite, aujourd’hui on a testé un site de courts métrages à destination des enfants. Un site qui propose désormais tout son contenu gratuitement pendant le confinement. Les vidéos sont ultra mignonnes, drôles et certaines peuvent même donner suite à une discussion ouverte avec les enfants. Je vous conseille vraiment d’aller un faire un petit tour !



Ralentir le rythme

Vu que les loulous sont raplaplas, on a ralenti le programme de la journée. Je dois avouer que c’était bien nécessaire pour nous aussi. On a donc laissé les petits faire la sieste pendant que le grand a continué la lecture du premier tome d’Harry Potter. Un autre rythme qu’il faut gérer, c’est celui des lessives. Cette semaine, on a fait le choix de les laisser en pyjamas, d’une part parce que c’est plus confortable pour eux et d’autre part parce que ça simplifie la quantité de lessive. Mais malgré tout les machines s’enchaînent. Aujourd’hui tout le linge est lavé et rangé… Les mannes sont vides tandis que les tiroirs débordent… une première !



Nettoyage de printemps, le tri dans les vêtements

C’est aussi l’occasion de faire du tri. J’avais déjà pris de l’avance à ce niveau là aussi bien pour le linge que pour les denrées alimentaires. Avec l’arrivée du printemps, c’est le moment idéal pour désencombrer la maison et réfléchir à ce qu’on possède. J’ai donc une vingtaine de caisses en plastique remplies de vêtements trop petits pour les monstres. Il va falloir vendre tout ça… Et puisque j’ai désormais le temps, je vais déjà pouvoir tout organiser et étiqueté pour une prochaine brocante ou garage sale.



Première cabane devant Koh Lanta

Tous les rendez-vous pro ou perso ont été annulés, toutes les sorties reportées et les seules “dates” qu’on a désormais au calendrier sont les programmes télé et l’applause time à 20h tous les soirs. Un drôle d’agenda, on n’a pas l’habitude… Nous voici vendredi et le vendredi, c’est Koh Lanta ! On a donc fait un premier test de tente qui n’était pas… terrible il faut bien l’avouer. On fera mieux la semaine prochaine !


Et chez vous, comment s’est passé ce vendredi ?

Prêts pour le weekend ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *