Lock Academy _ disparition de Cher… Lock !

Il y a quelques jours, je vous emmenais assister à une séance de cinéma un peu particulière où vous plongiez littéralement dans le coeur de l’action. J’espère que vous avez eu le temps de sécher et de reprendre vos esprit depuis la découverte de l’Atlantide (Majestic). Aujourd’hui, c’est une toute autre ambiance qui nous attend. Je vous donne donc rendez-vous en plein Paris, dans la prestigieuse école de détective fondée par l’éminent profeseur Lock (le descendant direct de Sher-lock Holmes). Ici, pas de cours théoriques barbants ou de leçons à mémoriser. Les cours de math se feront au travers de décryptage de codes, la littérature vous plongera dans le déchiffrage de textes lacunaires, le sport exercera vos talents de fouille et de contorsion et puis, pas de récréation car on n’est pas là pour niaiser !

Je vous propose de découvrir avec nous cet incontournable escape parisien : La Lock Academy ! Nous avons eu le plaisir de tester l’une de leur salle emblématique “Cher Lock” lors de notre petit séjour insolite à Paris. Une escape intrigante qui, sous ses premiers airs de “salle toute gentille et toute facile”, cache une grosse montée en pression. Allez zou, je te raconte tout ça en détails !


Une prestigieuse école de détectives

La Lock Academy a ouvert ses portes en octobre 2015. Située en plein coeur de Paris, l’académie compte désormais 7 enquêtes réparties dans deux établissements différents. A la Lock, la vision d’une escape n’est pas faite d’une succession de cadenas ou d’énigmes mais bien d’une intrigue à vivre dans l’esprit d’un détective. Ce sont les mécanismes et les énigmes qui servent au scénario et non l’inverse. Et cela renforce encore la sensation d’immersion, on comprend rapidement le but et on démêle progressivement les fils de l’enquête pour la résoudre. C’est quelque chose que nous avons beaucoup apprécié, et nous ne sommes pas les seuls au vue des nombreuses récompenses reçues.



La disparition de notre très chère Lock

Mais qu’est donc arrivé à Cher, la fille adorée du professeur Lock ? Depuis plus de deux jours, on est sans aucune nouvelle d’elle. Ce n’est pas dans ses habitudes, d’autant que son père est très inquiet. En plus d’être la fille du directeur de l’Académie, c’est aussi une brillante étudiante. Il compte donc sur vous pour enquêter et retrouver la trace de sa chère fille. Mais soyez prudents car derrière cette “petite” affaire pourrait bien se cacher une enquête de haute envergure !

Pour commencer, rendez-vous sur les lieux du “crime”, vous allez devoir fouiller de fond en comble sa chambre d’étudiante. Mettez vous dans la peau de la victime pour tenter de mettre à jour ses secrets. Peut-être a-t-elle un journal intime, des livres compromettants, des messages cachés ou d’autres secrets d’ado ? Utilisez les différents supports et faites des liens entre tous les objets que vous trouverez. Après tout, le détective, c’est vous !

On pourrait penser qu’avec cette petite chambre toute mignonne et bien rangée, on va vite faire le tour de la question… Détrompez vous… la première chose à savoir quand on devient enquêteur, c’est que les choses ne sont souvent pas ce qu’elles semblent être, alors méfiez vous des apparences !

Chaque élément de la déco est cohérent et son utilisation est logique. Pas de mécanismes saugrenus, et cela augmente vraiment cette sensation de “c’est pour du vrai“. Quelques interventions vidéos du professeur viendront renforcer le scénario et donner le ton. On ressent vraiment la montée en pression au fur et à mesure, une totale réussite. Au final, on court partout, on crie, on stress, on se grouille à tout faire alors qu’en début de partie, on était en mode plan plan, relax. A la Lock Academy, vous n’imaginez pas ce qui vous attend !



Élémentaire, ma chère Lock !

On a vraiment adoré cette salle. Tout est bien pensé, les énigmes sont cohérentes et cela donne force au scénario. On ne s’attend pas du tout à ce qui se cache dans cette gentille chambre, ni au rythme qui va s’accélérer d’un coup. Et sans rien dévoiler, l’envers du décor est… surprenant ! Elle allie parfaitement fouille, déduction, observation et manipulation avec beaucoup de petites choses à faire et d’énigmes (ce qui évite d’être trop longtemps bloqué avec un gros casse tête). Vraiment immersive, cette salle a été récompensée en 2016 et 2017 avec le trophée de la meilleure intrigue. On a remporté la salle à quelques minutes de la fin avec une furieuse envie de recommencer, et ça, c’est plutôt bon signe ! : )

Et justement, comme on était gentils et ultra motivés, nous avons eu l’occasion de tester une autre de leurs créations. Et cette fois, ce n’est pas enfermés dans une pièce que nous avons vécu l’expérience, mais en plein Paris. Je vous retrouve dans quelques jours pour vous parler de leur enquête 2.0 en extérieur : Mindfall.


Et vous, avez vous déjà testé un escape game à Paris ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *